Veuillez patienter...

Les larmes de la montagne

Ludwig
Sam 18 Juil 2020, 15:22
Ludwig - Conquistador (humain)
| Remonter
[Cette aventure fait suite à la campagne des quatre épées de la plaine de Zharr :
- Une perle rare,
- La pierre de sang,
- Ecueil et écume,
- Une réception presque parfaite,
- La pierre de violence,
- La pierre du changement.

Y sont conviés les personnages suivants :
- James Steiner, ancien soldat reconverti en assassin,
- Klaus der Blutiger, nain impérial expert en survie,
- Slannael, explorateur et capitaine de l'Héritage des Griffes,
- Frierich Ocelot, médecin et chasseur de vampires,
- Jacob, mage de l'ordre du métal.

(J'envisage une 6ème personne si je parviens à la contacter et que ça l'intéresse d'interpréter le PNJ Ethufain.)

Pour rappel :
- soignez l'écriture,
- soyez assidu et patient,
- soyez réalistes !

Et le système de jeu reste le mix de la V1 et de la V2, à savoir :
- les règles de combat sont celle de la V2 : les dégâts sont tirés avec 1d10 et les PV des personnages valent PB+E,
- les joueurs bénéficient de points de fortune dont le total est au maximum égal à leur nombre de points de destin disponibles (et les porte-bonheur en contiennent un d'usage unique mais ce ne sont pas les simples porte-bonheur du guide du consommateur, ils doivent être bénis IG) ; ces points sont régénérés à chaque fin de journée IG et peuvent être utilisés de 3 façons différentes : relancer les dés lorsqu'un test de caractéristique ou de compétence est raté, bénéficier d'une parade ou d'une esquive supplémentaire, gagner une demi-action supplémentaire durant son tour.
- certaines (rares) compétences sont modifiées (comme l'acuité visuelle qui donne un bonus de 10 aux tests de perception visuelle au lieu d'augmenter la portée de vue, etc.) afin de les rendre plus proche de l'utilité de la V2 ;
- les règles de magie de la V2 ont déjà été préférées à celle de la V1 depuis le début de la campagne ;
- le reste des statistiques (profil, compétences) restent celles du site et de la V1.]

https://i.pinimg.com/474x/2f/34/ab/2f34ab94c4a6897c07c1b5e20e29db6c--sci-fi-fantasy-fantasy-places.jpg

Une des quatre malédictions a été réveillée, et après de longs mois à sillonner la Lustrie, nos aventuriers ont contré une nouvelle étape des elfes noirs dans l'accomplissement de leur plan destructeur, malgré la perte douloureuse d'un membre éminent de leur équipage. Parviendront-ils encore à éviter que les choses n'empirent avant la fin du Vieux Monde ? Voyageurs à destination d'Ulthuan, embarquement immédiat ! Bienvenus dans l'Animus. emoticon

https://i.pinimg.com/originals/30/c7/0b/30c70b1e477a7a850e4e63a274520704.jpg

Soundtrack

*La coque de l'Héritage des Griffes fend le Grand Océan droit en direction d'Ulthuan, tenu à la barre par un capitaine bien content de reprendre la mer. Mais son homologue, meurtri par la perte de son propre navire et de son équipage qui s'est sacrifié pour permettre sa fuite, n'accepte sa proposition de le remplacer uniquement lorsque les côtes de l'île des hauts elfes déchirent l'horizon de leurs pics acérés tels les mâchoires d'un monstre légendaire.*


Tha'ir : # Capitaine ! Cette bataille est perdue ! Fuyez avec votre soeur avant qu'il ne soit trop tard, un autre destin vous attend ! #
Amaldrin : # C'est hors de question je n'abandonnerai pas la Perle Rare à ces misérables ! #
Dre'leth : # Amaldrin ! C'est de la folie ! On va tous y rester ! #
Tha'ir : # Dre'leth, emporte notre pavillon ! Capitaine Amaldrin, je vous démets de votre commandement ! Veillez quitter mon bord sur le champ ! #
Amaldrin : # ... Tha'ir ... le monde se souviendra de toi, je t'en donne ma parole ... #
Tha'ir : # Adieu mon ami. emoticon #



*Coulée par le fond sous les assauts incessants des elfes noirs, la Perle Rare gît désormais dans les eaux sinistres de la baie de Skeggi avec son équipage d'elfes héroïques qui se sont battus jusqu'à la mort. Et c'est vers eux que les pensées d'Amaldrin sont tournées, même si le retour de son épouse à ses côtés compense la pénible perte pour l'émissaire d'Ulthuan. Et c'est en hissant le pavillon de la Perle Rare que l'Héritage des Griffes pénètre dans les eaux interdites d'Ulthuan.*

https://i.pinimg.com/originals/4e/78/16/4e781686995b77607b673d1ba568b0d7.jpg

Amaldrin : "Je ne sais pas si j'aurai encore la force de continuer ... mais nous ne pouvons pas laisser les plans des drucchis se réaliser. Klaus, James, Friedrich ... allez-vous poursuivre ? Si oui, je mettrai tout en oeuvre pour vous aider. Mais je pense que pour moi, l'aventure va s'arrêter ici. Je rentre chez moi en compagnie de mon épouse, que je ne vous remercierai jamais assez de leur avoir arrachée. Les sommités d'Ulthuan vous en rendront bientôt grâce soyez-en assurés. Aussi, je vous invite à préparer vos doléances ! "
Gustav : "Ha ben si ça peut vous rassurer, Capitaine, dès qu'on se rapproche du Vieux Monde je vous quitte aussi ! J'ai de quoi me retirer du circuit avec le butin qu'on s'est fait et j'ai clairement pas l'intention de risquer ma vie plus avant ! Enfin, il faut d'abord arriver, et repartir d'Ulthuan ... "
Brogar : "T'en fais pas teh on t'en d'mand'ra pas plus ! T'as d'jà fait plus qu'on attendrait d'un humain ! "
Ethufain : "Je resterai avec vous, si Slannael le permet."
Ashana : "Ashana rester ? Oudoula Ashana ! "
Yelena : "Je n'en doute pas Ashana mais il serait plus sage que tu ne quittes pas le navire lorsque nous nous aventurerons dans les montagnes des ogres ! "
Ashana : "Ashana rester ! " emoticon
Antory : "Je penser rester à Ulthuan aussi, si les Azurs me le permettent. Je vous rejoindrai peut-être plus tard, mais pour l'instant, mon existence me semble en péril, alors il vaut mieux que je me recueille auprès d'eux."
Amaldrin : "Sevastian est resté également. Avec vos connaissances réunies de nos ennemis conjuguées à celles de l'Empire, vous serez d'une grande utilité à Ulthuan. Je pense qu'ils accepteront."

*Antory acquiesce, alors que dans les quartiers du capitaine, votre équipage semble se réduire au fur et à mesure que chacun veuille reprendre son propre destin en main. Et c'est avec la crainte de ce que l'avenir vous réserve de l'autre côté des Montagnes du Bord du Monde que vous pénétrez dans le détroit de Lothern. Considéré comme le premier des royaumes Elfiques, Eataine (Aï a taïn) est le royaume de l'actuel Roi Phénix, ses marchands et ses émissaires visitent de nombreuses contrées lointaines, et sa flotte aux rapides vaisseaux de guerre domine les océans du monde entier, ce qui vaut à ses habitants d'être extrêmement orgueilleux, même selon les standards Elfiques. La Tour Scintillante, un grand phare brillant de mille lumières, forteresse titanesque qui s'élève sur une île rocheuse à l'entrée des eaux traîtresses du détroit, garde la Porte d'Émeraude, la première porte maritime de Lothern, et vous accueille prudemment. Autorisé à entrer, l'Héritage des Griffes est guidé par un pilote Haut Elfe pour passer la Porte d'Émeraude, grande arche fortifiée, bardée de machines de guerre, de lanciers et d'archers aux longues capes de la Garde Maritime de Lothern.

Deux gigantesques portes de bronze serties de grosses émeraudes barrent le passage mais, à l'approche du navire, elles s'ouvrent doucement au milieu des eaux bouillonnantes. Le navire descend un large chenal creusé entre les falaises abruptes surmontées de remparts et de tours avant de passer le second portail, une grosse porte d'argent étincelante, enchâssée de saphirs gros comme la tête d'un homme. Au-delà de la Porte de Saphir s'étend un immense lagon où mouillent des milliers de vaisseaux, depuis les navires de commerce des Princes Marchands jusqu'aux extravagantes barges de plaisance des gens de Lothern, en passant par les redoutables vaisseaux effilés de la Flotte du Roi Phénix. La ville de Lothern se dresse sur le littoral et ses blanches tours s'élèvent gracieusement aux pieds des premiers contreforts des montagnes, mais elle n'entoure pas seulement le lagon, en effet, à certains endroits, des îles artificielles ont été créées, et de grands palais, des temples et des entrepôts formant un réseau complexe de canaux s'y élèvent. Face à face, de part et d'autre de l'embouchure, deux statues à l'effigie du Roi Phénix et de la Reine Éternelle se dressent, hautes de plus de cinquante mètres. D'autres statues, représentant Asuryan, Lileath, Kurnous et de nombreux autres Dieux Elfiques, jalonnent le port.

https://bibliotheque-imperiale.com/images/thumb/7/7a/Cultures_of_nerath_by_samburley-d32ih8l.png/400px-Cultures_of_nerath_by_samburley-d32ih8l.png

