Veuillez patienter...

Slaanesh, Dieu de la Perversion, Prince du Chaos

Source : WJRF - Supplément V1 WJRF - La Campagne Impériale & Royaumes de la Sorcellerie

Siège du Pouvoir
Aucun siège officiel.
Chef du Culte
Aucun.
Festivités majeures
En plus de Geheimistag et Hexentag, les adeptes de Slaanesh se réunissent habituellement à chaque pleine lune.
Dans certains cultes et certaines cités, ils se retrouvent toutes les nuits ; ailleurs, c'est toutes les semaines ou tous les mois.
Symboles sacrés courants
Le symbole de Slaanesh est sa rune du Chaos, des lèvres, un phallus ou toute autre image érotique.
Pour des raisons évidentes, le symbole de Slaanesh est rarement porté ouvertement mais les plus audacieux lui substituent une broche ou un autre ornement représentant des scènes érotiques.
Slaanesh

Slaanesh

« Dieu de la Perversion, Prince du Chaos »

Slaanesh est le plus insidieux et le plus séduisant de tous les dieux du Chaos. C'est un dieu hermaphrodite dont la zone d'influence couvre tout ce qui est plaisir et sensualité, de la perfection de l'art et de la musique aux plus vils désirs de la chair. Slaanesh est souvent décrit comme un jeune homme un peu efféminé, divinement beau, aux lèvres charnues entrouvertes. Des statues le/la représentent en femme voluptueuse ou en pur hermaphrodite.

Les adorateurs du dieu bisexuel et sybarite qu'est Slaanesh sont réputés pour l'attrait qu' ils ressentent pour toutes les formes de perversions et leurs excès hédonistes. En tant que tels, ils sont moins préoccupés par la recherche du pouvoir que par les orgies aux relents de drogue dans lesquelles il se complaisaient. Néanmoins c'est un culte assez florissant, particulièrement parmi les classes supérieures, et la plus part des grandes villes et des cités sont occupées par au moins un de ces groupes.

Un groupe se compose généralement d'une vingtaine de cultistes qui se réunissent irrégulièrement dans le cave d'une riche et respectable maison noble, par exemple. Occasionnellement, plusieurs groupes arrangent une réunion de masse dans quelque clairière retirée de la forêt et se livrent a une orgie de dépravation qui dure toute la nuit.

En "grande tenue", les adorateurs de Slaanesh portent des robes couleurs d arc-en-ciel qui découvrent le sein droit. Ils portent souvent, sur le visage, un maquillage blanc avec les lèvres rouges et les yeux soulignés de couleurs lumineuses.

Alignement

Chaotique

Symboles

Le symbole de Slaanesh est sa rune du Chaos, des lèvres, un phallus ou toute autre image érotique.
Pour des raisons évidentes, le symbole de Slaanesh est rarement porté ouvertement mais les plus audacieux lui substituent une broche ou un autre ornement représentant des scènes érotiques.

Les adorateursZone d'influence

Tous les membres du culte de Slaanesh sont à considérer comme des initiés. On trouve parmi eux des hédonistes de tout le Vieux Monde, ainsi que, dit-on, quelques elfes hauts. Ce culte implique la pratique d'orgies, la consommation de drogues et autres formes de plaisirs décadents.
Les gens entraînés dans le culte de Slaanesh sont souvent des individus qui veulent simplement se payer du bon temps. Les sectateurs s'entraident pour promouvoir et dissimuler leurs activités illicites.
Contrairement aux diverses sectes de Tzeentch, les fidèles de Slaanesh se contentent souvent des activités du culte pour se distraire, et ils éprouvent rarement le besoin de s'impliquer dans la politique. De plus, la plupart nient qu'il existe des liens entre leur dieu et les viles créatures chaotiques des forêts. Les fidèles de Slaanesh recherchent la richesse et le plaisir. La plupart des jeunes initiés sont d'inoffensifs jeunes idiots, littéralement séduits par le culte.
Le culte de Slaanesh est particulièrement attrayant pour les gens en quête de passion physique et spirituelle. Il leur apporte des sensations qu'ils n'avaient jamais éprouvées, mais les mène inexorablement vers un comportement toujours plus dépravé et horrible. Le culte glorifie la complaisance dans le vice, lequel se fait toujours plus décadent pour éviter l'usure de l'accoutumance.
Les cultes de Slaanesh ne sont jamais inoffensifs. Les sacrifices humains et la torture font partie des rites, et les participants aux orgies ne sont pas tous volontaires. Les sectateurs prennent plaisir à débaucher les autres, et beaucoup pratiquent la démonologie, souvent sans savoir précisément ce qu'ils font. Il arrive parfois qu'un culte provoque d'importants dommages, mais sa plus grande menace réside dans sa nature attirante et apparemment inoffensive.

