Veuillez patienter...

Shallya, Déesse de la Guérison et de la Compassion

Source :

Siège du Pouvoir
Couronne, Bretonnie.
Chef du Culte
La Grande Matriarche
Principaux ordres
Ordre du Coeur sanglant, Ordre du Calice.
Festivités majeures
Aucun jour sacré n'est fixé mais, chez les Occidentaux, il est d'usage de faire une offrande à Shallya à chaque anniversaire. Aucun.
Livres sacrés populaires
Le Livre de la Souffrance, le Livre des Larmes, Le Testament de Pergunda
Symboles sacrés courants
La colombe est l'un de ses symboles, l'autre est un coeur d'où perle une goutte de sang. Ses prêtres qui, pour la plupart, sont des prêtresses, s'habillent de robes blanches, souvent capuchonnées. Une broderie en fils d'or représentant un coeur se porte à la hauteur du sein gauche. Shallya est généralement symbolisée par une colombe ou par un coeur et une goutte de sang. Son clergé, constitué en majorité de femmes, porte des robes blanches, le plus souvent à capuchon, brodées d'un coeur doré sur le sein gauche. Colombes blanches, clefs, coeur orné d'une goutte de sang.
Shallya

Shallya

« Déesse de la Guérison et de la Compassion »

Shallya est la fille de Véréna et de Mórr. Elle règne sur la Guérison, la Compassion et la Miséricorde. Elle se présente, normalement, sous forme d'une jolie jeune fille et de ses yeux jaillissent des larmes perpétuelles. Elle peut aussi prendre la forme d'une colombe blanche. Fille de la compassion, mère des mères, voici quelques-uns des noms que l'on donne à Shallya, la plus bienfaisante de toutes les divinités. Ses temples sont des lieux de calme et de réconfort pour les malades, les mourants et les sans-abri. Ses prêtres aident les malades, ils soutiennent ceux qui sont épuisés et ils mettent les enfants au monde,car ils connaissent l'art des sages-femmes mieux que tous les autres. Beaucoup de citoyens de l'Empire sont nés dans un temple de Shallya. Ils sont nombreux à y retourner lorsqu'ils tombent malades ou sont mourants. Et à la fin, c'est au temple de son père qu'ils vont.

Shallya est la fille de Verena et de Morr. Elle est le plus souvent représentée sous les traits d'une jeune et belle vierge aux yeux éternellement débordant de larmes, mais elle peut aussi prendre la forme d'une colombe blanche. C'est une déesse d'une importance exceptionnelle dans l'ensemble du Vieux Monde. Tout le monde se rend régulièrement à ses temples, en particulier pour la naissance des enfants ou lorsque ceux-ci sont malades ou blessés. Le peuple du Vieux Monde prie Shallya à tous les instants. Lorsque les gens sont au lit à cause d'une maladie qui les empêche de travailler, lorsqu'ils espèrent avoir des enfants, lorsqu'ils ont besoin d'un peu de compassion quand leur vie devient trop dure. De l'opinion générale, elle est la seule parmi les dieux à écouter vraiment les requêtes.
Shallya est la déesse de la Guérison, de la Miséricorde et de la Compassion. Fille de Verena et de Morr, et soeur de Myrmidia, elle apparaît généralement sous les traits d'une jeune et belle vierge dont les yeux pleurent sans cesse pour la douleur du monde. On prétend que la compassion de Shallya ne connaît aucune limite, et dans certains mythes - tels que les histoires de Ranald la dupant pour obtenir l'immortalité, ou Manann la piégeant au fond de la mer - elle semble incroyablement naïve.
Mais ses adeptes soutiennent que sa miséricorde s'étend à tous, sans aucun jugement. La véritable folie serait de présumer de qui est digne de la grâce de Shallya et qui ne l'est pas.

Principaux ordres

- Ordre du Coeur sanglant
- Ordre du Calice.

Alignement

Bon

Symboles

La colombe est l'un de ses symboles, l'autre est un coeur d'où perle une goutte de sang. Ses prêtres qui, pour la plupart, sont des prêtresses, s'habillent de robes blanches, souvent capuchonnées. Une broderie en fils d'or représentant un coeur se porte à la hauteur du sein gauche. Shallya est généralement symbolisée par une colombe ou par un coeur et une goutte de sang. Son clergé, constitué en majorité de femmes, porte des robes blanches, le plus souvent à capuchon, brodées d'un coeur doré sur le sein gauche. Colombes blanches, clefs, coeur orné d'une goutte de sang.

