Veuillez patienter...

Sang et Infamie

Tobias Erdinger
Mar 07 Juil 2020, 12:09
Tobias Erdinger - Prévôt (humain)
| Remonter
*Après analyse, Roger donne son verdict au sujet des bottes du prévôt. Et alors qu'il annonce le prix, Tobias se montre surpris.

« 2 Couronnes d'or ? Vraiment ?
Dis-moi Roger, un client qui ne négocie pas un tarif au marché, ça ne s'appelle pas un client mais un pigeon n'est-ce pas ?
Je te propose 1 Couronne d'or et 10 Pistoles d'argent. T'en dis quoi ? Et puis, c'est pas comme si je venais seul sans vous donner l'occasion de conclure d'autres bonnes affaires avec mes compagnons et nouveaux clients potentiels.


*Au sujet des affaires, Arnolda, lui indique qu'elles tournent correctement.
Et alors qu'elle propose ses articles au noble, il rajoutera à Frederick :*

« Pour bien connaître leurs produits, je peux te dire que tu peux y aller sans hésiter. Et puis ils assurent le service après vente si besoin. Mais crois-moi, tu en auras pour plusieurs années avant d'avoir besoin de les solliciter. »

*Puis Tobias reprend la discussion. *

@Arnolda, : « Et oui,ce sont des gens de lettres qui m'entourent, d'ailleurs, j'aurais peut-être besoin d'en solliciter deux ou trois autres, qui ne sont ni bourgmestre ou archiviste héhé. C'est énormément de travail vois-tu. Qui sont donc les deux trois autres lettrés que tu connais Arnolda ? »

*A la mention de l'enfant disparu. Arnolda apparaît visiblement touchée tandis que Roger répond par une interrogation. Tobias leur répond alors.*

« Au mince, je suis désolé, je ne savais pas.. . »

*Puis s'adressant à ses deux assistantes.*

« Vous avez entendu, visiblement, les archives ne sont pas à jour.
Zut de zut ! »


*Puis se retournant vers le couple *.

« Bon, il faut mettre ça en ordre, il va nous falloir votre déposition signée qui indique la perte de votre petit garçon. Il va aussi falloir que je me rende avec l'un de vous, ou vous deux, à son lieu de repos.
Je suis désolé de vous demander ça, mais c'est la procédure.
C'est qu'avec ce recensement, on s'est rendu compte qu'il y a des fraudes à la déclaration de nouveau né pour éviter de payer des taxes... .
Je vous propose de vous retrouver après le marché à votre échoppe pour mettre tout ça en ordre ?
Je suis vraiment embêté de vous embêter. Mais plus vite c'est fait, et plus vite c'est réglé.
Je peux vous demander si vous essayez d'en avoir un autre ?  Un couple solide et si magnifique que le votre, je pense que vous devriez retenter pour ma part ! »


*Tobias, restera donc le temps que Roger lui répare ses bottes. Il écoutera avec attention le couple en restant discret, s'il constate qu'ils échangent sur le sujet. *

*Ensuite, très rapidement après avoir quitté le couple, lorsqu'ils tentent de trouver leur second objectif (Gisela Spiegler la bouchère ).
Tobias discutera avec Elena.

@Elena : Est-ce que l'apprentissage de la lecture intéresse ?
Ce sera long et fastidieux. Mais si tu souhaites élever ton niveau de vie, c'est une étape nécessaire Je veux bien te donner les leçons. C'est pour notre intérêt commun.
Mais en attendant, tu peux jeter un ½il discret aux cordonniers et vérifier qu'ils ne vont pas raconter notre rencontre, de ce matin à quelques individus ? S'il l'un d'eux s'en va avant la fin du marché, tu penses pouvoir le suivre discrètement pour moi ? Et sans prendre de risque bien sur...
Frederick Ehrlich
Mer 08 Juil 2020, 10:10
Frederick Ehrlich - Gentilhomme (humain)
| Remonter
*Le noble s'était douté qu'on ne faisait pas baisser le prix d'une armure aussi aisément, soit, de toute façon ce n'était pas actuellement un achat prioritaire, il n'insista donc pas concernant les armures et préférera garder ses couronnes.*

*Quant aux bottes, a t-il vraiment besoin de bottes de voyages ? Il ne saurait dire, mais préférant ne pas refuser nettement, il se contentera d'un gêné et aimable.*

