Veuillez patienter...

Dans l'ombre d'un doute

Amelia Wolffart
Lun 26 Avr 2021, 20:07
Amelia Wolffart - Sorcier - Niv. 3 (humain)
| Remonter
*Après mettre réveiller paisiblement je me coiffe et m'habille avant de rejoindre les autres. une fois dehors je remarque que le baron et sont groupe ont l'air de ne pas avoir beaucoup fermé l'½il de la nuit. Ce n'est pas très sérieux, je suis presque sûr que le baron à passer sa nuit à copuler avec sa femme et que les semi-hommes en on fait autant entre eux! ça ne m'étonnerai pas vu le comportement l'un envers l'autres, de ces deux halfelings.
Plus tard, un enterrement à lieu. emoticon .
Je vais donc voir le Baron et l'interrogé après tout mes questions sont fondées et je suis sûr que l'assemblée se pose les mêmes questions. Enfin, sa veut surtout dire qu'il me met au même niveau que la plèbe !*

Amélia "Bonjour, Baron. Je pourrais savoir qui on enterre et comment ce drame est arrivé du jour au lendemain?

Surtout que comment se fait il que je ne soit pas moi aussi informée? N'avez vous pas confiance en moi à ce point ?"
Owenderyl
Mer 28 Avr 2021, 14:00
Owenderyl - Tisseur d'arbres (elfe)
| Remonter
*Rien. Aucune trace.
A part cette odeur.
Qui laisse à penser à un sort d'envoûtement.
C'est une experte.
Il revient alors vers le groupe et commence par présenter ses excuses à Adolf pour lui avoir presque coupé la parole.*
"Mes excuses cher Adolf, je suis parti précipitemment, je voulais voir au plus vite si je pouvais trouver quelque chose.
Rien, à part une odeur de chèvrefeuille qui laisse à penser un sort d'envoûtement.
Je rectifie : ce n'est pas une elfe, enfin, pas simplement une elfe menaçante, c'est une experte et certainement une elfe noire, nous n'agissons pas avec cette cruauté.

Elle est partie, je ne saurais pas dire si c'est elle l'assassin, mais elle est venue porter un message, pas faire un carnage.
Elle ne prendrait pas le risque de passer à l'attaque après avoir alerté tout le monde.
Bien sûr, il faut être vigilant, mais je crois qu'elle est partie. Peut-être qu'elle nous guettera sur notre route.
Tout dépend de ses raisons d'avoir quelque chose à notre encontre... Et, pourquoi, elle voudrait vous mettre en garde."

[Owenderyl n'a aucune idée que Pirlouitet pourrait être visé, et lui qui a assisté à la scène, il prend la destination finale, comme une trajectoire déviée de l'objectif initial, la tente d'Adolf.

Test Obs: Résultat du jet (1D100) : 13. / 65 (Ini/Int)]

*Au petit matin, c'est une mine grave que nous portons pendant la cérémonie, et la tension est d'autant plus palpable que la conscience d'une menace pèse sur nous.
Amelia vient briser le silence, et vient s'enquérir sur le sens et l'origine de cette tension qui nous traverse tous. Pas en des termes très commodes.
Owenderyl laisse à Adolf prendre en main son métier, et se garde bien de s'immiscer là-dedans.*
Adolf Pankraz
Mer 28 Avr 2021, 15:32
Adolf Pankraz - Noble - Niv. 1 (humain)
| Remonter
*La nuit se termine sans encombres, grâce à la protection de Sigmar.
Le lendemain commence funestement, avec une brève cérémonie en hommage à Hans dont la tête est enterrée religieusement, tout en cachant au reste du convoi que le corps manque.
Après la cérémonie, c'est Amelia qui ose poser les questions la première:*

"Il ne s'agit pas de confiance, chère Magistresse Amelia, mais de prudence et de discrétion. Une personne comme vous devrait le comprendre.
Voyez-vous, c'est une tête que nous avons enterrée. Sans son corps. Il s'agissait d'un dénommé Hans, fidèle et courageux sergent durant la bataille de la passe. Son trépas est incompréhensible pour nous. Nous préférons éviter d'informer les pélerins afin de ne pas provoquer un vent de panique. Apparemment, c'est une elfe qui a remis cette tête à un des gardes cette nuit, par une sorte de stratagème ou d'enchantement. Une sorte de message ou d'avertissement, mais dont nous ne comprenons pas la portée. Il se peut que nous ayons une assassin qui nous suit... C'est très préoccupant, mais nous n'avons pas d'autre choix que de continuer. Et sans piper mot aux autres, je vous prie.
Et ne m'en voulez pas pour ma méfiance. Je doute que vous puissiez prétendre m'avoir dit toute la vérité sur les raisons de votre présence avec nous... N'est-ce pas emoticon ? Mais je ne vous en veux pas et je m'en accommode. De plus, je vous rappelle que ma famille a été victime d'une tentative d'assassinat il y a moins d'un mois. La défiance fait donc partie de mon quotidien dorénavant."

[N'y vois rien de personnel, je pense juste interpréter correctement mon perso.]
"Néanmoins, si vous voulez contribuer à notre défense, j'imagine qu'il vous faudra plus d'informations. Appelons donc notre maître traqueur elfe."

*Tous deux se rendent auprès d' @Owenderyl , tandis que le campement termine les ultimes préparatifs avant le départ.*

"Vous avez mentionné cette nuit la probabilité que notre poursuivante soit une enchanterese elfe. Et vous avez prononcé le terme elfe noir. Qu'est-ce donc ? Un peuple de la nuit ? Ou troglodyte ?"
Amelia Wolffart
Mer 28 Avr 2021, 16:47
Amelia Wolffart - Sorcier - Niv. 3 (humain)
| Remonter
*après cette cérémonie. Je prends les devants et me renseigne en privée avec le Baron. Enfin à l'écart de ses sujets. Mais ce qu'il m'apprend me sidère. Je n'arrive pas à croire qu'il pense réussir à gérer une situation aussi délicate.

Amelia"Oui je comprends que vous ne vouliez pas inquiéter ces pauvres Gens. Mais vous devriez au moins trouver une excuse avant qu'ils ne se questionnent et fasse des conclusions désastreuses et d'ailleurs je vous rappelle que la discrétion fait partie intégrante de mon métier.

Une enchanteresse vous dites? Mince si vous m'aviez prévenu plus tôt j'aurais peut-être pu essayer de détecter sa présence. D'ailleurs elle est sûrement au courant de la mienne. Sachez que nous autres sorciers avons la capacité de détecter nos semblables et autres créatures magiques, si nous nous concentrons dans un rayon de 100 mètres.

D'ailleurs laisser moi quelques instants. Je vais vérifier au cas où si ça ne vous dérange pas."

