Veuillez patienter...

Panasia, Déesse de la musique, poésie et des arts

Source : Web - Campagne de l'Assemblée des Ténèbres - Alfred Nunez Jr., proposé par Fenryll.

« Déesse de la musique, poésie et des arts »

La déesse mineure de la Musique, Poésie, et des Arts, Panasia, est la fille de Taal et Rhya, et la femme de Manann. Selon la mythologie, Panasia est née après la Guerre des Dieux qui eu lieue quand les Puissances de la Ruine envahir le monde à travers les portails polaires effondrés. Le monde venait juste de survivre de justesse à une catastrophe, et il y avait beaucoup de désolation à cause des morts et des grandes souffrances subies par les vivants.
Quand elle apparue, pleine de chants et de joie, la morne grisaille qui recouvrait le monde éclata en couleurs vibrantes, comme si c'était le début du printemps. Certaines histoires prétendent même que son arrivée a même fait sourire le sinistre Ulric.
Panasia est généralement représentée comme une jeune femme joyeuse, ou une femme mature royale. Sa couleur de cheveux et son style diffère selon l'endroit où elle est vénérée, avec des cheveux plus sombre dans le sud du Vieux Monde, et plus clairs dans l'Empire. Elle porte généralement des vêtements de couleur douce (chartreuse, jaune et bleu lavande font partie de ses favoris) dans le style tiléen ancien. Dans beaucoup de représentations, Panasia porte sa lyre ou une flute, et est suivie par des satyres et/ou des nymphes, et des animaux en train de danser (en particulier des chevreuils ou des cygnes) Même si elle est généralement considérée comme plaisante et inoffensive, il y a un côté sinistre à son culte. Dans beaucoup de cités et grandes villes, les artistes et anarchistes égocentriques se consacrent eux-mêmes à une croyance ésotérique arguant que les conventions sociales sont imposées par les puissants pour maintenir leur position sur les moins éclairés. Ainsi, ces règles ne s'appliquent pas aux rares êtres supérieurs dont l'intellect et les aptitudes artistiques les placent au-dessus de la noblesse arrogante et des simples roturiers.

Alignement

Neutre

Symboles

Le symbole le plus courant de Panasia est un instrument de musique, en général une lyre ou une flute.
Beaucoup de ses prêtres et prêtresses portent ce symbole brodé sur la droite de la poitrine de leurs tuniques aux couleurs douces, ou forgé en médaillon ou pendentif (en général fabriqué en argent) afin d'être porté autour du cou. Le clergé du culte ne porte pas de robes, ou d'autres éléments si communs aux autres religions. Ils portent ce qui est à la mode dans la cité ou sur le territoire où ils vivent.

Zone d'influence

Le culte de Panasia est populaire dans les cités et les villes de Tilée, d'Estalie, et du sud de la Bretonnie ; particulièrement dans les quartiers où les artistes, les bateleurs, et les musiciens se rassemblent. Le culte s'est récemment établi dans le sud et l'ouest de l'Empire, et il compte la Comtesse Emmanuelle von Liebewitz comme l'un de ses importants soutient. Le culte est aussi populaire dans un certain nombre de quartiers de Marienburg, en particulier près de l'Université et dans le quartier tiléen.

Temples

Le culte de Panasia a quelques temple - dont la plupart son petits - dans de grands centres urbains, en général près des conservatoires ou des opéras. Dans l'Empire, on peut trouver ces temples à Altdorf, Nuln, Pfeildorf, et Wissenburg. Il y en a d'autres à Brionne, Quenelles, Bilbali, Magritta, et dans toutes les cité-états tiléennes.
Des autels dédiés à Panasia peuvent être trouvés dans les théâtres, les écoles d'art, et les demeures des divers artistes.

