Veuillez patienter...

Fartova, la fité des pirates !

Philas Dentpointue
Jeu 10 Sept 2020, 16:26
Philas Dentpointue - Maître voleur (kender)
| Remonter
[[ @Biork : ok pour le repos pendant cette journée, par contre pour l'élargissement de la voute au dessus du boyau, il s'agit quand même de creuser la pierre et ton glaive ou ton pied de biche n'y resisteront pas longtemps. Il faudra prévoir au moins une pioche, un escabot pour que le nain soit à bonne hauteur pour piocher - encore qu'il pourra toujours grimper sur les sacs de sable -, et peut être de quoi étayer pour éviter que la voute ne vienne constituer le barage trop tôt emoticon

@Fëa : pour répondre à Shanys, tu sais que le puit du marché est actuellement à sec ou presque, puisque c'est là que Milo t'avait menée initialement. Par contre, difficile pour toi de t'orienter sous terre afin de savoir où il se situe et à quelle ouverture il pourrait correspondre d'en bas...

Si vous optez pour que l'une d'entre vous attende en bas pour l'identifier, il ne vous sera pas compliqué d'entendre tomber une pièce - ou un sac de sable - lancé depuis l'extérieur afin de savoir où celui-ci atterrit emoticon

C'est votre troisième jour à Metrenda, Daniel a en principe laissé jusqu'à la fin de la semaine au nain pour mener ses affaires. L'archi-pal, tout comme le Kender, sont assez imprévisibles. Ils peuvent être partis, être en train de vous attendre, jouer au chasseurs de Giraf, voire vous avoir devancés et être en train d'explorer le bastion nain... après tout, aucune porte n'a jamais résisté à un Kender emoticon .

Quant à Sibylle... ben vous verrez bien avec elle, si elle est encore dans les parages... emoticon ]]
Shanys
Lun 14 Sept 2020, 06:39
Shanys - Pirate : Capitaine Corsaire (elfe)
| Remonter
@MJ : merci pour le rappel

" Bon sang, mais j'y songe ! Le puit du marché est à sec. Donc on devrait pouvoir y faire passer le matériel. "
" Du coup, c'est pas obligé que l'une de nous reste ici. Le seul truc important c'est que l'accès reste ouvert et que ton soupirant, Fëa, ne tombe pas sur le matériel. "
" Donc si tu sais l'occuper pour la journée, c'est presque mieux. Voire tu pourrais attendre dehors à proximité de l'entrée. Si Milo se pointe, tu l'occupes, sinon, t'auras juste attendu pour rien, et comme ça tu récupère un peu de cette nuit. "
" Mais fais ce que tu préfères. "

" Et nous, on ira rassurer les autres, même s'il serait sans doute plus prudent de ne pas tomber sur Philas. "
" T'es pas d'accord Biork ? "
" Et puis sinon, faudra quand même s'approprier le matos. Et puis on ira le jeter dans le puit à la nuit tombée. Histoire de conserver une certaine discrétion. "
Fëa-Ulïel
Lun 14 Sept 2020, 08:17
Fëa-Ulïel - Passeur (elfe)
| Remonter
"oui c'est vrai pour le puit du marché.
Faisons ça. Je vous attendrai à proximité de l'entrée...
Je ne suis pas trop fatiguée mais je mangerai bien quelque-chose..."
Biork Blumberg
Lun 14 Sept 2020, 10:58
Biork Blumberg - Apothicaire (nain)
| Remonter
"Bah, en fait, nous n'avons pas beaucoup besoin de matériel : disons une pelle, une pioche, une barre à mine, quelques sacs vides pour le sable. Et peut-être plus de corde et de provisions. Lancer le tout par le puits ne sera pas nécessaire. Deux allers-retours par les escaliers devraient suffire. Car lancer dans le puits pourrait abimer le matériel. Ou générer du boucan qui s'entendrait à l'extérieur dans une ville endormie.
Enfin, tout cela reste du détail. L'essentiel est de privilégier la discrétion. Et de maintenir l'accès ouvert.
Et oui, Shanys, nous avertirons Daniel et notre paladin. Ils comprendront que tout cela est très important - une guerre à éviter ! - et je suis sûr qu'ils se montreront patients.
Allez, c'est parti selon ce plan !"
Shanys
Lun 14 Sept 2020, 11:15
Shanys - Pirate : Capitaine Corsaire (elfe)
| Remonter
" A vos ordres capitaine Biork. C'est vous le maître des travaux. "
" Mais c'est quand même important de garder l'entrée. Fëa, dès qu'on sort, je te trouve à manger et te l'apporte. Comme ça, pas besoin de relâcher le surveillance. "
Philas Dentpointue
Lun 14 Sept 2020, 12:24
Philas Dentpointue - Maître voleur (kender)
| Remonter
[[ Ok pour Fëa qui reste à l'extérieur et "garde" la grille de la crypte, par contre, je ne suis pas certain de comprendre ce que Biork et Shanys font de leur journée emoticon

