Veuillez patienter...

Dans l'ombre d'un doute

Pirlouitet
Sam 04 Juin 2022, 07:37
Pirlouitet - Fournisseur de composants (halfeling)
| Remonter
" Atolf ! Tu sais bien qu'entre toi et moi, il n'y a pas l'ombre d'un secret . Tout juste passé-je sous silence ce que tu n'a pas besoin de connaître, histoire de ne pas emplir ton cerveau d'informations inutiles. Bon c'est vrai que pour le coup de répurgateur j'aurais du t'en parler. C'est juste que j'y ai pas pensé. C'est vrai, Amélia est tellement envoûtante ! C'est simple quand elle parle, je entends que la moitié des choses, étant tellement concentré sur ce que je vois ... ou ce que je sens, du genre potion au chèvrefeuille. Enfin bon, inutile de nous attarder. T'as raison, faut tous jouer carte sur table parce que sinon, on arrivera jamais à nos fins. "
" En ce qui me concerne, je te l'ai déjà dit : rien n'est plus important que de lutter contre les hommes-bêtes et les morts vivant. Comment je le sais ? Dis-toi que c'est une révélation, genre celles que te fait Sigmar. "

" Amélia ! Douce amélia ! On a eu si peur de jamais te revoir. "
" Même si t'étais sous la bonne garde des sylvains et que tu manque pas de ressources pour te défendre, il faut plus nous jouer des tours comme ça. Le Protector a raison : c'est ensemble et sans secret qu'on gagnera. Dis-lui tout sans omettre aucun détail. On est ici loin des oreilles indiscrètes et tu peux parler sans crainte. Vas-y ma belle, ça te soulagera. "

" Owenderyl et Ravenath, si vous savez des choses, au nom de vos congénères et pour la sauvegarde de votre peuple, dites-nous sans ambages de quoi il retourne. "

" Et y passons pas la journée, car va falloir trouver à manger à Bibide. "
Owenderyl
Lun 06 Juin 2022, 18:45
Owenderyl - Tisseur d'arbres (elfe)
| Remonter
[Et la recherche de ce qui aurait pu intéresser les Homme-Bêtes, ça n'a rien ? C'était avant d'aller dormir nous-mêmes, donc avant qu'éventuellement, elle trouve et s'en aille avec ^^]
*Nous sentant en sécurité au sein de la clairière, nous finissons tous par fermer l'½il, Owenderyl en dernier.
À leur réveil, la jeune elfe n'est plus là, ils trouvent des feuilles, visiblement pour Ravenath. L'attention fait plaisir à Owenderyl.

Après une petite heure à attendre son possible retour, Owenderyl s'inquiète. Il a néanmoins un pincement à ne plus la revoir. N'est-elle pas en train de mettre sa vie en danger précipitamment ? Il ne connaît même pas son prénom...
Elle leur a dit qu'elle devait informer leurs communautés, c'est certainement ce qu'elle a cherché à faire. À moins qu'elle essaie de préserver ce qui devait l'être et qui gagne à être secret.
Il se met à chercher des traces du petit matin ou de la nuit, est-ce qu'il peut en discerner qui soient celles de l'elfe ? Suivent-elles la piste des Hommes-Bêtes ou ailleurs ?*

[Test Pistage: Résultat du jet (1D100) : 67. / 64 (Int)]
*Ils ne suivront pas sa piste, si elle n'a pas voulu qu'il les suive, c'est pour une bonne raison, il va prendre sur lui pour respecter cela, mais il aimerait avoir une idée de la direction qu'elle aura prise.*

*Après quelques heures de plus, elle n'est toujours pas revenue et ils se remettent en route. Ils retrouvent leurs compagnons, échangent quelques nouvelles, et après un instant d'assimilation, Adolf bout de plus en plus et finit par extérioriser sa colère. Pirlouitet vient arrondir les angles par la suite... Owenderyl reviendra sur ce qui gène.*
"Adolf, inviter Véréna est salutaire !
Cela n'est pas souvent que je vous entends considérer une autre divinité que Sigmar et signe pour moi d'une ouverture qui grandit.