Les étrangers ne peuvent aller au-delà, libres alors à vous de profiter des délices de la cité, mais il vous est formellement interdit de passer la troisième porte de rubis et de jade donnant sur la Mer Intérieure. Vous pouvez toutefois jouir du spectacle de l'architecture des Azurs, ainsi que de leur commerce et de leur artisanat, dans la limite de vos prétentions, jusqu'à ce que l'on vienne tous vous trouver pour vous mener devant Finubar, l'actuel Roi Phoenix. À ses côtés, la Reine Éternelle vous observe avec curiosité alors que Dre'leth, Amaldrin et leur fille, l'épouse d'Amaldrin, sont également présents. Reçus avec des hommages inattendus, vous vous voyez offrir des apparats dignes des plus riches princes de l'Empire, avant même que le Roi des elfes ne vous accorde vos réelles récompenses. Klaus reçoit des Bottes de Fharlanghn et une Peau en écailles de Dragon, forgée par Karnos lui-même. Elle était destinée au plus puissant des Contempleurs de Dragons mais il est mort avant que Karnos eu le temps de finir l'armure. Il ne pouvait décider auquel des autres la donner alors il en fit plusieurs et les offrit aux Contempleurs et Chevaucheurs les plus expérimentés. Ces quelques rares armures parcourent le monde sur le dos des personnages qui en ont reçu la grâce. À Slannael sont apportés un Haubert de Mithril d'Ulthuan, une Lame Chantante de Morai-Heg et un Prisme de Luthien.*

Intendant : "Chère assemblée, ne craignez rien des hallucinations que vous provoquera la vision de cet écu, vous êtes ici en toute sécurité ! "

*Les yeux de chacun d'entre vous s'écarquillent devant la hauteur de la reconnaissance des Hauts Elfes d'Ulthuan, même s'il était prévisible que leur générosité surpasserait celle des Elfes Sylvains d'Athel Loren. Lorsque les elfes demandent à Friedrich de s'approcher à son tour, il déglutit, n'osant imaginer la merveille qu'ils vont lui donner. Et on lui apporte alors une des trois légendaires Couronnes de guerre, argentée et reflétant de milles éclats de lumière. Yelena reçoit également en présent, la Dupeuse de mage dont la légende de Silvanesti raconte qu'elle est capable d'annuler ou même de retourner des sortilèges. Elle est connue sous plusieurs noms : lame des sorts, Etoile sombre, Dupeuse de mage, et les contes populaires expliquent la ruine de la grande sorcière, Silvyana, il y a 500 ans grâce à cette épée. À Ethufain, une Lame des Hauts Elfes est donné, et Gustav et Jacob obtiennent chacun un des Anneaux d'Ishir. Les deux anneaux furent crée par Ishir, un puissant archimage de l'école d'Idral et d'Idras, qui était un grand maître dans l'art de la défense. Il créa ces anneau de pouvoir, pouvant le protéger des attaques magiques et non magiques. Il devait souvent en effet traverser des zones occupées par des orcs pour chercher des ingrédients pour ses recherches magiques. Et si le jeune mage de métal veut bien se séparer de l'Athradarill, les Azurs le remercieront avec la Lame Loup, autrefois considérée comme manquée... mais en vérité, il s'agit là d'une vraie merveille contre le Chaos, dotée d'peu de l'intelligence de son créateur.*

Intendant : "Comprenez bien Sir Jacob, que cette pierre que vous avez trouvée a d'autant plus d'importance qu'elle a son contraire, Cyllguruth la porteuse de la mort, et qu'elle nous est également nécessaire pour la découvrir. Peut-être grâce à vous, lorsque le moment sera venu, le capitaine Amaldrin reprendra du service à bord de Toderstern, l'Etoile de la mort ! "

*Amaldrin se fige, interloqué de recevoir lui-même un présent et de taille puisque ce navire lui semble fortement familier, même s'ils l'ont rebaptisé pour la mission qu'ils lui destinent ! Enfin, ils offrent à James la dague de Magius, ainsi qu'un Heaume du paysan. Raistlin Majere avait obtenu cette dague dans la tour de Haute Sorcellerie contre un objet magique d'une grande valeur qu'il avait trouvé étant mercenaire. Il portait cette dague sur son avant bras droit attaché avec un lien de cuir qu'il pouvait discrètement utiliser à tout moment pour faire apparaître l'arme dans sa main. D'une vingtaine de centimètres, cette dague est en argent et la garde est en forme de dragon. Elle est fine et très légère et peut être facilement dissimulée. Alors que le heaume n'était qu'un simple heaume, sans pouvoir magique, un heaume classique, en métal normal, pas un heaume spécial, mais, avec le temps, il fut passé de génération en génération chez les paysans avec fierté. Il a ainsi acquit un pouvoir spécial, probablement davantage lié aux convictions de son porteur qu'à une quelconque magie. Antory reçoit la permission de rester à UIthuan pour tous les services qu'il a rendu au nom de l'équilibre du Vieux monde, et lorsque vous êtes congédiés au moment d'aller prendre part au banquet qui vous est décerné, vous avez de la peine à réaliser tous les trésors que les elfes viennent de vous accorder ! Et maintenant rassuré par l'accueil des Azurs, vous pouvez prévoir la suite de votre périple, avec Brogar qui vous rejoint finalement avec Ashana à l'heure des victuailles.*

Finubar : "Mes invités, mes amis ! Vous combattez nos ennemis jurés, les traitres Drucchis, avec une force et une volonté dignes des Azurs, mon peuple ! Aussi pour vous manifestez tout notre soutien, je vous accorde à compter de ce jour, un droit de visite permanent en Ulthuan ! "

emoticon

*Et rien que cette notoriété aurait valu toutes les récompenses du monde, mais ces émotions ne doivent pas vous faire oublier votre combat, et à nouveau, la course contre la montre qui s'est engagée pour récupérer la quatrième et dernière pierre, alors que la question de confier celle que vous venez de récupérer à un autre peuple revient selon le souhait de Klaus.*

Klaus : "Faudrait r'venir sur c'truc qui m'chipote sur le fait de rapporter cette pierre au même endroit que la première. L'un de mes pères disait toujours qu'il ne faut pas mettre tout ses oeufs dans le même panier. Est-ce que les magisters ont trouvé un moyen de les détruire ? Sinon, vu ce qu'ont annoncé les noirs sur leur projets, ne risque-t-on pas de leur faciliter la tâche en regroupant les pierres au même endroit ? "
Amaldrin : "Tu as raison, c'est un risque. Mince il est vrai, tant Ulthuan est bien protégée, mais c'est un risque malgré tout. Alors ... peut-être que la Haut Collège de magie d'Altdorf pourrait lui faire bon accueil. Cela vous forcera à retourner un peu chez vous, avant de reprendre votre route, du moins pour ceux qui le souhaitent ! "

*Il pose son regard sur Gustav, que l'idée de rentrer dans l'Empire réjouit aussitôt.*

Gustav : "Alors ça, c'est la meilleure idée que j'aie entendue depuis que j'ai quitté Marienburg ! emoticon "
Brogar : "Bien, alors d'main on met l'cap sur Marienburg capitane ? Après tout on a aut'chose à faire que d'trainer sur c't île pleine d'elfes ! emoticon Et puis ... ce s'ra pas mal pour d'mander d'l'aide aux humains, pour changer un peu ! "

https://i.pinimg.com/564x/d5/59/6b/d5596b0b82b34fee5d4a72856b2b1071.jpg

Bottes de Fharlanghn : Ces bottes de peaux chaudes et accueillantes confèrent x2M, un bonus de +30% aux tests physiques comprenant les Réceptions au sol, les bonds, les chutes, les sauts et un +20 Dex.

Peau en écailles de Dragon : Le possesseur doit être fidèle à Karnos et ne doit en aucun cas manquer à un des commandements du dieu. Elle donne un bonus de 6PA sur tout le corps et les dommages dus au feu sont réduits de moitié. L'armure est légère et n'influe pas sur les mouvements du personnage. Elle est également très confortable et tient chaud s'il fait froid. Elle est très solide et ne peut pas être endommagée, même par la magie. Seul Karnos peut enlever l'armure d'une personne (même l'enlever d'un mort n'est pas possible). L'armure permet de parler avec Karnos plus facilement. Ainsi pour prier Karnos ou le Dieu des Dragons, le porteur gagne un bonus de 20% en FM, mais il perd 20% en FM pour prier n'importe quel autre dieu.

Haubert de Mithril d'Ulthuan : Très résistant et très léger, le haubert en mithril a les avantages décrits dans le livre de base qu'offre le mithril à tout objet composé de ce métal enchanté. Seul les elfes peuvent le porter, il est léger comme un vêtement de soie. Il confère 5% en dextérité. Il confère +1 en défense contre les flèches et les carreaux, grâce au positionnement des écailles, protégeant mieux contre les coups venant du haut vers le bas.

Lame Chantante de Morai-Heg : Conçue pour tailler l'air autant que la chair, elle émet des sons apeurants lorsqu'elle est bien utilisée. Un personnage qui manie cette arme avec une CC égale ou supérieure à 50 provoque la Peur chez les ennemis qu'il a blessé, en raison des hurlements émis par la lame.

Prisme de Luthien : Il se reflète à la surface de cet écu des ombres et des rayons lumineux qui hypnotisent quiconque le regarde, on y voit alors des démons, des anges, des créatures redoutables tout autour de soit. Toute créature regardant l'écu à moins de 10m doit tenter un test de Sang Froid -20 % pour éviter d'être pétrifiée de peur. La créature pétrifiée peut retenter le test 1 fois par round avec le même malus pour se liberer de l'enchantement. Dans tout les cas, une créature qui réussit un test de Cl-20 doit le retenter tous les 1D10 rounds. Le bouclier n'a plus aucun effet sur une même créature après 1 heure. Ainsi il faut laisser le temps au groupe de s'habituer à l'écu ou souffrir des mêmes halucinations. Le porteur du bouclier sera protégé de ses effets. La face intérieur du prisme laisse passer la lumière mais bloque toutes les illusions ainsi le porteur peut toucher plus facilement son adversaire (CC+10) et dénouer beaucoup de supercheries.