*Je prends une grande inspiration en fermant les yeux et me concentre profondément. Je fais abstraction de tout ce qui m'entoure. Dans un premier temps les discussions environnante, ensuite les autres bruits parasites. Après quelques secondes, je parviens à me consentrée sur ma propre respiration et je ressens même mon rythme cardiaque qui bât. Une fois mes 5 sens aténuée, mon sixième sens prédomine. Finalement ça y est je perçois les vents de magie qui m'entoure. Je n'ai plus qu'à essayer de trouver où ils convergent. *
conscience de la magie

*Après ça je fait mon rapport au Baron et reprend nôtre discussion là où on l'avait laissé*
Amélia "Pour ce qui est de ma présence ici je vous ai dit toute la vérité.
Mon ordre a obtenu l'information que plusieurs mages impériaux ont quitté l'Empire pour se rendre en dehors de sa frontière. Ma mission est donc de les retrouver préalablement afin que les collèges de magie puissent ensuite s'occuper de leurs cas.

D'après Les dernières pistes qu'ils avaient, tout indiquent qu'ils sont allés en direction des Principautés Frontalières et qu'il auraient été vu pour la dernière fois à Pankrazgrad.

J'avais donc comme consigne supplémentaire de demander le soutien des dirigeants s'occupant des limites de l'Empire ce qui est votre cas.


*Ensuite j'accompagne le Baron voir sont éclaireur qui semble être revenu bredouille mais en vie. C'est donc la preuve. Qu'elle ne voulait pas faire d'avantage de mal. Sinon ce n'est pas juste une tête qu'ils auraient retrouver..*

Amélia "Vous qui êtes allé sur place. Avez vous trouvez quelque chose qui n'aurait rien à faire dans ses bois?

Peut être que je pourrais essayer d'identifier le sort ou rituel qu'elle à utiliser si je trouve un composant ou autre traces magiques. Même si j'ai bien peur que la magie elfique soit trop différentes de celles des hommes."
Slannael Laurëlornalim
Mer 28 Avr 2021, 22:05
Slannael Laurëlornalim - Champion de Justice (elfe)
| Remonter

*...Mais ce qui servait de couvercle au haut n'est déjà plus sur place.
Jetant son regard à l'intérieur, il trouve un papier enroulé puis en dessous...
Mais quelle horreur. On dirait bien une tête...*


*C'est ainsi que Owenderyl et Adolf, se rendent compte que des inscriptions sont présentes sur le papier.
Et c'est Owenderyl qui sera le plus rapide pour le signaler.

https://zupimages.net/up/21/17/opnt.jpg

*Et peut-être que la lecture du document, vous permettra de mieux comprendre les motivations de cette elfe noire.
Au petit matin, Amélia proposera son aide au baron. Elle tentera même, surement en signe de bonne foi, d'utiliser ses talents arcaniques afin de tenter de détecter une présence magique à proximité.
Mais elle ne détectera pas de présence particulière.
Après une cérémonie à huit-clos, le convoi peut repartir.
Alors que la joie de pouvoir enfin rejoindre la baronnie devrait vous submerger. Les derniers évènements ont visiblement plombés l'ambiance.

Quoi qu'il en soit, c'est en fin d'après-midi, que vous touchez au but et arrivez finalement à votre destination.
Il s'agit d'un relais péage fortifié dénommé "Le Couloir des Brises-Cailloux."

C'est cet endroit qui donne désormais l'accès à la Baronnie du Vossheimland et fait donc office de frontière avec le territoire voisin de l'Averland que vous venez de traverser.

Votre arrivée ne passera pas inaperçue. Et les troupes naines du clan des Brises-Cailloux feront même sonner les cors pour annoncer votre arrivée.
Puis, vous retrouverez même, Bazrak qui s'occupera de vous accueillir.*

Bazrak : "Et bien félicitations Adolf !
Enfin Baron même. On va arroser vot' retour comme il faut ! Et sinon avec mes gars, on vous a fait une place dans l'entrepôt à l'écart.
On pensait qu'vous et vos gens, vous voudriez éviter de trop vous mélangez avec les vulgus.
D'ailleurs, y a des gens qui vous attendent en pagaille.
Et même des gens d'la haute aussi !"



*Vous le suivez et il amène donc votre délégation au niveau des remparts amovibles qui ne le sont plus trop.
L'enceinte a été prolongée et une auberge a même été érigée coté est sud des falaises.
Tandis qu'a l'extérieur, vous constatez également la présence d'une maisonnée de Péager. *

Vous prenez donc place dans "vos quartiers" et Bazrak vous informe qu'il vous offre la collation à l'auberge si vous le souhaitez pour fétez votre retour.
Enfin il semble vraiment plus enclin à vouloir offrir la pinte des retrouvailles.

Et alors que vous pénétrez l'auberge suite à l'invitation.
Vous êtes très rapidement sollicités par trois individus qui seraient envoyés ici pour vous conseiller. Et en effet, les intervenants mandatés par l'ordre sigmarite, la noblesse Von Alptraum Averlandaise et les guildes de marchands sont pressés de solliciter le Baron et ses adjoints pour s'assurer que les ressources investies dans son domaine aillent bien dans l'intérêt des protagonistes préalablement cités.
Comme des décisions importantes sont à prendre et ils sont là pour ça.

Se présente donc devant vous :

Ismar Ehrhard: Templier de Sigmar et mandaté par le Grand Lecteur de l'Averland pour s'assurer de la bonne marche des progrès Sigmarite. L'individu est vieux et borgne. Mais il ne vous fait aucun doute que sa dévotion est intacte et qu'il remplira avec ardeurs la mission qui lui a été confié. Un jeune Initié effacé l'accompagne.

Merkel Tauerer : Un gentilhomme envoyé par la grande comtesse de L'Averland malade ou morte, pour s'assurer que les fonds et les missions attribués par l'Empire soient bien respectés. Il est escorté par deux gardes du corps.

Lukas Handel : Un marchand qui représente la guilde des marchands de l'Averland.*

https://zupimages.net/up/21/17/nb5y.png


[@tous, tests de commérages svp

Bon, sinon, ce n'est pas la première fois que je vous laisse des informations pour vous aider dans l'histoire et que vous passez à cotés.
Je pense avoir ma part de responsabilité avec ma syntaxe d'écriture qui n'est pas forcément évidente. Et comme vous n'êtes pas dans ma tête... . Bref, je vais tenter d'améliorer ça. Bon jeu !