Vous parlez d'intérêts personnels, mais est-ce que l'Empire n'est pas un intérêt personnel ? D'une part de ses dirigeants et représentants dont vous êtes désormais ?
Vous en avez assez des secrets ? L'Empire et vous-mêmes n'en avez pas ?
Il y a une différence entre des intérêts à visée personnelle et des intérêts personnels pour à visée plus large que nous.
Encore que les premiers ne soient pas pour autant condamnables s'ils ne sont pas nuisibles à la collectivité.

Vous voulez que je joue franc-jeu ? Adolf, et Pirlouitet, écoutez !
Les politiciens qui font l'Empire a placé ses frontières et son influence sur une zone géographique.
Dedans y vivent diverses communautés. Dont les nôtres, les Elfes. Nous avons un autre rapport à l'harmonie et au vivant que vous.
Et, pour préserver cela, ces communautés choisissent de vivre dans la discrétion. Qui parle de les cacher pour autant ?

Ensuite, pour ce qui est de cacher, véritablement, il y a des choses qu'il vaut mieux garder cachées, car moins elles sont connues, mieux cela est.
Même toi, Pirlouitet, tu le dis entre les lignes, en disant ce qui est su, tout ne doit pas être dit. Je me trompe ?
L'Empire n'a-t-il pas ses secrets, comme je l'ai dit ? Allez-vous vous poster en inquisiteur à Altdorf pour tous les connaître et nous les révéler ? Qui sait quels secrets concernent notre affaire ?
Et puis, se mêler de secrets qui ne nous concernent pas, peut être risquer...

Donc, ce qu'il y a à savoir, c'est que les Hommes-Bêtes marchent sur ces terres, progressent rapidement, et semblent décidés à exterminer les Elfes : le chaos cherchant à éliminer la grâce et l'harmonie ?
Nos communautés sont en danger. Il y a une rescapée, elle tâche sans doute de prévenir les nôtres. Il s'agit vraisemblablement de ceux que nous avons surpris, avec le sorcier à la tête d'oiseau et leur chef ou champion qui a l'air de nourrir sa force des massacres qu'ils accomplissent. Il se pourrait qu'ils recherchent quelque chose chez nous dont ils auraient besoin. Je ne sais quoi. Je ne sais pas où sont nos autres communautés, mais il est sans doute opportun de prévenir largement les entourages de se mobiliser contre les Hommes-Bêtes. Envoyer des messagers dans un premier temps plut?t que lever des troupes, qui est nécessaire, mais prend son temps ?

Car, en effet, je sais que c'est important pour vous, que c'est une étape nécessaire, que les rencontres diplomatiques sont l'occasion de construire des alliances. Mais vous avez vu, nous manquons de temps.

Pour ce qui est de vos secrets, magistresse Amélia, je vous laisse évaluer quelle en est la teneur, et s'il est opportun d'en révéler ou s'il vaut mieux les préserver. Vous aurez peut-être cependant un éclairage sur la mise-en-scène qu'ils ont rencontrés ?

Ravenath, si vous voulez ajouter quelque chose pour parler au nom de notre communauté, je vous laisse juge et maître de vos mots."
Amelia Wolffart
Lun 06 Juin 2022, 21:07
Amelia Wolffart - Sorcier - Niv. 3 (Maître) (humain)
| Remonter
*Quand l'elfe s'endort, Owenderyl me fait un résumé sur ce qui s'est dit et me parle de son ami transformé. Rien ne sert de se voiler la face j'ai tuée sont amis mais il ne pouvait sûrement pas redevenir à son état normal sinon il n'aurait pas attaqué d'autres Elfes emoticon . Ensuite Owenderyl me propose de chercher des traces de magie. Mais si il y avait un objet l'autre sorcier l'aurait aussi trouvé, avant moi. Bon, je vais quand même essayer. D'ailleurs, si il y a eu effectivement un rituel dans le coin, peut-être si Ranald le veut bien, j'arriverais à comprendre son but.*


_____
* A mon réveil la femme elfe à déguerpie et mes compagnons semble eux aussi surpris.. Super, donc elle a filée pendant qu'on dormait. D'ailleurs je croyais que les elfes pouvaient se passer de dormir ?! Que Ravenath se repose je comprends mais Owenderyl ? emoticon si l'elfe ou quelqu'un de mal attentionné rôdait cette nuit on aurait pû tous être tué dans notre sommeil ! Mais bon ce n'est pas le moment pour créer une discorde. *


Ensuite, après être resté quelques heures dans l'espoir de la voir revenir. Ce qu'elle ne fera visiblement pas. nous décidons de repartir, agacés par cette perte de temps.