Couronne de guerre : Elle confère +20% en CC, et +1 en F et E, +2 en A et +10% en commandement. En outre elles donnent +40% aux jets en connaissances stratégiques et tactiques. Elle ne peut être portée que par des personnes d'alignement bon ou loyal.

Dupeuse de mage : Epée longue avec +5 % en CC et +10 %CC contre les créatures capables de lancer des sorts. Elle est capable de renvoyer les sorts à son lanceur si son propriétaire réussi un jet d'esquive. Cette épée est capable aussi de servir de barrière magique contre les attaques, sur un jet de fm réussi elle encaisse 1d4 points de dégâts à la place de son porteur.

Lame des Hauts Elfes : C'est une lame que seul les hauts elfes peuvent utiliser. Elle mesure 1.2 mètres et peut être tenue à une comme à deux mains. +20 I ; +30 CC ; +10 Dex. Si la créature ou le héros est chaotique ou mauvais elle brille et fait le double de dégâts contre celle-ci.

Anneaux d'Ishir : Le bouclier de force brille d'une légère lumière bleuté, et dure une heure par invocation, le bouclier peut être invoqué trois fois par jour. Le bouclier ayant la forme d'un immense pavois translucide aux reflets bleutés protège le porteur contre toute attaque non magique frontale ou latérale et réduit de 70% toute attaque magique frontale. Cet anneau avait le pouvoir de créer un bouclier de force devant son porteur, si ce dernier prononçait les mots : « in ialt ».

Lame loup : Elle n'a pas fait la fierté de son auteur car elle est considérée comme manquée... mais pas totalement car elle a été forgée pour être une alliée précieuse contre les forces du Chaos avec un peu d'intelligence et une détection décente de la magie. En fait, Il s'agit là d'une vraie merveille contre le Chaos. Après avoir emprisonné l'esprit dans l'arme, le forgeron lui a jeté un sort de Peur du Chaos et lui a offert un peu de son intelligence. Elle connaît l'Alignement de quelqu'un dans les 5 mètres, Connaît l'Occidental, le Breton, le Reikspeil, la Langue Noire, l'Orack et le Classique. Permet la télépathie seulement avec des syllabes ou des mots simples et prévient le possesseur endormi que le Chaos est proche. +2 E / +2 F / +20 FM / +10 Cl / +20 pour le porteur de l'arme contre la magie chaotique. Un désarmement réussi a 25% de chance de détruire l'arme si elle est chaotique, et elle est sujet à la peur de chaos.

La dague de Magius : D'une vingtaine de centimètres, cette dague est en argent et la garde est en forme de dragon. Elle est fine et très légère et peut être facilement dissimulée. Elle donne +20 % en CC et +2 aux dégâts. De plus, elle est indétectable à la fouille.

Heaume du paysan : Ce heaume semble sans grande valeur, mais il confère 2 points de protection supplémentaire à la tête et donne au porteur la capacité de toujours réussir ses tests de Calme.
James Steiner
Sam 18 Juil 2020, 17:58
James Steiner - Répurgateur (humain)
| Remonter
Je ne sais pas si j'aurai encore la force de continuer ... mais nous ne pouvons pas laisser les plans des drucchis se réaliser. Klaus, James, Friedrich ... allez-vous poursuivre ?
Amaldrin
"Évidemment, je vous l'ai juré sur ma lame de votre premier navire, enfin celui d'il y a 30 ans "

*Lors de la traverser pour aller chez les elfes d'hulthuan. Je m'entraînerai pour faire passer le temps que ça soit en acrobaties ou pour maîtriser ma nouvelle arme pour cela "J'emprunterai" le livre qui parle des armes spéciales.
Ensuite j'irai voire Friedrich pour qu'il me fasse la lecture *

Salut, je sais que tu veux profiter de ta famille mais est ce que tu pourrais m'aider à maîtriser mon lanceur ? C'est une arme qui aurait pus mettre très utile lors de la bataille maritime.

D'ailleurs les Amazones m'ont passer ça pour toi

*puis je lui lance des jambières*
elles sont assorti avec ton plastron. Faudra juste que je règle à ta taille.

*Lors du briefing *
bon on va chez les elfes mais après ? On va chercher l'autre pierre ? Je vous rappelle que ces "corsaires" ont cette traîtresse d'Adrastea. Qui sait sûrement où est la prochaine pierre. Donc il risque de prendre de l'avance.

D'ailleurs c'est où exactement le lieu de leur rituel final ?
On pourrait prévenir les elfes pour qu'ils fassent du repérage ou même sécuriser le lieu



A Hultuan
Une nouvelle fois, nouvelle civilisation, nouvelle architecture. Ça en devient une habitude. Mais elle est quand même sympathique celle là, bon pas autant que l'habitude ou je défonce des idiots mais c'est toujours ça.
Puis une fois qu'on à accosté nous sommes libres de nous promener mais sous certaines limites. *

Friedrich sa te dit de m'accompagner chez un herboriste ? Ils ont sûrement des plantes inconnu pour nous. Par contre nous faudrait peut être un traducteur.. D'ailleurs on risque de beaucoup attirer l'attention, des humains dans leur royaume.

*puis vint le moment ou nous allons rencontrer leur Roi. Son intendant nous remet ensuite à chacun des présents, comme dans la forêt mais ceux là sont d'un autre calibre pour certains. J'écoute donc leurs effet, puis la bague de Gustav m'intéresse particulièrement et au moins c'est comme retirer le pain d'un pauvre.
Elle ira parfaitement avec celle que j'ai gardé de Jacob.
Puis vient mon tour. On m'offre une dague,qui m'a l'air pratique dans certaine circonstances ainsi qu'un casque Simple mais assez intéressant dans sa création. Je ne pensais pas que les enchantement pouvaient fonctionner ainsi. [si ça se trouve mon sabre est pareil ]

Puis après la cérémonie, le roi lui même viens nous voir ! Ce dernier nous indique qu'on est libre de revenir ici quand on veut. Ça change de l'accueil temporaire de la Lustrie..

Puis klaus aborde le sujet de la pierre.
Il n'a pas tord par contre perdre du temps à retourner dans l'empire c'est très risquer *

on risque de perdre notre avance sur nos ennemi.

.. Sir j'aimerais vous demandez quelques choses.
Avez vous un registre des elfes avant qu'ils deviennent ce qu'ils sont ? Car nous avons rencontré une famille qui semble diriger ce projet. J'en connais 3 de leur membre et je sais qu'il y a une branche avec minimum deux frères et une s½ur.

D'ailleurs avez vous parlé avec le capitaine Amaldrin et sa femme de ce qu'elle sait sur eux? (si oui) Avez vous prévu d'intervenir sur le lieu du rituel final?

Au fait serai il possible qu'on voit avant notre départ le Magikan Sévastien ?

Jacob Endwer
Sam 18 Juil 2020, 19:30
Jacob Endwer - Sorcier - Niv. 2 (Compagnon) (humain)
| Remonter
Rebonjour à tous pour cette nouvelle campagne après un vide de... 2 heures et 44 minutes emoticon emoticon !! (on peut effectivement dire dans cette situation que notre MJ est chaud comme la braise !)

Alors que je contemple notre navire prendre le large du lieu de bataille, @Slannael vient à mes côtés pour me féliciter !

"Jacob, vous avez été impressionnant durant notre escarmouche avec ces drucchis.
Vos interventions ont été inestimables. L'espace d'un instant, vous m'avez rappelé Leszek.
Je pense qu'il serait fier de vous en cet instant ! Sachez que je vous considère désormais comme son successeur légitime dans ce groupe.
Votre style est différent et c'est surement normal. Mais vous avez enfin montré que vous aviez ce potentiel en vous ! Félicitations"
- "Merci beaucoup, ça me touche vraiment beaucoup ! Je te retourne le compliment, la vaillance dont tu a fait preuve en sautant dans l'eau pour soutenir James mérite qu'elle soit conté par tous les bardes de l'empire !"

Ses compliments me vont droit au c½ur, et la comparaison avec Leszek encore plus ! Affichant une mine souriante, je le remercie très chaleureusement pour ses compliments qui me mettent du bôme au c½ur après la trahison d'Adrastea... Je profite également de sa présence pour lui poser une question :

- "Mais d'ailleurs, je me posais une question, serai t'il possible que j'apprenne le langage des elfes ? Il m'intrigue et m'intéresse, et vous me connaissez à présent, et j'aime que les mystères soient résolu ! Alors si apprendre la langue d'Ultuhan est possible, je me ferai une joie de me priver de sommeil, ha ha emoticon !"

Après cela j'irai voir @Friedrich pour lui parler :

- "Friedrich ? Je voulais vous féliciter, pour votre enfant ! [Jacob, amusé, souffle du nez] C'est amusant de voir que nous n'avions rien vu du tout, remarque, je ne suis pas sage-femme, mais ce que je sais par contre c'est que votre enfant est béni des dieux, nous tous avons été soutenu par ces derniers lors de cette bataille, et au regard des dieux, aucun être ne fait exception e emoticon ! Mais d'ailleurs, je ne sais pas si c'est approprié, mais sait-tu quel nom tu va lui donner ? Une origine impériale ? BretonNienne ? Tiléenne ? Estalienne ? Ou bien alors tout droit sorti de ton imaginaire emoticon ?"

J'irai voir Yelena pour la féliciter également :

- "Yelena, félicitation pour votre enfant ! Cet être est béni des dieux et vous remplira de bonheur c'est certain !"

