Veuillez patienter...

Vampires Stryges

Source : Le Grimoire Le Grimoire - Mootland (Le), proposé par Shadow ninja.

Vampires Stryges

Quand Mourkain s'écroula, quelques Vampires parvinrent à échapper à leur destruction et la plupart s'enfuirent vers le Nord - personne ne sait dans quel endroit fuirent les autres. Dispersées et perdues, celles qui allaient se faire connaître sous le nom de Vampires Stryges, par la suite, ne pouvaient que compter sur elle-même au milieu de ces régions sauvages et désolées des terres du Sud du Vieux Monde. Ces terres alors plongées à nouveau dans la barbarie après les guerres naines et elfiques, et l'activité volcanique qui détruisit, quelques temps plus tôt, les royaumes nains dans ces montagnes les rendaient encore plus hostiles. Les goblenoïdes dominaient ces terres, du moins jusqu'à la venue de Sigmar.

Les stryges menèrent une piètre existence ,se nourrissant principalement de goblenoïdes, mais s'attaquèrent également aux bergers humains d'Avermanni. Les stryges devaient par la suite se nourrir principalement du corps des hommes tombés sur les champs de bataille (très nombreux en Sylvanie).

Les stryges sont devenues des monstres rejetés, vivant dans ces régions sauvages comme des animaux, bien que de temps à autre, elles puissent trouver de vieux château ou d'anciennes cryptes abandonnées pour y élire domicile. Elles s'attaquent aux moutons et aux corbeaux, buvant jusqu'à la dernière goutte de sang des fermes de la région. Parfois, une stryge, probablement par bêtise, revenait inlassablement dans le même village pour se nourrir du sang de ses habitants. Elle peut s'en prendre également aux enfants ou un nourrisson car ils possèdent le sang le plus nourrissant.

Les stryges sont très rares (par autant que les Necrarques mais moins connues que les autres vampires) et on ne les trouvent que dans les provinces du Sud de l'Empire, en Tilée et dans les Principautés Frontalières. Elles ont peur de civilisation humaine, comme les villes ou les villages, et craignent les grands rassemblements d'hommes. On prétend que le peuple errant de bohémiens connus sous le nom de Tziganes connaît le lieu de retraite de certaines stryges, des connaissances qui font de ces bohémiens un peuple persécuté.

Physique

La plupart des stryges sont chauves et ont une peau parcheminée. Leur chaire infestée de vermine se craquelle et suinte de putrescence (elles possèdent le handicap odeur déplaisante à la phase 3). Leurs mains ressemblent à deux araignées dont les longues pattes sont capables de caresser avec douceur les cheveux d'un enfant endormi, mais peuvent aussi briser l'échine d'un cheval. Elles ne peuvent pas rétracter leurs crocs et leurs longueurs disproportionnés est la cause de nombreuses plaies sur leurs lèvres et leur menton. Elles ont coutume de s'habiller de vieux vêtements en lambeaux et la majorité des stryges ne montrent aucun goût pour les parures et les progrès personnels. Plus elles sont âgées et plus leur corps ressemblent à celui de démons décharnés. En dépit de leur misérable condition, elles sont indéniablement mauvaises, les autres Vampires les trouvent même répugnantes.

De la même espèce

Profil type

MCCCTFEBIADexCdIntClFMSoc
557177723604304343434314

Alignement

Mauvais

Traits psychologiques

Les Stryges sont immunisés à tous les effets psychologiques et causent la Peur à toutes les créatures vivantes. Une Stryge prendra presque toujours la fuite devant un groupe d'humains à moins qu'elle possède des serviteurs sous ses ordres.

Règles spéciales

Les stryges possèdent rarement un niveau de maîtrise en magie supérieur à celui d'un enchanteur de niveau 2. Elles peuvent jeter des sorts de magie mineure, de magie de bataille, de magie nécromantique et de magie noire et possède 40 points de magie (ou 9D8). Au coût de 2 points de magie, une stryge peut se transformer en chauves souris géante. Les stryges n'ont pas besoin de se reposer dans leur terre natale, ce qui est inhabituel pour les Vampires.

