Veuillez patienter...

Véréna, Déesse de la sagesse et de la justice

Source : WJRF - Livre de Règles WJRF - Livre de Base, proposé par Finzel.

Véréna

« Déesse de la sagesse et de la justice »

Véréna est la déesse de la sagesse, de la raison, et de la justice. Son influence est particulièrement grande parmi les élèves et , d'une façon générale, tous ceux qui étudient. Dans son aspect de déesse de la justice, elle est plus sensible à l'équité qu'a la lettre de la loi ; elle s'oppose à la tyrannie et à l'oppression, autant qu'au crime. On la décrit généralement comme une grande femme, d'une beauté classique, digne et sérieuse dans ses manières. On dit aussi qu'elle emprunte parfois la forme d'une chouette ou celle d'un humain, vénérable et sage de l'un ou l'autre sexe.

Alignement

Neutre

Symboles

Le symbole de Véréna est la chouette, emblème classique de la sagesse. Souvent, ses fidèles arborent le dessin d'une chouette, ou d'une tête de chouette en médaillon. Et c'est ce même motif qui orne les vêtements de ses clercs et de ses initiés. Les robes sont blanches, l'absence de couleur rappelant la neutralité et l'absence de partialité qui sont les préceptes de sa religion.
Les plateaux de la balance sont aussi utilisés pour symboliser Véréna dans son aspect de déesse de la justice; ce symbole est parfois combiné a celui de la chouette. Une épée, pointée vers le bas représente l'arme qu'elle utilise pour redresser les injustices. C'est le symbole de son aspect le plus martial.

Zone d'influence

Véréna est vénérée dans tous le vieux monde, spécialement dans les villes universitaires comme Altdorf, Nuln ou Marienburg, là ou les plus grands temples ont été bâtis en son honneur. Elle a des temples plus petits dans la plupart des villes et des cités de quelques importances que ce soient, généralement dans les districts administratifs. Toutes les académies et les lieux d'enseignement disposent de chapelles ou d'oratoires qui lui sont dédiés. Des oratoires privés existent très souvent dans les demeures des magistrats, des diplomates et des lettrés et dans celles de nombreux magiciens.

Temples

Les temples de Véréna ne possèdent pas de hiérarchie rigide mais ils sont en contact constant, échangeant des nouvelles et des informations; Les prêtres et les prêtresses de Véréna sont reconnus comme arbitres et comme médiateurs en raison de leur réputation d'indéfectible neutralité et de leur crédibilité bien établie. Ils agissent souvent comme diplomates officieux lors de disputent entre les seigneurs et les nations. Quoique leurs interventions soient rarement mises en lumière, on sait qu'ils ont rempli des rôles-clés dans l'extinction de nombreux conflits potentiels.
Normalement, les temples ont des façades a colonnades et arborent le symbole en relief de la chouette au dessus de l'entrée. Leurs grandes salles intérieures sont éclairées par de petites fenêtres étroites percées haut dans les murs. Les salles sont généralement dominées par de grandes statues de pierre représentant Véréna assise sur un trône, un livre ouvert sur les genoux, une chouette perchée sur l'épaule avec une plume et un encrier sur l'accoudoir du trône. Un certain nombre de pièce s'ouvre à partir de la salle principale. C'est la que sont installées, outre les appartements des prêtres, les bibliothèques pour lesquelles les temples de Véréna sont réputés. Chaque temple dispose d'au moins un salon ou d'éventuelles négociations peuvent se dérouler sous les auspices de la déesse. Les prêtres ne refusent jamais d'assister à ces négociations et chacun peut être assuré que ce qui sera dit ou écrit lors de telle rencontres sera gardé secret par les prêtres. Les oratoires de Véréna tendent à être des répliques miniatures des temples. Un toit posé sur des colonnades abrite une petite statue de la déesse et les colonnes sont parfois reliées par des pans de murs a l'intérieur desquels sont gravés, en bas relief, des étagères couvertes de livres et de parchemins.

Amis & Ennemis

Le culte de Véréna se montre amical envers la plupart des autres religions du vieux monde mais il est toujours opposé aux tendances extrêmes et fanatismes.
Le culte de Ranald - le protecteur - est généralement toléré mais les autres aspects de cette divinité ne sont pas approuvés.