Après cela j'irai voir James pour lui demander quelque chose :

- "Au fait @James ! Rend moi la bague que je t'ai prêté durant la bataille j'ai été vraiment surpris de la manière dont tu l'a utilisé, mais elle fut pour le moins efficace ! Aller, je la vois briller à ta main emoticon , ne fait pas cette tête et rend la moi emoticon "

////

[Je préciserai ce que je fais durant le voyage lorsque tu nous donnera plus d'information sur la duré de celui-ci]

////

Notre arrivé en Ulthuan se fait en grande pompe, j'admire les merveilles qui me sont donnés de voir, en effet l'architecture elfique est de très loin supérieure aux plus belles merveilles de l'empire ! Nous sommes accueillit avec beaucoup de courtoisie et d'honneur, ils nous sont de toute évidence très reconnaissant d'avoir contrecarré les plans de leurs cousins maléfiques !
Durant le temps qu'il nous ai donné de libre, je fais la même chose qu'avec les architectures amazones, je les représente le plus fidèlement possible et les accompagne du peu de renseignement que je peux glaner à droite à gauche. Puis le roi nous reçoit et nous fait don d'objets incroyables.
Je comprend désormais pourquoi mes compagnons possédaient autant d'artefact magiques lorsque je les ai rencontré dans le jungles de la Lustrie !

Et alors qu'on me propose un artefact en échange de l'Athradarill, je tique légèrement en voyant qu'il s'agit d'une épée... Après leurs explications sur les effets de l'arme et sur son histoire, je me permet de rajouter :

- "Merci infiniment pour tous ces cadeaux, mes compagnons et moi mêmes vous sommes très reconnaissant pour votre accueil et toutes ces récompenses. Je me permet tout de même une remarque concernant la "Lame loup"... Si j'ai bien compris elle m'insufflera vaillance, force et endurance, mais à quelle occasion ? Lorsque j'affronte le chaos dans sa globalité, cela comprenant les hérétiques, les mutants et les autres créatures du chaos, ou est-ce seulement lorsque j'affronte un lanceur de sort du chaos ? De plus, je suis un mage, et non un combattant, mes capacités en terme de combat rapproché sont bien insuffisantes pour utiliser à son plein potentiel un tel artefact, aussi puissant soit-il...
Je me suis peut être fourvoyé dans la méthode d'utilisation de cet artefact, et si c'est le cas veuillez m'en excuser, mais si ce n'est pas le cas j'aimerai en échange de l'Athradarill un artefact plus en rapport avec mes capacités, et ainsi fatalement, mes limites en tant que simple humain...
Excusez moi de me montrer si impoli alors que vous nous offrez tous ces biens, mais je ne souhaite pas qu'un artefact de grande valeur ne soit pas utilisé à son plein potentiel.


Intendant : "Comprenez bien Sir Jacob, que cette pierre que vous avez trouvée a d'autant plus d'importance qu'elle a son contraire, Cyllguruth la porteuse de la mort, et qu'elle nous est également nécessaire pour la découvrir. Peut-être grâce à vous, lorsque le moment sera venu, le capitaine Amaldrin reprendra du service à bord de Toderstern, l'Etoile de la mort ! "

"Ne vous inquiétez pas pour ça, l'Athradarill vous reviendra quoi qu'il arrive, en effet, j'ai compris que vous étiez les seul à pouvoir utiliser cet artefact à son plein potentiel, et que par conséquent, elle serait bien plus utile dans vos mains que dans celles de mes supérieurs... D'ailleurs ? Savez vous si Teclis se trouve ici ? Ça serait en effet pour moi un honneur de rencontrer celui qui a permis à l'empire de former ses propres magister, dont je fais parti ! C'est lui qui a permis aux humains possédant le don mystique de dompter la nature magique qui les abritait, pour en faire un outils ; ce qui me permet de me tenir ici en ce moment devant vous ! Mais je pense qu'il est trop occupé et je ne souhaite en aucun cas l'importuner pour ma seule satisfaction."


J'ai mis les petits plats dans les grands pour que ma demande ne soit pas pris comme une insulte par les elfes d'Ulthuan, j'ai donc fait preuve du plus de politesse que j'était capable et ai exposé mon point de vu clairement pour qu'il n'y ai pas ne non-dit... Et j'ai rajouté un souhait que je sais au-combien impossible... Mais, nous avons réalisé l'impossible... Alors pourquoi pas emoticon !

////

Finubar : "Mes invités, mes amis ! Vous combattez nos ennemis jurés, les traitres Drucchis, avec une force et une volonté dignes des Azurs, mon peuple ! Aussi pour vous manifestez tout notre soutien, je vous accorde à compter de ce jour, un droit de visite permanent en Ulthuan ! "
emoticon emoticon emoticon
- "C'est un véritable honneur que vous nous faites là !! Avoir accès à ce lieu est une récompense qui ferait pâlir de jalousie les plus grands nobles impériaux ! Alors je vous remercie du fond du c½ur !

////

Amaldrin : "Tu as raison, c'est un risque. Mince il est vrai, tant Ulthuan est bien protégée, mais c'est un risque malgré tout. Alors ... peut-être que la Haut Collège de magie d'Altdorf pourrait lui faire bon accueil. Cela vous forcera à retourner un peu chez vous, avant de reprendre votre route, du moins pour ceux qui le souhaitent ! "
- "Je trouve cette idée tout bonnement géniale ! Si nous parvenions à mettre la main sur la dernière, peut être serait t'il possible de la confier aux nains ! Ainsi, les plus grands peuples du vieux monde se retrouverai en possessions de ces pierres, et seront ainsi liées par la responsabilités de veiller sur le monde emoticon !

Gustav : "Alors ça, c'est la meilleure idée que j'aie entendue depuis que j'ai quitté Marienburg ! "
Brogar : "Bien, alors d'main on met l'cap sur Marienburg capitane ? Après tout on a aut'chose à faire que d'trainer sur c't île pleine d'elfes ! Et puis ... ce s'ra pas mal pour d'mander d'l'aide aux humains, pour changer un peu ! "
-"Il faudra donc passer par Altdorf pour remettre la pierre aux collègues de magie, je m'occuperai de leur faire un rapport de la situation, j'en profiterai pour répartir le butin de l'expédition entre toi et moi (Gustav) ainsi que la part revenant à feu Nïklaus que j'amènerai à sa guilde en son nom. Et de manière générale cela me permettra de le vider les poches pour repartir l'esprit, et le sac, allégé emoticon !!"
Jacob Endwer
Sam 18 Juil 2020, 20:16
Jacob Endwer - Sorcier - Niv. 2 (Compagnon) (humain)
| Remonter
*Lorsque je parle au roi phénix :

Si il y a un blanc, je rajoute :

"Je ne souhaite aucunement vous manquer de respect et ce n'est point mon intention, j'ai un profond respect pour vous qui nous avez accueilli en ses lieux d'habitude interdit à ma race, et vous nous aidez gracieusement à combattre nos ennemis. Mais je souhaite que dans la quête de la protection de tous nos continent d'une menace gigantesque face à des ennemis venu du fond des âges de nos histoires, nous soyons les plus efficaces possible afin de mener à bien cette mission salvatrice pour nos deux civilisation, ainsi que le reste des continents de ce monde..."
James Steiner
Sam 18 Juil 2020, 22:37
James Steiner - Répurgateur (humain)
| Remonter
"Au fait James ! Rend moi la bague que je t'ai prêté durant la bataille j'ai été vraiment surpris de la manière dont tu l'a utilisé, mais elle fut pour le moins efficace ! Aller, je la vois briller à ta main , ne fait pas cette tête et rend la moi "
*je regarde Jacob et pousse un soupire.
(Bon je ne dois pas créer de scandale sinon je vais encore avoir les autres sur le dos)
" Jacob Jacob. Peux tu me laisser cet Anneau? Tu vois bien que j'en ferai un plus grand usage. Toi qui est à l'arrière tu as beaucoup moins à craindre que moi. Surtout que je peux m'en servir pour déstabiliser mes adversaires.

Si tu veux, à la place je peux te donner la moitié de mon trésor ou le prochain objet magique qui ne renforce pas mon arsenal voir les deux.
De toute façon j'ai vouer ma vie à cette quête et elle aura sûrement ma peau.


[bon je la joue à l'amiable accepte ou paye en les conséquences emoticon ]
Slannael Laurëlornalim
Sam 18 Juil 2020, 23:07
Slannael Laurëlornalim - Champion de Justice (elfe)
| Remonter
[C'est clair, le MJ est chaud patate]

*Durant le trajet sur l'Héritage des Griffes*

*James se vante d'avoir tué 'Sohtain'. Slannael notera le nom de ce drucchi sous le portrait qu'il en fera.
Puis ensuite, ce sera la course pour éteindre l'incendie qui se déclare sur les voiles.
Slannael sera reconnaissant auprès d'Antory d'avoir été assez attentif pour prévenir cette situation qui aurait pu dégénérer et les mettre en grande difficulté.
Heureusement, il n'en sera rien et le navire fendra le Grand Ocean droit en direction d'Ulthuan.

*Alors que le capitaine de l'Héritage des Griffes a un sujet important à débattre, maintenant que le poste de second à son bord est vaquant.*

Brogar : "J'en dis qu't'es l'elfe l'plus siphonné qu'j'aie jamais rencontré et qu'j'en sais beaucoup trop pour refuser ! C'est l'destin qui nous a fait rencontrer, ça f'sait trop longtemps qu'j'me languissais à Bregonne sans savoir c'que la vie allait m'réserver pour la suite ! Grâce à toi, j'le sais, et pour sûr que j'accepte, capitane ! Allons défoncer d'l'hérétique haha ! emoticon "

*Et au capitaine de lui répondre: *

"Et bien, je peux dire que j'en pense tout autant pour ton cas Brogar. J'avais vu un nain aussi siphonné non plus. Nous sommes faits pour nous entendre c'est certain !
Merci d'avoir accepté. Et même si je ne t'apprends rien, je peux t'annoncer que c'est un long chemin périlleux qui se présente devant nous. "


*Puis avec Jacob qui lui demande d'apprendre la langue d'Ulthuan.*

"Hum, vous pourriez surement tenter. Mais sachez que même pour moi, il me faut être plutôt attentif lorsque je communique dans cette langue spécifiquement. C'est un apprentissage de plusieurs années. Mais vous êtes encore jeune et si vous avez du temps à perdre et le courage, ce n'est pas impossible je suppose."

