Veuillez patienter...

La pierre de corruption

Ernestus Fierair
Ven 29 Mai 2020, 23:08
Ernestus Fierair - Pirate : Boucanier (halfeling)
| Remonter
ERRATUM :

Test de FM : Résultat du jet (1D100) : 73. /47 +20
Leopold Zimmermann
Ven 05 Juin 2020, 21:12
Leopold Zimmermann - Garde (humain)
| Remonter
[rollback à la taverne]
*Alors que la soirée bat son plein Asel
Va voir L'aubergiste pour le questionner.*

Asel "Eh, beh, ils aiment pas trop les gens de loin par ici ?
Vous savez si y a d'autres du nord qui les ont mis la colère ? J'ai à peine demandé si ils avaient vu des gens du pays de chez moi et ça a mal passé.
Vous avez entendu ?
Désolé pour le grabuge avec Niko, la jalousie des hommes ça fait comme ça.


J'ai surtout remarqué que c'était entre votre ami et eux. Rien à voir avec les étrangers.

////La nuit

Dans le repère des sans abris Ernestus entend légèrement les autres autour de lui qui semblent parler fort ! ce qui le sort légèrement de son sommeil. Ils pourraient parler moins fort quand même !!

A l'auberge de Fritz et Asel cette dernière est réveillée par l'agitation extérieur. Mais elle ne discerne pas ce qui se passe dehors, peut être simplement des habitants bourré ou d'autres individus peu sympathique, après tout elle n'est pas dans le meilleur quartier de la ville. En tout cas une chose est sûr, lorsque qu'elle ouvre légèrement ses yeux elle constate qu'il fait encore nuit. *
Leopold Zimmermann
Sam 06 Juin 2020, 00:31
Leopold Zimmermann - Garde (humain)
| Remonter
[Oublie emoticon ]
*Lors du repas notre petit halflings continue de se renseigner.*
Ernestus " Haaa... Ooohh... J'vois, j'vois ! Eh ben... Bizarre, c't'histoire ! Et vous connaissez des types qui travaillent pour le manoir ? J'veux dire... Z'avez d'jà entendu un nom ou vous savez où z'habitent ? "
Non j'ai pas fait gaffe et vous les gars?
"non" X3
Au fait moi c'est Angus, eux c'est Kurtz, Gus et Hans et toi mon petit ?
Nikolai
Sam 06 Juin 2020, 09:07
Nikolai - Racketeur (humain)
| Remonter
*Un incendie ... à cette heure ! Une braise serait tombée des fourneaux pour mettre le feu au plancher ? Il faudra que j'en parle avec l'aubergiste, en attendant dès que les filles ont l'air d'aller bien, et sont rhabillées ( emoticon ) je participe activement à l'effort commun, demandant aux filles de rester près de moi.*

"N'allez pas trop loin on ne sait jamais ce qu'il pourrait encore arriver ! Dès qu'on aura maîtrisé l'incendie je vous raccompagnerai chez vous toutes les deux ! "

*Et il ne faut pas moins d'une heure pour que les flammes enfin s'éteignent. Je retourne alors près des filles, les prends dans mes bras en déposant un baiser réconfortant sur le front de Yolda, et je remets les cheveux de Cassandre derrière son oreille en les emmenant.*

"Venez, je vous ramène chez vous, nous nous reverrons peut-être plus tard si vous en avez envie, n'hésitez pas, j'ai vraiment apprécié votre compagnie. Ah, attendez ... non j'irai questionner l'aubergiste plus tard, il doit d'abord tirer les choses au clair lui-même je pense. Alors les filles vous habitez loin ? Qui veut que je la reconduise en première emoticon "

*Ce détour prendra le temps qu'il faudra, j'embrasserai gentiment la première qui rentre chez elle, celle qui reste avec moi plus longtemps aura droit à un au revoir plus ... chaleureux, avant que je ne la laisse aller se faire une toilette et essayer de finir sa nuit. Puis, seul dans les rues de Pfeildorf, je mesure tout le danger de cette ville alors qu'il ne fait pas encore jour. Je reste le plus possible dans la lumière des lampadaires, et me méfie de chaque coin d'ombre et de chaque venelle. Je me retourne régulièrement pour être sûr qu'un homme discret ne m'ait pas pris en filature ou ne tente pas de m'attaquer par derrière, jusqu'à ce qu'il y ait davantage de monde dans la rue en approchant de l'auberge brûlée. Je me dirige aussitôt vers le tenancier.*

"Eh bien, sale coup pour les affaires ! Mais qu'est-ce qu'il s'est passé, quelqu'un a mal fermé le four ? J'ai eu de la chance, j'ai pu m'en sortir de justesse et avec toutes mes affaires. Les filles vont bien aussi, je viens de les raccompagner chez elles. Mais maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? Si t'as besoin d'un coup de main pour quoi que ce soit, tu peux compter sur moi. Je n'arriverai plus à dormir cette nuit de toute façon."