Jours sacrés

La principales fête de Véréna se situe au premier jour de chaque année. C'est a ce moment que ses adorateurs communient dans la prière pour que l'année qui commence soit bénie par les lumières de la raison et dépourvue de fanatisme et d'injustice. Les premiers jours de chaque mois et de chaque semaine sont célébrés également mais de manière moins importante.

Conditions requises

Le culte de Véréna n'impose pas de condition d'entrée. La sagesse et la raison sont à la portée de quiconque les recherche.

Commandements

Tous les Initiés et les Clercs de Véréna doivent se conformer aux commandements suivants :
Les fidèles de Véréna doivent dire la vérité en toutes circonstances et ne jamais être influencés par la peur ou les faveurs. Il est de leur devoir de transmettre toute nouvelle connaissance qu'il acquière au plus proche des temples de leur religion. Toutefois , ils ne doivent en aucun cas divulguer des informations qui leur ont été transmises sous le sceau de la confidence.
Un clerc de Véréna ne peut jamais refuser d'arbitrer une dispute ou d'agir comme mediateur si on lui demande.
Les adorateurs de Véréna ne recourent au combat que lorsque la raison échoue, mais ils peuvent porter armure et épée si cela s'avère nécessaire. Les adorateurs de Véréna n'ont pas , notoirement, pris les armes depuis les dernières incursions du chaos, il y a deux siècles.

Utilisation des sorts

Les prêtres de Véréna ont accès aux sorts des domaines de magie : Magie Mineure, Magie de Bataille.

Ils ont également accès aux sorts suivants :
- Magie Illusoire (Niv 2) : WJRF - Livre de Règles Dissipation d'illusion
- Magie Illusoire (Niv 4) : WJRF - Livre de Règles Destruction de l'illusion

Les prêtres de Véréna peuvent apprendre les sorts de prêtrise ci-dessous :

Les clercs de Véréna peuvent utiliser tous les sorts de magie mineur et de magie de bataille à l'exception de ceux qui créent des illusions et de ceux qui, d'une façon ou d'une autre, tendent à dissimuler la vérité. Les sorts prohibés sont : Feux follets, son et zone de silence.

Compétences

Les Initiés et les Clercs de Véréna peuvent choisir l'une des Compétences suivantes chaque fois qu'ils progressent d'un niveau : Connaissance de l'Air, Connaissance de la Terre, Connaissance des démons, Connaissance des parchemins, Connaissance des plantes, Connaissance des runes, Histoire, Langue Hermétique : Arcane Elfe, Langue Hermétique : Arcane Naine, Langue Hermétique : Arcane Runique, Langue Hermétique : Arcane des arbres, Langue Hermétique : Druidique, Langue Hermétique : Démonique, Langue Hermétique : Magikane, Langue Hermétique : Magikane Elémentaire, Langue Hermétique : Magikane Illusoire, Langue Hermétique : Magikane Nécromantique, Langue Hermétique : Slann Ancien, Langue étrangère *, Linguistique, Législations, Potamologie.

En plus des compétences normalement accessibles aux prêtres, les initiés et les clercs de Véréna peuvent choisir, a chaque niveau, une compétence supplémentaire dans la liste suivante : toutes compétences de connaissances et d'identification, Langages (n'importe laquelle de ces compétences y compris linguistique, langue hermétique et langage secret), ainsi que l'histoire, législations et potamologie. Les compétences acquises doivent être payées en points d'expérience.

Epreuves

Les épreuves imposées par Véréna concerne généralement la découverte ou la préservation de connaissances, ou la prévention de conflits. Un personnage peut être par exemple envoyé à la recherche d'un livre légendaire perdu depuis longtemps, ou encore désigné comme médiateur entre deux parties .
Au niveau d'un initié ce sera peut être un dispute entre deux fermiers au sujet d'un lopin de terre, mais au niveau supérieurs ce peut être des rivalités d'intérêt nationaux.

Grâces divines

Véréna favorisera particulièrement les compétences basées sur la connaissance ou la communication; Les tests favorisée sont estimations, contre magie, observation et communication. D'autres grâces peuvent se traduire par un accroissement temporaire de l'intelligence ou de la volonté.

Retour