____
Après quelques jours de marche qui se passent sans encombres, nous retrouvons sur le chemin du retour, Bidibe en compagnie, du Baron, de son protecteur et d'un kislévite qui leur sert de guide.
Et évidemment "Bibide l'ogre" qui répète inlassablement: " Saucisse, Saucisse. Saucisse, maitresse ici trouvé ! !! Moi manger !!" Ahh ce qu'il m'énerve, pourquoi je l'ai amadouer en première..mais pourquoi sont-ils ici et pas à la colonie. Sommes nous tant en retard ? Suite à ces retrouvailles nous racontons chacun notre tour ce qui s'est passé de nos côtés respectif puis le Baron en fait un résumé. Cependant le Baron me reproche de ne pas être honnête avec lui. J'écarquille les yeux à ses propos emoticon et l'autre Demi portion qui agit comme si de rien n'était en se cherchant des excuses bidons. *

Amélia Alors là c'est trop ! Comment osez vous dire que je ne suis pas honnête avec vous. Je vous rappelle que dès notre rencontre je vous ai parlé de mes RÉELS intention et de mes objectifs je vous est même parlé des informations que je venais d'avoir !

Concernant le Répurgateur, je l'ai su juste avant mon départ et étant donné que vous étiez occupé par les préparatifs pour le Graf j'ai donc prévenu Pirlouitet. Je n'imaginais pas qu'il oublierait une telle information. Peut-être était-il trop occupé à penser à quoi manger ou à se préparer pour le banquet..

D'ailleurs si vous voulez absolument tout savoir, êtes vous sûr de bien connaître le Seigneur Manoff ou encore les réels employeurs de Pirlouitet ? emoticon

En tout cas je suis bien d'accord avec Owenderyl, il y a des secrets qui ne doivent pas être dit"


*Ensuite je commence à reprendre mon calme*

Amélia"Et sinon concernant la mise en scène il est très clair que ce n'est pas l'½uvre des hommes-bêtes. On pourrait penser que ce sont de simples brigands .
Mais ça fait assez longtemps que je suis dans le métier pour savoir que rien n'est aussi simple et qu'il n'existe pas de coïncidence. De plus, de simples brigands ne seraient pas assez fous ou désespérés pour s'attaquer à des représentants de Sigmar. C'est sûrement l'½uvre de personnes qui n'ont pas peur du gourou de Sigmar.

C'est pourquoi je pense que c'est l'½uvre des sorciers renégats ou du moins des alliés à eux. Si ils n'y a pas eu d'utilisation de la magie soit ils n'en sont pas encore capable. Soit ils sont vraiment malin et ils font une diversion dans une diversion.

D'ailleurs il faut vraiment être habile pour réussir à vaincre ces guerriers avec simplement des carreaux d'arbalètes, Peut-être étaient-ils empoisonnés .
En tout cas j'ai la certitude qu'ils devaient être plus que deux, pour arriver à cette situation. Pour ce qui est des armes manquantes, considérons qu'elles sont entre leurs mains maintenant. "
Ravenath Flèchevive
Mer 08 Juin 2022, 01:10
Ravenath Flèchevive - Pisteur (elfe)
| Remonter
*Je me suis rendormi toujours affaibli par le poison qui coule dans mes veines. L'elfe que nous avions rencontré a disparu à mon réveil mais elle m'a laissé un présent que je vais utiliser (si je sais le faire) espérant un rétablissement plus rapide. Mes compagnons cherchent et inspectent les lieux à la recherche d'indices ou d'explications mais sans grand succès. J'attendrais patiemment qu'ils aient terminé ne pouvant leur être d'une grande aide au vu de mon état.