Les adorateursZone d'influence

Shallya est adorée, à travers le Vieux Monde, par des fidèles de toutes conditions. Chez les femmes, elle bénéficie d'une grande popularité car on lui attribue le pouvoir de prévenir les fausses couches et d'alléger les douleurs de l'enfantement. Shallya est vénérée dans tout le Vieux Monde par des gens de toutes conditions. Elle est particulièrement populaire comme divinité tutélaire des femmes enceintes car elle les protège contre les fausses couches et les soulage des douleurs de l'enfantement. Seuls les plus chanceux traversent la vie sans être jamais sérieusement malades ou blessés. En fin de compte, il arrive à tout le monde de traverser une période de désespoir silencieux et de prier Shallya afin d'obtenir un bon rétablissement. La plupart des habitants du Vieux Monde pensent que le Culte de Shallya n'est composé que de guérisseurs et de médecins, mais ceux qui travaillent à alléger des souffrances d'autres sortes en font également partie : les âmes charitables qui aident les pauvres, ceux qui travaillent dans les orphelinats, les asiles et les refuges, et même de braves gens à la recherche de personnes perdues ou disparues au nom de leurs proches. Le culte est dirigé par l'important Ordre du Coeur sanglant, qui entretient tous les temples, hospices, les maisons de miséricorde et autres sites sacrés. L'Ordre du Calice, beaucoup plus modeste, charge ses mendiants de purger l'influence du Seigneur des Mouches, en s'attaquant aux pires maladies et pestes partout où elles peuvent sévir.

Les adeptes de Shallya portent tous des robes immaculées, souvent à capuche, avec un symbole de coeur sanglant brodé sur le côté gauche de la poitrine.

Les sites sacrésTemples

Le plus important des temples de Shallya se trouve à Couronne. Il est bâti sur l'une des sources qui font la renommée de la ville. Il existe des temples et des oratoires dédiés à Shallya dans toutes les cités, toutes les villes et tous les villages du Vieux Monde. Chaque oratoire est, en théorie, tributaire du plus proche temple et ces temples sont eux-mêmes dépendants des temples principaux situés dans les capitales de chaque pays.
Les prêtresses supérieures de chacun de ces temples principaux s'unissent à la supérieure du temple de Couronne pour former un concile qui constitue la plus haute autorité du culte de Shallya.
Un temple de Shallya se compose généralement d'une cour avec, d'un côté, une grande salle - le temple proprement dit- qui abrite les assemblées de fidèles et, de l'autre, une rangée de deux ou trois chapelles. Une infirmerie occupe l'extrémité de la cour. Les oratoires sont de simples petites maisons carrées, généralement en pierre, dont la porte est ornée - en bas relief - du coeur de Shallya.
Le Grand temple du Culte de Shallya se trouve à Couronne, en Bretonnie, édifié sur une célèbre source curative. Les gens du coin affirment que les eaux magiques ont autrefois coulé du même calice que celui utilisé par Shallya pour accorder l'immortalité à Ranald. On prétend qu'il s'agit du saint graal de la Dame, la déesse tutélaire de Bretonnie. Peu importe la vérité, l'endroit repésente une destination populaire de pèlerinages, et beaucoup s'y rendent pour être soignés d'une maladie incurable. Ailleurs, chaque ville ou cité, quelle que soit sa taille, possède un temple de Shallya, et les plus petites colonies détiennent au moins un sanctuaire qui lui est dédié.
Les temples de Shallya se composent normalement d'une cour avec un oratoire d'un côté et une infirmerie de l'autre, tous construits dans des styles méridionaux. Les plus grands possèdent de plus petites chapelles subsidiaires, couramment équipées par les familles locales et souvent rattachées aux hôpitaux. Les oratoires sont généralement assez simples, avec souvent gravés dans la pierre la colombe ou le coeur de Shallya, ou de petites fontaines faisant jaillir des larmes éternelles de simples statues.

Amis & Ennemis

Le culte de Shallya est en termes amicaux avec la plupart des religions du Vieux Monde. Toutefois, on ne peut pas le considérer comme véritablement proche de celui d'Ulric, par trop guerrier. On a noté, occasionnellement, quelques frictions entre les adptes de Shallya et ceux de Ranald. Selon la légende, Ranald aurait acquis son statut divin en trompant Shallya pour qu'elle lui confère le don d'immortalité.
Le culte de Shallya est paisible par nature et n'entreprend aucune action contre les cultes ennemis. Toutefois, un adepte de Shallya cherchera toujours à contrarier les desseins de la religion de Nurgle, dans tous les lieux ou il pourra la rencontrer.

Tempérament

Selon sa réputation, Shallya écoute les prières de ceux qui sont dans la plus grande affliction et les aide car son amour est immense. Il arrive pourtant que les personnes dont les enfants, tombés subitement malades, et mort en dépit de leurs prières, n'en soient pas si sûres.