« Eh bien, j'ai sans doute sous estimé ce qu'il faudrait dépenser pour de la qualité, je n'ai pas assez pour m'acheter plus que la qualité moyenne, il faudra sans doute que j'économise un peu plus. J'estime après tout plus juste de n'acheter que les meilleurs produits pour honorer les bons artisans, mais ça coûte plus cher fatalement. »

*Ainsi il ne sous entendait pas que les produits lui convenaient pas ou que c'était de la faute du marchand ou de l'artisan. Une façon en somme pratique de se replier et aimable, teintée d'un léger humour sur cette habitude qu'il avait. Puis il ajouta après avoir un peu observé la dialogue entre Tobias et la femme... Ce à l'égard de cette dernière comme pour être rassurant.*

« Si cela peut vous rassurer, mes parents ont mis deux essais à m'avoir, le premier était une fausse couche. La vie est difficile et le monde dur, mais avec de la détermination l'on peut arriver à tout et je ne doute pas que vous saurez ainsi faire perdurer votre sang. »

*Ce aussi pour tester la réaction de la jeune femme à ses propos à lui qui s'étaient déjà montrés plutôt charmant. Qu'il puisse ainsi estimer si elle réagissait de façon naturelle pour une paysanne de l'empire. Pas qu'il les estimait insensibles, mais en soit avec tous les dangers à l'extérieur des villages et villes et les infortunes de la vie, un enfant perdu à la naissance, il en fallait souvent bien plus pour briser ces gens...*
Clément de Sypre
Dim 19 Juil 2020, 17:19
Clément de Sypre - Mercenaire (humain)
| Remonter
-Tobias : "2 Couronnes d'or ? Vraiment ? Dis-moi Roger, un client qui ne négocie pas un tarif au marché, ça ne s'appelle pas un client mais un pigeon n'est-ce pas ? Je te propose 1 Couronne d'or et 10 Pistoles d'argent. T'en dis quoi ? Et puis, c'est pas comme si je venais seul sans vous donner l'occasion de conclure d'autres bonnes affaires avec mes compagnons et nouveaux clients potentiels."

Alors que Roger annonce le prix à Tobias, celui-ci tente de réduire de quelques pistoles le prix du cordonnier, Celui-ci accepte sans sourciller étant donné la faible baisse de prix entre sa proposition et celle de Tobias. De plus, celui-ci avance des argument qui font sens, Tobias est un bon client et cette fois il a amené ses compagnons, et même si aucun d'entre eux ne semble intéressé, et cela malgré que Tobias en incite certains à l'achat, ventant les mérites de leurs produits. La présence d'une telle clientèle ne peut que leur profiter en comparaison à celle de la majorité des autres marchands !

-Tobais : "Qui sont donc les deux trois autres lettrés que tu connais Arnolda ?"
-Arnolda : "Non non messire, je n'en connais personnellement aucun, j'estimai seulement leur nombre. Je crois que le prêtre de Gaïa sait écrire, enfin, comme je pense tous les autres prêtres de ce village, mais non je ne pourrais pas vraiment vous en indiquer clairement."

Frederick esquive la question de l'achat par quelques phrases qui ne convainquent pas vraiment Arnolda et Roger du fait de la haute stature de Frederick, mais soit ! Ils ne peuvent pas forcer quelqu'un à acheter leurs produit, tandis qu'Amélia de son côté... ne répond même pas à la question et se contente simplement de se mettre en arrière pour écouter vos discussions.

////

-Tobais : "Bon, il faut mettre ça en ordre, il va nous falloir votre déposition signée qui indique la perte de votre petit garçon. Il va aussi falloir que je me rende avec l'un de vous, ou vous deux, à son lieu de repos. Je suis désolé de vous demander ça, mais c'est la procédure. C'est qu'avec ce recensement, on s'est rendu compte qu'il y a des fraudes à la déclaration de nouveau né pour éviter de payer des taxes... . Je vous propose de vous retrouver après le marché à votre échoppe pour mettre tout ça en ordre ?
Je suis vraiment embêté de vous embêter. Mais plus vite c'est fait, et plus vite c'est réglé. Je peux vous demander si vous essayez d'en avoir un autre ? Un couple solide et si magnifique que le votre, je pense que vous devriez retenter pour ma part ! »

