Veuillez patienter...

Paladin

Source : Création Personnelle, proposé par Elketeuanetep.

Paladin

La carrière de paladin

Carrière Avancée de Guerrier.

Les dieux choisissent parmi les hommes de valeur les nobles paladins. Les paladins sont de puissants moines-guerriers, au service d'un dieu bon ou loyal. Ces guerriers sont si dévoués à leur divinité, sont si fervents dans leur foi et obéissent si bien aux commandements de leur divinité, qu'ils obtiennent le pouvoir de lancer des sorts malgré leur armure et certaines autres grâces selon leurs mérites. Les paladins sont en fait appelés à le devenir par la divinité elle-même, et ce n'est pas un choix de carrière mais un appel spirituel. Les hommes choisis pour devenir paladins par une divinité sont déjà des hommes d'une grande vertu, ou des hommes qui deviennent très vertueux au moment de l'Appel. Devenir un paladin est un honneur insigne, aussi le chevalier ou le clerc qui souhaite le devenir, doit éprouver sa foi dans une ascèse de deux ans dans la solitude. Après quoi ils doivent en général accomplir une quête imposée par leur divinité, pour pouvoir être faits paladins.

Les paladins sont des membres du clergé régulier et font donc partie d’un ordre religieux. Ils diffèrent des templiers qui sont des laïcs affiliés au temple, mais ne suivent pas de règle, n’appartiennent pas à un ordre et ne sont pas des ecclésiastiques mais de simples laïcs experts dans l’art de la guerre et fidèles à une divinité. Les templiers obéissent aux ordres des paladins qui sont des clercs, tandis que les templiers sont des guerriers purs au service du temple. Les paladins sont les défenseurs saints du temple, et leur vie est un renoncement et don total à leur divinité et à leur ordre. Ils bénéficient de la grâce divine tandis que les templiers sont des guerriers fidèles, ne bénéficiant pas des faveurs de leur divinité. Les commandeurs de l'Ordre sont toujours choisis parmi les paladins. La devise de l’ordre des paladins est ora et bellum, la prière et la guerre, tandis que celui des templiers est pugnare pro templum. Les paladins à la différence des templiers cherchent la perfection spirituelle en renonçant à la pompe du monde et en s’engageant totalement sur la voie de la vertu et de la prière perpétuelle. Les paladins conçoivent la guerre comme le moyen d’éprouver les vertus acquises par la prière.

Ils appartiennent à un ordre religieux regroupant leurs frères dans la foi et suivent une vie ascétique en signe de dévotion à leur dieu. Ils vivent comme des moines soldats, toujours en campagne ou dans leurs commanderies. Ils passent beaucoup de temps en prière, priant deux heures par jour impérativement sous peine de ne plus bénéficier des faveurs de leur dieu. (A jouer avec souplesse) Ils demeurent chastes, vivent pauvrement, suivent une discipline très stricte, jeûnent et veillent souvent. Les paladins dorment peu, et ont une règle ascétique. Ils se doivent de respecter tous les commandements de leur dieu. Regroupés en commanderies ils construisent aussi de grandes forteresses, où ils mènent leur vie d'ascèse et de prière et où ils s'entraînent aux arts militaires avec rigueur. Ayant affronté les plus abominables créatures des ténèbres qu’ils traquent loin des regards de la foule, ils deviennent insensibles à la peur, ils ne fuient jamais un combat. Ils sont en guerre perpétuelle contre les forces du chaos et les créatures maléfiques, ils partagent leur vie entre les campagnes militaires et les périodes de retraite spirituelle. Ils sont souvent envoyés pour accomplir de périlleuses quêtes ou pour attaquer et détruire les créatures ténébreuses qui s’aventurent dans l’empire. Ils partent en campagne toujours en groupe, jamais ils ne partent seuls, et ils sont toujours guidés par un clerc. Les clercs sont les guident spirituels et les conseillers, ainsi que l’autorité spirituelle, mais les paladins ont des commandants pour l’aspect militaire, parfois ce sont des Hauts paladins ayant le rang de Maître.

