Veuillez patienter...

Ame, Divinité des villes

Source : JDR - Agone, proposé par Toturi.

« Divinité des villes »

Il n'y a rien dans les écrits conservés qui mentionnent l'apparition ou l'existence cette entité qui serait récente (un millénaire à peine)si ce n'était pas si absurde (comment une divinité majeure aurait-elle pu naître ou passer inaperçue?). Elle ne parle pas à ses adorateurs, qui n'en sont pas vraiment à proprement parler, n'a ni représentation ni temple (à par toutes les aglomérations du monde)et ses grâces semblent aléatoires. Ceux qui ont la chance de bénéficier de ses largesses (une dizaine de personnes de toutes races, à tout casser) sont des citadins enracinés, mais il n'y a pas de skavens parmis eux, jamais, car ils dénaturent les villes et sont trop soumis au Rat Cornu. Même les orques et gobelins peuvent recevoir des grâces d'Ame dans leurs cités infâmes.

Alignement

Neutre

Symboles

Aucuns, puisqu'elle ne possède pas de clergé à qui ce signe pourrait servir. Elle ne s'identifie jamais non plus, donc...

Zone d'influence

Toutes les concentrations de population permanentes, de toutes les races sans distinction (sauf skavens), tant qu'il y a des fondations solides (pas les villages de tentes ou les regroupements de barbares du nord).

Temples

Les villes. Les pouvoirs qu'elle accorde ne fonctionnent qu'en ville, mais ils ne peuvent y être dissipés, même par une autre intervention divine.

Amis & Ennemis

Aucun dieu n'est au courant de son existence sauf peut-être Tzeentch et Môrr (qui semblent être les seuls à s'apercevoir des effets relativement faibles de son pouvoir).
Il semble également possible qu'une divinité du savoir ou que les Slanns soient au courant de son existence (elle intervient aussi dans leurs cité), mais c'est une hypothèse.

Jours sacrés

Aucuns. Toutefois, le jour anniversaire de la pose de la première pierre d'une ville, un salanistre y apparait, se matérialisant à partir de la pierre d'une rue(cf le bestiaire de l'Héritage des anciens).

Conditions requises

Pas de forestiers et carrières obligatoirement liées à la ville. Passer plus de la moitié de son temps en ville (sous peine de voir ses pouvoirs s'envoler comme pour une épreuve, cf plus bas). Etre né en ville.

Commandements

Tous les Initiés et les Clercs de Ame doivent se conformer aux commandements suivants :
Faire tout ce qui est en son pouvoir pour empêcher la destruction d'une ville, et favoriser son développement, tout en étant libre de poursuivre ses objectifs personnels, quels qu'ils soient. Ces commandements sont plus des reflets de la mentalité qui doit être celle de l'élu d'Ame, plutôt que des ordres à suivre.

Utilisation des sorts

Tous, tant qu'ils ne concourent pas à endommager trop gravement des bâtiments (selon la vision qu'en a le MJ). Pas de magie skaven ou du chaos. Quelle que soit la carrière que suit le personnage touché il peut immédiatement devenir initié pour 100 px.

Compétences

Tout ce qui a trait à la ville, aléatoirement(utiliser le tableau des compétences innées).

Epreuves

Si destruction d'un bâtiment, si chute brutale de la population ou propagation d'une maladie grave(même involontairement), tout pouvoir est ôté à l'élu jusqu'à ce qu'il ait suffisamment aidé à la réparation (au choix du MJ).

Grâces divines

Le fait que les sorts ne puissent être dissipés est suffisant, pas vrai?
De plus Ame ne se manifeste jamais directement. C'est la plus secrète et inhumaine(ou incompréhensible)des divinités et elle tient à le rester.

Retour