-Roger : "Bien, nous vous ferons parvenir ça... Actuellement nous travaillons, il nous est impossible de venir avec vous, et je ne vois pas pourquoi vous auriez besoin de nous en personne, le prêtre peut vous indiquer la tombe... Après je vous avoue que je ne m'y connais pas vraiment dans l'administration, et si vous avez vraiment besoin de l'un d'entre nous, je pourrais me libérer quelques temps pour que vous puissiez remettre à jour vos archives. Le marché se fini tard, je vous propose de venir à notre échoppe demain matin. Et pour le reste, nous sommes touchés par la mort de notre enfant, mais cela fait plus d'un an et nous y pensons fortement, c'est notre veux le plus cher."

-Frederick : "Si cela peut vous rassurer, mes parents ont mis deux essais à m'avoir, le premier était une fausse couche. La vie est difficile et le monde dur, mais avec de la détermination l'on peut arriver à tout et je ne doute pas que vous saurez ainsi faire perdurer votre sang."

-Roger : "Merci monseigneur, ne vous inquiétez pas pour nous, nous avons encore toute notre vie devant nous !"
-Arnolda : "Merci monseigneur..."

Arnolda a cessé de pleurer et sèche ses larmes, lorsque vous partez du stand, ils reprennent leur affaires, sans échanger rien d'autres d'un regard triste et quelques paroles qui ne vous semblent pas suspectes.

Alors que le groupe recherche le stand de Gisela Spiegler pour aller lui parler, Tobias proposera à Elena de lui donner des leçons pour lui apprendre à lire, dans l'espoir d'élever son niveau de vie. Proposition qu'elle acceptera avec beaucoup d'entrain et de joie, une telle proposition ne se refusant pas pour une personne venant de son milieu social ! Après, elle ira surveiller discrètement les cordonniers comme le lui a demandé Tobias.

////

Après quelques minutes de bain de foule, l'équipe de Tobias arrive devant le stand de Gisela, celui-ci est tenu par son mari, Godfrey, celui-ci est en train de servir des tranches de viande à des clients qu'il vient à peine de découper d'un carcasse fraiche.
https://i.pinimg.com/564x/33/78/21/3378215dbdea104453903e6064246acb.jpg
[Image non contractuelle]
Grisela porte dans ses bras un petit bébé aux cheveux noirs et aux yeux bleu comme sa mère qui ne doit avoir que quelques mois que vous devinez être leur fille Rosaline. Grisela est une femme assez bien portante, au cheveux noirs et au visage rond, qui vous accueille avec un grand ourire. Et c'est Godfrey qui s'adresse à vous lorsque votre tour arrive :

-Godfrey : "Ben le bonjour Tobias emoticon ! Ça fait ben plaisir de vous voir aujourd'hui ! Alors, qu'est-ce-qui vous faudrait ? J'ai du lièvre, du lapin, de la bécasse, de la caille, du saucisson de porc et même du canard que j'ai réussi à récupérer auprès de mes fournisseurs ! De belles pièces en somme ! Alors, qu'est-ce-que je vous met ? Et à vos compagnons ? D'ailleurs, bonjour Amélia ! emoticon
Amelia Wolffhart
Dim 19 Juil 2020, 22:09
Amelia Wolffhart
| Remonter
*Lors de la visite de la boutique du premier couple, j'attends les bras croisés adossée contre un mur. ( je m'ennuie, ceux ci ne sont que des escrocs !
Les produits qu'ils vendent sont bien trop chère sûrtout pour un village, ils ne connaissent vraiment rien à la loi du marché ! Ils font honte à la guide des marchands. A quoi leur sert une telle gamme si il n'y a personne pour ce les offrir !). Puis vient enfin le moment de "recensement" mais rien ne semble suspect.

Après cela nous nous rendons chez le boucher. Je remarque alors qu'ils sont avec leur petite fille. Je leur fait donc un grand sourire *

bien le bonjour à toi Godfrey. J'aimerais t'acheter de la terrine et un poulet. Nous sommes déborder en ce moment donc on a besoin de quelques choses de rapide à préparer. D'ailleurs on aurait besoin que vous confirmiez pour le registre qu'on est en train de mettre à jour. Vous êtes bien une famille de 3?

