Veuillez patienter...

Sorcier des Taillis - Niv. 1

Source : WJRF - Supplément Officiel WJRF - Les Royaumes de la Sorcellerie, proposé par Shadow ninja.

La carrière de sorcier des taillis - niv. 1

Carrière Avancée de Lettré.

Les sorciers des taillis sont assez nombreux dans les zones rurales, où les paysans font appel à leur combinaison de magie, d’herboriste et de charlatanisme parce qu’ils n’ont pas les moyens de payer des services plus professionnels. On trouve sous cette dénomination aussi bien de vieilles personnes inoffensives que de sinistres ermites vivant dans des tours en ruines.



Leur principale caractéristique, c’est leur manque de formation magique officielle. La plupart ne savent ni lire, ni écrire et ils ont découverts leurs sorts en appliquant des méthodes excentriques et personnelles sans aucune ressemblance avec les théories formelles des collèges de magie. Leur expérience avec la magie les amènent parfois sur les dangereuses voies de la nécromancie et de la démonologie, et les sorciers des taillis expérimentés en savent souvent bien plus en ces domaines que les enchanteurs ayant suivi une formation traditionnelle. Une grande partie de leur travail concerne les herbes et les potions médicinales (qui donnent parfois l’impression d’être magiques), les soins aux malades et la prédiction de l’avenir.



Les sorciers des taillis peuvent apprendre et lancer des sorts de n’importe quelle discipline, hormis la magie de couleur et haute, jusqu’à leur propre nv de sorcellerie. Les sorts des disciplines autres que la magie mineure leur coûte cependant deux fois plus le prix normal (donc 400 exp. par nv) et ils ne peuvent pas apprendre plus de quatre sorts par nv. Leur manque de formation classique fait qu’ils ont du mal à comprendre les autres façons de décrire et d’expliquer les sorts.



Ils ne connaissent pas la langue hermétique – Magikane et, dans bien des cas, sont illettrés ; ils doivent apprendre leurs sorts auprès d’un professeur ou les inventer complètement, ce qui prend beaucoup de temps et se termine souvent mal.



Etre capable d’apprendre des sorts de presque toutes les disciplines donne une chance aux sorciers des taillis de devenir de puissants utilisateurs de magie, bien que pour atteindre ce résultat il faille beaucoup de temps. Le MJ a toute liberté de refuser un sort, quand à son avis, un PJ sorcier des taillis n’a pas eu le temps de l’apprendre pendant une campagne. De plus, un sorcier des taillis qui étudie la démonologie, la nécromancie ou la magie noire acquiert 1D6 points de folie et un handicap chaque fois qu’il apprend un sort de ce type, car il n’a pas été habitué à résister aux influences dommageables des enchantements. La première fois qu’il tente d’apprendre un sort de chacune des disciplines, son alignement se rapproche d’un cran du chaos, en raison de la nature corruptrice de son travail.



Les sorciers des taillis peuvent devenir des sorciers traditionnels, mais c’est très difficile. Leur illettrisme et leur ignorance des compétences de base nécessaire à l’étude et l’assimilation des textes magiques font qu’ils doivent ravaler leur fierté et devenir l’apprenti d’un sorcier reconnu – chose que la plupart d’entre eux ne peuvent même pas envisager à cause de leur tempérament indépendant, même s’ils parvenaient à trouver un sorcier acceptant de les prendre à son service. Ils courent aussi le risque de révéler leurs capacités à la mauvaise personne et d’être dénoncé comme adepte du chaos et brûlés vif.

Points de magie :

4D4/2D4

Restrictions

Cette carrière est réservée aux races suivantes : Halfelings, Humains.

Plan de Carrière

M CC CT F E B I A Dex Cd Int Cl FM Soc
-----+2+10------+10