Veuillez Patienter... Veuillez Patienter...
WJRFWJRFInvocation suprême de familier créé
Proposé par Elketeuanetep.

Discipline : Magie de Bataille de Niveau 4

Type : Rituel

Temps d'incantation : 1dé10 jours

Points de Magie : 50

Portée du sort : 3 mètres

Durée du sort : permanent ou jusqu'à conjuration

Champs d'action : un familier

Composants : Pièces d'acier, un coeur d'un animal en parfait état récemment tué. pièces de bois.

Effets :

Formule: " Neosir endraandal fuisnir neonvenorin tamdaran."

Les familiers sont les compagnons des sorciers. Comme les utilisateurs de magie sont souvent considérés comme des parias, la familier d'un sorcier est souvent la seule créature qu'il peut qualifier d'amicale ( et encore par moment seulement: un familier peut être grincheux ou maussade selon son caractère). On trouve des familiers de toutes les formes et de toutes les tailles. Les familiers à ce niveau de pouvoir peuvent être des animaux liés ou des entités crées, à partir d'ingrédients. Le processus de création d'un familier comprend trois étapes. Tout d'abord rassembler une grande quantité d'ingrédients, nécessaire à la création. Ensuite l'enchanteur doit passer du temps seul à préparer son projet, à fabriquer la créature et à l'imprégner de sa magie et au fur et à mesure insuffler la vie à la créature, se faisant uniquement l'intermédiaire des dieux. Enfin un certain nombre de tests sont nécessaires pour voir si cela a réussi. La réunion des composants peut être longue et coûteuse. Le processus de création prend 1dé D10 semaines, pendant lesquelles ils travaille sans relâche à sa création. Puis effectuer un test d'intelligence difficile (-20%). Puis faire un jet sur la table de création ( Les Royaumes de sorcellerie, p.184) Enfin faire un jet sur la table des bizarreries. (Les Royaumes de sorcellerie, p.185).

Même si les formes indiquées ici se rapprochent de celles de créatures vivantes, il apparaît nettement à tous ceux qui observent votre familier, qu'il est fait d'argile de pierre, de bois et de chair, ou de toute autre composante qu'il a utilisée, il est clair que ce n'est pas un être naturel.

Ce sort permet au sorcier d'invoquer 3 familiers au lieu d'un seul. Un familier possède (2D12-1) points de magie et 1D10 sorts de magie mineure au choix du MJ, mais ensuite il peut apprendre les sorts de l'enchanteur, ce dernier doit dépenser le même nombre de pts d'expérience pour les lui enseigner. Les sorts du familiers sont lancés avec les points de magie de l'enchanteur.

Les familiers lancent les sortilèges en puisant dans les réserves de points de magie de l'enchanteur, et don ne possèdent aucune limite au lancement des sorts.

Un sorcier peut grâce à ce sortilège lever la restriction et avoir plus d'un seul familier, qui doivent tous être du même alignement que le sien. Ce sort permet au sorcier d'invoquer 2 familiers par niveau. Un familier ne peut être blessé que par des armes magiques ou des sorts. S'il est tué le sorcier perd définitivement 1D10 points en FM et 2D4 points de Magie. Il peut avoir une apparence variée, dans 80% des cas il a même une forme animale (un chat, un corbeau, ou un serpent ...) et le reste du temps il a l'apparence d'un petit démon ou d'un dragon "miniature". Mais il reste de toute façon de petite taille. Un familier peut servir de gardien ou de simple compagnon et devra être joué par le MJ. Il possède un vocabulaire riche et est très intelligent. Un familier a la possibilité de conférer une aide magique à son maître voir capacités spéciales des familiers (royaumes de sorcellerie, p 190-191).

Il ne s'agit pas là d'un esprit comme pour le familier attribué au druide, mais d'un être magique et matériel appelé aussi Kobold (à ne pas confondre avec le reptilien du même nom), que chacun peut voir. Certains ont des pouvoirs spéciaux, des dons télépathiques avec leur maître. (voir Royaumes de sorcellerie)

Immunise contre ce sort :

rien

Source : Création Personnelle

Retour RETOUR  
Revenir en Haut HAUT  
WJRFWJRFRecherche
WJRFWJRFConnexion