*Et enfin avec Yelena.*

"Et bien, je ne peux être aussi catégorique que toi. Nous verrons bien si l'occasion se présente. Mais sans être naïf, je préfère penser qu'il peut rester un mince espoir qu'elle se repente judicieusement de ses erreurs."


*L'arrivée de L'Héritage des Griffes qui pénètre dans les eaux interdites d'Ulthuan.*



*Ce sera la première fois de sa carrière de capitaine, que Slannael accostera en ce lieu inédit, berceau de son peuple. Les sensations qu'il ressent sont multiples.
Appréhension, satisfaction, bonheur. Il savourera cet instant pour ne jamais l'oublier.
Chacun indiquera ensuite ses intentions de continuer ou pas le combat pour contrecarrer les plans des Drucchis. Et lorsque le capitaine sera interrogé, il répondra ceci.

"Il est évident que je ne peux pas vous laisser dans cette situation.
Et avec Ethufain, nous sommes d'accord pour vous accompagner, quitte à mettre de côté nos projets jusqu'à ce que cette menace soit annihilée pour de bon.
Mais il est certain que dans les forets Lustrienne, je n'étais pas assez bon. Alors, je ne partirais pas avant d'avoir pu apprendre certaines compétences qui m'ont manqué face à nos ennemis. Ici je trouverais du monde qui arriveront à m'enseigner ce dont j'ai besoin."


*Et une fois sur place à apprécier et mesurer l'architecture des Hauts-elfes, on se retrouve convoqué devant leur Roi et la Reine Eternelle. Rien que ça.
C'est extrêmement perturbant pour le capitaine.
Il s'agenouillera devant eux et se présentera humblement. *

#Slannael Laurëlornalim, Simple capitaine du navire Marchand de l'Héritage des Griffes.
C'est un honneur éternel d'avoir l'occasion de me présenter devant vous.
J'espère que vos oreilles ne seront pas trop agressées par mon elfique aux consonances forestières. #


*Ils recevront ensuite des présents inestimables et ce n'est pas ses connaissances en évaluation qui lui diront le contraire.
Mais la question de remettre la pierre de changement aux humains est évoquée. Et elle semble même prendre un certain crédit auprès de quelques-uns. Slannael interviendra promptement, le visage sévère. *

"Non et non, je vous le dis comme je le pense, il n'y a pas de meilleur endroit qu'ici auprès des Azurs pour garder, protéger la pierre, ou trouver le moyen de la rendre inopérante.

Alors je vous préviens que pour mon cas, il est hors de question de quitter Ulthuan avec. Si vous le faites, ce sera sans moi et sur un autre navire.
Et mince, si je dois normalement ramener Gustav et jacob dans l'Empire. Et je vous préviens d'ailleurs que si vous prenez ces risques inutiles de ramener cette pierre à la garde des humains, je ne pourrais me résoudre à rester à vos côtés." Et de toutes les façons, même si nous sommes pressés, je ne comptais pas partir demain.

J'ai besoin de contacter mon commanditaire et ami Filanwë qui se trouve peut-être en Yvresse. Ce navire est le sien, même s'il est sous mon commandement. Je dois lui indiquer ce qu'il en est. D'une certaine façon, il a participé la réussite de notre expédition Lustrienne et il voudra lui aussi en retirer certains bénéfices.
Et puis tant qu'à être ici au milieu de mon peuple marin, j'aimerais profiter de leurs savants pour tenter d'apporter des améliorations à ce navire ou au moins vérifier son état à minima."

Admettez que ce n'est pas l'endroit le plus désagréable pour rester quelques jours quand même ?


*Ainsi, le lendemain, Slannael tachera donc d'entrer en contact avec Filanwë Glorfindel. Il tachera aussi d'obtenir des ingénieurs marins elfiques des avis sur leur navire. Il demandera si des guerriers expérimentés accepteraient de lui enseigner l'art du combat... Et il trouvera peut-être un Ercéohin ex-lutteur et champion de justice désirant prendre sa retraire qui acceptera contre une partie de son butin de lui enseigner ce qu'il sait ?
Enfin, il se laissera aussi guider par Ethufain dans ses connaissances de ce domaine elfique. *
Jacob Endwer
Sam 18 Juil 2020, 23:57
Jacob Endwer - Sorcier - Niv. 2 (Compagnon) (humain)
| Remonter
Si tu veux, à la place je peux te donner la moitié de mon trésor ou le prochain objet magique qui ne renforce pas mon arsenal voir les deux.
De toute façon j'ai vouer ma vie à cette quête et elle aura sûrement ma peau.
- "Non non, tu avance des arguments qui font sens, mais ce n'est pas la question. La question ici n'est pas de savoir si oui ou non cette bague irai mieux à tes doigt ou au miens, la question est de savoir si lorsque je te prête un objet dont tu a besoin sur le moment, tu est assez coopératif pour me le rendre ensuite, ce qui est le principe de prêter un objet. Si à chaque fois que je te prête gracieusement du matériel m'appartenant je dois te faire une scène pour le récupérer, je réfléchirait à deux fois avant de te le donner, car tu aura perdu ma confiance à ce niveau là, et ce n'est pas ce que je souhaite, j'ai toujours voulu mettre en avant la cohésion dans notre groupe. Tiens par exemple, regarde, j'ai trouvé durant ma lecture un livre qui traite de l'arme que tu a récupéré au temple des amazones, je te prête sans soucis cet ouvrage pour que tu gagne en puissance, mais une fois que tu a réussi, tu me le rend. Et c'est le même principe pour l'anneau, je te l'ai prêté au moment même ou tu me l'a demandé, tu a réussi à tuer ton adversaire et à récupérer ses jambières, que tu porte au jambes d'ailleurs, je te félicite d'ailleurs pour avoir rayé de la carte cette pourriture, mais maintenant que tu l'a tué tu peux me rendre mon anneau."

////

"Je ne souhaite aucunement vous manquer de respect et ce n'est point mon intention, j'ai un profond respect pour vous qui nous avez accueilli en ses lieux d'habitude interdit à ma race, et vous nous aidez gracieusement à combattre nos ennemis. Mais je souhaite que dans la quête de la protection de tous nos continent d'une menace gigantesque face à des ennemis venu du fond des âges de nos histoires, nous soyons les plus efficaces possible afin de mener à bien cette mission salvatrice pour nos deux civilisation, ainsi que le reste des continents de ce monde..."
- "Mais pardonnez moi de mon impertinence majesté, ma seule présence ici en vie en face de vous devrait me contenter amplement de joie et de bonheur..."

Puis je m'agenouille, la tête vers le sol les yeux baissés alors que je viens de me rendre compte de ce que je viens de faire emoticon ... Le temps semble plus long et je prie intérieurement pour qu'ils ne me jettent tout simplement pas en prisons pour le restant de ma vie d'humain emoticon ...

////

Slannael s'oppose fermement à cette idée de partage des pierres entre les peuples... Je dois reconnaitre qu'il n'a pas tord lorsqu'il dit que les pierres seraient plus en sécurité ici...
Mais rassembler les pierres ici...
Cela risque de mettre encore plus en danger la vie des habitants de ce contient en augmentant sa valeur stratégique...
Mais alors que j'allais prendre la parole pour défendre l'idée du partage en 3 des pierres parmi les peuples humains, nains et elfes, me vient en tête une réflexion...
Si nous ramenons la pierre à Altdorf, cela fera également grimper sa valeur stratégique...
J'ai alors une vision chaotique d'Altdorf en flamme alors que des elfes noirs pillent et tuent tous ce qu'ils trouvent...
Je ravale ma salive en me rendant compte que si Ulthuan est préparé pour faire face à une invasion massive d'elfes noirs ou de skaven comme nous en avions croisés, l'empire n'est pas en mesure de le faire, au vu de toutes les menaces qui le guettent déjà et qui n'attendent qu'un signe de faiblesse...
Non, pour l'empire je dois laisser la pierre ici, malgré que cela implique de mettre tous nos ½ufs dans le même panier... Alors que j'avais totalement déconnecté de la conversation, j'attend un moment de blanc pour rajouter, toujours un peu mal à l'aise de ma déduction :
- "Finalement... Et tout bien réfléchi, l'idée de Slannael me semble meilleure emoticon , l'empire n'arriverai pas à gérer cette pierre aussi bien eu les elfes... Il faudra néanmoins les positionner à l'opposé pour éviter un vol multiple... Mais je pense que les nains pourrons tout de même s'occuper d'une d'entre elle ! Mais je vous laisser débattre à présent..."