Amis & Ennemis

Le culte de Panasia entretien ses relations les plus étroites avec les cultes de Deanosus, Liadriel (Elfes), et le Pèlerin (Halfling). Le culte est aussi en bon termes avec les cultes de Taal, Rhya, et Manann. Il a par contre une position ambivalente vis-à-vis des autres cultes, les considérant comme trop limités pour prendre du plaisir dans les arts. Par opposition, le culte entretien une relation complexe avec le culte de Slaanesh, étant à la fois attiré par ses possibilités, et dégoûté par ses aspects extrêmes. Le culte panasien n'entretien aucune relation avec le culte de Khaine, ou aucun de ceux des autres Puissances de la Ruine.

Jours sacrés

Les jours considérés comme saints par le culte de Panasia varient d'un endroit à l'autre. Geheimnistag est le plus répandu des jours utilisés pour les célébrations, marqué par les foires artistiques et artisanales, et les autres évènements. Ces derniers sont d'ailleurs tout aussi variables. Dans certains endroits, des concours de chants et de poésie se tiennent dans des endroits où le public peut librement accéder. Dans d'autres, le jour est marqué par la fermeture des pièces à succès, et l'ouverture de nouvelles.

Conditions requises

Ouvert à tous ceux qui embrassent l'art sous toutes ses formes comme un élément essentiel de la vie, si ce n'est même son fondement.

Commandements

Tous les Initiés et les Clercs de Panasia doivent se conformer aux commandements suivants :
o Toujours montrer que l'on apprécie le travail d'un musicien ou chanteur, de même que tout artiste.
o Toujours autoriser l'expression de l'émotion à travers la chanson, la poésie, ou les arts.
o Toujours fournir un abri à un artiste, même un qui est poursuivi (même s'il faut faire attention à ne pas se mettre soi-même en danger de façon excessive).
o Toujours prêter assistance à l'entretien et la réparation des endroits où l'art est pratiqué.

Utilisation des sorts

Les prêtres de Panasia ont accès aux sorts suivants :
- Magie de Bataille (Niv 1) : WJRF - Supplément V1 Aura de résistance, WJRF - Supplément V1 Détection de la magie, WJRF - Supplément V1 Guérison de Blessures Légères, WJRF - Supplément V1 Immunité au poison
- Magie de Bataille (Niv 2) : WJRF - Supplément V1 Aura de protection, WJRF - Supplément V1 Brouillard Mystique, WJRF - Supplément V1 Chance, WJRF - Supplément V1 Zone de sanctuaire
- Magie de Bataille (Niv 3) : WJRF - Supplément V1 Dissipation de la Magie, WJRF - Supplément V1 Invulnerabilité aux projectiles, WJRF - Supplément V1 Transfert d'aura
- Magie de Bataille (Niv 4) : WJRF - Supplément V1 Absorption de la Magie, Aura d'invulnérabilité, WJRF - Supplément V1 Guérison des Blessures graves
- Magie Elémentaire (Niv 1) : WJRF - Supplément V1 Zone de dissimulation
- Magie Druidique (Niv 1) : WJRF - Supplément V1 Anti-poison

Compétences

Les Initiés et les Clercs de Panasia peuvent choisir l'une des Compétences suivantes chaque fois qu'ils progressent d'un niveau : Art, Chant, Charisme, Comédie, Danse, Eloquence, Emprise sur les animaux, Musique, Narration, Sens de la répartie, Séduction.

Epreuves

Il est rare que Panasia demande à se fidèles d'entreprendre des épreuves difficiles en pénitence d'offenses.
Quand elle le fait, il s'agit typiquement de tâches triviales, et en-dessous de la classe d'un véritable artiste, comme balayer la scène d'un théâtre, nettoyer une taverne après une fête bruyante, et enseigner l'art à un élève sans talent pendant une durée particulière.

Grâces divines

Les compétences favorisées par Panasia comprennent : Comédie, Charisme, Danse, Musique, Chant, Narration, et Sens de la Répartie. Les tests favorisés sont Mendicité, Commérage, Ecoute, et Observation. Les autres bénédictions peuvent temporairement améliorer la Dextérité et la Sociabilité.

Retour