Nous quitterons finalement les lieux tandis que je caresse l'espoir que l'elfe blessée ai réussi à rejoindre à temps et sans encombre une des communautés elfiques afin de les prévenir du terrible danger qui les guette. Un peu plus tard, nous tombons nez à nez avec le Baron, Pirlouet, Bibide et un homme qui semble être leur guide. C'est alors que le jeune seigneur sigmarite nous fait une sorte de scène, nous intimant non sans menace de tout lui révéler sous peine d'exil. A ces mots et devant son attitude hostile, je sers les poings faisant "grincer" le cuir de mon arc tandis que mes doigts aux jointures blanchies étreignent fermement mon arme. A la limite d'exploser, je n'écoute que d'une oreille les paroles de Pirlouet, hésitant à exprimer le fond de ma pensée, les images du massacre récent encore fraîchement imprimés dans mon esprit. Owendyl prenant la parole à son tour, je retiens ma colère tant bien que mal essayant de trouver une forme d'apaisement dans les mots de mon confrère mais sans toutefois vraiment y parvenir. Amélia, au tempérament plus trempée, fait part du fond de sa pensée et j'acquiesce à certaines de ses paroles dardant sur le Sigmarite un regard froid pendant que je tente de rassembler mon calme.*
[Jet de Calme: Résultat du jet (1D100) : 55./55]
Ravenath Flèchevive
Mer 08 Juin 2022, 22:04
Ravenath Flèchevive - Pisteur (elfe)
| Remonter
*Je prends quelques longues inspirations pour réfréner l'élan de colère qui m'anime pendant que mes compagnons parlent attendant le moment opportun de prendre la parole. Une fois qu'Amélia a terminé, je m'adresse au Baron.*
"- Je vous avais prévenu du danger que représentaient les hommes bêtes dans ces bois et l'urgence d'agir. Cependant, vous n'avez pas daigner prendre en considération l'avertissement des elfes et avez préférer faire autre chose. Ne vous étonnez pas si les communautés elfiques ne souhaitent pas vous rencontrer ou avoir de contact avec vous. Surtout après ce qu'il vient de se passe seigneur."

*Je fais quelques pas pour me rapprocher de lui tendant un poing qui s'ouvre et lâche entre les mains du noble humain, un pendentif en bois maculé de sang séché.*
"- Naelweth... était... une jeune enfant prometteuse... un être lumineux, pleine de joie et de vie... de la communauté d'où nous revenons. Elle ... elle... hem... il est certain qu'elle ne pourra jamais entrer en contact avec vous ... comme la plupart de nos frères et soeurs elfes qui constituaient cette communauté." *fais-je avec amertume, tristesse avec une pointe de rancoeur dans la voix.*

"- Nos communautés se cachent car elles se méfient des humains. Il faut le temps que la confiance s'installe, qu'ils puissent croire que vous êtes un homme de bien et de parole, qu'ils sentent en vous de la sagesse... j'imagine que les anciens attendent ou attendaient que je vienne les voir avec de bonnes nouvelles... Quant à votre présence ici avec si peu d'hommes..." *je jette un regard à l'ogre et Pirlouet* "... Vous devez certainement être l'un des champions de votre dieu pour vous aventurer dans ces bois que vous ne connaissez pas avec une si petite escorte qu'on ne peut qualifier des plus discrètes. L'ogre est certes impressionnant mais il ne pourra rien faire, en tout cas pas longtemps, face aux forces du chaos qui sont à l'oeuvre dans ces bois... Embuscades et sorcellerie, voilà les dangers qui vous attendent. Et s'il vous tue... ou pire... vous laissez vos terres et vos gens sans tête pour les diriger."

*Me tournant vers Amélia.*
"- Maîtresse Amélia, vous avez plus de connaissances pour nous indiquer ce qu'il faut faire pour contrecarrer les plans de ces créatures. Je ne demande rien de plus que de vous aider. J'imagine que mon frère elfe sera également ravi de vous assister mais je ne parle pas pour lui. Mais sachez que pour moi, leur échec sera déjà un réconfort. Que conseillez-vous?"
Slannael Laurëlornalim
Jeu 09 Juin 2022, 10:58
Slannael Laurëlornalim - Champion de Justice (elfe)
| Remonter
/// Les Joyeuses retrouvailles ///

*Finalement le flair hors pair de Bidibe permettra au groupe de se rejoindre.
Le court soulagement de vous savoir sauf n'enlèvera en rien l'inquiétude de la situation qui sera résumée par le Baron.
Ce dernier, visiblement très agacé par ces nouvelles informations qui se passent dans les terres revendiquées par sa Baronnie, ira même jusqu'à lancer un ultimatum a ses autres compagnons, afin qu'ils balancent sans concession, leurs petits secrets.
Ça ne lui plait pas, et il prend ainsi, toute la mesure de son rôle de noble impérial.

