Veuillez patienter...

Fantômes

Source : WJRF - Livre de Règles WJRF - Livre de Base, proposé par Imrahil.

Les Fantômes sont les forces vitales désincarnées de créatures mortes, qui sont piégées dans le monde matériel, condamnées à y rester parce qu'elles sont mortes d'une manière inexplicable ou dans d'atroces circonstances. Les victimes de meurtres, les femmes qui sont mortes lors d'un accouchement ou les gens qui sont morts "avant l'heure" en sont des exemples types. Leurs Fantômes peuvent souhaiter attirer l'attention sur leur mort et voir leurs assassins punis ou leur corps décemment enterré. Les Fantômes ne sont pas nécessairement Mauvais et sont normalement attachés à l'endroit de leur mort.

Physique

Les Fantômes peuvent se présenter sous différentes apparences. Ils ont habituellement la même apparence que celle qu'ils avaient de leur vivant, bien qu'ils semblent généralement moins consistants ou même transparents. Quelquefois, cependant, ils apparaissent pleinement matériels et ne peuvent pas être différenciés d'un humain vivant. Certains Fantômes peuvent parler de manière à donner une information ou un avis, alors que d'autres peuvent seulement gémir ou crier. D'autres, encore, sont incapables de produire le moindre son.

De la même espèce

Profil type

M CC CT F E B I A Dex Cd Int Cl FM Soc
425--317301-1818181829

Alignement

Variable

Traits psychologiques

Les Fantômes sont sujets à l'Instabilité quand ils sont hors de leur lieu d'attachement mais sont immunisés à tout autre Test psychlogique et ne peuvent pas être forcés de quitter un combat. Les Fantômes causnt la Peur chez toutes les créatures vivantes.

Règles spéciales

Les Fantômes ne peuventpas être blessés par des armes non-magiques et ne peuvent pas, eux-mêmes, causer des dommages. Leur Toucher cause, cependant, la Peur; quand un Fantôme frappe un adversaire, la victime doit effectuer un test de Commandement avec une pénalité de 10%. Si ce test échoue , l'adversaire devra fuir le combat. Les Fantômes peuvent passer au travers d'objets solides, comme des murs, sans pénalité et peuvent devenir visibles ou invisibles à volonté.

Retour à la liste