Mais qui pourrait bien garder la pierre du changement ? Les hommes lézard ? La... Dame du lac... ? Je n'en n'ai aucune idée...
James Steiner
Dim 19 Juil 2020, 00:34
James Steiner - Répurgateur (humain)
| Remonter
Donc si je te redemande de me prêter cet Anneau le fera tu ?
*si il dit oui je retire l'anneau et tend l'autre mains *
bien prend l'anneau mais prête moi ce livre. Je vais aller l'étudier avec Friedrich*

(J'aurais pus garder l'anneau et volé son livre mais ce qu'il dit n'est pas dénué de sens. Même si j'ai du mal à l'admettre il se pourrait qu'un jour j'ai besoin de lui..
En tout cas jusqu'à ce qu'il décide de quitter l'équipe avant le bon moment . Au quel cas je l'aiderait à porter ses affaires. En attendant je dois faire en sorte qu'il est suffisamment confiance en moi pour pas qu'il de mêle de mes affaires. )

"et puisque qu'on est aussi au compliment.. Jolie tentative sur Adrastea. J'ai été ravie quand j'ai vu quelqu'un d'autre tenté de tuer cette salope"
*Puis je me rapproche de lui d'un coup *

par contre je ne lui ai jamais pris ces jambières J'ai toujours eu les miennes !
*puis après l'échange je vais voir friedrich *
Salut, je sais que tu veux profiter de ta famille mais est ce que tu pourrais m'aider à maîtriser mon lanceur ? C'est une arme qui aurait pus mettre très utile lors de la bataille maritime.

D'ailleurs les Amazones m'ont passer ça pour toi
*puis je lui lance des jambières*
elles sont assorti avec ton plastron. Faudra juste que je règle à ta taille.
James
*Lors de l'audience j'aurais les gros yeux envers Jacob et mettrai ma main sur mon visage lorsque qu'il continuera de parler encore et encore *

*Lorsqu'ils se disputeront pour où va la pierre. *
il faudrait trouver quelque choses pour les scellé ou les détruires. mais c'est sûrement impossible. En tout cas une chose est sûr l'empire n'est pas ce qui a de plus puissant contre une armée de l'ombre. L'homme est de nature corruptible et influençable.

Mais déjà une chose est à régler avant de savoir ou mettre la pierre. C'est comment les corsaires noir nous espionnent. Ça ne sert à rien de cacher la pierre si ils peuvent la localisé.
Il suffit d'un commandos d'élite et même le plus imprenable des fort aura une faille à leur yeux.
Jacob Endwer
Lun 20 Juil 2020, 14:36
Jacob Endwer - Sorcier - Niv. 2 (Compagnon) (humain)
| Remonter
Donc si je te redemande de me prêter cet Anneau le fera tu ?
- "Oui oui, surement. En de rares occasions, certes, mais si vraiment je ne peux pas accomplir par moi même cette tache alors je pourrais momentanément te le prêter. Puis tu me le rendra, en effet je suis et compte rester le possesseur de cet anneau James."

Bien prend l'anneau mais prête moi ce livre. Je vais aller l'étudier avec Friedrich
- "Alors... où-peut-t'il-bien-être ? Ah ! Le voilà ! Tiens ! Tu verra, les chapitres que j'ai repéré parlant de ton arme se trouvent dans la 3ème partie du livre, fait en bon usage emoticon " !
"et puisque qu'on est aussi au compliment.. Jolie tentative sur Adrastea. J'ai été ravie quand j'ai vu quelqu'un d'autre tenté de tuer cette salope"
- "Et bien, cela nous fait un point commun ! La trahison d'Adrastea ne doit pas être pardonné en lui donnant de fausses excuses, ce qu'elle a fait est immoral, et elle devra en subir les conséquences... Mais si nous la recroisons... Je te fais confiance pour t'occuper de son châtiment"

par contre je ne lui ai jamais pris ces jambières J'ai toujours eu les miennes !
- "Ah bon ? D'accord, oui, j'ai du mal percevoir quelques instant de la bataille..."
Ludwig
Lun 20 Juil 2020, 18:14
Ludwig - Conquistador (humain)
| Remonter
*Alors que James et Jacob finissent contre tout attente par trouver un arrangement quant à la propriété indiscutable du mage, l'assassin cherche l'homme sur lequel il a pris l'habitude de s'appuyer dès qu'il a besoin de quelque chose, dans la mesure où son ancien ami Antory ne peut l'aider dans un premier temps.*

James : "Salut, je sais que tu veux profiter de ta famille mais est ce que tu pourrais m'aider à maîtriser mon lanceur ? C'est une arme qui aurait pu m'être très utile lors de la bataille maritime. D'ailleurs les Amazones m'ont passé ça pour toi *puis je lui lance des jambières* elles sont assorties avec ton plastron. Faudra juste que je règle à ta taille."

emoticon

*Friedrich est assez surpris de voir les jambières que James lui jette, elles semblent bien large pour ses propres mollets ... loin d'égaler la largeur de ceux de James ... alors est-ce qu'il recommence sont cirque de dépersonnalisation ? Tandis que pour le livre ... il parait d'avance pénible au médecin de lui faire la lecture de cet ouvrage écrit dans la langue des Anciens, alors que Jacob s'y retrouve désormais beaucoup plus facilement ... Néanmoins le trajet jusqu'à Athel Loren semble pouvoir durer Résultat du jet (3D2) : 5. semaines alors il faudra voir s'il veut lui accorder ce temps alors que la grossesse de sa compagne va forcément évoluer ! *

*Quelques temps plus tard, lorsque la tempête de la bataille navale est passée et que vous êtes sûrs que les arches noires ne vous ont pas suivis, vous vous retrouvez tous pour mettre au point votre future stratégie.*

James : "Bon on va chez les elfes mais après ? On va chercher l'autre pierre ? Je vous rappelle que ces "corsaires" ont cette traîtresse d'Adrastea. Qui sait sûrement où est la prochaine pierre. Donc ils risquent de prendre de l'avance. D'ailleurs c'est où exactement le lieu de leur rituel final ? On pourrait prévenir les elfes pour qu'ils fassent du repérage ou même sécuriser le lieu."
Slannael : "Il est évident que je ne peux pas vous laisser dans cette situation. Et avec Ethufain, nous sommes d'accord pour vous accompagner, quitte à mettre de côté nos projets jusqu'à ce que cette menace soit annihilée pour de bon. Mais il est certain que dans les forets Lustrienne, je n'étais pas assez bon. Alors, je ne partirais pas avant d'avoir pu apprendre certaines compétences qui m'ont manqué face à nos ennemis. Ici je trouverai du monde qui arriveront à m'enseigner ce dont j'ai besoin."
James :
Ethufain : "Tu ne m'as pas dit ce que tu veux apprendre mais je reconnais que James n'a pas tort en recommandant de ne pas perdre de temps. Sans compter que quelques jours ne laissent que peu de temps pour un apprentissage digne de ce nom ! "

*L'idée de prolonger le séjour en Ulthuan est tentante mais est-ce vraiment la meilleure chose à faire ? Cependant, si c'est l'occasion de mieux se préparer à la prochaine mauvaise rencontre, est-ce que ce n'est pas préférable tout de même ? *

------

*Devant la cour du Roi Phoenix, la remise des gratifications est élogieuse, néanmoins certains sujets prêtent à discussion.*

Javob : "Merci infiniment pour tous ces cadeaux, mes compagnons et moi mêmes vous sommes très reconnaissant pour votre accueil et toutes ces récompenses. Je me permet tout de même une remarque concernant la "Lame loup" [...] excusez-moi de me montrer si impoli alors que vous nous offrez tous ces biens, mais je ne souhaite pas qu'un artefact de grande valeur ne soit pas utilisé à son plein potentiel. Ne vous inquiétez pas pour ça, l'Athradarill vous reviendra quoi qu'il arrive, en effet, j'ai compris que vous étiez les seul à pouvoir utiliser cet artefact à son plein potentiel, et que par conséquent, elle serait bien plus utile dans vos mains que dans celles de mes supérieurs... D'ailleurs ? Savez-vous si Teclis se trouve ici ? Ça serait en effet pour moi un honneur de rencontrer celui qui a permis à l'empire de former ses propres magister, dont je fais parti ! C'est lui qui a permis aux humains possédant le don mystique de dompter la nature magique qui les abritait, pour en faire un outils ; ce qui me permet de me tenir ici en ce moment devant vous ! Mais je pense qu'il est trop occupé et je ne souhaite en aucun cas l'importuner pour ma seule satisfaction."
Intendant qui n'hésite pas une seule seconde à répondre au nom de son Roi : "J'imagine que je peux comprendre votre mesure, mais vous n'avez tout simplement pas idée de son utilité. Sachez que vous reposer uniquement sur la magie vous démunira lorsqu'il vous sera impossible d'incanter, et les raisons peuvent en être multiples. Entendez bien que cette lame possède sa propre vigilance en plus de faciliter votre défense contre la magie du chaos, et tout ce qui en découle. Voyez par là, les morts-vivants et les spectres de toutes sortes, et toutes les créatures qui ont pu en subir les mutations. Guerriers du chaos, hommes-bêtes, démons ... si vous pensez réellement qu'elle ne vous sera d'aucune utilité, alors je crains que nous n'ayons pas grand chose d'autre à vous proposer, même si quoiqu'il en soit et comme vous l'avez accordé vous-même, l'Athradarill nous reviendra quoi qu'il arrive ! Quant à votre souhait de rencontrer le Seigneur Mage Teclis, j'ai de faibles espoirs de pouvoir y répondre, mais il vous décerne cette rose qui vous autorise l'usage de la Magie, où que vous alliez." emoticon

*Jacob ne sait plus quoi dire ... alors qu'il imaginait troquer sa récompense contre une autre, l'intendant lui répond avec des arguments plus que pertinents, ainsi que la certitude d'éviter le courroux des autorités en usant de son pouvoir. De TOUT son pouvoir ! Alors, pourrait-il décemment, demander autre chose encore ? Néanmoins, il sent qu'il peut encore obtenir quelque chose ... s'il ose insister.*