Pirlouitet sera le premier à lui répondre.
Il faut dire qu'il connait assez son protecteur pour se permettre de lui parler comme il l'entend.
Et alors qu'il lui dit ce qu'il suppose important, il en rajoutera une couche auprès d'Amélia et des elfes pour qu'ils obtempèrent à l'injonction du Baron.

De son côté, Owenderyl interviendra en questionnant le groupe sur les intérêts mutuels de leur peuples respectifs.
Puis il posera le constat, lui aussi, sur les abjectes créatures du Chaos qui s'en prennent à plus spécifiquement eux.
Il laissera ensuite, Amélia et Ravenath juger, ce qu'il sera bon d'ajouter.

Amélia sera elle outrée, par les propos du Baron qui semble remettre en cause ses motivations.
Elle sous entendra d'ailleurs, qu'il en serait de même pour le Seigneur Manoff et Pirlouitet.
Il est clair dans ses propos qu'elle gardera pour elle, les secrets qu'elle juge nécessaire.
Elle apporte ensuite son avis sur la mise en scène orchestrée et marquera un point inquiétant.
Car si c'est effectivement l'½uvre des sorciers renégats qu'elle recherche.
Alors ces derniers ont dû trouver des alliés en nombre, afin d'être en mesure de s'en prendre ainsi au groupe du répurgateur qui les traquait et les détrousser ensuite... .

Ravenath se retient d'exploser. Il connaissait les victimes après tout.
De plus, il avait estimé le risque grand et annoncé cela il y a quelques temps sans obtenir une réaction du dirigeant humain local à la hauteur de ses attentes.
Désormais, après ce gâchis, une profonde amertume le ronge. Sans parler de sa frustration.
Comment se fait-t 'il que ses héros de la passe du Feu Noir, qui ont stoppé la vague de peaux-vertes se comportent autant en amateur ?
Il le sait, la perte du baron rajouterait du chaos au chaos ambiant. Il devrait prévoir une escorte suffisante pour ses déplacements.
Enfin c'est ce que Ravenath estime surement.

La conversation continue ou chacun proposera des idées et avancera des justifications.

Même votre guide anciennement kislévite de Pankrazgrad ajoutera. *

"Bah, on peut toujours tenter de suivre les traces qui partent de la mise en scène pour trouver ses sorciers renégats ?
Ou peut-être qu'il vaudrait mieux constituer des groupes pour débusquer, traquer les hommes-bêtes ?"


*Et les choix du groupe auront forcément leurs importances à un moment ou un autre...*
Adolf Pankraz
Ven 10 Juin 2022, 14:56
Adolf Pankraz - Noble / Aristocrate - Niv. 1 (humain)
| Remonter
*Après son coup de sang, Adolf écoute médusé les réponses de ses compagnons. Ou plutôt leurs récrminations. Il n'en croit pas ses oreilles. Lorsque le dernier se tait, vient un grand silence, tout juste troublé par les gargouillis d'estomac de Bibide, tandis que les yeux sont tous braqués sur lui. Et alors, l'impensable se produit. Le baron s'affesse, comme abandonné par ses jambes, et se retrouve assis sur une souche, la tête dans ses mains. Prostré. En fait, il n'y a pas que ses jambes qui l'ont abandonné, mais surtout sa foi et ses compagnons. Ces deniers mois, tout s'est passé très vite pour lui, comme emporté dans son ascension sociale par une vague sigmarite et artistocratique. Mais là, tout de fige. La vague est à son sommet, prête à retomber. Les attentes sont trop grandes; les défis sont incommensurables; les responsabilités le dépassent.
S'il ignore la diplomatie avec la princesse, il risque un conflit.
S'il ignore la chasse aux hommes-bêtes, les forêts deviendront impraticables.
S'il ignore les sorcies, personne ne sait quel cataclysme sera déclenché.
Que faire ?*

