Veuillez patienter...

Vampires Necrarques

Source : Le Grimoire Le Grimoire - Mootland (Le), proposé par Shadow ninja.

Vampires Necrarques

Les Necrarques sont plus ou moins fous et méprisent toutes les créatures vivantes. On raconte qu'elles désireraient la destruction de tout de qui vie dans le monde connu. Ils distinguent le monde des vivants comme une ombre. Mais les Necrarques voient le pays des morts avec une clarté cristalline, ils peuvent entendre les corps, dans les tombes, murmurer. Pour un Necrarque les morts ne le sont jamais vraiment. Les charniers sont pour eux comme des cœurs. Le monde est empli de morts, telle une vraie tombe, et les Necrarques les connaissent tous.

Les Necrarques sont des Vampires qui possèdent une connaissance en nécromancie qui n'a été dépassé par aucune autre espèce de vampire et ce sont également de talentueux alchimistes, grâce à W'soran, le père de tous les anciens Necrarques. A partir de leurs expériences sur des êtres vivantes ils créèrent toutes sortes de choses hideuses et pas nécessairement humaines. L'affreux d'une telle expérience pourrait ressembler à un croisement d'une araignée avec un humain à plusieurs têtes. La région qui entoure d'un Necrarque, en général une bâtisse abandonnée ou une tour en ruine, est souvent desséchée, noircie et transformée par leur présence impure et par les expérience qu'ils mènent en combinant la magie noire et transformée par leur présence impure et par les expériences qu'ils mènent en combinant la magie noire avec la matière chaotique connue sous le nom de Pierre Distordante.

Bien que les Necrarques soient des Vampires qui apprécient leur solitude, ils ont toujours besoin d'agents dans la société humaine pour leur ramener des sujets pour leurs sombres recherches de sorcellerie. Les individus qu'ils ont tendance à choisir sont des hors-la-loi ou des personnes qui possèdent une tare physique. Bref, des gens qui ne manqueront à personne. Ils ont également besoin de ce que tous les vampires ont besoin pour entretenir leur immortalité surnaturelle : du sang. Cependant, leur soif de sang est assouvie, non pas par leur folie mais par leurs connaissances en alchimie. Des siècles d'expérience sur diverses décoctions atroces leur ont permis de survivre durant de nombreuses années sans le besoin régulier de sang frais humain.

Physique

Les Necrarques ressemblent à des carcasses pourries, dissimulées derrière de longs vêtements noirs et n'ont rien en commun avec l'apparence séduisante généralement attribuée aux vampires classiques. Leurs yeux sont comme de petits charbons incandescents enfoncés dans leurs orbites d'un crâne chauve, leurs oreilles sont aussi pointues et aiguisées que leurs dents, deux canines aiguës situés au centre de la bouche, leur corps est mince et chétif, le dos voûté et leurs grandes mains possèdent des ongles longs comme des griffes.

De la même espèce

Profil type

MCCCTFEBIADexCdIntClFMSoc
541256623502604389668914

Alignement

Mauvais

Traits psychologiques

Les Necrarques sont immunisés à toutes les règles de psychologie et cause la peur à toutes les créatures vivantes. Ils ne risqueront jamais leurs vies inutilement. Ils préfèrent utiliser la magie à distance de leurs ennemis, tout étant protégés par leurs serviteurs Morts vivants.

Règles spéciales

Un Necrarque possède les capacités de lancer des sorts comme un enchanteur de niveau 3 et 4, choisissant librement ses sorts parmi la magie de bataille, la magie nécromantique et la magie noire et peut aussi, à la discrétion du MJ, avoir accès à certains sorts de magie illusoire. Un Necrarque possèdera 1D4+2 sorts de chaque type de magie et à chaque niveau, plus 1D10+10 sorts de magie mineure.

Les Necrarques sont porteurs de la putréfactose qu'ils peuvent transmettre. Quiconque combat contre un Necrarque risques de contracter la maladie (40% de chance).
En utilisant 2 points de magie, les Necrarques peuvent se transformer en brume tourbillonnante. Sous cette forme, on les considère comme des éthérés mais ils ne peuvent pas passer à travers des barrières solides ou des fenêtres (un Necrarque devra passer par-dessus ou par-dessous…) et ne peut pas attaquer. Les effets d'un Necrarque sous forme de brume tourbillonnante sont identiques au sorts de magie de bataille : Brouillard Mystique.

Les Necrarques sont capables de survivre sans boire de sang plus longtemps que les autres Vampires, ce qui a probablement un rapport avec leur connaissance accomplie de la nécromancie et de l'alchimie. Ils utilisent un grand nombre de potions alchimiques, constituées de sang humain distillé et mélangé avec un peu de pierre distordante, pour entretenir leur immortalité de la même façon que font les autres vampires en buvant le sang des vivants. La potion des Necrarques peut redonner 1D10 points de magie. Seul un Necrarque peut profiter de l'une de ces potions. Il ne vaut mieux pas penser qu'elles en seraient les conséquences si un humain en buvait une…

Un Necrarque doit toujours se reposer dans un cercueil dont le fond est recouvert de terre provenant de sa région d'origine.

Destruction des Necrarques :

Si un Necrarque subit un coup porté par une arme magique, par un clerc ou un druide, il perd tous ses points de magie restant et tombe en catalepsie. Il ne peut en sortir seulement s'il accumule 10 points de magie en buvant du sang frais. Durant son repos, un Necrarque peut être définitivement détruit si on le décapite et si on brûle sa tête par la suite (parfois, il est sage de lui couper les mains et lui planter un clou dans les talons avant de brûler le reste du corps). Si un pieu d'aubépine est simplement planté dans son cœur, il restera paralysé jusqu'à ce qu'on l'enlève.

Procréation des Necrarques :

Un Necrarque donne rarement le « Baiser du Sang » à un être vivant car il déteste tous ce qui vit. Ils ne prennent en compte que les individus possédants certains talents magiques et un Necrarque ne peut donner ce « Don » qu'à une seule personne. Cet individu deviendra l'apprenti du Necrarque et apprendra les arts nécromantiques sous sa tutelle. Le maître Necrarque boira le sang de la victime (jusqu'à 0 points de blessure) en très peu de temps. La victime boira alors le sang du Necrarque par l'une de ses veines ouvertes. Après quoi, la victime « meure » et se retire dans un cercueil ou un sarcophage pour tomber dans un état cataleptique. Dans cet état, la victime, subit durant plusieurs jours une décomposition lente, alors qu'il « dort », pour ressembler au final à un corps pourri. Quand il se réveille, il est devenu à son tour un Necrarque, gagne immédiatement le handicap Apparence Cadavéreuse au stade 3 et son contact peut entraîner la putréfactose.

Retour à la liste