Veuillez patienter...

Rhya, Déesse de la Nature et de la Fertilité

Source :

Siège du Pouvoir
Aucun siège officiel.
Chef du Culte
Aucun.
Principaux ordres
Aucun.
Festivités majeures
Les principaux jours sacrés sont les deux équinoxes (printemps et automne). Les anniversaires de famille sont également considérés comme étant sacrés. Le Solstice d'été et les équinoxes.
Livres sacrés populaires
Aucun, mais beaucoup de traditions orales existent.
Symboles sacrés courants
Le symbole qui réunit Taal et Rhya est la spirale de la vie, une volute qui représente le cycle annuel de la nature, de la naissance à la maturité à la mort et à la renaissance. Ce symbole est également utilisé par les sorciers de l'Ordre de Jade.

Rhya est représentée par une gerbe de céréales et également par un arc et une flèche, qui la symbolisent dans sa fonction de chasseresse ou qui figurent la flèche de l'amour.

Le clergé est habituellement vêtu de simples robes grises, brunes ou vertes, ornées de feuilles et de fleurs à l'occasion des festivals.
Gerbes de blé, fruit, spirales.

« Déesse de la Nature et de la Fertilité »

Rhya est la déesse-mère de la Foi Antique mais, dans la religion populaire du Vieux Monde, son influence a beaucoup décliné. Elle est l'épouse de Taal qui lui a emprunté beaucoup de ses attributs de divinité de la Terre et du monde naturel. Elle est parfois vénérée en conjonction avec Taal mais elle ne dispose ni de culte ni de temples qui lui soient personnellement dédiés.

Rhya est la mère de Manann et Véréna. Ceux qui la vénèrent voient en elle la Déesse de la Nature, de la Prospérité, de la Fertilité, et de la Famille. Rhya est représenté comme une mère aimante, ou bien une femme enceinte.
Le culte de Rhya, la reine de la nature, remonte au temps où les mortels se sont pour la première fois tournés vers les dieux et ont commencé à prier pour que les pires tempêtes les épargnent, pour que leurs chasses soient fructueuses et leurs récoltes abondantes et pour que les cycles du monde naturel leur soient révélés.

Au commencement, Taal et Rhya étaient vénérés comme une seule entité, Ishernos, qui avait un visage féminin au printemps et en automne, et un visage masculin en été et en hiver. Au fil du temps, l'hiver est devenu le domaine d'Ulric et les deux visages d'Ishernos sont devenus deux dieux distincts dans l'imaginaire collectif, mais les fidèles ont continué à les vénérer ensemble. Certains théologiens pensent qu'Ulric faisait partie d'Ishernos, ce qui en ferait une triade et expliquerait la présence des triskèles gravés à la surface des mégalithes des plus vieux cercles de pierres consacrés à Taal et à Rhya.

Rhya est au coeur des zéphyrs et des pluies bienfaisantes. Elle assiste les animaux qui mettent bas et fait naître les jeunes pousses, elle est la chasseresse qui assure l'avenir de sa famille. Les terres cultivées sont ses domaines, de même que l'amour et la procréation. Tandis que les fermiers lui demandent des pluies de printemps, les jeunes gens l'implorent de les aider à conquérir le coeur de celui ou celle qu'ils aiment.

Rhya est généralement représentée comme une très belle femme d'allure maternelle. Ses cheveux sont un buisson de fleurs et de branchages, et sa robe est un tissage de feuillages persistants et d'herbes parfumées. Elle apparaît aussi sous la forme de son principal totem, la biche.
Rhya la généreuse est la déesse de la Fertilité et de l'Été, souvent reconnue comme la Terre Mère et Celle qui maintient la Vie. Bien que généralement décrite comme la femme de Taal, les mythes la lie à beaucoup de dieux, et ses enfants sont issus de nombre de ces relations. Elle est le plus souvent représentée comme une très belle femme de haute taille, couronnée de feuilles et parée de fruits, et en principe nue, enceinte et entourée de ses enfants. Beaucoup de théologiens associent Rhya à l'Ancienne Foi, un culte préhistorique de fermiers et chasseurs de jadis, qui vivaient de la terre avant la naissance de l'Empire, vivant encore à ce jour dans les communautés isolées.

Principaux ordres

- Aucun.

Alignement

Neutre

Symboles

Le symbole qui réunit Taal et Rhya est la spirale de la vie, une volute qui représente le cycle annuel de la nature, de la naissance à la maturité à la mort et à la renaissance. Ce symbole est également utilisé par les sorciers de l'Ordre de Jade.

Rhya est représentée par une gerbe de céréales et également par un arc et une flèche, qui la symbolisent dans sa fonction de chasseresse ou qui figurent la flèche de l'amour.

Le clergé est habituellement vêtu de simples robes grises, brunes ou vertes, ornées de feuilles et de fleurs à l'occasion des festivals.
Gerbes de blé, fruit, spirales.