[Bien joué MJ emoticon ]
Amelia Wolffart
Ven 10 Juin 2022, 15:42
Amelia Wolffart - Sorcier - Niv. 3 (Maître) (humain)
| Remonter
*Je ressens toute l'amertume de Ravenath envers notre inaction. Pendant ce temps, après un long silence, le Baron cède. Il s'assoit sur une souche, la tête dans ses mains. Prostré. Je le regarde les yeux attristés. C'est beaucoup trop de responsabilité pour un simple homme. Qu'il se repose et médite. J'espère qu'il comprendra de lui même qu'il n'y a pas besoin de tout connaître d'une personne pour lui faire confiance...

Ensuite Ravenath, se tourne vers moi pour me demander mes recommandations car nous avons besoin d'un leader capable de raisonner le temps que le Baron retrouve son aplomb.


Amélia " je ne sais pas vraiment..
Déjà est ce que vous avez eu le temps de voir la couleur des yeux de l'homme-bête à tête de corbeau? J'ai ouïe dire que ça indiquait quelle était la puissance du Chaos qui a pris le Chaman sous son aile. Ça pourrait nous donner une petite piste.

Mais une chose est sûre, d'après mon maître, les camps d'Hommes-Bêtes sont souvent établis autour des Pierres des Hardes qui sont éparpillées au c½ur des forêts. Si par hasard vous savez où il y en a ici? "




*Plus tard le kislevite prend la parole*

Amélia "J'avais dans un premier temps pensée à une battus pour s'occuper des hommes bêtes et au passage repérer les fugitifs.. cependant je ne sais pas qu'elle sera la réaction des communautés elfiques. De voir autant d'humains au portes de leurs territoires.

Pour ce qui est de les suivre je ne sais pas.. Si ils sont aussi nombreux qu'on le pense nous n'avons pas le droit à l'erreur. il ne faut donc pas qu'on se précipite dans la gueule du loup."


Slannael Laurëlornalim
Sam 18 Juin 2022, 15:41
Slannael Laurëlornalim - Champion de Justice (elfe)
| Remonter
[
Bon bon bon.
Je constate que l'été approche. Est-ce qu'une petite pause estivale ne s'imposerait pas un peu à nous, par hasard ?
]
Adolf Pankraz
Mer 22 Juin 2022, 09:52
Adolf Pankraz - Noble / Aristocrate - Niv. 1 (humain)
| Remonter
[Effectivement, on peut déplorer une baisse de l'activité. Pour ma part, même si j'ai une actualité malheureusement plus que chargée, je continue volontiers jusqu'au 15 juillet. Puis vacances.
S'il doit y avoir une pause, il serait judicieux de continuer encore un peu, juste le temps de prendre une décision pour la prochaine direction, afin de ne pas être perdu lorsque nous reprendrons.]
Pirlouitet
Jeu 23 Juin 2022, 08:11
Pirlouitet - Fournisseur de composants (halfeling)
| Remonter
[ D'accord avec le Protector. C'est mon phare, de toutes façons emoticon ]
Ravenath Flèchevive
Jeu 23 Juin 2022, 21:44
Ravenath Flèchevive - Pisteur (elfe)
| Remonter
[ Yep on peut faire une pause si ca va à tout le monde]

*Je semble réfléchir, cherchant dans ma mémoire la présence de tels agencements dans les environs.*
"- Hélas je ne connais pas ces bois aussi bien que ceux d'où je viens. J'ai déjà eu l'occasion de les parcourir et je sais qu'il existe des pierres levées mais je n'en connais pas la localisation exacte. En l'absence de l'aide des elfes locaux, à moins que nous croisions le chemin de patrouilles..., mieux vaudrait exploiter la piste des tueurs de répurgateurs. Cependant, vu leur puissance, la plus grande prudence est de rigueur."
Adolf Pankraz
Ven 24 Juin 2022, 09:23
Adolf Pankraz - Noble / Aristocrate - Niv. 1 (humain)
| Remonter
[ D'accord avec le Protector. C'est mon phare, de toutes façons emoticon ]
Pirlouitet
[Alors puisque tu es d'accord avec moi, tu peux pondre un poste plus conséquent pour réagir aux précédents messages emoticon .]
Pirlouitet
Sam 25 Juin 2022, 08:05
Pirlouitet - Fournisseur de composants (halfeling)
| Remonter
[Alors puisque tu es d'accord avec moi, tu peux pondre un poste plus conséquent pour réagir aux précédents messages emoticon .]
Protector
[ Tu as raison, Ô mon phare ! ]

