Veuillez patienter...

Cénobite

Source : WJDR - Supplément V2 WJDR - Royaumes Renégats (Les), proposé par Ferendir.

La carrière de cénobite

Carrière de Base de Lettré.

Dans le Vieux Monde, la plupart des gens se démènent pour s'assurer une existence aussi confortable que possible, mais on ne peut pas dire qu'ils mènent une vie des plus douillettes pour autant. Il existe cependant des individus pour lesquels cette pauvreté représente encore trop de richesse et qui sont déterminés à vivre de la manière la plus misérable possible. Certains espèrent expier leurs péchés ; ils forment le gros des troupes des flagellants. D'autres désirent servir leur dieu ; on les trouve habituellement dans les monastères consacrés à cette divinité. Quelques-uns se conforment à leur propre vision de la vérité. Ceux-là sont généralement condamnés comme fous, hérétiques ou cultistes par la plupart des gouvernements. Pour échapper à leur sort, beaucoup se réfugient dans les Principautés où les gouvernements ne sont pas suffisamment puissants pour leur créer des difficultés. Le fait que les Principautés soient des contrées très propices à l'abandon de tous les agréments superflus de l'existence ne fait que les rendre plus attrayantes à leurs yeux.

Les Cénobites vivent en communautés, généralement appelées monastères, et suivent les directives d'un chef. Ce chef est généralement charismatique mais, la plupart du temps, totalement fou. À tout le moins, ce sont des fanatiques animés d'une vision très personnelle de la vérité (les imposteurs ne sont pas attirés par les Principautés Frontalières).

Chaque monastère fonctionne suivant sa propre philosophie et ses propres priorités. Dans certains, on prétend enseigner des techniques de méditation qui permettent d'acquérir une immunité complète contre les pouvoirs du Chaos, dans d'autres on se vante d'être capable de libérer la réserve de pouvoir magique parfaitement inoffensive que chaque être humain porte en lui, dans d'autres encore de transmettre les secrets d'une antique technique de combat dont la puissance dépasse tout ce que nous connaissons aujourd'hui. À en croire les preuves dont nous disposons, il semblerait qu'il ne s'agisse que de balivernes et, dans leur grande majorité, tous les Cénobites pensent que les Cénobites des autres monastères sont des abrutis aveuglés par la superstition. Dans presque tous les cas, la règle impose de grandes souffrances et de terribles privations aux adeptes, soi-disant pour les faire avancer sur la voie de l'illumination. Si l'on considère que de nombreux Cénobites fuient leur monastère, on est en droit de s'interroger sur l'efficacité de ce genre de pratiques.

Un monastère est toujours composé de bâtiments très simples, austères et bien fortifiés. L'enceinte n'a qu'une porte, censée symboliser la ténacité nécessaire pour parvenir à apprendre leurs secrets (tout en la rendant plus facile à défendre) et on y voit toujours au moins une haute tour, supposée représenter l'élévation d'esprit à laquelle ces secrets doivent mener (et permettant de surveiller les environs dans l'éventualité d'une attaque).Hormis cela, les bâtisses sont adaptées au lieu, aux ressources et aux préférences individuelles de ses habitants.

Il existe des monastères d'hommes ou de femmes, mais les communautés mixtes sont très rares. La plupart des Cénobites sont des humains ; les représentants des autres races sont rarement tentés par ce genre d'expérience, pourtant la plupart des monastères les accepteraient sans doute s'ils demandaient à être admis. Il arrive que l'on abandonne les enfants non désirés sous le porche de l'un de ces monastères. Ces enfants sont toujours recueillis par la communauté ; ceux qui ne s'enfuient pas sont acceptés comme Cénobites, mais la plupart se sauvent à la première occasion.

Restrictions

Cette carrière est réservée aux races suivantes : Elfes, Halfelings, Humains, Nains, Gnomes, Kenders.

Plan de Carrière

MCCCTFEBIADexCdIntClFMSoc
-+5-+1+1-----+5+10+10+5

Compétences et talents

Dotations

  • Tunique et pagne crasseux

Filières

  • Entrée aléatoire seulement.

Débouchés :

Retour