Et je vous laisse intervenir avant de poursuivre l'histoire.]
Pirlouitet
Jeu 29 Avr 2021, 08:11
Pirlouitet - Fournisseur de composants (halfeling)
| Remonter
[ Désolé, je répond très rapide, je suis complètement sous l'eau. ]

* Gloupppps. *
* Ce papier, pas de doute, il m'est destiné. A moi, pas au Protector ou à quelqu'un d'autre. *
* Ma jolie tête ! Est-ce qu'on va aussi l'offrir en cadeau à ma douce ? *

* Et puis la raison prend le pas sur l'émotion . *
* Comment est-ce que je pourrais rendre le fruit de mes rapines, sans ma tête. *
* En fait, c'est si je le rendais que je leur servirais plus à rien. *
* C'est donc dans la situation présente que je suis fort. *

* Ca reste toutefois de l'élucubration hors sol, car seul hic au machin. Je n'ai absolument aucune idée de quoi ils parlent. *
* Alors oui, c'est vrai, j'ai bien eu un message à propos d'un bouquin et d'un Willy. Mais j'avais laissé tomber après quelques recherches infructueuses. *

* Je passe donc toute la journée, et celle du lendemain à m'enquérir ça et là du fameux Willy ... *
[ Test commérage : Résultat du jet (1D100) : 73. / 72 + 10 (Charisme) + 10 (Sens de la répartie) ]
Adolf Pankraz
Jeu 29 Avr 2021, 12:29
Adolf Pankraz - Noble - Niv. 1 (humain)
| Remonter
[Tu as raison, cher MJ, on n'a pas été très fin sur ce coup... emoticon ]

"Hem, hem, Pirlouitet... Mon brave ami.... Mon cher ami... Aurais-tu des choses que tu aurais omis de nous révéler ? Non ? N'aurais-tu pas soustrait un bien à des elfes ? Par exemple ton épée à la facture si particulière, d'où vient-elle, au fait ? Seraient-ce une des deux épées que nous avions trouvé à Streissen chez les cultistes faussaires ? Il me semble qu'Owenderyl nous avait parlé d'un style elfique... Si c'est cela, pour qu'un assassin nous piste depuis Steissen, c'est que ces épées auraient une immense valeur ! Peut-être que la Magistresse Amelia pourrait nous dire si la tienne possède une aura magique...
Ou alors certains ingérdients que tu aurais empruntés par inadvertance pour ta cuisine, alors qu'il s'agirait d'ingrédients magiques provenant d'un sorcier ?
J'ai besoin d'honnêteté et de la vérité. Tu comprends que la vie de nombreuses personnes est en jeu. Pas de balivernes, cette fois."
Pirlouitet
Dim 02 Mai 2021, 08:35
Pirlouitet - Fournisseur de composants (halfeling)
| Remonter
[ J'ai fait de l'archéologie, car il faut le dire, j'ai un peu des tendances amnésiques, ou peut-être schizophrènes, du que j'ai plusieurs persos sur le site, en plus de ma vie IRL.
Pour ceux que ça intéresse, c'est dans "Kisévite va loin", p30. ]

* Bon sang, mais je faisait fausse route. Le truc de Willy, je sais ce que c'est, et y'a sans doute rien à voir. *
* Pour ce qui est de ce que je dois rendre, la Protector a sans doute raison. L'épée elfique noire ! *
* Et l'autre, ça devait être une noire ! Encore une mignonne vénéneuse. Décidément, elles sont légion dans le chaos (souvenir nostalgique de la petit imprimeuse défigurée). *
* Je me retourne vers Atolf : *

" Bon sang, mais c'est bien sûr ! "
" Ah ça mon gars, t'es pas Protector pour rien. C'est létpée. Rappelle-toi à l'imprimerie, la fille de l'imprimeur. Tu sais la beauté qu'on a refaite avec l'ami Hans. "
" C'est à elle qu'on avait subtilisé les épées. Un butin de guerre en quelques sorte. Et Owen nous avait bien dit que c'était des épées noires. "
" Mais des épées, y'en avait deux. Celle qui est maintenant mienne, ... et la tienne Atolf. La tienne ! "
" Qu'est-ce que tu en as fait finalement, de cette épée ? "
" J'ai peur que tu sois aussi sur la liste. "

" Mais en tout cas une chose est claire. Pas question que je la rende mon épée. "
Adolf Pankraz
Lun 03 Mai 2021, 13:12
Adolf Pankraz - Noble - Niv. 1 (humain)
| Remonter
"Moui, c'est aussi cela à quoi je pense : les épées de Streissen. Je n'avais pas conservé la seconde, car mon intronisation a suivi quelques heures plus tard et j'ai reçu mon marteau... mon cher marteau... mon précieux marteau... Hem, enfin, voilà. Bref. J'imagine donc que c'est Hans qui avait conservé cette deuxième épée. Elle lui a coûté cher...
J'imagine que nos exploits et nos profils ne sont pas passés inaperçus à Streissen. La sorcière elfe n'aura eu qu'à remonter notre piste. D'abord ce pauvre Hans, puis, maintenant, ton tour. Tu es en grand danger, Pirlouitet ! Je ne vois que trois solutions : soit abandonner ton épée maintenant au bord de la route; soit fuire le plus loin et le plus vite possible; soit te servir de l'épée comme appât pour piéger l'assassin. Tout est risqué, rien n'est garanti. Je te conseille la première option, mais tu peux compter sur mon soutien pour les autres."
Slannael Laurëlornalim
Mar 04 Mai 2021, 19:01
Slannael Laurëlornalim - Champion de Justice (elfe)
| Remonter
[Flash back au campement]

*Cette fois l'ombre d'un doute n'est plus permis. Pirlouitet, Adolf et Owenderyl en conviennent.
La mort de Hans est forcément liée à ces épées courtes de facture elfique. Et la seconde épée avait été effectivement récupérée par Hans... .
Mais une chose est claire pour Pirlouitet. Il est hors de question pour lui de rendre l'épée. Quoi qu'il en coute ( emoticon ) *

[
Tu peux me faire un test de Cl du coup. En fonction tu pourrais bien avoir quelques petites montées de stress ou de paranoïa.
]

*Quoi qu'il en soit, Adolf ne s'y trompe pas et ces épées doivent avoir une grande valeur pour nécessiter un tel crime ainsi que toute cette mise en scène. *

[
Test MJ : Résultat du jet (1D100) : 13.
]

*Il sollicitera donc Amélia en espérant que cette dernière dispose peut-être des compétences adaptées pour en apprendre davantage à leur sujet. *

[Fin du Flash, on y reviendra en fonction]


/// Au couloir des Brises-Cailloux ///

*Et bien les choses ont quand même pas mal avancées.
Les nains montrent là leur grande capacité de construction et d'ingénierie.
Ce qui n'était qu'a l'époque des fortifications montées à la va vite sont devenues une véritable petite forteresse.
C'était la moindre des choses pour l'endroit qui se veut une frontière. *

[Voici le plan du secteur]

https://zupimages.net/up/21/18/99an.jpg


*Dans l'auberge relais, Barzak ne se moque pas de vous car vous avez à peine le temps de finir votre contenant, qu'on vous ressert quasi instantanément.