Shanys retourne à l'auberge pour voir qui s'y trouve et rapporter à manger ?
Et Biork va chercher à se procurer le matériel nécessaire en faisant quelques aller/retour pour le déposer dans la caverne ? ]]
Biork Blumberg
Lun 14 Sept 2020, 13:38
Biork Blumberg - Apothicaire (nain)
| Remonter
[Risqué de sortir en plein jour.
Pendant la journée, repos pour tous, planqués au fond de la grotte. A la tombée de la nuit, sortie discrète sur la place du marché qui devrait être déserte:
- Fëa surveille
- Biork et Shanys vont à l'auberge. Grinneg devrait pouvoir prêter les outils. (Les nains en ont toujours, non ?) Les sacs de sable (= saces de jute) vides devraient pouvoir être achetés à un client de l'auberge ou 'empruntés' à l'écurie.]
Shanys
Mar 15 Sept 2020, 04:06
Shanys - Pirate : Capitaine Corsaire (elfe)
| Remonter
[ Ça me va, à condition qu'on ait un peu à manger quand même. Disons que quand on part barouder, on a quand même quelques provisions dans son sac. ] ]
Philas Dentpointue
Mar 15 Sept 2020, 07:53
Philas Dentpointue - Maître voleur (kender)
| Remonter
[[ @Shanys : tu n'aurais pas un aïeul halfeling toi ? emoticon
Aucun problème pour la nourriture, Biork avait prévu des provisions pour une journée, vous pouvez donc la passer dans la grotte sans problème pour vous reposer et sortir à la nuit tombée. ]]

Si la nuit vous a parue trop courte, la journée quant à elle vous semble bien longue. Quand les rayons du soleil dans les puits commencent enfin à décliner, vous rassemblez vos affaires et vous vous préparez à ressortir. Il doit être près de 23h quand enfin, il fait suffisamment noir et que la clameur s'est tue au dehors. Poussant délicatement la grille, Biork et Shanys s'échappent dans la nuit, laissant Fëa monter la garde.

L'elfe aux aguets, les deux compagnons évitent sans trop de difficultés les patrouilles nocturne aux armures bruyantes pour les oreilles de Shanys et se rendent à leur auberge. Daniel, dans la salle commune termine son souper. Il vous apprend que l'elfe et le kender sont absents et qu'il n'a pas la moindre idée de l'endroit où ils sont passés. Aux dernières nouvelles, Sibylle était dans sa chambre car elle ne semble pas apprécier la compagnie. Il rappelle également à Biork qu'il ne lui reste plus que quatre jours. Il ne semble pas se soucier d'une guerre "de plus" dans les principautés frontalières, c'est selon lui monnaie courante.

Le nain n'a aucun mal à trouver des sacs de jute dans la cuisine de l'établissement, venant les emprunter une fois les fourneaux éteints, tandis que l'elfe s'assure de refaire des provisions au cas où il faudrait à nouveau séjourner dans la grotte.

Les deux amis se dirigent ensuite vers l'auberge des nains. Grinneg et ses compagnons, toujours debout malgré l'heure tardive, sont attablés autour de quelques choppes de bière, l'air maussade. Quand Biork leur demande ce qui se passe, Grinneg lui explique qu'il a naturellement percé à jour son stratagème - bien qu'il ne sache pas comment, et ne souhaite d'ailleurs pas le savoir, car c'est sans doute grâce à l'intervention de ses "amis" elfes -, et que le "gardien" n'avait pas fait long feu. La ville a fait appel à un sorcier de passage qui semble avoir chassé l'épouvantail, permettant la reprise de l'excavation. Nos compagnons en route pour Khypris pour plaider notre cause auront au moins gagné une journée. Et pour couronner le tout, cette bière n'a aucun goût !