*À sa disposition pour le moindre besoin je lui propose donc mon aide, si une tâche peut lui être déchargée, afin de me rendre utile aussi. Et lorsque le jour se lèvera enfin, on aura probablement dégagé une partie des gravas et c'est couvert de suie et de poussière que je verrai mes compagnons arrivés.*

"Ah, quelle misère ! Il ne manquerait plus qu'il pleuve ! "

[[J'attends de savoir ce que me dit l'aubergiste (j'ai oublié son nom) et qui arrive en premier le matin.]]
Åsel
Sam 06 Juin 2020, 17:41
Åsel - Bretteur expert (humain)
| Remonter
[rollback à la taverne] J'ai surtout remarqué que c'était entre votre ami et eux. Rien à voir avec les étrangers.
Leopold Zimmermann
"Ah, j'aime ça mieux, alors. Seulement, s'ils ont un problème avec lui, c'était pas une raison pour me parler sec à moi !

Enfin, vous qui voyez du monde, beaucoup.
Y a des gens de la Norska par ici ?
Ca serait plaisir pour moi de parler un peu mon langue."


*A l'auberge de Fritz et Asel cette dernière est réveillée par l'agitation extérieur. Mais elle ne discerne pas ce qui se passe dehors, peut être simplement des habitants bourré ou d'autres individus peu sympathique, après tout elle n'est pas dans le meilleur quartier de la ville. En tout cas une chose est sûr, lorsque qu'elle ouvre légèrement ses yeux elle constate qu'il fait encore nuit. *
Leopold Zimmermann
*Surprise par le bruit, cette agitation en pleine nuit, elle se rapproche de la fenêtre, pour regarder dehors, d'abord en se mettant à côté, avant de l'ouvrir.
S'il y a une bagare en pas, c'est pas la peine de se prendre un projectile parce que, trop curieuse.*
[En fonction de ce qu'elle découvre, elle ira réveiller Fritz...
J'anticipe un peu : si elle a suffisamment d'éléments pour comprendre qu'il y a le feu, elle réveille Fritz et descend, puis, j'imagine que les flammes l'amènent jusqu'à l'auberge où elle retrouvera Niko.
Mais, tout cela reste entièrement soumis à la surprise des découvertes emoticon ]
Leopold Zimmermann
Sam 06 Juin 2020, 19:10
Leopold Zimmermann - Garde (humain)
| Remonter
[a l'auberge]
Asel "
Enfin, vous qui voyez du monde, beaucoup.
Y a des gens de la Norska par ici ?
Ca serait plaisir pour moi de parler un peu mon langue." "
Aubergiste ça m'arrive d'en voir de temps en temps après je peux pas vous dire si il reste en ville ou pas. En tout cas il y en a pas dans l'établissement et ça fais quelques semaines que j'en ai pas vue passer ici

///La nuit
La curiosité de la Norsque prend le dessus sur le sommeil. Elle se lève donc difficilement et va vers sa fenêtre en se frottant les yeux et en baillant.
Une fois là-bas. Elle aperçoit plusieurs personnes dans les rues qui parlent tous entres eux en regardant dans la même direction, vers la grande place.

Au même moment Nikolai lui est bien réveillé et est très occupé à éteindre le feu.
Une fois qu'il est éteint. L'aigle fait son envole pour raccompagner ses petits oisillons fragiles qui l'accompagne à leurs nids respectifs. Il ramène donc dans un premier Yolda suivi de Cassandre qui a le droit à un traitement plus prononcé.
Une fois seul. Notre aigle reste sur ses gardes et rien n'échappe à sa vision d'aigle. Que sa soit les dizaines de gardes reconnaissables par leur tenue bleue qui ont augmenté leurs patrouilles ou certains brigands portant du rouge qui décampe à la vu des gardes et qui n'ont pas pus profiter de la panique.
Mais personne ne semble le suivre.