@Adolf se voit pourtant immédiatement contraint à ses obligations, car les trois représentants lui ont remis des documents officiels l'obligeant à les intégrer à la gestion de sa baronnie.
Et lorsqu'il les montrera pour relecture à Finette, cette dernière t'indiquera que ce n'est pas étonnant.
Elle te conseillera même de tenter de gagner leurs amitiés ou loyautés d'une façon ou d'une autre.

@Owenderyl dans ses pensées, aura la bonne surprise de retrouver Bertha Tumverg.
Elle t'informe être la spécialement pour toi, car elle espère vivre une expérience grisante dans cette région.
Il semblerait donc que tu sois dans ses plans pour lui permette d'accomplir cela.
D'ailleurs, elle t'indique disposer pour elle toute seule, d'une chambre personnelle dans cet établissement avec un grand lit.
Bien trop grand pour elle... .

@Pirlouitet est dans son coin. Il doit admettre que son rôle de protecteur lui tient à c½ur.
Mais il doit aussi trouver quelqu'un pour protéger le protecteur du protecteur.
Que ferait papa dans cette situation ? Difficile de le savoir.
Et puis on réfléchit mieux l'estomac plein que vide. Alors qu'il passe commande, il entend dire que des créatures mi-hommes mi- animale auraient été vu, maraudant dans la passe... . Et aussi qu'une armée de mercenaires originaire d'Akendorf fut engagée par le seigneur de Grenzstadt pour s'en occuper.

@Jildrey de son côté est partie picoler, hum... revoir, les nains qu'elle avait sauvé. Elle glane à l'occasion quelques info du secteur.
En effet, depuis le départ des Peaux-vertes, les Skavens semblent avoir investi le secteur. C'est bizarre car ils savent qu'ils sont là, mais c'est comme si, ils attendaient quelques choses. Ils ont toujours fui la confrontation avec les sapeurs Nains. Alors que généralement s'ils sont détectés c'est qu'ils cherchent la confrontation... . *

[Voila, je vous laisse échanger sur ces informations avant la traversée de la passe pour tenter d'atteindre Vosheim donc. emoticon ]
Adolf Pankraz
Mer 05 Mai 2021, 13:20
Adolf Pankraz
| Remonter
*Après les inquiétudes engendrées par les récents évènements, l'arrivée au fortin des Brise-Cailloux est un réel soulagement. Mieux : un profond relâchement. Enfin une enceinte sécurisée, de vrais chambres, l'accueil chaleureux des nains, leur bière proverbiale, de la nourriture chaude : tout ce qu'il faut pour remonter le moral des troupes !
Adolf donne des ordres afin que les pélerins du groupe reçoivent aussi un minimum de confort et un repas chaud. Le Vossheimland réglera la note. Certes il n'y a probablement pas de place pour tous dans l'auberge, mais ils devraient pouvoir s'abriter dans la caverne, sous la surveillance d'un garde pour éviter la tentation de larcin.
Toujours prévenant, le jeune marié fait en sorte que son épouse bénéficie du meilleur confort possible. Mais la soirée ne sera pas réservée à un diner romantique aux chandelles, car des visiteurs sont annoncés. Le baron doit tenir son rang et les accueille à sa table:*

"Bien le bonsoir à vous, messires.
Je vous souhaite la bienvenue aux frontières du Vossheimland. Je vous présente Maître Barzak, maître des lieux. Non content d'être un hôte prodigue, il est surtout un combattant endurci qui a occi magistralement son lot de peaux-vertes ici-même, il y a quelques mois.
Je vous en prie, mangez et buvez, tandis que nous devisons. Je comprends votre impatience, nous avons de nombreuses affaires à régler.
Père Ismar Ehrhard, vous constaterez que notre culte est bien implanté. La chapelle sigmarite de Vossheim est terminée; elle abrite la relique de l'autel qui nous a donné la foi durant la bataille. Et une grande fresque a été peinte, attirant les pélerins. Ici-même, vous trouverez un oratoire commémoratif de la bataille. Mes projets d'expansion incluent la construction d'une chapelle à Pankrazgrad, la première dans la plaine frontalière ! Dans l'immédiat, je souhaiterais vous confier une mission: l'accueil et l'orientation de la centaine de pélerins sigmarites qui nous accompagnent. Ces nouveaux habitants vont à coup sûr faire un gros bond pour notre population. Leur intégration sera délicate. Il leur faudra un toit, des vivres, un travail. Bref, un gros travail de collaboration avec les autres ministres de la baronnie. Puis-je compter sur vous ? VOus auriez le soutien de @Pirlouitet qui accueille les voyageurs séculiers.
Sire Merkel Tauerer, sauriez-vous pour commencer par nous apporter des nouvelles de la Comtesse ? Les rumeurs les plus inquiétantes ont couru à son sujet. Quant à ses investissements, vous constaterez que son or a été bien dépensé. La commanderie de Vossheim est déjà bien fortifiée; la frontière est sous bonne garde. Certes, les moyens militaires actuels ne permettent pas de repousser une invasion majeure; il nous faudrait davantage... Mais la situation est pour le moment sous contrôle. La prochaine étape sera la construction de tours d'alerte en certains points stratégiques. Je vous les montrerai sur une carte, établie grâce à nos éclaireurs @Jildrey et @Owenderyl. Votre trésorerie pourra-t-elle nous soutenir ?
Maître Lukas Handel, quel honneur que votre guilde s'intéresse à notre région. Evidemment, un tel lieu de passage vers les contrées du sud et leurs marchandises exotiques... Je suis tout ouïe à vos propositions. Mais sachez que la Magistresse @Amelia ici présente m'a déjà soumis l'offre de sa maison du Reikland. Enfin, rien n'a été encore décidé, tout reste ouvert..."
Pirlouitet
Sam 08 Mai 2021, 08:36
Pirlouitet - Fournisseur de composants (halfeling)
| Remonter
[ Le test de Cl en premier, la suite en fonction : Résultat du jet (1D100) : 50./57 ]
Pirlouitet
Sam 08 Mai 2021, 09:03
Pirlouitet - Fournisseur de composants (halfeling)
| Remonter
* Des elfes noires à mes trousses, c'est sûr, ça rassure pas, mais faut quand même pas en faire tout un plat ! *
* Quand je vois tout ce qu'on a vaincu, le Protector et moi, c'est pas deux / trois coupeuses de tête qui vont changer la détermination de Pilouitet Bel-Esprit de la Colline, fils de Pilrlouit, lointain descendant du grand Pirlouito. *
* C'est vrai, pour qui elles se prennent, ces grandes girafes vénéneuses (girafes : animaux légendaires des terres du sud, nommées comme telles en référence à l'apparition du terrible Giraf' du côté de Metrenda). C'est pas parce qu'elles sont belles comme des coeurs, terriblement adroites aux armes et abominablement cruelles qu'on doit en avoir peur. Non, faut s'en méfier, c'est tout. Et le gars Hans, il n'a pas été assez méfiant. *
* Je ne sais pas pourquoi je dis "elles". Ce sont sans doute "ils", sans distinction de sexe. Mais quitte à être gibier, autant l'être d'une tribu d'amazones, c'est plus excitant. *