Les adorateursZone d'influence

Partout où les gens se préoccupent du temps, des récoltes, de la nature sauvage ou de l'amour, Rhya a des adeptes. Rhya trouve ses plus fervents adeptes chez les fermiers et les chasseurs. De nombreux sorciers de Jade vénèrent Rhya sous la forme d'Ishernos. La population rurale à travers le Vieux Monde vénère Rhya, comptant sur elle pour fournir les récoltes dont dépendent leurs vies. Les femmes forment le gros du culte, et la plupart des sages-femmes approuvent au moins du bout des lèvres la Sagesse de Rhya, un ensemble de traditions orales entourant la naissance. Bien qu'elle ne soit pas explicitement vénérée dans les villes - les citadins se tournent plus souvent vers Shallya - son nom est fréquemment associé à celui de Taal, et y reste donc populaire.

Parce que le culte ne possède pas de grands temples et ne protège ni livres sacrés ni reliques importantes, beaucoup d'érudits pensent que sa vénération est en déclin, et probablement déjà oubliée. Et ses nombreux adeptes ne font rien pour les contredire.

Les adeptes de Rhya n'ont pas de tenues préférées ou particulières, bien que les tons de vert soient très appréciés, tout comme l'utilisation de plantes, de fleurs ou d'herbes pour orner les vêtements. Ils s'habillent souvent d'une façon jugée beaucoup trop révélatrice par la doctrine de Sigmar, ce qui peut causer des tensions, car les rhyens croient que céder à un tel puritanisme équivaut à encourager le Prince des excès dans nos vies, car cela fait naître des désirs interdits. Les dévots de Sigmar les désapprouvent systématiquement, persuadés que l'abstinence et l'absence de tentations sont de meilleures réponses à de tels dangers que la complaisance.

Les sites sacrésTemples

Il n'y a pas de temples, seulement de petits autels. En effet, peu de villages peuvent dédier un temple à Rhya, mais ils ont tous au moins un autel pour y prier. Uniquement lors du solstice d'été, les prêtres se réunissent ensembles, dans un lieu choisit par Rhya. Rhya ne possède pas de grands temples, bien que beaucoup d'anciens sites constitués d'oghams (des pierres dressées) sont au centre des croyances de son culte. Certains résonnent encore à chaque équinoxe des cris de fervents célébrants.

Les sanctuaires de Rhya consistent généralement en de simples statues de la déesse, devant lesquelles s'entassent souvent des offrandes de nourriture et de boisson. Les plus anciens oratoires sont souvent constitués de petites pierres dressées et gravées de motifs usés de spirales.

Amis & Ennemis

Rhya prend soin du monde avec grâce, en le nourrissant et en lui offrant les beautés de la nature.
Le culte de Rhya est amical envers la plupart des religions principales du Vieux Monde - en particulier Taal, Manann, et Véréna ; ainsi qu'envers les dieux des Elfes, des Nains ou des Halfelings.

Tempérament

Rhya prend soin du monde avec grâce, en le nourrissant et en lui offrant les beautés de la nature.

Jours sacrés

Les principaux jours sacrés sont les deux équinoxes (printemps et automne). Les anniversaires de famille sont également considérés comme étant sacrés. Le Solstice d'été et les équinoxes.

Conditions requises

Le culte est ouvert à tout le monde, y compris les Nains, les Elfes et les Halfelings.

Commandements

Tous les Initiés et les Clercs de Rhya doivent se conformer aux commandements suivants :
- Prier pour la beauté de la vie et la joie de la grossesse,
- Toujours respecter et honorer la famille,
- Défendre la famille contre tous ceux qui veulent la détruire ou la corrompre.
- Les enfants de Taal s'offrent volontiers pour servir de nourriture et de sacrifice. Respecter et honorer le présent qu'ils font.
- Offrir un sacrifice, de grain ou d'un animal, à Taal et à Rhya une fois par mois lors d'une nuit sans lune.
- Chaque année, tous les prêtres doivent passer sept jours et sept nuits dans la solitude, loin de toute civilisation, afin de communier avec la nature en vivant du produit de leur chasse. La période de retraite de chaque prêtre est déterminée par ses supérieurs hiérarchiques dans sa région.
- Ne pas s'habiller de métal ; privilégier plutôt les peaux des frères animaux.
- Être fier de sa force et de ses capacités naturelles. Éviter les armes à feu et les autres fruits de la science.
- Défendre les familles, les enfants et les cultures contre tous les maux.
- Ne jamais avoir honte de la chair que Rhya vous a donnée.
- La vie est sacrée, ne jamais faire de mal à moins qu'une autre vie soit en danger.
- Ne jamais juger les amours d'autrui.
- Interrompre l'oeuvre du Prince des excès partout où il intervient.

Utilisation des sorts

Les prêtres de Rhya ont accès aux sorts des domaines de magie : Magie Mineure.