Les légendes racontent qu'elle avait l'habitude de secourir tout le monde en même temps, mais que son père, Morr, dieu de la mort, insista pour qu'elle s'occupe d'une seule personne à la fois de peur que son royaume n'en pâtisse.

Jours sacrés

Aucun jour sacré n'est fixé mais, chez les Occidentaux, il est d'usage de faire une offrande à Shallya à chaque anniversaire. Aucun.

Conditions requises

Aucun personnage ne pourra devenir un Initié de Shallya s'il a ôté la vie à un être Humain, même accidentellement.

Commandements

Tous les Initiés et les Clercs de Shallya doivent se conformer aux commandements suivants :
- Ne jamais prendre une vie Humaine, même pour défendre sa propre vie. Ce commandement est levé en ce qui concerne les adeptes de Nurgle.
- Ne jamais prendre la vie d'une créature intelligente sauf pour se défendre.
- Des soins indispensables ne devront jamais être refusés à quiconque suppliera qu'on les lui accorde.

Les Prêtres de Shallya ne peuvent en aucun cas porter d'armure, ni de bouclier et toute arme, à l'exception du bâton, leur est interdite.
- Éviter de tuer.
- Ne jamais refuser de soigner une personne qui en a vraiment besoin.
- Ne jamais retenir une âme si son temps est venu.
- Aller sans armes. Un bon bâton de marche est la seule chose dont on ait vraiment besoin.
- Honnir Nurgle, le Seigneur des Mouches dans toutes ses manifestations.

Les fervents adeptes de Shallya essaient de se conduire selon les règles ci-dessus, mais seuls ses prêtres les appliquent à la lettre
- Toujours prêter assistance sans jugement, en se basant uniquement sur les besoins d'une personne.
- Ne jamais tuer, sauf en cas de légitime défense ou face aux cultistes du Seigneur des Mouches.
- Traquer les serviteurs du Seigneur des Mouches partout où ils sévissent.
- L'oeuvre de Shallya n'est jamais terminée, alors pas de laisser-aller.
- Ne jamais prendre les armes ; un bâton de marche et du courage suffiront.

Utilisation des sorts

Les prêtres de Shallya ont accès aux sorts suivants :
- Magie de Bataille (Niv 1) : WJRF - Supplément V1 Aura de résistance, WJRF - Supplément V1 Guérison de Blessures Légères
- Magie de Bataille (Niv 2) : Le Grimoire Aura d'Absorption, WJRF - Supplément V1 Aura de protection
- Magie de Bataille (Niv 4) : WJRF - Supplément V1 Guérison des Blessures graves
- Magie commune (divine) : WFRP - Supplément V4 Bénédiction de conscience, WFRP - Supplément V4 Bénédiction de convalescence, WFRP - Supplément V4 Bénédiction de guérison / soin, WFRP - Supplément V4 Bénédiction de protection, WFRP - Supplément V4 Bénédiction de souffle, WFRP - Supplément V4 Bénédiction de ténacité

Les prêtres de Shallya peuvent apprendre les sorts de prêtrise ci-dessous :

Les Clercs de Shallya peuvent utiliser les sorts suivants : Guérison des Blessures Graves, Guérison des Blessures Légères et tous les sorts d'Aura.

Compétences

Les Initiés et les Clercs de Shallya peuvent choisir l'une des Compétences suivantes chaque fois qu'ils progressent d'un niveau : Chirurgie, Connaissance des plantes, Guérison / Soins / Traumatologie, Pathologie, Résistance (Maladie) / Immunité aux maladies.

En plus de la gamme de Compétences normalement disponible pour les Clercs et les Initiés, les prêtres de Shallya gagnent la Compétence Pathologie dès leur initiation.

PénitencesEpreuves

Les épreuves destinées aux adorateurs de Shallya concernent toujours les soins des malades. L'épreuve typique consiste à envoyer le personnage éprouvé dans une ville ou un village frappé par la peste pour y soigner la population jusqu'à ce que le fléau soit enrayé. Les pénitences établies par Shallya impliquent toujours d'aider les malades, les pauvres ou les oppressés. Un adepte peut être envoyé dans un village frappé par la peste pour s'occuper des malades jusqu'à complète guérison. Shallya charge souvent ses serviteurs d'aider les blessés de guerre, ou de patrouiller sur les routes populaires de pèlerinage pour aider ceux qui sont incapables d'achever leur périple pour des raisons de santé.

Grâces divines

Shallya marque sa préférence pour les Compétences indiquées ci-dessus. Elle aide aussi les tests de Contagion et de Poison.

Retour