* Je me retourne alors posément vers mon ami. Celui que je protège depuis un bout de temps maintenant. *
" Fuir ! quelle idée insensée. D'abord c'est incompatible avec mon légendaire courage. Ensuite, ce serait stupide. Crois-tu que je cours plus vite qu'elles et qu'elles n'ont pas la capacité de me pister. "
" Rendre l'épée ou l'abandonner, y penses-tu ? Ce serait rendre ses armes au chaos. Tu abandonnerait ton marteau dans de telles circonstances ? "
" Il ne reste plus que la dernière solution : le piège à elfe. Ca oui, c'est une brillante idée. "
" Alors on va élaborer un truc. Mais auparavant, on va prendre une hypothèse qui me paraît couler de source : Elles nous observent. Et donc, on va être très limité dans nos capacités de subterfuge. "


* Et faisant des allers-retours à la recherche de l'idée lumineuse, je m'adresse à deux de nos compagnons : *
" @Owenderyl , toi qui les connais les noires, c'est quoi leur faiblesse ? Hein, elles ont bien des faiblesses ? "
" @Amelia , tu connais des trucs magique pour soit dissimiler des choses, soit pour les maquiller ou les transformer ? "
" Réfléchissez bien, de vos réponses peut dépendre le sort du monde libre ! "

* Si tant est que le sort du monde libre dépend de mon propre sort, mais on ne va pas pinailler. *
Jildrey
Sam 08 Mai 2021, 10:31
Jildrey - Arpenteur des Domaines (halfeling)
| Remonter
[J'ai vraiment du mal à tenir ce rythme en plus de la campagne des 4 épées de la Plaine de Zhaar ... alors en tout respect je pense que Jildrey va aller s'installer dans sa bergerie pour en faire son auberge-brasserie ... mais bon je vais essayer de rattraper depuis la page 17 ( emoticon ) et je verrai bien. Le temps de lire et d'essayer de joindre les bouts ... et je réponds mais s'il y a vraiment beaucoup de matière Jildrey va devoir faire une petite pause officielle. emoticon ]
Jildrey
Sam 08 Mai 2021, 12:48
Jildrey - Arpenteur des Domaines (halfeling)
| Remonter
*Ma tentative pour remonter le moral du capitaine et raviver sa flamme patriotique et guerrière s'avère ... infructueuse. Mais comment le blâmer, nous en avons tous déjà vu beaucoup et la perte d'espoir semble somme toute légitime, même si c'est bien dommage ! emoticon De plus, et malheureusement pour nos projets, nous comprenons que la majeure partie de la population de l'endroit préfère tenter de rejoindre les territoires du Vossheimland avant que l'hiver ne soit trop rude et rende le passage impraticable. Ce sera peut-être l'occasion pour moi de prendre possession du bien qu'Adolf m'a accordé dans les hauteurs de la ville ? Je me tâte mais je me sens mal à l'aise d'abandonner ainsi mes amis qui ont tant d'ennuis à affronter ... mais d'abord nous avons une enquête à mener, dans laquelle Adolf acquiesce ma mesure.*

-Adolf : "Tu as raison, Jildrey. Le suspect n'est pas nécessairement le coupable; il pourrait s'agir d'un bouc émissaire ou d'une simple méprise. Les enquêteurs sont prêts à tous les raccourcis, lorsqu'ils mènent à une telle prime... Ne lâchons pas l'affaire pour autant. Ce qu'on sait est que le fusil vient de Nuln; et le tireur aussi probablement, car rares sont les étrangers capables d'accéder à une telle arme et encore moins à la maîtriser. Ce pourrait être un début de piste. Les visiteurs de Nuln ne doivent pas être légion. Qui veut aller interroger les aubergistes afin de savoir qui a accueilli un Nulnois ou un Wissenlandais récemment ? Leur accent ne doit pas passer inaperçu..."

-Jil : "On ne sait pas vraiment si ce fusil vient de Nuln, on sait seulement qu'il y a été entretenu ; et il y a des bons tireurs partout alors ne tirons pas de conclusions hâtives et restons ouverts à toutes les possibilités, fermer la moindre piste pourrait vite nous conduire à l'échec."

*Mais je ne discute pas davantage son opinion, il est un baron désormais alors que je ne suis qu'une émissaire pour mon clan. C'est alors ... qu'une course poursuite s'engage dans la foule. Les rebondissements s'accumulent ! Mais il s'agit en fait, d'une alliée potentielle ? Elle serait sorcière et chasseuse de sorcières en même temps ... et en effet qui mieux qu'un mage attitré peut reconnaître un semblable renégat ? Je pensais que c'était un travail réservé aux répurgateurs, mais elle a l'air ... plus avenante qu'eux quand même. emoticon Et peut-être aussi, plus maline, ou du moins plus subtile, avec sa comédie de femme fragile, elle me fait sourire emoticon et sa venue en tous cas, relance le débat de notre choix tactique : accompagner le peuple en direction du Vossheimland, ou chasser les mutants de la région ? Owenderyl semble décidé à les laisser se débrouiller, étant donné l'accueil désagréable qu'ils nous ont desservi. Mais tout de même, désaccord ou pas avec la population, ces monstres ne doivent pas être laissés en liberté de nuire ... *

-Owendery : "Moi, je dis. Vu comment ils vous ont traité en intrus dérangeant, qu'ils se débrouillent avec les Hommes-Bêtes ! Emmenons vos colons en sécurité dans le Vossheimland, et organisons là-bas une défense."