[[ Jacob >> fais-moi un test de marchandage si tu souhaites obtenir autre chose !
PS : je pense (en toute logique) que la caractéristique qui manque dans la description de la Lame Loup est la CC pour faire : +2 F/E et +20 CC/FM contre la magie du chaos. Car comme tu dis, son utilité est d'aider son possesseur à se défendre, hors frapper fort c'est bien mais toucher c'est mieux !
PS bis : modification des PA de la peau en écailles de Dragon également : 6 PA >> 3 PA.
Je verrai si d'autres ajustements s'avèreront nécessaires mais je ne pense pas trop ... ]]

*Au terme de cette cérémonie pompeuse, le festin où vous êtes conviés finit de vous emplir d'allégresse, alors que c'est aussi l'une des dernières occasions de vous entretenir avec ceux de votre équipe qui restent à Ulthuan, et klaus revient sur le sujet de la pierre mais s'il n'a pas tord par contre perdre du temps à retourner dans l'empire représente certains risques aux yeux d'une partie d'entre vous.*

James : "On risque de perdre notre avance sur nos ennemis... Sir j'aimerais vous demander quelques choses. Avez-vous un registre des elfes avant qu'ils deviennent ce qu'ils sont ? Car nous avons rencontré une famille qui semble diriger ce projet. J'en connais 3 de leurs membres et je sais qu'il y a une branche avec minimum deux frères et une s½ur. D'ailleurs avez-vous parlé avec le capitaine Amaldrin et sa femme de ce qu'elle sait sur eux? (si oui) Avez vous prévu d'intervenir sur le lieu du rituel final ? Et ... serait-il possible qu'on voit avant notre départ le Magikan Sévastien ? "
Représentant : "Bien sûr, nous possédons ce genre de registre, néanmoins ils sont anciens et nous n'avons pas de moyens de tenir ces archives à jour au fil des siècles. Alors, si vous me transmettez les noms que vous connaissez, je pourrai m'informer et vous faire un compte rendu."
Amaldrin : "Pour Sevastian, ce doit être possible, s'il n'est pas de l'autre côté de l'île ! Je me renseignerai, je te dirai quoi demain. Mais ... si jamais on le demande, pour quelle raison souhaites-tu le revoir ? "

>> James : test de chance pour le registre, test de chance pour Sevastian.

*Et le sujet de la Pierre finit par revenir dans la conversation.*

Slannael : "Non et non, je vous le dis comme je le pense, il n'y a pas de meilleur endroit qu'ici auprès des Azurs pour garder, protéger la pierre, ou trouver le moyen de la rendre inopérante. Alors je vous préviens que pour mon cas, il est hors de question de quitter Ulthuan avec. Si vous le faites, ce sera sans moi et sur un autre navire. Et mince, si je dois normalement ramener Gustav et Jacob dans l'Empire. Et je vous préviens d'ailleurs que si vous prenez ces risques inutiles de ramener cette pierre à la garde des humains, je ne pourrais me résoudre à rester à vos côtés. Et de toutes les façons, même si nous sommes pressés, je ne comptais pas partir demain. J'ai besoin de contacter mon commanditaire et ami Filanwë qui se trouve peut-être en Yvresse. Ce navire est le sien, même s'il est sous mon commandement. Je dois lui indiquer ce qu'il en est. D'une certaine façon, il a participé la réussite de notre expédition Lustrienne et il voudra lui aussi en retirer certains bénéfices. Et puis tant qu'à être ici au milieu de mon peuple marin, j'aimerais profiter de leurs savants pour tenter d'apporter des améliorations à ce navire ou au moins vérifier son état à minima."
Gustav : "Euh ben ouais, normalement t'étais censé nous emmener en Lustrie et nous ramener chez nous ... en plus t'as pas une cargaison à déposer avant de continuer ta route ? "
Ethufain : "Dans tous les cas pour nous rendre à Yvresse il vaut mieux reprendre la mer et contourner les îles mouvantes. Passer par les montagnes nous prendrait beaucoup trop de temps, surtout si on doit revenir sur nos pas après. En outre, ce royaume est situé sur la côte Est d'Ulthuan, autrement dit, du bon côté pour repartir vers votre Empire."
Jacob : "Finalement... Et tout bien réfléchi, l'idée de Slannael me semble meilleure, l'empire n'arriverait pas à gérer cette pierre aussi bien que les elfes... Il faudra néanmoins les positionner à l'opposé pour éviter un vol multiple... Mais je pense que les nains pourront tout de même s'occuper d'une d'entre elle ! Mais je vous laisser débattre à présent..."
Brogar : "Ben si on peut éviter d'rev'nir ici quand on l'aura chopée, c'pas plus mal, c'est qu'ça fait une trotte quand même pour s'trimbaler avec une babiole de c'genre à c'que j'ai compris ! Pis qu'y tentent d'la r'prendre aux Tueurs d'Karak Kadrin haha, j'manqu'rais c'te baston pour rien au monde ! emoticon "

*En effet, Slannael ne doit pas oublier que les minerais qu'il transporte à bord de l'Héritage des Griffes sont très attendus, du fer et du cuivre pour l'arsenal de Nuln entre autre, sans compter que les cannes à sucres ne sont pas non plus une denrée impérissable, alors que finalement l'emplacement de la pierre semble se décider mais tout le groupe parviendra-t-il à trouver un accord ? Laisser deux pierres de part et d'autre d'Ulthuan et la dernière dans une forteresse naine conviendra-t-il aux plus méfiants d'entre vous ? Si tel est le cas, le reste de la soirée peut être dédié au festin et à la joie de votre survie à la Lustrie, à la sauvagerie des hommes-lézards de la Grande Jungle, aux pièges et aux pygmées des jardins volants de Bahb Elonn, aux dévotes sanguinaires du Sanctuaire de Rigg, aux spectres immémoriaux des ruines d'Huanabic, et à l'avatar de Tzeentch qui conservait la Pierre du Changement dans la sinistre Cité des Échos ! Mais plus tard, bien plus tard, lorsque vous serez repus, Antory voudra s'entretenir avec Jacob en aparté.*

Antory : "Il te faudra être prudent. Tu as fait preuve d'une grande faculté d'apprentissage durant ces derniers mois, néanmoins ton coeur n'est pas encore assez pur. Leszek et moi ne serons plus là pour veiller sur toi, alors d'ores et déjà, prends soin de ton âme et du regard que les dieux peuvent poser sur toi. Si tu as encore quelque chose à accomplir ou à terminer, fais-le avant de quitter les rivages d'Ulthuan."

------

[[En attendant le retour de Klaus et de Doc, nous allons bientôt accueillir un nouveau joueur pour interpréter Ethufain ! Je peaufine les détails de son arrivée et vous serez donc 6 à vous engager dans cette nouvelle aventure. ]]
James Steiner
Lun 20 Juil 2020, 19:20
James Steiner - Répurgateur (humain)
| Remonter
[est ce qu'avec le livre mon arme à un effet bonus ? emoticon ]

*sur le navire *
Ethufain : "Tu ne m'as pas dit ce que tu veux apprendre mais je reconnais que James n'a pas tort en recommandant de ne pas perdre de temps. Sans compter que quelques jours ne laissent que peu de temps pour un apprentissage digne de ce nom ! "
au pire on à chacun nos propres spécialités. Même si on est pas tous à la hauteur des elfes, on peut toujours essayer d'entraîner les autres.
Mais on peut toujours rester un ou deux jours pour se réapprovisionner, se dégourdir et faire les boutiques.


*A Hultuan *
Friedrich sa te dit de m'accompagner chez un herboriste ? Ils ont sûrement des plantes inconnu pour nous. Par contre il nous faudrait peut être un traducteur.. D'ailleurs on risque de beaucoup attirer l'attention, des humains dans leur royaume.
///
Lors du festin.
*Le roi me dit qu'il y a peut être une chance de les trouver dans les archives.*
"et bien je n'ai pas leur nom de famille mais l'un s'appelait Galloran l'autre Istordarth, pour ce qui est de la s½ur je ne sais pas mais elle avait un fils qui s'appelait Sohtain
Résultat du jet (1D100) : 58. chance

Si je veux le voir c'est pour savoir si il a du nouveau sur ses recherches qui concerne la pierre et si par hasard il ne souhaite pas nous accompagner. Étant donner qu'Antory reste ici on risque d'être en manque d'expert magique et sûrtout de mage capable de miracle pour nous soigner.
Résultat du jet (1D100) : 43. chance

Klaus der Blutiger
Lun 20 Juil 2020, 21:17
Klaus der Blutiger - Explorateur (nain)
| Remonter

Brogar : "Mouais, j'veux bien t'croire, mais c'est pas l'impression qu'i m'ont laissée.
Mais t'es allé dans l'Athel Loren toi ? Bordel vous en avez vu du pays ! "

Brogar : "C'est l'Royaume d'un ogre tyran, au plein des montagnes des Larmes ! Ca craint, c'est leur fief. Mais avant ça ... va p't-êt' falloir rencontrer nos cousins de l'Est ... et ça va pas être mieux ... emoticon "
Ludwig
"Oui, Athel Loren et j'peux t'dire que j'faisais pas l'malin avant d'y entrer!
Comme tu dis on a vu du pays en moins de 3 ans on aura vu plus d'endroit que beaucoup n'en voie sur leur vie.
Mais tu sais ce dont j'ai envie, partir à la chasse avec ReiBzahn, ne voir personne pendant des semaines, n'avoir
rien d'autre à penser qu'à ce que je vais manger le soir et ou je vais poser ma tente, apparement ça va
encore devoir attendre...

Et c'est qui ces cousins de l'est dont tu parle? Brogar pars du principe que tout ce que tu considère qu'un nain devrait
savoir...je l'ignore!"




