Veuillez patienter...

La Bretonnie : Terre des Chevaliers

Située entre les Montagnes Grises et le Grand Océan, la Bretonnie abrite une grande partie de l'ancien domaine des Elfes. Il y a bien longtemps, les Elfes construisirent de nombreux ports ainsi que des palais et de hautes tours pour servir leur colonie dans le Vieux Monde. Pendant longtemps ils ont prospéré, leurs villes se sont développées, et les habitants sont devenus riches. Quand les Elfes partirent en guerre, la terre fût dévastée par les armées adverses. Par la suite, après de longues années de combat, les Elfes se retirèrent vers l'ouest, et abandonnèrent le Vieux Monde, mis à part quelques exceptions qui voulurent rester dans la Loren. De leur côté, les nains également, renoncèrent à la terre au delà de leurs montagnes, et ainsi le secteur entier fût abandonné et oublié.

Avec la disparition des Elfes et des Nains, la terre a été rapidement submergée par les Orques, les Gobelins et les tribus humaines qui étaient presque aussi brutales alors, que de nos jours. Pendant plusieurs centaines d'années le secteur fut divisé entre les seigneurs rivaux, aussi bien chez les peaux vertes, que chez les humains. Cependant, en l'an de grâce 997 (C.I.), Gilles de la tribu des hommes, Bretonni, arriva au pouvoir, et alors commença une guerre, pour unir la terre. Et il y parvint, les Orques furent reconduits en dehors des frontières. C'est à partir de cette date que les Bretonniens considère le début de la création de leur royaume, presque mille ans après l'époque de Sigmar et la fondation de l'empire. Depuis lors, La Bretonnie s'est développée pour devenir une nation puissante sous les conseils de ses rois, de sa déesse la Dame du lac, et du code de l'honneur sous lequel sa noblesse se conduit aussi bien dans la paix que dans la guerre.

Les Chevaliers du Graal

knight

Aucun autre homme dans le vieux monde ne peut égaler la prouesse martiale des chevaliers de Bretonnie, tant ils se consacrent à atteindre l'excellence du corps et de l'âme. En effet, on dit souvent que les Chevaliers de Bretonnie pourraient conquérir le monde, s'ils n'étaient retenus par leurs voeux qui les lient à leurs propres domaines. A ce jour, les chevaliers suivent les traditions chevaleresques établies lors de l'époque de Gilles le Breton. Sa vision de la Dame du Lac la veille de la bataille témoignait de la sainteté de son combat, et de son destin en tant que Roi de Bretonnie. Depuis lors, les guerriers de Bretonnie jurent allégeance à la Dame, et maintiennent les vertus de la chevalerie en son nom. Par l'exploit des armes, un chevalier peut s'élever dans l'estime de la déesse et se voir ainsi accorder une faveur spéciale. Cette récompense est de pouvoir boire, comme Gilles par le passé, dans le Graal de la Dame du Lac, comme seuls ceux qui ont l'âme et le coeur purs le peuvent.

Bien que le code d'un chevalier de l'honneur le lie à la protection de sa terre natale et de ses gens, il y a tout de même des périodes où il est impliqué dans des guerres sur des terres étrangères. Quand le Sultan Jaffar d'Arabie a envahi les terres d'Estalie, le roi de Bretonnie, en ces temps-là, Louis le Juste, a levé une armée puissante pour venir en aide aux Estaliens. Pendant les croisades qui suivirent, non seulement l'Estalie fut libérée, mais la guerre fut repousser jusque sur les terres de Jaffar en personne. Rempli d'ardeur, les chevaliers se rendirent jusqu'en Arabie, détruisant les palais décadents du Sultan, brûlant les grimoires maléfiques de sa bibliothèque, et brisant les idoles de ses temples maudits.

Aujourd'hui le roi de Bretonnie et ses chevaliers forment un rempart contre les malveillances croissantes du chaos, la puissance des Skavens, des l'Orques et des Gobelins qui menacent la sûreté de l'humanité. Les Bretonniens s'estiment quant à eux, protégés par leur honneur et par leur force d'armes, et tant qu'ils résisteront, les terres des hommes resteront à l'abri de tout péril. Et si jamais les Chevaliers venaient à échouer, alors la race humaine serait certainement condamnée.

Les Duchés Bretonniens

Les duchés Bretonniens sont au nombre de 14.

La Bretonnie accueille un certain nombre de villes importantes. Ce sont l'Anguille, avec son célèbre phare ; le centre vinicole de Bordeleaux ; Brionne - la cité des voleurs ; Couronne - la ville d'eaux ; le "melting-pot" bouillonnant de Gisoreux ; Moussillon - la cité des Damnés ; Parravon - la mystérieuse, où l'oppression des pauvres, par l'aristocratique est infâme, même selon les critères Bretonniens.

Carte des 14 duchés bretonniens
Carte des 14 duchés bretonniens
En cache depuis le 18/11/2017