Une fois sur les lieux de l'auberge il reconnaît le tenancier malgré la suie partout sur son corps grâce à sa chemise à rayures dorée.

Nikolai "Eh bien, sale coup pour les affaires ! Mais qu'est-ce qu'il s'est passé, quelqu'un a mal fermé le four ? J'ai eu de la chance, j'ai pu m'en sortir de justesse et avec toutes mes affaires. Les filles vont bien aussi, je viens de les raccompagner chez elles. Mais maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? Si t'as besoin d'un coup de main pour quoi que ce soit, tu peux compter sur moi. Je n'arriverai plus à dormir cette nuit de toute façon."

L'aubergiste" Très, j'espère au moins que la ville m'aidera à reconstruire les base où qu'au moins elle me fasse crédit. Il me faudra au bas mot des mois pour tout rembourser.

Merci mais Là il n'y a plus rien à faire. Mais si tu veux vraiment m'aider aide moi ainsi que les autres à récupérer nos affaires. Ils ont pas tous eux la chance de sortir leurs affaires et moi avec un peu de chance il y a peut être des chopes qui sont intacte.



[Il l'a Jamais dit.
Ps je temporise la suite au cas où les autres viendrais avant]
Åsel
Sam 06 Juin 2020, 20:26
Åsel - Bretteur expert (humain)
| Remonter
A l'aubergiste
"Ca va. Merci pour avoir donné de les nouvelles de voyageurs.

A la chambre
*Qu'est-ce que font tous ces gens dehors ?
Il y a quelque chose qui se passe sur la place ?
Elle les hèlerait bien pour leur demander, mais s'ils étaient en train de manigancer quelque chose ?
Le mieux, c'est peut-être de sortir comme si de rien n'était de s'approcher et voir de quoi il en retourne...
Allez, elle va réveiller Fritz, on sait jamais, le quartier est peu sûr.
Elle s'équipe (habits et armes, elle emmène pas tout son barda) et va vers lui.
Elle frappe à la porte. Moins sauvagement que la première fois, cette fois le réveil n'était pas prévu.*
"C'est Åsel. Il se passe quelqu'chose dehors.
Ca peut être juste des gens qui trafiquent et ça regardent pas nous, mais ils ont pas beaucoup discrétion avec eux, je vais sortir voir ce qui se passe."


*Ensuite, elle sort de l'auberge, suivie de Fritz ou pas, mais en tous cas, il est informé qu'elle va dehors.
Elle pousse la porte de sortie de son auberge, regarde à gauche et à droite si une voiture passe, euh, si personne n'est embusqué dans le coin, et s'avance nonchalamment vers le groupe, tendant l'oreille de ce qu'ils racontent.
Elle s'arrêtera à une distance de sécurité, quelque chose comme 3 mètres. Ensuite, en fonction de ce qu'elle aura perçu comme bavardages en se rapprochant, elle les hèlera (j'attends de savoir ce qu'elle entend, comment ils réagissent à son approche).*


Fritz
Ven 12 Juin 2020, 21:15
Fritz - Voleur (humain)
| Remonter
Test de FM pour l'alarme: Résultat du jet (1D100) : 44. / 24
Fritz
Ven 12 Juin 2020, 21:33
Fritz - Voleur (humain)
| Remonter
*Les rêves de cette nuit sont profonds et agréable. Sans doute la fatigue accumulée de ces derniers temps combinée au confort et au calme relatif de cette auberge agrémente ce doux sommeil.Puis d'étrange rêve se bouscule. Pour commencé j'aperçois Zimmerman qui lance l'assaut sur une auberge. Puis je vois un petit détachement comprenant Asel, Ernestus et Niko. Puis Asel se tourne dans ma direction et s'approche. Elle me projette au sol. Vexé je ferme la porte en la claquant mais elle frappe aussitôt.Toc toc...

<<Fritz il y a du grabuge dehors, je vais voir de quoi il retourne.>>

<<Mmmghh okay. Mais parle moins fort la prochaine fois.>>

*À moitié endormie je constate que malgré mon sommeil profond je ne me sens pas plus énergique qu'anticipé. Je n'arrive même pas à voir la lumière du jour. Mais pourquoi elle me réveille si tôt. Comment elle fait pour etre aussi énergique tout le temps.