-Jil : "C'est vrai que nous n'avons pas eu l'accueil qu'on méritait, mais quoi qu'il en soit, doit-on pour autant laisser ces monstres en liberté de nuire ? Ils sont une abomination, je ne pense pas qu'il faille les laisser continuer leurs méfaits ... "

*Je ne sais pas si on m'écoute mais au final, Adolf est rangé de mon avis, et nous allons nous charger de ces monstres avant toute autre chose. Enfin ... "ils" vont se charger. Parce que je souhaiterais garder un oeil sur Mikhail et sur Agathe. En tous cas ils mettent un place un plan voire même plusieurs pour débarrasser la région de ces viles créatures. Le Patriarche Sigmund vient éclairer les incertitudes d'Adolf avec un discours qui lui rappelle les fondements de son Empire. Mais alors que je pensais que cet entretien allait raviver sa flamme guerrière ... voilà qu'il conclut que nous rentrons au Vossheimland !? emoticon Eh bien soit, je ne discuterai pas sa décision ... mais tout de même, je suis anxieuse de laisser ces hommes-bêtes sévir à leur guise derrière nous. Il instigue néanmoins une ambassade pour se tenir au fait de l'évolution de la situation. Je n'ai personne à lui suggérer, mais peut-être que Mikhail quand il sera remis sur pied, pourrait rejoindre le conseil de la ville comme invité et participer aux réunions législatives pour agir selon cette volonté ? Avec mon mélange il devrait être vite rétabli mais j'imagine cependant que son état ne lui permettra pas rapidement de retourner au combat. Sinon, Pipi m'embarque dans la tournée des estaminets. Je suis assez partante. Après tout, c'est à la qualité de ses plats qu'on mesure la qualité de l'homme ! emoticon Et une fois le messager désigné, nous reprenons la route vers Vossheim.*


///Fin de l'épisode 2 : Ce petit Chemin... .///



/// Episode 3 : Bienvenu chez vous ///


*Le paysage de la Passe m'a manqué, et aux premiers pans de roche du couloir des Brises-Cailloux, je me sens soulagée, de retour chez moi, comme lorsque je regagnais Parravon après ma mésaventure en Athel Loren ! Même si ce "foyer" n'était plus celui que je souhaitais ... ici au moins, j'ai ma place d'honneur, et en toute connaissance de mon passé ! Revêtant un col de fourrure supplémentaire pour faire face au climat qui se rafraichit, c'est la chaleur dans mon coeur qui me permet avant tout de ne pas en souffrir. emoticon Et je ne suis pas la seule dont le coeur se remplit d'allégresse à ce retour tant attendu ! *

-Adolf : "Ah, quelle joie de revenir ici, chez nous ! Une certaine nostalgie m'emplit lorsque je pense aux centaines de braves tombés à nos côtés. Mais quelle fierté pour tout ce que nous avons accompli ! Nos terres ne sont plus très loin, réjouissons-nous !
Dame Amélia, il me tarde de vous montrer le chef d'oeuvre sigmarite dont nous avons été les ouvriers. Le Vossheimland est une terre nouvelle où tout est à accomplir. Saviez-vous que nous avons retrouvé un village en ruines ravagé par les orcs ? Et grâce à la ténacité de tous, soudés dans la foi envers Sigmar, nous avons rebâti un bourg ! Avec une commanderie, un grenier, un temple, un relais, une enceinte en bois : les prémices du fer de lance de la future évangélisation sigmarite des Principautés Frontalières. Chacun y participe: Jildrey va rénover une bergerie pour établir une fromagerie ; Owenderyl va développer un jardin sauvage derrière le temple. Pirlouitet sera en charge du relais des voyageurs ; Adric va nous établir une bibliothèque. C'est magnifique de voir toute cette énergie en oeuvre !
Je sais que vous venez pour une mission spécifique dans les Principautés frontalières. Cependant, avec l'hiver qui approche, je ne pourrai pas vous garantir mon concours dans l'immédiat. Peut-être que les cols ne redeviendront praticables qu'au printemps. En attendant, c'est certain qu'il y aura une bonne place pour vous dans la baronnie; je suis sûr que vous vous y sentirez bien. Et, qui sait, peut-être qu'une fois votre mission terminée, vous ne voudrez plus rentrer...
Owenderyl, voudrez-vous mettre en place nos sentinelles ? Adric, pourras-tu vérifier que tous nos pélerins sont bien arrivés ? Et, Pirlouitet, pourras-tu aller... inspecter mon chariot de bagages ? Dans une malle en osier verte, il se pourrait bien que tu découvres des noix, des pruneaux séchés, une bouteille de liqueur de mirabelle et un jambon. Bonne soirée, mes chers ! "

-Jil : "Exactement ce qu'il nous fait pour fêter dignement notre retour chez nous, merci Ad... Baron Pankraz ! emoticon "

*Les noix. C'est vrai qu'elles sont assez faciles à faire pousser dans la région. Et cela me donne une idée. Pour agrémenter mon fromage à la bière, cela pourrait en relever le goût ? Ou alors, je ferai différentes spécialités. Et mon imagination culinaire entre en fusion, j'ai parle avec mon Pipi tandis que la collation nous réchauffe le coeur.*

-Jil : "Pirlouitet ! Ces noix et cette petite dégustation me donnent des idées. Cette formagerie, je voulais y faire des spécialités à partir de la bière de mon clan. Mais dis-moi, penses-tu que cela pourrait être goûteux de mêler des noix au lait fermenté de ma bergerie ? J'avais aussi penser au miel, même s'il reste plus subtile de le napper à la convenance de chacun ... mince ça me met l'eau à la bouche je prendrai bien un peu de liqueur ! Ah pardon j'en ai encore dans mon godet. Olala quelle plaisir de revenir chez soi ! emoticon "

*Pendant cet apéritif, j'entends d'une oreille à peine indiscrète Amélia et Adolf s'entendre sur des accords commerciaux et sans doute politiques, mais si Adolf se montre plutôt frileux, je ne doute que la magicienne saura tirer son épingle du jeu, elle semble avoir l'esprit vif. Mais c'est sur un Owenderyl perplexe que mon regard se pose avec sympathie et je le rassure avec un sourire.*

-Jil : "Ne t'en fais pas Owenderyl, nous irons ensemble à la recherche de ta pierre, cela me permettra de me recueillir sur mon passé et nous serons tous deux d'excellente compagnie je n'en doute pas ! emoticon "

*Et il est temps de nous mettre aux fourneaux pour faire de cette halte un moment de confort et un festin dont nous avons le secret des épices...*

--

*La soirée est assez longue et bien arrosée, tant et si bien qu'avec Pirlouitet, nous dormons vite paisiblement ... jusqu'à ce qu'un homme face irruption dans notre tente, mais je n'y prête guère attention, jusqu'à l'arrivée paniquée d'owenderyl ! *

-Owenderyl : "Jildrey, Pirlouitet ! Le tonnelet !!! Balancez-le loin !!! BA-LAN-CEZ--LE !"