*une fois les achats fini et que mes compagnons ont éventuellement discuter avec eux j'irais voir Gisela pour parler entre filles *

dit moi j'ai ma s½urs qui est enceinte et qui s'inquiète. Tu pourrais me dire comment c'est passé ta grossesse et si l'accouchement était aussi douloureux qu'on le dit emoticon
Tobias Erdinger
Lun 20 Juil 2020, 09:59
Tobias Erdinger - Prévôt (humain)
| Remonter
*Tobias à Roger*

"Très bien ça marche Roger, nous passerons donc demain matin pour finaliser la paperasse. Et J'irais solliciter le père William avant de venir. "

*Puis nous nous rendons devant le stand de Gisela et Godfrey. Tobias est un client habitué. Tout le monde pourra le constater.*

"Salut Godfrey, nous avons du monde en ce moment. C'est Frederick qui va passer commande pour moi cette fois. Et sinon, t'as le nécessaire pour mon blitzer ?"

*Puis comme d'un commun accord, il laissera ensuite le soin à Amélia de gérer l'investigation.
Enfin, une fois les infos obtenues et leur emplettes terminées, ils tenteront de trouver leur dernier marchand ambulant qui était sorti par leur liste... .*
Frederick Ehrlich
Mar 21 Juil 2020, 14:04
Frederick Ehrlich - Gentilhomme (humain)
| Remonter
*Ainsi ils n'obtinrent pour le moment pas grand-chose ? Dommage, néanmoins cela ne voulait pas dire que ça n'avançait pas pour autant. Ils se rendirent donc chez le boucher après avoir constatés certaines choses. Pour sa part Frederick sentait bien qu'il y avait de quoi investiguer plus, mais autant ne pas attirer de soupçon en allant trop vite après tout...*

*Un boucher chez qui Frederick devait passé quelques commandes, celui-ci d'un ton aimable dit donc.. Après avoir présenté exactement ce qu'il devait commander pour les besoins de leur groupe pendant les jours suivants.*

« Pour combien nous vendriez-vous cela ? Je suis nouveau ici, mais de ce que je vois Tobias et Amélia ont l'air d'estimer votre marchandise, c'est sans doute un gage de qualité. »

*Après tout un petit compliment du genre pouvait bien disposer un marchand avait une certaine fierté.*







Test de charisme :  ** Faux tirage ** : Résultat du jet (1D100) : 51. / 49 + 10 (charisme) + 10 (sens de la répartie) = 69
Clément de Sypre
Lun 27 Juil 2020, 12:12
Clément de Sypre - Mercenaire (humain)
| Remonter
Profitant du besoin de ravitaillement en viande du groupe, Amélia joue la comédie pour recueillir des informations sur l'accouchement de Gisela tandis que Frederick marchande pour obtenir des prix intéressants sur la marchandise.

Tobias : "Salut Godfrey, nous avons du monde en ce moment. C'est Frederick qui va passer commande pour moi cette fois. Et sinon, t'as le nécessaire pour mon blitzer ?"

Godfrey : "Oui oui, blitzer va se régaler emoticon , sinon je te fais le tarif habituel, comme toujours"

Frederick: "Pour combien nous vendriez-vous cela ? Je suis nouveau ici, mais de ce que je vois Tobias et Amélia ont l'air d'estimer votre marchandise, c'est sans doute un gage de qualité."

Godfrey : "Pour sûr que c'est de la bonne qualité ! Alors vous prendriez quoi ?"

Amélia : "Bien le bonjour à toi Godfrey. J'aimerais t'acheter de la terrine et un poulet. Nous sommes déborder en ce moment donc on a besoin de quelques choses de rapide à préparer. D'ailleurs on aurait besoin que vous confirmiez pour le registre qu'on est en train de mettre à jour. Vous êtes bien une famille de 3?

Godfrey : "Pour la terrine et le poulet je pense que je peux vous faire une petite ristourne vu que vous êtes des clients réguliers, je pense [...]. Et oui, on est bien une famille de 3, avec la p'tit de 3 mois, ma femme et moi même."

Après avoir acheté la terrine et le poulet, Amélia profitera de la présence de Gisela pour lui poser une question, sous la couverture d'une demande innocente.

Amélia : Dit moi j'ai ma s½urs qui est enceinte et qui s'inquiète. Tu pourrais me dire comment c'est passé ta grossesse et si l'accouchement était aussi douloureux qu'on le dit ?