Les sites sacrésTemples

Les temples de Slaanesh se trouvent toujours dans des maisons privées, dont les propriétaires apparemment audessus de tout soupçon occupent une place importante dans la communauté. L'endroit est généralement insonorisé et parfois souterrain. La décoration est artistique, avec des fresques érotiques et des statues du dieu, un autel pour les sacrifices, le matériel destiné à la consommation de drogues et de nombreux coussins aux couleurs de l'arcen- ciel, symbole de Slaanesh. Dans certains cultes, tous les participants aux cérémonies ont pour seul costume des masques représentant des bêtes fabuleuses, qui couvrent toute la tête.

Ordres :
- l'Ordre du Sceptre de Jade

Amis & Ennemis

Il existe rarement de liens entre les divers cultes de Slaanesh. Ils se méfient des cultes de Tzeentch, sont hostiles à ceux de Nurgle et haïssent les fidèles de Khorne. Les adeptes feignent parfois de rendre hommage aux dieux du Vieux Monde afin d'entretenir leur couverture, mais en réalité, ils les méprisent. Ils haïssent aussi les dieux de la Loi et oeuvrent ardemment à saper leur influence.

Jours sacrés

En plus de Geheimistag et Hexentag, les adeptes de Slaanesh se réunissent habituellement à chaque pleine lune.
Dans certains cultes et certaines cités, ils se retrouvent toutes les nuits ; ailleurs, c'est toutes les semaines ou tous les mois.

Conditions requises

Les nouveaux membres sont recrutés par leurs amis. Dans bien des endroits, il s'agit uniquement de représentants des classes moyenne et supérieure, et les initiés sont des gens influents. La consommation de drogues exotiques et inhabituelles incite le culte à recruter des contrebandiers et des fabricants de drogue.

Commandements

Tous les Initiés et les Clercs de Slaanesh doivent se conformer aux commandements suivants :
Profitez de la vie au maximum, et faites le moins d'efforts possible.

Utilisation des sorts

Les prêtres de Slaanesh ont accès aux sorts des domaines de magie : Magie Mineure, Magie Démonique, Magie Nécromantique.

Les prêtres de Slaanesh peuvent apprendre les sorts de prêtrise ci-dessous :

Les clercs de Slaanesh peuvent apprendre la magie mineure, la nécromancie, la démonologie et les sorts de leur dieu.

Compétences

Les Initiés et les Clercs de Slaanesh peuvent choisir l'une des Compétences suivantes chaque fois qu'ils progressent d'un niveau : Attirant / Séduction, Incant. Cléricales - Niv. 1.

Tous les clercs de Slaanesh acquièrent automatiquement Séduction et Incantations - Cléricales ; leur seigneur du Chaos ne leur accordera aucune autre compétence.

PénitencesEpreuves

Il peut s'agir de séduire quelqu'un, d'organiser une orgie et, à un plus haut niveau, de créer une nouvelle branche du culte dans une autre cité, de séduire un personnage public particulièrement intègre (de l'un ou l'autre sexe).

Grâces divines

Les grâces des dieux du Chaos prennent la forme de Marque du Chaos ou de mutations.

Retour