-Jil, à moitié endormie : "Le hein quoi ? "

*Je me frotte les yeux, la chandelle éclaire la tente d'une lumière blafarde, que se passe-t-il, est-ce une bombe pour le mettre dans cet état d'urgence ? Non, pire, enfin pas vraiment, mais quelle horreur de trouver la tête de Hans Zwimmer ! Sa musique va nous manquer, mais voici l'inception de nouveaux problèmes ... alors que ce visage morbide me pétrifie. De quoi alimenter mes cauchemars pendant quelques semaines ! Et Pirlouitet qui prend ce malheur avec un tel détachement ... qu'il en est presque inquiétant pendant un instant ! emoticon *

>> Cl : Résultat du jet (1D100) : 60./39+10 (valeureux) [ emoticon ]

-Jil : "Mais quelle horreur !! Mais ... qui c'est ce garde et pourquoi il a fait ça ! Attendez, on dirait qu'il a été drogué ... "

*Et le garde fait sa description de ce qu'il lui est arrivé et de "l'elfe" qu'il a rencontrée ... mais je rejoins Owenderyl car dans son regard je perçois son doute. J'ai connu des elfes en Athel Loren et aucun d'entre eux, même s'ils sont durs et dangereux, n'auraient agi avec la perversité que le garde nous raconte. Cette elfe si c'en est une, n'est pas naturelle ... et je repense au changelin qui m'avait laissée pour morte alors qu'il avait pris l'apparence d'un elfe justement, un barde aux abords très sympathiques qui avaient bien caché son jeu. Je soumets cette information à mes compagnons ... *

-Jil : "C'est peut-être un changelin ... ils prennent l'apparence de leurs victimes, pour mener à bien leurs plans maléfiques. Il a dû tuer cette elfe dont il a pris l'apparence je ne vois pas d'autre explication à ce ... comportement dont elle a fait preuve ! "

*Car en effet, je ne vois aucun elfe au monde capable de telles abominations. Mais pourquoi jouer de la sorte alors qu'il aurait aussi bien pu prendre la forme de Hans tout simplement et agir de lui-même ? Quel est son but ! Owenderyl m'a l'air de penser à une autre possibilité ... mais je ne sais pas ce qu'il a en tête. Enfin, il doit bien connaître ses "semblables" mieux que moi ! Et c'est le pragmatisme d'Adolf qui vient changer le ton de l'interrogatoire. Mais lors de la recherche, la sorcière ou la ... créature n'a laissé aucune trace derrière elle et il faut nous remettre en route en proie à l'inquiétude, tandis qu'intérieurement les mêmes questions que Pirlouitet me taraudent. Mais pourquoi à nous ? Pourquoi pas au Protector ? Et si ce changelin avait fini par me retrouver et voulait finir ce qu'il n'a pas terminé dans ces bois maudits ? emoticon Ainsi le matin, un enterrement et une petite cérémonie respectueuse envoie Hans au Royaume de Mòrr, et nous repartons.

En chemin, je tente de m'approcher d'Owenderyl, pour comprendre ce qu'il appelle les "elfes noirs", mais Adolf me devance et j'écoute car en effet, quand j'ai parlé de changelin, il n'a pas semblé très convaincu. Mais je connais les elfes, ils m'ont sauvée à Athel Loren, alors même s'ils ont l'air impitoyables, ils ne font pas le mal ! Alors que dans le récit de ce garde, tout n'était que vice et perversité, dissimulée par la beauté d'une créature de rêve ... alors comment cela serait possible autrement que par un changelin ? Y a-t-il d'autres créatures dont je devrais savoir l'existence, pour ma propre survie. J'apprends alors l'existence d'un peuple elfe exilé et noircis par la corruption et l'avidité, la soif de plaisir et de pouvoir. Ils n'auront d'ailleurs de noir que le fond de leur âme, car les terres glaciales de Naggaroth ne colorent certainement pas leur teint.

Mais que signifiait cette lettre, et pourquoi cette elfe noire nous considère comme des voleurs ??? Et c'est Pirlouitet qu'Adolf interroge alors, sans laisser la place aux balivernes cette fois, mon compagnon semble avoir joué un double jeu dont il doit assumer les conséquences maintenant ... ? Mais l'intrigue est vite tirée au clair, comme les épées noires qu'ils ont subtilisées. Quelle idée ! N'ont-ils pas les moyens de s'équiper autrement ? Hans a rendu la sienne par un moyen disons ... tranché, mais Pirlouitet n'entend pas se laisser intimider pour autant. Courage ou témérité ? Je pose ma main sur la sienne, je le protègerai si quelqu'un s'en prend à lui en ma présence et cela il le sait. Quoi qu'il en soit, c'est en fin d'après-midi, que nous touchons au but et arrivons finalement à notre destination. Il s'agit d'un relais péage fortifié dénommé "Le Couloir des Brises-Cailloux." Ma demeure !!! Enfin !!! emoticon *

Bazrak : "Et bien félicitations Adolf !
Enfin Baron même. On va arroser vot' retour comme il faut ! Et sinon avec mes gars, on vous a fait une place dans l'entrepôt à l'écart.
On pensait qu'vous et vos gens, vous voudriez éviter de trop vous mélangez avec les vulgus.
D'ailleurs, y a des gens qui vous attendent en pagaille.
Et même des gens d'la haute aussi !"

*J'observe son regard pour voir s'il remarque le plastron du baron aux couleurs de notre alliance. Et je viens lui serrer la main avec le coeur serré de retrouver les miens ! *

-Jil : "Bien le bonjour Bazrak, c'est une joie de rentrer chez moi et de tous vous retrouver ! Et bon, que serait un relais sans un minimum de pagaille ! emoticon Ya des choses particulières à savoir depuis mon départ ? "

>> commérage : Résultat du jet (1D100) : 2./53

*En effet, depuis le départ des Peaux-vertes, les Skavens semblent avoir investi le secteur. C'est bizarre car ils savent qu'ils sont là, mais c'est comme si, ils attendaient quelques choses. Ils ont toujours fui la confrontation avec les sapeurs Nains. Alors que généralement s'ils sont détectés c'est qu'ils cherchent la confrontation... Et de toutes façons c'est bien connu, hormi les nains on peut croiser deux types de créatures dans les souterrains : les gobelins ou les skavens; Les premiers ayant été dûment chassés, les autres ont pris la place. Mais si les gobelins sont fortement dérangeants, la malice des skavens ne rend pas leur discrétion plus rassurante pour autant. Je commence à regretter d'être partie si longtemps ... et je prends connaissance de toutes les nouvelles infrastructures du rempart pour ne pas me retrouver prise au dépourvu en cas d'attaque. Cela fait, il sera temps de poursuivre la dégustation des derniers brassins emoticon à laquelle j'ai bien évidemment convié Pirlouitet s'il le souhaite. emoticon Et j'en profite pour aborder le sujet entre nous de son propre ennemi récent.*