En pratique, toutes les créatures dont elles peuvent boire le sang feront l'affaire, que ce soit des vaches, des cochons, des chevaux, des poules ou même des cadavres. Si une stryge ne peut pas dépenser les points de magie requis, elle tombera dans un état cataleptique et ne pourra plus utiliser ses pouvoirs.

Comme les autres vampires, une stryge peut seulement gagner des points de magie en buvant le sang des créatures vivantes. Chaque point de blessure perdu sur une partie du corps de la victime donnera à la stryge un point de magie. Le cadavre d'un homme lui rapportera 1D3 points de magie, de même que celui d'un animal de ferme. Une poule lui rapportera un point de magie, un nourrisson 10 points. Une stryge a le pouvoir d'appeler des goules afin de l'aider en beuglant d'une manière gutturale. La stryge doit réussir un test de Cd pour que l'appel soit couronné de succès (+40 quand elle se trouve proche d'un cimetière, +20 quand elle est dans une région sauvage). Si le test est réussit, 1D6+1 Goules viendront aider la stryge (ou plus à la discrétion du MJ).

Une blessure infligée par une stryge a 40% de chance de transmettre la putréfactose. Même en cas de réussite, la blessure possède 40% chance de s'infecter. Les stryges n'utilisent jamais d'armes ou d'armures, préférant utiliser leurs crocs et leurs longues griffes. Elles ont tendance à accumuler comme un trésor toutes sortes d'objets qui paraissent assez beaux. Elles peuvent ainsi parfois porter une allumette étrange autour de leur cou musculeux.

Destruction des Stryges :

Un personnage peut enduire une arme en métal (contendante) avec de l'ail afin de lui infliger 1 point de dommage supplémentaire à une stryge, quant un pieu d'aubépine, il lui infligera 2 points supplémentaires. Un clerc, un druide, un templier infligent un point de blessure supplémentaire. Si une stryge se retrouve face à un tel adversaire, elle doit réussir un test de Calme (+20 durant la nuit) ou fuir. Si une stryge reçoit un coup mortel de l'une des armes présentée ci-dessus (armes magiques incluses), où portée par un clerc, un druide ou un templier, elle perd tous ses points de magie restants et tombent en catalepsie. Elle ne peut se relever que si elle récupère 10 points de magie en buvant du sang frais, chaque point restaurant un point de magie. Durant cet état de sommeil, une stryge peut être détruite en lui mettant d'abord de l'ail dans la bouche, en lui extrayant son coeur afin de lui couper en deux, et de finalement lui planter un pieu d'aubépine dans la tête. Si un pieu d'aubépine est planté dans son coeur, la stryge restera simplement paralysée jusqu'à ce qu'on enlève.

Procréation des Stryges :

En de rares occasions, une stryge peut créer un autre Vampire à sa façon. Une stryge peut choisir seulement le corps d'un humain qui s'est suicidé. Le corps ne doit pas avoir été enterré depuis plus de quarante jours, ni reposé dans une terre sainte. Tout d'abord, la stryge exhume le corps et doit boire le reste de son sang jusqu'à la dernière goutte, qu'il soit froid ou pourrissant. Cela se termine en général quand la vampire ouvre en deux la cage thoracique du mort avec ses griffes et inonde le coeur avec un flot d'essence vitale. Le coeur est alors pressé pour permettre au sang de passer dans les artères du corps du défunt. Une fois chaque goutte de sang aspiré, la stryge régurgite à nouveau l'essence vitale dans la bouche grande ouverte du mort, le cercueil est ensuite fermé et enterré. Après deux ou trois jours, le corps se transforme en Stryge et doit s'extraire de sa tombe avec ses propre griffes ou être enterré pour toujours.

Retour à la liste