* Ca alors, le Protector se dégonfle. En quelques instants le baron Pankratz redevient Atolf le mercanti. Comme si Sigmar avait cessé de l'habiter. Comme si le poids des responsabilités avait eu raison de celui qui n'est ma foi qu'un homme. Comme si le melon qu'il avait attrapé avait éclaté comme un gros fruit mûr. *
* Mais c'est dans l'humilité que Sigmar reconnaît les siens, et je ne suis par le protecteur du Protector pour rien. *

" Protector, laisse-nous te conseiller. Seul toi y vois clair. Car c'est toi qui est habité, pas nous. "
" C'est juste que pour le moment ton corps qui n'est qu'humain doit encaisser le formidable dieu qui t'habite. "
" Alors pour décharger ton corps de ce fardeau, il faut nous faire confiance. "

" Alors mes amis, plutôt que d'accabler celui qui s'est sacrifié pour nous, aidons-le à porter sa charge. Aidons-le à vaincre le chaos et la menace. Et portons haut son verbe ! "
" Amélia, tu te poses en leader, soit ! Mais dans tes propos je vois plus des questions et des interrogations que des décisions. "
" Ravenath, tes propos montrent aussi que tu hésites. "
" Owenderyl, tu es sans voix. "
" Quant à moi, à part dire qu'il faut éradiquer les hommes-bêtes, je ne propose rien de concret. "

" Voyez donc mes amis. Ne nous prenons pas pour ce que nous ne sommes pas. Soumettons des idées et des propositions au Protector et laissons-le, laissons Sigmar décider. "


" Personnellement, je suggère que nous remontions la piste des hommes-bêtes en forêt elfique. Pourquoi ? Je vais vous le dire :
- Premièrement : parce qu'il s'agit du danger le plus important pour l'Empire. J'en veux pour preuve la puissance dont ils ont fait état, et l'horreur de leur méfaits.
- Deuxièmement : parce qu'il sera plus aisé de remonter leur trace, du genre pas très discret.
- Troisièmement : parce que nous ne sommes pas nombreux, et que nous aurons ainsi le loisir d'agir en éclaireurs. Nous verrons ensuite ce qu'il convient de faire. "
" Protector, tu as nos avis, alors redeviens notre phare. Sans toi, c'est à la nuit éternelle que nous sommes condamnés ! "


* Après ce noble discours, je me rapproche de la magistresse, et lui glisse. *
" Laisse la lumière à ceux qui en ont besoin et qui savent l'utiliser, notre rôle est dans l'ombre. C'est là que nous sommes les meilleurs. "

Pirlouitet
Hier, 08:24
Pirlouitet - Fournisseur de composants (halfeling)
| Remonter
[ Petit ajout ... ]

Déjà est ce que vous avez eu le temps de voir la couleur des yeux de l'homme-bête à tête de corbeau?
Amelia
* Bon sang, je l'ai vu et bien vu, celui-là. Pas possible que ma formidable mémoire visuelle n'ai pas enregistré cette information. *
* Je me concentre et j'essaie de me remémorer la scène exacte. Je le revois tenant ses deux coeurs de chevaux. Il est légèrement de dos, si bien que je ne peux voir ses yeux. Il fait son sort et l'homme-chèvre devenu homme-taureau nous désigne. Et là le corbeau nous regarde. Son oeil est grand ouvert, il brille, il est, il est ... *

[ J'imagine que le MJ va exiger un jet de dés en échange de ce souvenir (je le fais sous obs - moyenne Ini/Int) : Résultat du jet (1D100) : 94. / 73 ]

[ Si je ne me rappelle pas : ]
" Amélia, j'ai beau me remémorer la scène, pas moyen de me souvenir de la couleur de ses yeux. "
[ Si je me rappelle : ]
" Ah, au fait Amélia, ton corbeau, il a les yeux [à compléter par le MJ]. "