Gisela : "Tout ça dépend de l'age ! Quel age a ta s½ur ? Parc'que plus elle est vielle plus elle aura du mal. Mais dit lui qu'faut pas qu'elle s'inquiète, c'est très douloureux, mais si t'a une sage femme avec toi tout se passera bien. Moi par exemple l'accouchement fut douloureux et stressant, mais la sage femme qu'j'avais savais ce qu'elle faisait et ça m'a beaucoup aidé. Et puis dit lui que le pire arrive après emoticon ah ah ! Cette petite diablesse m'occupe toute la journée, et lui faire avaler ne serais-ce qu'une gorgé de lait est un miracle emoticon , mais j'ai de la chance, elle a vite fait ses dents et maintenant je peux ajouter un peu de purée dans son alimentation emoticon .

Le bambin que porte Gisela a en effet quelques petites dents, et son regard virevolte à droite à gauche, cherchant l'endroit le plus actif des yeux, regardant passer les marchands. Puis le bébé jette un regard amusé à Amélia avant de lui sourire de toutes ses (quelques) dents. Amélia sent alors une odeur, plutôt, désagréable, cette odeur semble provenir du bébé de Gisela, Amélia n'arrive pas vraiment à la reconnaitre mais cela sent assurément mauvais, comme une odeur de pourri qui englobe le banbin. Gisela remarque la réaction d'Amélia puis semble aussi le sentir et s'excuse auprès d'Amélia avant de partir :

Gisela : Oulà excusez moi je crois que Rosaline a fait dans sa couche, je vais devoir y aller chéri, au-revoir ! Si Amélia tu as d'autre question n'hésite surtout pas.
Clément de Sypre
Lun 27 Juil 2020, 12:27
Clément de Sypre - Mercenaire (humain)
| Remonter
*Gisela : "Tout ça dépend de l'age ! Quel age a ta s½ur ? Parc'que plus elle est vielle plus elle aura du mal. La grossesse se fait assez naturellement, même si c'est une tanné pour dormir, moi ça m'arrivait de faire des rêves qui m'empêchaient de dormir parfois ! Et quand je me réveillait, impossible de me rendormir parce-que ce gros balourd n'arrête pas de ronfler, alors parfois je sortais dans le jardin pour regarder la lune. Tu savais que la lune avait un effet positif sur les femmes enceintes ?
Mais en tout cas quand c'est ta première fois t'a l'impression de gonfler comme un ballon, ou une barrique... Et puis t'est très souvent ballonné après le repas, des bouffés de chaleurs assez fréquentes, des douleurs dans la poitrine, et un mal de dos ! Enfin je vois que je te fais peur, mais ne t'inquiétè pas, et dit lui à elle qu'faut pas qu'elle s'inquiète, c'est très douloureux, mais si t'a une sage femme avec toi tout se passera bien.
Amelia Wolffhart
Lun 27 Juil 2020, 13:14
Amelia Wolffhart
| Remonter
*Alors que je questionne Gisela. Celle ci ne m'apprend rien qui semble étrange. Soit il n'y a vraiment rien soit il va falloir continuer de creuser. Apres tout, il arrive que les gens pense que ce n'est pas important alors que ça l'est.*

"oh ma s½urs est plus jeune que moi elle à 22ans.

Par contre je ne savais pas que ça influençai aussi sur les rêves. Ils étaient si cauchemardesque que ça ? Tu t'en rappelle ?
Et pour ce qui est de la lune j'en savais rien non plus. Enfin je ne prend même pas le temps de les regarder et ça vous faisait quoi au juste ?

Et bien et bien il y a tellement de choses qui ne sont pas écrites dans les livres heureusement que ça ne dure que quelques mois"


Tobias Erdinger
Lun 27 Juil 2020, 13:36
Tobias Erdinger - Prévôt (humain)
| Remonter
"Bien évidemment, le tarif habituel."
Frederick Ehrlich
Jeu 30 Juil 2020, 09:36
Frederick Ehrlich - Gentilhomme (humain)
| Remonter
*Frederick fera donc sa commande par rapport à ce dont aurait besoin leur groupe comme provisions pour les prochains jours, chose dont il avait pu discuté hier avec Tobias.*