Les paroles d'Asel montent tranquillement jusque dans ma tête et je réalise finalement qu'il y a effectivement un désordre considérable pour le milieu de la nuit. Titubant, je me hisse hors de ma couche et me traine vers la fenêtre pour constater qu'il y a effectivement plusieurs curieux.*

<<Et merde pas moyen de rester tranquille une seule journée.>>

*J'emmerde Ludwig pourquoi j'ai accepté sa proposition. J'enfile péniblement mon pantalon et ma chemise chausse mes bottes et descend rejoindre Asel qui visiblement ramasse des renseignements ici et là.

Avec absolument aucune once de motivation et d'énergie je lui demande quand même;*

<<Bon alors qu'est-ce qui se passe ma petite fille de joie?>> [Harcèlement!! emoticon ]

*Haha au moins j'peux m'amuser un peu à ces dépend.*
Leopold Zimmermann
Sam 13 Juin 2020, 16:34
Leopold Zimmermann - Garde (humain)
| Remonter
[Fritz si elle t'en colle une tu l'aura mérité]

Asel ne peut retourner se coucher s'en avoir compris ce qui se passe. Mais avant de sortir elle va prévenir Fritz qui lui dormais pour récupérer de sa longue journée. Apres avoir eu confirmation qu'il était réveillé (grâce à elle emoticon ) elle va dans la rue, pour se renseigner

Femme tu crois que ça va venir jusqu'à nous ?
Homme 1"non je ne pense pas"
Homme 2 "si ça se rapproche, j'ai mon seau"

*Asel comprend donc qu'il n'ont pas l'air dangereux, elle les interpelle donc pour savoir ce qui ce passe. *

Homme 1 un incendie, ma ptite dame. Il a lieu au quartier Schwarzwache. C'est assez loin d'ici mais on reste vigilants au cas où il se répendrai trop.

*c'est alors qu'elle est rejoint par Fritz qui c'est enfin habillé*
Åsel
Sam 13 Juin 2020, 18:11
Åsel - Bretteur expert (humain)
| Remonter
[Je suppose qu'on réalise que c'est le quartier de l'auberge de Niko.]
*Les indications sont claires, c'est pas une manigance, c'est le feu qui alerte les habitants. C'est la quartier d'où on vient.
Et s'ils craignent que ça arrive jusqu'ici, soit c'est vraiment grave, soit la peur les gagne de trop, mais dans ce cas, que peuvent-ils escompter faire avec un malheureux seau ?
Il n'y a qu'une chose à faire, en avoir le coeur net, si Niko est par là et que les gens d'ici sont au courant, il a dû être alerté aussi, mais on ne sait jamais.
Et, si le feu vient jusqu'ici, il y a intérêt à ce qu'on prenne nos affaires et qu'on y aille.

C'est juste après avoir reçu les informations que Fritz arrive.*
<<Bon alors qu'est-ce qui se passe ma petite fille de joie?>> [Harcèlement!! emoticon ]
Fritz
*Åsel lui file alors, un coup de coude vers les côtes, elle ne se préoccupe pas de savoir s'il atteint son but ou pas, ni même de répondre à la pique, seule la marque de désapprobation compte pour elle.*
"Y a le feu. Au quartier de Niko d'où ce qu'on vient.
Je prends mes affaires en haut là, et je vais voir. Si ça arrive ici, le temps sera trop court pour revenir.
Tu restes guetter ici, ou tu viens komm' moi ?"


*Aux habitants attroupés, elle lance.*
"Merci pour la information. Faites de l'attention à vous !"
*Elle remonte donc chercher son barda, puis c'est au pas de course qu'elle se met à courir vers le quartier.*
Fritz
Dim 14 Juin 2020, 21:13
Fritz - Voleur (humain)
| Remonter
*J'évite au mieux le coup de coude d'Asel et lui répond avec un grand sourire;*

<<Ok ok j'arrête avec ça!>>

*Puis suite aux infos sur le feu d'Asel;*

<<Ouais t'as raison! Je prends mes affaires et j'te suis.>>

*Quand Asel se met à courir, je soupir et je fais de même. Une chance que j'me suis couché tôt hier.*
Leopold Zimmermann
Dim 14 Juin 2020, 21:31
Leopold Zimmermann - Garde (humain)
| Remonter
*Fritz et Asel décident tout les deux de ce rendre dans le quartier où loge Nikolai pour voir ce qui s'y passe.