La hiérarchie militaire est la suivante : Templier qui fait partie de l’ordre mais sans avoir fait les vœux il est un frère d’armes.
Paladins
Commandeurs des chevaliers : ils commandent à dix paladins

Commandeur de maisons : encharge d’une commanderie
Commandeur de province : Ils sont chargés d’une province de l’ordre, et d’un krak.
Drapier troisième de la hiérarchie : s’occupe de tout ce qui concerne les vêtements des frères de l’ordre. Il remplace le Sénéchal en cas d’absence.
Sénéchal deuxième dignitaire de l’ordre il remplace le maître en cas d’absence.
Maréchal deuxième de la hiérarchie militaire. Ils gèrent tous les aspects militaires.
Maître général ou commandeur



Leurs tâches sont multiples, elles consistent extérieurement dans la traque des hérétiques, la défense du culte et de ses adeptes contre ses ennemis séculiers et la participation aux guerres saintes lancées par les hauts dignitaires de leur culte, et intérieurement la perfection monastique. Aussi en dehors de leurs commanderies ils sont assignés à diverses missions de protection des autorités de leur culte, de servir d'escorte aux grands prêtres, de protéger les reliques et les temples du culte, et de protéger les pèlerins. Le plus souvent leurs puissants Kraks sont construits à des endroits stratégiques, pour protéger et surveiller les routes empruntées par les pèlerins de leur culte, ou à proximité des grands temples. Les paladins défendent la veuve et l'orphelin et ce quel que soit leur culte, ils se doivent de respecter la loi en général. Ils n'appartiennent qu'à des cultes de dieux loyaux, ou bons. Les paladins s’entraînent aux arts de la guerre tous les jours, en plus de leurs prières et les offices ainsi que les tâches de toutes sortes qui sont le lot commun des moines.

Tous les cultes n'ont pas de paladins, mais un certain nombre de dieux ont établis ces ordres sacrés à leur service. Les paladins sont regroupés en ordres sacrés de chevalerie. Chaque Ordre compte en général entre 150 et 200 paladins par Ordre soutenus par un nombre plus conséquent de templiers.

Il y a dans l’ordre de chevalerie des paladins des degrés honorifiques qu’ils acquièrent en accomplissant leur devoir : ces titres sont attribués par la divinité elle-même, qu’elle révèle aux clercs de l’ordre, qui collégialement célèbreront la cérémonie pour attribuer le titre au paladin. Les paladins ne cherchent ni l’argent ni les honneurs terrestres, mais ils cherchent la vertu et les récompenses célestes, et la félicité éternelle. Aussi les divinités manifestent à leurs serviteurs leur contentement en leur attribuant des titres pour montrer leur progression spirituelle. Mais nul paladin ne recherche ces titres, ces titres ne sont pas un but, elles sont juste un don, fait à certains mais pas à d’autres, un paladin peut ne pas obtenir ces titres et être le meilleur paladin du monde, et un saint.

Voici la hiérarchie des titres (Seul le Mj attribue les titres, à le faire avec sagesse et prudence mais aussi avec justice) :

Paladin : le titre de paladin appartient au chevalier qui accomplit son devoir avec zèle et en suivant tous les commandements de son ordre. Tous les paladins qui respectent leur ordre sont entourés d’un faible halo de lumière. Cela montre seulement ce qu’ils sont.

Haut paladin : C’est un paladin ayant fait preuve d’un esprit de sacrifice notable et s’étant illustré par sa vertu et ayant accompli une ou plusieurs tâches importante pour sa divinité. Les Hauts paladins brillent d’une forte lumière aux yeux des êtres surnaturels et de ceux qui voient dans l’invisible. Ils sont très respectés dans leur ordre. Ils gagnent +10% à tous les tests de sociabilité ou de commandement impliquant un membre de leur ordre. Ils sont le plus souvent chargés alors du commandement dans l’ordre et obtiennent par grâce divine la compétence stratégie.

Paladin d’or : Ces paladins ont accomplis de nombreux exploits pour leur divinité, c’est un honneur assez rare accordé à peu. Ils sont des paladins parfaits et leur vertu est sans faille. Ils brillent d’une très forte lumière aux yeux des êtres surnaturels et de ceux qui voient dans l’invisible. Les êtres surnaturels mauvais, ou chaotiques (morts-vivants, démons) ne s’approcheront pas, à moins de 30 mètres. Seuls un homme est parvenu à obtenir ce rang. Ils gagnent +20% à tous les tests de sociabilité ou de commandement impliquant un membre de leur ordre. Ils sont le plus souvent chargés alors du commandement dans l’ordre et obtiennent par grâce divine la compétence stratégie et charisme.

Paladin Célestiel : Ils passent pour des saints aux yeux de nombre de leur ordre. Eux brillent d’une lumière aveuglante pour les êtres surnaturels mauvais, ou chaotiques (morts-vivants, démons) et ceux-ci ne s’approcheront pas, à moins de 100 mètres, et ils sentent sa présence à moins de 100 mètres. Seuls trois hommes est parvenu à obtenir ce rang. Ils gagnent +30% à tous les tests de sociabilité ou de commandement impliquant un membre de leur ordre. Ils sont souvent chargés alors du commandement dans l’ordre.

