Veuillez patienter...

L'ordre du Loup Blanc (Ulric)

Dieu tutélaire : Ulric
Chapitre principal : grand temple d'Ulric de Middenheim
Grand maître : Rein Volkhard
Couleurs : rouge et argent, avec peaux de loup.

Les chevaliers du Loup Blanc, plus souvent qualifiés de Loups Blancs, constituent le plus célèbres de tous les ordres de templiers. On les identifie facilement à leurs fourrures de loup et aux violents affrontements auxquels ils participent. Les chevaliers du Loup Blanc sont le plus vaste et le plus vieil ordre de templiers du Vieux Monde, leur création remontant à l'ère de l'Ar-Ulric Wulcan, il y a plus de deux mille ans. Leur cape en peau de loup alliée à leur barbe et à leurs longs cheveux broussailleux leur donnent une apparence quelque peu barbare, mais ne vous y trompez pas ; il s'agit d'un ordre militaire très discipliné et leur présence lors de la plupart des grandes batailles du Vieux Monde témoigne de leur courage.

loup-blanc

Les chevaliers du Loup Blanc sont les templiers d'Ulric. Suivant une ancienne tradition teutogen, le grand prêtre doit lever et entretenir une force afin de protéger le temple d'Ulric, défendre sa religion et l'honorer en accomplissant au combat des actes de bravoure.

Alors que les chevaliers Panthère sont consacrés au service du graf, les templiers du Loup Blanc obéissent directement à Ar-Ulric, le grand prêtre d'Ulric mais jusqu'à présent les pouvoirs politiques et religieux de Middenheim ont toujours été en bonne entente. Ce sont tous des serviteurs assermentés d'Ulric et leurs devoirs comprennent la fourniture d'effectif à la Garde du Temple, l'escorte du Grand Prêtre lors de ses rares visites aux temples situés hors de la cité, et les gardes d'honneur à l'occasion de cérémonies.

Les templiers ont la réputation d'être impitoyables; généralement on les craint et on les évite. Parfois ils se joignent aux chevaliers Panthère pour monter des expéditions dans la Drakswald. Ils débusquent les hommes-bêtes et les mutants, ils massacrent tout ce qu'ils rencontrent (parfois ils capturent un ou deux des premiers et les ramènent pour l'arène de la cité).

Les chevaliers du Loup blanc portent de lourdes armures de plaques, mais partent à la guerre tête nue. Beaucoup arborent une cape en peau de loup et leur arme favorite est un marteau de guerre à deux mains.

Les Loups Blancs furent fondés dans la Cité de Middenheim durant l'une des nombreuses incursions du Chaos qui menaçait de détruire tout L'Empire. La cité se trouvait sur la route des Hordes du Chaos, et seules la bravoure et la détermination des Chevaliers sauva la cité de la destruction. Chevauchant leurs féroces destriers, sans casques et brandissant d'énormes masses, les guerriers rencontrèrent les armées du Chaos et les vainquirent, sauvant Middenheim, et gagnant une place dans les légendes héroïques du Vieux Monde. Les survivants décidèrent de fonder un ordre de chevalerie pour lutter contre le Chaos, et ils choisirent le nom de Loups Blancs d'après la cité de Middenheim, aussi appelée la Cité du Loup Blanc.

Encore aujourd'hui, les Loups Blancs célèbrent la légendaire bataille de Middenheim lors du Festin du Loup Blanc annuel sur le site de la bataille même. Suivant l'exemple de leurs prédécesseurs, ils maintiennent la tradition de combattre sans casques, leurs cheveux longs flottant derrière eux lorsqu'ils chargent, les rendant encore plus effrayants. Ils portent d'énormes masses à la bataille, qu'ils utilisent avec talent, frappant aisément à droite et à gauche, fracassant les armures et les crânes de leurs ennemis.

L'ordre

Presque tous les temples d'Ulric, de la plus petite chapelle au grand temple de Middenheim, disposent d'au moins un ou deux Loups Blancs. Il existe des chapitres indépendants, mais ils sont rares. Ces importants chapitres abritent plusieurs unités de Loups Blancs, dont le rôle consiste principalement à protéger les intérêts ulricains. Les templiers qui y sont stationnés organisent bien souvent des expéditions militaires visant à porter le combat chez l'ennemi (en fondant sur un camp orque ou en assiégeant le château d'un nécromancien, par exemple).

Les chevaliers

Les chevaliers du Loup Blanc se démarquent aussi bien dans leurs missions quotidiennes que sur le champ de bataille. Ils ne se séparent jamais de leur armure lourde, laquée de noir ou traitée à l'aide d'huiles foncées. Chaque chevalier porte une fourrure de loup sur les épaules. Du reste, leur rite de passage consiste à traquer, à tuer et à dépecer un loup à mains nues pour devenir un membre à part entière de l'ordre.

Les Loups Blancs combattent sur des chevaux de guerre bardés de rouge et brandissent des marteaux de cavalerie lorsqu'ils chargent (ils n'utilisent donc pas de lances d'arçon).

Quand ils sont à pied, ils reportent leur choix sur de gigantesques marteaux de guerre à l'aide desquels ils décrivent des arcs de cercle meurtriers.

Les Loups Blancs sont chargés de protéger les temples et les prêtres d'Ulric de l'Empire et d'ailleurs. Les unités sont envoyées en quête ou en mission, ou encore à la guerre, s'intégrant alors à l'armée du Middenland ou à une armée de templiers partant en croisade.

Source : WJRF - Supplément V1 WJRF - Middenheim la Cité du Loup Blanc (V1) & Tome de la Rédemption (V2)
En cache depuis le 05/12/2020