Ils prennent donc rapidement leur affaires puis ils courent rejoindre le dragueur le plus vite possible. Mais qui sait combien de temps ils ont dormi. Si ça se trouve l'aigle est déjà en proie aux flammes.

Après plusieurs minutes de course, ils reconnaissent les rues, ils ne sont pas loin de l'auberge. Mais à part les gens dans les rues, ils ne voit, rien d'alarmant, il n'y a aucun bâtiment en feu.

C'est alors qu'ils arrivent finalement à l'auberge en cendre et en grande partie effondré. En revanche aucune trace de leur compagnon.


Åsel
Lun 15 Juin 2020, 23:10
Åsel - Bretteur expert (humain)
| Remonter
*Fritz décide de venir. Quand-même, il a trouvé ça plus important que son confort et ses boutades, elle a eu chaud.

Ce n'est cependant pas la seule chose pour laquelle, elle devait avoir chaud.
Stupéfaction, c'est l'auberge elle-même qui était en feu, elle est salement amochée, elle est en cendre et en partie effondrée !
A Fritz, elle dit.*
"Y a eu des jaloux au bar, à l'heure de tantôt. Si ça se trouve, ils ont fait vengeance à eux !
'Faut retrouver Niko, là !"

*Elle cherche autour d'elle tout signe de personnes qui seraient dans les parages. A commencer par l'aubergiste, des clients, les secours, ou des passants venus voir.*
"C'est terribl' ! Qu'est-ce qui est arrivé ?
Vous avez devenus sauf ?
Et, l'athlète, Niko, l'ami de nous, là, où il est ??"
Leopold Zimmermann
Mar 16 Juin 2020, 00:21
Leopold Zimmermann - Garde (humain)
| Remonter
Asel regarde toutes l'agitation mais aucune trace de Nikolai, elle va donc de renseigner auprès de l'aubergiste *

Asel "C'est terribl' ! Qu'est-ce qui est arrivé ?
Vous avez devenus sauf ?
Et, l'athlète, Niko, l'ami de nous, là, où il est ??"
un incendie. Tout à brûlé !
Il était ici il y a a peine quelques instants. Il a dû partir raccompagner ses demoiselles qui l'accompagnait


*Asel devra donc attendre de longues minutes qui paraissent durer des heures avant d'apercevoir Nikolai *
Åsel
Mar 16 Juin 2020, 23:55
Åsel - Bretteur expert (humain)
| Remonter
*Åsel est soulagée d'apprendre qu'il est sain et sauf.
Puisqu'il nous apprend qu'il va revenir ici, et qu'il nous faut patienter, Åsel lui propose son aide.*
"Merci pour la nouvelle rassurante.

Et vous ?
Comment est-ce que je peux donner une aide ?
Je vais attendre que il revienne. Vous avez soutien à moi pour vous."
Leopold Zimmermann
Mer 17 Juin 2020, 13:14
Leopold Zimmermann - Garde (humain)
| Remonter
L'aubergiste merci, aidez moi à retirer les décombres et sauver ce qui peut encore l'être

*ensuite quelques minutes plus tard Nikolai reviens

Une fois sur les lieux de l'auberge il reconnaît le tenancier malgré la suie partout sur son corps grâce à sa chemise à rayures dorée. Qui est en train de dégager des décombres

Nikolai "Eh bien, sale coup pour les affaires ! Mais qu'est-ce qu'il s'est passé, quelqu'un a mal fermé le four ? J'ai eu de la chance, j'ai pu m'en sortir de justesse et avec toutes mes affaires. Les filles vont bien aussi, je viens de les raccompagner chez elles. Mais maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? Si t'as besoin d'un coup de main pour quoi que ce soit, tu peux compter sur moi. Je n'arriverai plus à dormir cette nuit de toute façon."

L'aubergiste" j'espère au moins que la ville m'aidera à reconstruire les bases où qu'au moins elle me fasse crédit. Il me faudra au bas mot des mois pour tout rembourser.

Merci... Mais si tu veux vraiment m'aider aide moi ainsi que les autres à récupérer nos affaires. Ils ont pas tous eux la chance de sortir leurs affaires et moi avec un peu de chance il y a peut être des chopes qui sont intacte.