Les paladins sont immunisés aux maladies et aux poisons tant qu’ils respectent les commandements de leur dieu, c'est une grâce qui leur est accordée en général, ainsi que celle de pouvoir lancer des sorts malgré leur armure. Plus rarement ils peuvent sentir la présence du mal. Ils ne peuvent posséder que trois objets enchantés au maximum, sauf dérogation spéciale de leur supérieur ecclésiastique. Les paladins peuvent utiliser quelques sorts spécifiques accordés par la grâce de leur divinité. Les sorts ne peuvent être utilisés que si ils sont en relation directe avec le service de la divinité. Les paladins peuvent par leurs actions et leur vertu obtenir des grâces divines supplémentaires en récompense de leur divinité.


Pour demeurer dans l'Ordre de chevalerie et bénéficier des grâces de leur dieu, ils doivent respecter strictement leur règle monastique et militaire lorsqu'ils sont dans leurs commanderies:

-Obéir aux prêtres à la hiérarchie de l'Ordre et à la Règle..
-Prier deux heures par jour au minimum (2 heure par jour lorsqu'ils sont en mission, 5 heures par jour en temps normal)
-Assister aux offices religieux quotidiens en temps de paix. (Sauf en temps de campagne)
-Dire toujours la vérité.
-Traquer et détruire l'hérésie, le mal, les ennemis de l’ordre sans délai aucun.
-Protéger les pèlerins les prêtres et les lieux saints.
-Respecter les commandements divins et les trois vœux : chasteté, obéissance, pauvreté.
-Jeûner une fois par semaine (pain et eau) Viande seulement deux fois par semaine.
-Veiller une fois par semaine en prières.
-Donner aux pauvres toute richesse superflue.
-Etre vertueux : vertus exigées du paladin:
Tempérance, Chasteté, Courage, Patience, Justice, Charité, Humilité, Obéissance, Pauvreté, Prière, Piété, Loyauté, Intégrité, Pureté.
-Défendre la veuve et l'orphelin.
-Respecter la loi. (Dans la mesure où les lois sont conformes à la foi du paladin)
-Défendre l’honneur de l’ordre (équivalent de défendre son honneur)
-Respecter les principes de la chevalerie. Etre loyal honorable, courageux et sans peur et sans reproche.

(Les principes de la chevalerie sont l'honneur le courage la loyauté et la noblesse d'âme: cela se traduit par des règles : telles que ne jamais attaquer un adversaire désarmé, ne jamais attaquer un ennemi dans le dos, ne pas attaquer un homme à pied si l'on est à cheval, ne pas tuer un blessé qui se rend, respecter son adversaire (valable seulement pour les créatures non viles ces règles ne s’appliquent pas: orcs, Trolls etc…) Ne pas utiliser d’armes de jet (sauf autorisation spéciale, ou cas particuliers.). Toujours faire que le combat soit équitable, ne pas craindre la mort, défendre son honneur, il ne s’agit pas d’une vaine défense de l’ego, ne jamais se montrer cruel, respect des usages de la chevalerie. Faire honneur aux dames, malgré leur chasteté, les paladins sont tenus par les règles de la chevalerie courtoise.

Les sorts accessibles sont les paladins doivent en choisir quatre qu’ils peuvent lancer à volonté:

Bannissement des démons.
Zone protection du mal.
Zone de protection démonique.
Sanctuaire.
Zone de fermeté.
Armure d’écailles.
Soins des Lésions.
Epée de feu purificateur.
Rétribution.
Epée sacrée : rend une épée sacré pour une durée de 1heure
Aura sacrée : le sort protège le porteur en conférant + 2 A sur tout le corps en plus de l’armure. Elle confère un bonus à la CC de +20% contre les morts vivants.

Restrictions

Cette carrière est réservée aux races suivantes : Elfes, Humains.

Plan de Carrière

M CC CT F E B I A Dex Cd Int Cl FM Soc
-+30-+2+2+8+30+2+20+20+20+20+10+10

Compétences

Dotations

  • Une Epée bâtarde ou une épée à deux mains.
  • Une lance de cavalerie.
  • Un écu avec le symbole de l’ordre gravé dessus.
  • Une dague.
  • Une armure de plates complète, et un heaume de qualité.
  • Une tunique ornée du symbole de leur ordre.
  • Un pendentif avec le symbole de l'Ordre.
  • Un Destrier scellé harnaché et armuré. 2 cheveux de traits
  • Un Ecuyer.
  • Un livre de prière.
  • Un chapelet de prières en argent.

Filières

Débouchés :

Retour