Grinneg - " Des outils ?! C'est donc cela que les umgdawis ont comme image de leurs cousins des montagnes ? Comme si une délégation plénipotentiaire en visite officielle allait se déplaçer avait des outils de terrassement !
Bon...
Il se trouve effectivement que l'on en a. Mais ce n'est pas une raison pour en faire une généralité ! ... Mais attends une minute... que comptes-tu faire avec exactement ?
"
Biork Blumberg
Mer 16 Sept 2020, 09:55
Biork Blumberg - Apothicaire (nain)
| Remonter
"Ha, vénérable Grinneg, je ne compte rien faire de plus que ce que nous avons déjà convenu lors de notre dernière entrevue." [cf. p. 26]
*Biork marque un silence, pose un regard circulaire sur la salle pour repérer un éventuel espion et continue plus bas pour éviter les oreilles indiscrètes.*
"Restons discrets, je suis convaincu que le baron vous fait surveiller. Nous pensons avoir trouvé un accès. Un escalier, mais inondé. Nous allons devoir oeuvrer pour détourner l'eau, avec une sorte de petit barrage. Puis probablement dégager la roche au-dessus du barrage pour nous ménager un accès. Car sinon le conduit ne laissera passer qu'un enfant, et pas des nains de notre... stature. Donc nous avons besoin d'outils et d'étais. Ou même de poudre, en ultime recours; si vous en avez.
C'est une véritable course contre la montre que nous menons, puisque les pillards ont repris les excavations. Nous devons entrer avant eux, afin que vous, Grinneg, puissiez légitimement reprendre possession des lieux le premier. Mais comme vous restez surveillé, il vaut mieux continuer votre séjour à l'auberge, comme si de rien n'était. Nous viendrons vous chercher dès que nous aurons atteint notre objectif."


*Une fois que tout est convenu, le nain s'assure qu'ils ont tout : habits secs, provisions, outils (pioche, barre à mine, pelle, scie), étais (deux ou trois poutrelles suffiront, empruntées dans le rebus d'un charpentier voisin) et éventuellement poudre. Deux voyages ne seront pas de trop pour ramener tout cela. Il s'agit de faire vite pour terminer avant l'aube, mais surtout discrètement, s'assurant que personne ne les suit, et pouvoir repasser la grille sans que personne ne les voie. Pour cela, la vigilance des elfes est précieuse.*
Shanys
Ven 18 Sept 2020, 08:08
Shanys - Pirate : Capitaine Corsaire (elfe)
| Remonter
* De passage à leur auberge, Shanys passe faire un coucou à Sybille qui boude. Avec soulagement, mêlée d'une point d'inquiétude (une pointe seulement), elle constate que Philas n'est pas là. Pas de souci, ils le récupéreront un peu plus tard. Elle se rend d'ailleurs compte qu'elle est plus inquiète des catastrophes que leur petit ami peut causer, que de ce qui peut lui advenir. Pas nouvelle non plus du seigneur elfe, et bien que le Giraf' soit semble-t-il vaincu, cela l'étonnerait que qui que ce soit ait pu vaincre la puissance du mage. Tout au plus devra-t-il s'acquitter d'une exorbitante amende pour usage illégal de la magie. *

* Elle accompagne ensuite Biork chez les nains, mais se garde bien d'intervenir dans le discours, ne possédant pas le minimum de testostérone nécessaire à soutenir la discussion. *
* Les échanges sont brefs et concis, aussi n'a-t-elle pas besoin de l'intervention d'une quelconque tartine pour accélérer les choses. *

* Et au final les deux amis se retrouvent à la tête d'un assemblage conséquent de matériel, et Biork a raison de dire qu'il ne faudra pas moins de deux voyages pour transporter le tout. Elle essaie de convoquer le dieu de la discrétion, mais elle ne sait même pas si celui-ci existe. Alors elle a une idée qu'elle s'empresse d'exposer aux barbus : *

" Merci messieurs. Je vois que notre matériel est au complet. Il nous va maintenant falloir l'acheminer. Et c'est là que la bât blesse. "
" Soit on y va, Biork et moi, avec un maximum de précaution, en deux voyages minimum, à traverser la ville chargés comme des mulets. En toute discrétion bien sûr ... "
" Soit une troupe nombreuse et enivrée de nains traverse bruyamment la ville, équipée de ses outils (quoi de plus normal pour un valeureux peuple de mineur) et passe par la place du puit. Un observateur avisé remarquerait que cette joyeuse troupe porte moins d'outils au retour. Mais il faudrait qu'il soit drôlement avisé cet observateur ! Et au milieu de cette troupe, baissant la tête, il y aura une elfe à l'aller, qui n'y sera plus au retour, non plus qu'un des nains. "
" Qu'en pensez-vous ? "