D'ailleurs tes amis son déjà entrain de m'aider. Ils ne devraient pas être très loin. Regarde si il ne sont pas dans la foule ou dans ce qui reste de l'auberge


[et voilà vous êtes presque tous réunis emoticon ]
Leopold Zimmermann
Jeu 02 Juil 2020, 03:06
Leopold Zimmermann - Garde (humain)
| Remonter
*Le soleil se lève et vous avez pratiquement tous déblayer.
Maintenant que c'est fini vous pouvez enfin aller vous reposer, mais Nikolai n'a plus de chambre. Peut-être qu'il y en reste là ou logent déjà Asel et Fritz.

En revanche même si c'est possible il faut que quelqu'un reste pour mettre au courant Ernestus qui lui n'est peut être pas au courant pour l'incendie. Surtout que c'est l'individu qui en sait le plus sur votre cible !

///
Quelques temps plus tard Ernestus rejoint les autres au lieux habituel.. Mais celui ci a flambez à croire que les humains ne savent pas gérer la cuisson.
D'ailleurs ses camarades ne sont pas tous là. Il semblerait que c'est le dernier et qu'il doit aller à une autre auberge ou attendent les autres.

Une fois à l'auberge leur mission peuvent reprendre, les autres se sont nettoyés et Ernestus est revenu avec des informations et c'est à lui de faire son rapport ! *
Ernestus Fierair
Dim 05 Juil 2020, 00:00
Ernestus Fierair - Pirate : Boucanier (halfeling)
| Remonter
Avant la nuit

* Je crois que l'enquête s'arrête là. Ils n'en savent pas plus et j'ai faim. Ils me donnent cependant leurs noms et je me présente donc, en bombant le torse : *

Ernestus : " Et bien, moi, j'suis Ernestus Fierair, appelé aussi la Mangouste de là où j'viens ! Ravi d'faire vot' connaissance à tous. "

...

Pendant la nuit :

* Pendant la nuit, j'entends que mes nouveaux amis s'agitent... Je me tourne de l'autre côté et finit donc ma nuit comme si de rien n'était... Je suis crevé, moi. Et c'est que j'ai plein d'informations à retenir pour donner aux autres, quand je les reverrai.
Je me rendors alors, après m'être gratté la fesse gauche. *

...

Le lendemain :

* Je me réveille à l'aube, tout frais et le ventre gargouillant. J'ai faim. Faudrait que je passe à la taverne où je séjourne normalement avant de rejoindre les autres. Mes camarades sont déjà levés et prennent une collation généreusement offerte par l'hospice qui les accueille. *

Ernestus : " Salut, salut ! Camarades ! Bien dormi ? J'vous ai entendu cet' nuit, mais j'ai eu la flemme d'm'lever. J'vais d'voir y aller. J'vous r'mercie pour vot' hospitalité. Z'êtes vraiment des bons gars. J'ai appris plein de trucs et j'oublierai pas !"

* Je prends congé après avoir avoir incliné maintes fois la tête de gratitude. Je demande tout de même à Ralf de m'accompagner et tous deux, nous filons à la taverne. Une fois arrivés, c'est le petit matin et je dois sentir vraiment mauvais. Mais ça en valait la chandelle ! Je demande au tavernier, s'il peut nous servir à moi et mon ami un copieux premier petit-déjeuner et lui demande s'il est possible d'avoir un bain... J'aimerai retrouver mes compagnons sans sentir les draps humides.
En prenant notre petit-déjeuner, je papote avec Ralf et lui dit que s'il veut se reposer dans la chambre et bénéficier du bain : c'est cadeau ! Après tout, il m'a sacrément bien aidé !
...
Une fois mon repas avalé et me corps lavé, je m'arme de mon arc, mon coup-de-poing, mon carquois et mes flèches. Je reprends ma bourse et sait exactement comment je vais remercier mes informateurs... que je retrouverai certainement dans la rue, plus tard dans la journée. Si c'est le cas, je les gratifierai chacun d'une pièce d'argent, en leur avouant : *

Ernestus : "Angus, Kurtz, Gus et Hans ! Z'êtes des bons gars ! Z'm'avez bien aidé avec les infos que vous m'avez filé. Je bosse sur un coup, en rapport 'vec le manoir. Si vous pouvez garder un oeil d'ssus, j'vous s'rai reconnaissant et on partag'ra le butin, parc'que j'peux vous assurer qu'y'a vraiment des trucs louches qui s'y passent... Aller zou ! La Mangouste file comm'le vent ! "

* Et je les quitte, en leur ayant laissé à chacun une pièce d'argent dans la main. De quoi m'assurer leur loyauté, je l'espère.
Je fonce ensuite vers la taverne de Nikolaï, mais m'aperçoit qu'elle n'est plus là ! Du moins... Qu'il n'en reste que des cendres ! Je reste bouche bée et m'inquiète aussitôt du sort de mon ami.
C'était notre point de rendez-vous ! Est-ce que Niko a survécu ? Et où sont les deux autres ? Mince... Me voilà dans de beaux draps... *

...

