Veuillez patienter...

Les Wastelands

Les Wastelands sont des contrées dénudées, ravagées par un vent glacial qui soufflent de la Mer des Griffes, sans abri et plutôt inhospitalières. Elles ne doivent leur indépendance qu'à l'importance de Marienburg, la plus grande des cités du Vieux Monde. Les Bourgmestres de la cité ont, au fil de nombreuses années, obtenu divers privilèges et concessions de la part de l'Empire.

Géographie

Les Wastelands se situent tout autour de la baie dans laquelle le Reik se jette dans la Mer des Griffes. La région s'étend jusqu'à la forêt de Reikswald au sud et à l'est et jusqu'au pied des Pâles Soeurs à l'ouest. Des fermes éparpillées trouvent refuge dans quelques endroits abrités ainsi que des villages. Mais l'essentiel de la population se rassemble à Marienburg.

Politique

Loin des forêts de l'intérieur, les habitants des Wastelands n'ont qu'une faible expérience des périls du Chaos. Cela fait qu'ils sont plus laxistes - certains disent même trop laxistes - en face de ses dangers, que les peuples superstitieux de l'Empire. Ceux qui vivent plus près des forêts sont plus prudents, plus soupçonneux face à des étrangers et moins confiants, même entre eux.

Toutefois, dans Marienburg et ses alentours, les gens sont amicaux et ouverts, comme il convient à un port cosmopolite dans lequel se présentent des marchands venus de partout. A une époque de son histoire, Marienburg faisait partie de l'Empire, mais ses habitants ont toujours fait preuve d'une grande indépendance et ils ont profité du fait que leur cité contrôle la majorité du commerce outre-mer de l'Empire, pour exiger des Empereurs successifs, une plus grande autonomie.

Ces visées indépendantistes étant soutenues par les Bretonniens, les Bourgmestres de Marienburg sont maintenant en position de jouer de ces deux puissances pour obtenir ce qu'ils veulent.

Les Grandes Cités

La seule agglomération de quelque importance dans les Wastelands est la cité portuaire de Marienburg. Si vous voulez préparer des cartes montrant d'autres colonies dans les Wastelands, il faudra vous souvenir qu'il n'existe pas de villes, seulement des villages et des fermes.

La Cité de Marienburg

Plus grand que tous les ports du Vieux Monde, Marienburg est naturellement le plus grand des centres de commerce du nord. Sa position, juste à l'embouchure du Reik, fait que toutes les marchandises venues du sud du Vieux Monde doivent transiter par la cité avant d'être dirigées vers Nuln, au sud et Kislev, à l'est. Il en va de même pour l'exportation puisque les marchandises, qui descendent le Talabec et le Reik, doivent passer par là avant d'être acheminées vers le sud du Vieux Monde, le Nouveau Monde, les Terres du Sud et même des contrées aussi éloignées que Cathay ou la Lustrianie.

La cité est construite à l'endroit où le puissant Reik coupe à travers l'ancien lit de rocs des côtes du nord pour se diviser et former un large delta. Au moment ou il atteint Marienburg le Reik est le plus large de tous les fleuves du Vieux Monde ; de berge à berge, il mesure plus d'un kilomètre et demi.

A Marienburg, le Reik rencontre une série de petites îles qui divisent son cours. La cité est bâtie sur ces îles qui sont reliées par de nombreux ponts. Une seule voie profonde a été maintenue ; elle se situe au sud de la cité là où se trouve la zone des docks. Les navires peuvent aisément emprunter ce canal, que ce soit vers le sud pour naviguer sur le Reik, ou vers le nord pour gagner la mer ; à moins qu'ils n'aient l'intention de faire halte à l'un des nombreux ports de la cité. Un unique pont traverse le canal principal, le "Grand Pont", élevé à partir d'une solide tour de pierre, au sud et traversant jusqu'a une colline rocheuse de l'autre côté.

On monte pour accéder au pont par une route tortueuse qui s'enroule à l'extérieur de la tour (c'est une construction particulièrement admirée par les voyageurs. Elle est célèbre dans tout le Vieux Monde). La cité elle-même, se distingue par la beauté de ses maisons dont la plupart sont de véritables forteresses qui appartiennent aux aristocrates mercantiles et aux aventuriers-marchands qui dirigent la cité.

Marienburg accueille également la plus grande des communautés commerçantes des Elfes des Mers, laquelle compte environ 500 Elfes. Cette communauté Elfique est plus ou moins autonome ; elle applique ses propres lois, entretient sa propre milice. Fi les autorités ne voient pas d'inconvénients à laisser les Elfes s'occuper de leurs propres affaires compte tenu des richesses que leurs négoces apporte à la ville.

Marienburg est une cité riche, cosmopolite où tout respire l'abondance et le bien-étre. Derrière ses murs blanchis par le sel marin, s'abrite le temple principal de Manann, le Dieu de la Mer. C'est un bâtiment de haute taille dont la décoration a été assurée par les meilleurs travailleurs de la pierre et du bois de la cité. Mais, dans une cité si ouverte, il n'est que trop facile pour les serviteurs du Chaos de se dissimuler et de perpétrer leurs actes maléfiques et leur credo infâme.

En cache depuis le 03/11/2017