-Jil : "Pipi, je ne sais pas si le moment est indiqué pour t'en parler surtout que tu as déjà traité ce sujet avec Adolf et qui de droit, mais cette épée ... pourquoi tu y tiens tant ? Est-ce qu'elle vaut le prix de ta vie voire de celles de tes proches ? Car ces elfes noirs, m'est avis qu'ils ne feront pas de détails de ceux qui seront à tes côtés pour récupérer leur bien. Et s'il s'agissait pour eux d'un héritage ou d'un artefact précieux qu'ils ne peuvent pas te laisser ? Imagine qu'on vole une de nos recettes de brassage, sois sûr que mon clan mettrait à sac tout ce qui se mettra en travers de notre route pour la récupérer. Alors est-ce que le jeu en vaut vraiment la chandelle ? Je veux dire, si tu veux vraiment une épée, on peut t'en faire une jolie ici, tu as bien vu le plastron qu'on a offert au baron ! Alors je te le demanderai une seule fois : es-tu sûr de vouloir garder cette épée au péril de tout ce qui t'est cher ? En ce qui me concerne, je ne sais pas si ma route d'aventurière va s'arrêter ici ou pas, cette bergerie me fait de l'oeil tu sais et j'ai traverser l'Empire tout entier pour arriver ici et enfin trouver un endroit où je me sens chez moi ... et je ne suis pas sûre de vouloir prendre le risque de tout perdre maintenant en continuant un combat qui n'est pas forcément le mien. Avec les skavens dans les parages, je pense que mon devoir est plutôt bien ici, à défendre mon foyer. Mais je comprendrais que tu m'en veuilles ... même si je ne suis pas encore décidée."
Ludwig
Sam 08 Mai 2021, 15:39
Ludwig - Conquistador (humain)
| Remonter
>> ... et pendant ce temps-là je convie les joueurs de la partie de Slannael à peupler le Couloir des Brises-Cailloux et Vossheim sur notre passage !


>> Si cela vous intéresse vous êtes les bienvenus le temps de quelques échanges RP dans : Les larmes de la montagne !

[Pour précision, cette action se déroule une bonne quinzaine d'années après vos événements, donc on partira du principe que vous avez gagné et que tout va bien, même si votre temporalité diffère au gré de votre scénario, avec l'accord du meneur de cette aventure ? emoticon ]
Pirlouitet
Sam 08 Mai 2021, 15:56
Pirlouitet - Fournisseur de composants (halfeling)
| Remonter
" Jill. Cette épée, c'est pas juste une belle épée. Elle constitue un instrument de pouvoir pour une secte très dangereuse. "
" Si je leur rends, cela renforcera leur pouvoir. Et crois-tu qu'ils me laisseront la vie sauve pour autant ? "
" En fait, ma vie a quelque valeur tant qu'ils ne savent pas où elle est mon épée. "


* Et j'essaie de me remémorer pour quoi j'ai utilisé le mot secte. Pourquoi ce n'était pas simplement une bande de voleurs. Et soudain je me rappelle. Le tatouage de la fille. Des ronds roses épineux, un grand et un petit, reliés entre eux, et au centre du plus grand une abomination. Un dieu du chaos, c'est sûr. *
* Sûr que si je le voyais, je le reconnaîtrais entre 1000. *
* Je raconte alors mon souvenir à Jill. Et je lui dis : *
" On va en avoir le coeur net. On va voir le garde qui a eu cette expérience, comment dire, sensorielle, avec la noire. Peut-être que dans sa contemplation, il a vu un tatouage. Il semble me rappeler que dans la description de la fille, il a mentionné des tatouages [ si je me réfère à la superbe image de la page précédente, il y a ds tatouages. ]. Allez viens, on va lui demander. "

* Ce que je fais séance tenante ... *
" Dis-moi mon gars. Ta créature, elle avait des tatouages, non. "
" T'en aurais pas vu un ou deux d'étrange ? Tu pourrais décrire ? "
Jildrey
Sam 08 Mai 2021, 16:16
Jildrey - Arpenteur des Domaines (halfeling)
| Remonter
*Pirloutet se défend sur le propre danger qui pèse sur lui. J'essaie de le comprendre et de participer à ses choix.*

-Pirlouitet : " Jill. Cette épée, c'est pas juste une belle épée. Elle constitue un instrument de pouvoir pour une secte très dangereuse. "
" Si je leur rends, cela renforcera leur pouvoir. Et crois-tu qu'ils me laisseront la vie sauve pour autant ? "
" En fait, ma vie a quelque valeur tant qu'ils ne savent pas où elle est mon épée. "

-Jil : "Justement, si c'est l'épée qui les intéresse, laisse-là à mon clan ! Ces elfes, surtout s'ils sont maléfiques, ne mériteront rien d'autre que l'accueil qu'on saura leur réserver ... et au moins tu serais tiré d'affaire ! À moins que tu te crois plus fort que le clan des brise-cailloux réuni ? emoticon "

-Pirlouitet : " On va en avoir le coeur net. On va voir le garde qui a eu cette expérience, comment dire, sensorielle, avec la noire. Peut-être que dans sa contemplation, il a vu un tatouage. Il semble me rappeler que dans la description de la fille, il a mentionné des tatouages. Allez viens, on va lui demander. "

-Jil : "Okay, allons-y. Il faut en avoir le coeur net. Owenderyl nous a dit que ces elfes noirs étaient liés avec la corruption, est-ce que les tatouages que tu as vus t'ont fait penser à l'un de leurs dieux en particulier ? Tu peux parler, lorsqu'ils m'ont sauvée, les elfes d'Athel Loren m'ont mise en garde des menaces qui pèsent sur le monde, ce changelin n'était qu'une brindille devant les maléfices qui existent ... "

*Et nous rejoignons le prisonnier pour l'intérroger comme Pipi l'avait prévenue, ce qu'il fait séance tenante ... *

-Pirlouitet : " Dis-moi mon gars. Ta créature, elle avait des tatouages, non. T'en aurais pas vu un ou deux d'étrange ? Tu pourrais décrire ? "

-Jil : "Et tout ce qui pourrait aller avec : la couleur, est-ce qu'ils bougeait etc ... "

*Devant ma question, Pirlouitet me regarde étrangement mais je hausse les épaules, on ne sait jamais, tout est si bizarre avec le chaos ! *
Ludwig
Sam 08 Mai 2021, 16:21
Ludwig - Conquistador (humain)
| Remonter
>> ... et pendant ce temps-là je convie les joueurs de la partie de Slannael à peupler le Couloir des Brises-Cailloux et Vossheim sur notre passage !


>> Si cela vous intéresse vous êtes les bienvenus le temps de quelques échanges RP dans : Les larmes de la montagne !

[Pour précision, cette action se déroule une bonne quinzaine d'années après vos événements, donc on partira du principe que vous avez gagné et que tout va bien, même si votre temporalité diffère au gré de votre scénario, avec l'accord du meneur de cette aventure ? emoticon ]
Jildrey
Sam 08 Mai 2021, 17:32
Jildrey - Arpenteur des Domaines (halfeling)
| Remonter
[Ce lien est meilleur avec une entrée plus vive du sujet et encore désolé pour cette interpellation : rencontre.]