* D'une manière ou d'une autre, je parviens tout de même à retrouver tout le monde. Nikolaï est en vie et Asel et Fritz semble aller pour le mieux. Je peux donc enfin partager les informations que j'ai... Mais pas sans un deuxième petit-déjeuner que je me commande auprès de l'auberge où nous nous sommes retrouvés.
Tout en commençant à dévorer les mets qui me sont présentés, je début mon récit, à moitié la bouche pleine : *

Ernestus : " Alors, 'lors... Par où commencer... ?
Ha ! Oui ! L'manoir... Bha, il est trop louche ! Y'a un mur vraiment haut tout autour pour pas qu'on entre. Genre, c'est l'seul qui a un mur si grand. Et il y a une tour. Ouaip... Une tour contre ce manoir, mais les f'nêtres sont tout le temps fermés. Selon les informations que j'ai pu récoltées, bha... Des fois, les gars de c'manoir embarquent des sans-abris. Et il s'passent des trucs alors... Et le lendemain, par la porte de derrière, y'a des coffres qui sortent. J'sais pas c'qu'i'a d'dans...
Sinon, pour l'manoir en lui-même bha... Y'a un potager... Et deux entrées : la principale, gardée par deux gardes sur-armés et en armure qu'ont pas l'air commode... Et l'entrée de service, derrière... gardé par un même type. Ca, c'est just' pour passer le mur. Parce qu'après, je crois qu'il y a deux aut' gardes à l'entrée du manoir en lui-même. Et p'têt un type dans le manoir. Six gars en tout. Je dis ça, parce que j'ai vu six aut' gars v'nir pour la relève vers 18 heures. I's'sont changés et ont pris la place des autres qui sont rentrés chez eux. Ca fait quand même douze gars qui bosse pour le m'anoir... Ca fait pas mal.
Sinon... Quoi d'aut'...
Ha oui ! Le proprio du manoir à spoilier un certain Tobias... Genre il a piqué sa fortue et sa demeure, dans les beaux quartiers. C'est chaud ! Et plus de trace de c'Tobias, d'puis... Mais ça, c'tait avant qu'il y a le mur trop haut... Donc ça remonte, j'pense. Mais clairement, ce manoir pue l'embrouille et Edwin avec !
Donc... Faudra s'attendre à avoir six types sur le dos, quand on s'infiltrera dans le manoir. Et faudra l'faire après la relève, j'pense. Sans oublier qu'il y'a peut-être un sorcier dans la tour, qui cache sur'ment que'que chose... "


* Je me désaltère après avoir beaucoup parlé et regarde mes camarades, avec l'air fier du coq. C'est que j'en ai beaucoup appris en une soirée ! *

Ernestus : "Et vous, alors ? S'est passé quoi ? "
Fritz
Dim 05 Juil 2020, 03:32
Fritz - Voleur (humain)
| Remonter
*Un peu gêné d'avoir dormi pendant l'entièreté de la mission d'Ernestus je réponds:*

<<Bah en fait euh. Je m'suis r'posé. J'ai dormi! Jusqu'à tant qu'Asel entendent des bruits et vienne me réveiller. On est venu voir ce que c'était et on a trouvé l'auberge comme ça. On ne sait pas trop ce qui s'est passé en fait.>>

*La mangouste à faire du bon travail maintenant à moi de jouer pour faire rentré Asel à l'intérieur. Je devrais le féliciter mais je n'ai pas trop envié de faire copain copain avec tlm. Ceci dit y m'semble que ce trio est vraiment un groupe de bon gars... (fille) à part pt Niko. De toute façon c'est sur qu'Asel va le féliciter alors à quoi bon...*

<<Bon alors on fait mon plan pour entrer? Je pourrais m'faire passer pour le maitre d'Asel et je l'introduis dans le manoir en tant que prostitué. Quesque vous en ditent?>>

[Bien sûr je me place en position défensive pour éviter l'attaque prévisible d'Asel.]