Ils ont également accès aux sorts suivants :
- Magie de Bataille (Niv 1) : WJRF - Supplément V1 Aura de résistance, WJRF - Supplément V1 Guérison de Blessures Légères, WJRF - Supplément V1 Immunité au poison, WJRF - Supplément V1 Vol
- Magie de Bataille (Niv 2) : WJRF - Supplément V1 Aura de protection, WJRF - Supplément V1 Brouillard Mystique, WJRF - Supplément V1 Ralliement Magique, WJRF - Supplément V1 Zone de Fermeté, WJRF - Supplément V1 Zone de sanctuaire
- Magie de Bataille (Niv 3) : WJRF - Supplément V1 Dissipation d'aura, WJRF - Supplément V1 Fuite, WJRF - Supplément V1 Instabilité Magique, WJRF - Supplément V1 Invulnérabilité aux projectiles, WJRF - Supplément V1 Pont magique
- Magie de Bataille (Niv 4) : WJRF - Supplément V1 Aura d'invulnérabilité, WJRF - Supplément V1 Changement d'allégence, WJRF - Supplément V1 Force spirituelle, WJRF - Supplément V1 Guérison des Blessures graves, WJRF - Supplément V1 Immobilisation
- Magie Elémentaire (Niv 1) : WJRF - Supplément V1 Aveuglement, WJRF - Supplément V1 Lumière magique, WJRF - Supplément V1 Marche sur l'eau, WJRF - Supplément V1 Nuage de fumée, WJRF - Supplément V1 Respiration aquatique, WJRF - Supplément V1 Zone de dissimulation
- Magie Elémentaire (Niv 2) : WJRF - Supplément V1 Coup de tonnerre, WJRF - Supplément V1 Déplacement d'objet, WJRF - Supplément V1 Déssechement des plantes, WJRF - Supplément V1 Extinction, WJRF - Supplément V1 Pluie torrentielle, WJRF - Supplément V1 Résistance au feu, WJRF - Supplément V1 Séparation des eaux
- Magie Elémentaire (Niv 3) : WJRF - Supplément V1 Air fétide, WJRF - Supplément V1 Ecran de flammes, WJRF - Supplément V1 Effondrement, WJRF - Supplément V1 Ethéralité
- Magie Elémentaire (Niv 4) : WJRF - Supplément V1 Bannissement Elémentaire Majeur (conjuration), WJRF - Supplément V1 Tunnel
- Magie commune (divine) : WFRP - Supplément V4 Bénédiction de conscience, WFRP - Supplément V4 Bénédiction de convalescence, WFRP - Supplément V4 Bénédiction de grâce, WFRP - Supplément V4 Bénédiction de guérison / soin, WFRP - Supplément V4 Bénédiction de protection, WFRP - Supplément V4 Bénédiction de souffle

Les prêtres de Rhya peuvent apprendre les sorts de prêtrise ci-dessous :

De plus, ils peuvent utiliser les nouveaux sorts suivants :

Souffrance Adoucie

Niveau de Sort: 1
Points de Magie: 4*niveau du sort d'adverse
Portée: Touché
Durée: Instantanée
Composant: Des Vêtements Doux
Ce sort permet de baisser la perte de Points de Blessure dûs à une attaque magique. Si ce sort est invoqué sur une cible dans les 10 Rounds suivant l'attaque, les Dommages recus sont réduit à 1. Il faut pour cela que le Clerc ait un niveau au moins strictement supérieur au niveau du sort qui a causé des Dommages.

Végétation Luxuriante

Niveau de Sort: 2
Points de Magie: 5 pour 125 m3
Portée: Touché
Durée: 1D3 jours
Composant: Une Pétale de Rose
Ce sort permet de protéger une zone de végétation. Pendant le temps d'effet du sort, aucune maladie ou infection ne peut contaminer cette végétation. De plus, les effets causés par la présence de Pierres-Distordantes sont ralentis.

Compétences

Les Initiés et les Clercs de Rhya peuvent choisir l'une des Compétences suivantes chaque fois qu'ils progressent d'un niveau : Connaissance des plantes, Guérison / Soins / Traumatologie, Identification des plantes, Pathologie, Préparation de poisons, Résistance (Maladie) / Immunité aux maladies, Soins des animaux.

PénitencesEpreuves

Les épreuves imposées par Rhya sont le plus souvent de protéger des villages de Hors-la-loi, ou de redonner la fertilité à des champs malades. Les pénitences de Rhya peuvent impliquer de replanter des zones dévastées, d'aider les ménages brisés et d'entretenir les clairières sacrées. Des rhyens se chargent souvent de protéger des familles sans défense, ce qui crée généralement des conflits avec les forces de l'ordre et les huissiers locaux.

Grâces divines

Les compétences favorisées par Rhya sont celles qui figurent ci-dessus. Les Test favorisées sont tous ceux qui concernent les soins.

Retour