[Hrp : En somme j'achète les provisions dont on a besoin, mais je sais pas ce que Tobias voulait que j'achète, donc je pars du principe que Frede le sait x) .]
Clément de Sypre
Lun 10 Août 2020, 16:15
Clément de Sypre - Mercenaire (humain)
| Remonter
[Petit résumé, si besoin je répondrais à vos questions en privé : Vous étiez en train de parler avec Grisela et Godfrey, les bouchers du village qui ont une fille nommée Rosaline. Grisela vient juste de partir après que vous ayez senti une odeur puante provenant de l'enfant. Après avoir parlé à Arnolda et Roger qui étais les cordonniers du village, pour l'instant vous n'avez aucun indice ni aucune piste pour votre enquête, mais vous êtes resté suffisamment discret pour qu'ils ne se doutent de rien. Il vous reste à aller voir Harald Rosenberg, marchand itinérant, dont le fils est née il y a de ça 8 ans durant la même nuit que toutes les autres femmes, la femme de Harald est morte des suites d'une maladie basique quelques semaines après la naissance de son fils, Arwin.]

Amélia ne décèle pas d'indices dans la manière d'agir de Grisela, mais continue et essaye d'approfondir les détails sur lesquels Grisela est resté vague :

Amélia : "oh ma s½urs est plus jeune que moi elle à 22ans. Par contre je ne savais pas que ça influençai aussi sur les rêves. Ils étaient si cauchemardesque que ça ? Tu t'en rappelle ? Et pour ce qui est de la lune j'en savais rien non plus. Enfin je ne prend même pas le temps de les regarder et ça vous faisait quoi au juste ? Et bien et bien il y a tellement de choses qui ne sont pas écrites dans les livres heureusement que ça ne dure que quelques mois"

Grisela : "Non non non, pas vraiment, ils étaient étranges, et parfois oppressant, mais j'attribue cela au stress de porter un enfant, et aux bouffés de chaleurs dont je t'ai parlé... Mais je ne m'en rappelle pas... Je n'y prêtais pas vraiment attention en fait, et je n'essayais pas spécialement de m'en souvenir d'ailleurs... Moi, la lune m'apaisait vraiment. Je me sentais plus calme, sans soucis... Le jour de l'accouchement par contre j'avais beau regarder la lune elle ne m'apaisait plus, en fait... Enfin emoticon ! C'était surement le stress de l'accouchement, il faut dire que malgré la présence d'une sage femme je stressais énormément, et c'est surement cela qui m'a effrayé emoticon ...

Après votre discussions elle part rapidement avec sa fille, et Frederick de son côté fera la commande de divers morceau de viande, et s'être acquitté du montant, vous vous mettez ensuite à chercher Harald Rosenberg.

1/2
Amelia Wolffhart
Lun 10 Août 2020, 16:38
Amelia Wolffhart
| Remonter
*Avant que la petite ne parte je la toucherai pour voir si elle a de la magie en elle.
Ensuite je rejoindrai les autres *

"bon toujours rien ! J'en ai marre, je vais me reposer à la maison. Passez moi les courses je vais les rentrer en même temps. "

Tobias Erdinger
Mer 26 Août 2020, 13:01
Tobias Erdinger - Prévôt (humain)
| Remonter
*Après une journée bien remplie, nous nous retrouvons dans la maisonnée de Tobias pour faire un point.
Il y a un sujet qui interpelle d'ailleurs Tobias plus que les autres.*

"Compagnons, Je pense qu'il faut creuser cette contemplation de lune qui a été indiquée par la femme du boucher. J'irais donc de nouveau interroger la sage femme pour savoir si elle a déja eu d'autres futures mères qui tenaient un discours similaires."

*Puis s'adressant à Elena,*
"As-tu constatée un comportement suspect avec les cordonniers ?"

*Ensuite, ils trouveront du temps pour commencer les leçons d'alphabétisation.*

*Le lendemain, il retournera voir le druide de la foi antique pour demander son opinion sur les lunes.
Et ainsi savoir s'il conseille de contempler les lunes pour se relaxer par exemple. ou si peut-être, il connaitrait des individus qui pratiqueraient ce genre de rituel de relaxation.*

"Mon père, pouvez-vous me parler des biens-fait de la contemplation des lunes ?
J'ai ouïe dire qu'elles apportaient sérénité et détente.
Qu'en pensez-vous ?"