Amaldrin : "Je ne sais pas si j'aurai encore la force de continuer ... mais nous ne pouvons pas laisser les plans des drucchis se réaliser. Klaus, James, Friedrich ... allez-vous poursuivre ? Si oui, je mettrai tout en oeuvre pour vous aider. Mais je pense que pour moi, l'aventure va s'arrêter ici. Je rentre chez moi en compagnie de mon épouse, que je ne vous remercierai jamais assez de leur avoir arrachée. Les sommités d'Ulthuan vous en rendront bientôt grâce soyez-en assurés. Aussi, je vous invite à préparer vos doléances ! "
Ludwig
"Bien sur que je vais poursuivre! Y a du noir pourris jusqu'à l'os qu'on doit empêcher de nuire."



*A bord de l'héritage des griffes, Klaus s'enferme à la cokerie en compagnie d'Ashana et et de Friedrich et si l'on vient
les voir il répondra que c'est une surprise il n'ont qu'à être patient.
Les odeurs de nourriture qui finissent par s'échapper de la pièce et qui embaume le pont trahissent bien sur leur petite
entreprise, mais qu'à cela ne tienne.
Au bout de plusieurs heures, les trois cuisiniers jaillissent de la cokerie avec deux gros chaudrons l'un avec du ragout de poissons,
agrémenté de légumes et accompagné de petites pommes de terre, que Slannael à ravitaillé chez les pirates! L'autre avec un ragout de mouton .*

"Allez venez tous, asseyez vous quelques, notre périple n'est pas terminé mais c'est un belle victoire que nous
avons obtenue. Installez vous! Y en aura pour tout le monde, Ashana a mit tout son talent et nous l'avons
assistée de notre mieux."


*Les ragouts sont parfumés et gouteux, le nain et le médecin passent parmi toutes les personnes à bord et
demandent à chacun ce qu'il souhaitent manger avant d'aller remplir leurs bol auprès
d'Ashana et de le leur servir accompagné d'un morceau de pain noir. Certains de membres d'équipage, peu habitué à
être servi se dirigent vers Ashana mais elle leur dit

"Toi assis Oudoula!"*

"A notre réussite! Santé!"

*Klaus débouche, quelques bouteilles, qu'il fait circuler afin de se lubrifier la gorge.
plus tard, une fois l'effet escompté obtenu, le nain et le médecin se rendent auprès
de leur amis. Le sera t'il encore après cela, nul ne le sait, ils n'ont de toute façons pas le
choix, ils doivent agir avant qu'il ne soit trop tard, Thalandor les a informé des risques
potentiel si James réuni l'intégralité de cette armure. Les éléments qu'il possède déjà
l'ont changé en profondeur, leur vigilance n'a pas suffit à l'empêcher de s'emparer de
cette nouvelle pièce...*

[Klaus, par sécurité s'assiera sur le torse de l'assassin, une lame sous sa gorge,
tandis que les médecin coupe les sangles de ses jambières, avant d'aller les jeter à la mer à des centaines de pieds de fond.
Sauf, s'il se réveille, Klaus jouera celui qui ne sais pas de quoi il parle quand James cherchera
ses jambières.]

*Après plusieurs semaines de navigation, l'équipage arrive dans le détroit de Lothern et ils sont
accueillis dans la zone accessible aux étrangers à Ulthuan. Après quelques heures de patience
et une mise à jour de leur garde robe, ils sont reçus par le Roi Phénix et sa Reine et ils apprennent
que l'épouse d'Amaldrin n'est autre que leur propre fille.
C'est sans doute en partie ce pourquoi il sont si richement récompensé, nul doute que son retour
contente les coeur de ses parents autant que celui du capitaine.*

Finubar : "Mes invités, mes amis ! Vous combattez nos ennemis jurés, les traitres Drucchis, avec une force et une volonté dignes des Azurs, mon peuple !
Aussi pour vous manifestez tout notre soutien, je vous accorde à compter de ce jour, un droit de visite permanent en Ulthuan ! "
Ludwig
"Majesté, nous vous sommes reconnaissant des éblouissants présent que vous nous avez offert, sachez que nous les mettrons
à profit pour mener à son terme l'épreuve dans laquelle nous sommes engagés. Il est peu probable que nous puissions revenir ici
un jour, mais savoir que nous serions les bienvenu me va droit au coeur, peut-être encore plus qu'au autres."


*Plus tard lorsque Klaus exposera ses doutes, concernant le fait des garder toutes les pierres au même endroit,
Amaldrin lui dira que même si les risques sont faible, on ne peut effectivement pas les ignorer et qu'il serait peut
être cohérent de confier la seconde pierre au haut collège de magie d'Altdorf. Ce qui réjouit Gustav qui ne souhaite
que rentrer mais aussi Brogar qui ne semble guère gouter la proximité d'autant d'elfes.*

"J'ai profité d'not trajet jusqu'ici pour regarder les cartes de Slannael, j'pense qu'on devrait aller
jusque Marienburg, puis prendre une péniche jusque Altdorf ou nous pourrions confier la pierre
au Collège de magie. Avant de prendre la direction des montagnes. Si nous en avions l'occasion
nous devrions également faire un léger détour aux abord de Nuln afin de nous défaire de la
dette que nous avons dans ces parages."




"Non et non, je vous le dis comme je le pense, il n'y a pas de meilleur endroit qu'ici auprès des Azurs
pour garder, protéger la pierre, ou trouver le moyen de la rendre inopérante.

Slannael Laurëlornalim
*Et Jacob, semble soutenir son point de vue.Klaus se tourne alors vers le Roi Phénix.*

[b]"Sire, quel est votre avis sur la question? Après tout c'est votre peuple qui risque d'être
assailli par les Druchiis, je vois bien que les défenses ici sont solides mais on aurait pur croire
que pénétrer dans Athel Loren n'aurait pas été de tout repos, pourtant ils l'ont fait."[b]

*C'est alors que James soulève la question de l'espionnage.*

[b]"Effectiv'ment, rest' aussi c'problème."

*Plus tard, Klaus se rendra auprès de Brogar.*

[b]"Le présent qu'm'ont offert les elfes est exceptionnel et rend obsolète ma maille, mais celle-ci
n'est tout de même pas anodine, elle à été r'forgée par un Seigneur forgeron d'Athel Loren!
Comme t'nous accompagne je serais content que tu la porte, tu verras elle est très légère
et permet d'économiser ses forces, ce qui se révèlera certainement profitable lors
du périple qui nous attend.

Pendant, not' traversée j'aimerais que tu me raconte tout ce que tu sais sur not' destination et
ce qu'on risque de croiser en ch'min."
Friedrich Ocelot
Lun 20 Juil 2020, 21:17
Friedrich Ocelot - Chasseur de vampires (humain)
| Remonter
*** Sur l'Héritage des Griffes ***

* On ouvre la porte... Prompt comme l'éclair et à cran, je me saisis de mon épée prêt à défendre de ma vie les deux femmes, mais c'est Amaldrin qui apparait.
Je baisse mon arme et incline la tête. Je comprends, tout comme Yelena, qu'il vaut mieux laisser ces deux là à leurs retrouvailles. Je quitte la cabine et vient prêter main forte aux marins, non sans avoir annoncé à Yelena au préalable : *

Friedrich : " Reste cachée... J'ai tenté de semer le doute dans l'esprit d'Adrastea. Elle ne doit pas savoir que tu es en vie. Pour votre sécurité à tous les deux, il vaut mieux que tu ne te montres pas. S'il te plait. "

* Je m'en vais ensuite aider les autres, alors que nous prennons le large, sans adresser un seul regard à ma belle-fille. Sa vue me briserait le coeur... *

...

* Lorsque Slannael s'en vient discuter avec Yelena, je l'écoute avec un pincement au coeur, en regardant au loin, là où nous l'avons laissé... *

Slannael : "Il est évident, que les drucchis ont profité de son état pour manipuler votre fille. C'est inquiétant qu'elle soit dans leurs girons désormais. Ils vont continuer à la pervertir. Mais sans être dupe, il faut garder confiance. Malgré sa jeunesse, elle saura rester forte. Elle tient ça de vous. Et même s'ils l'ont retournée, je suis persuadé que nous pourrons en faire autant, si un moment opportun se présente. Mais je vous préviens, il y a de fortes chances que nous la recroisons et dans ce cas, nul ne saurait dire ce qu'il pourrait advenir. Mais je garde espoir pour ma part ma chère Navigatrice Yelena ! "
Yelena : "Oui, nous la reverrons, mais elle ne sera plus jamais des nôtres, je la connais et si les remords la mordront encore un temps, elle finira par se plaire parmi ces maudits elfes noirs corrompus qui combleront tous ses désirs les plus sombres ... Nous avons fait notre possible pour lui montrer la bonne voie mais maintenant nos destins se séparent ! Elle a voulu me tuer ainsi que l'enfant de l'amour que je porte en mon ventre, et pour cela, je la renie, ma fille n'aurait jamais fait cela, cette jungle l'a tuée, alors ne sois pas si naïf, capitaine, nous ne la reverrons plus et celle que nous rencontrerons la prochaine fois sera assurément notre ennemie ! "

* Je ne pipe mot. J'ai ma part de responsabilité et j'en suis conscient. Je l'ai traitée comme une enfant, alors qu'elle aurait dû voir dans mon regard tout l'amour paternel que je lui portais. Ce ne sont pourtant pas les mots qui ont manqué. Mais qu'en est-il des actes ?
Je regrette maintenant de ne pas l'avoir pris dans mes bras et lui avoir dit plus tôt ce qu'elle représentait pour moi.
Slannael a encore de l'espoir. Moi, je ne sais pas.
Je suis seulement conscient de la perte endurée et que si je recroise sa route, je ne pourrai lever mon arme contre elle, préférant mourir pour avoir failli...

J'enlace ma bien-aimée et tout comme elle, laisse mon regard se perdre au loin.

Cette aventure se termine... *

...

* Quelques jours plus tard, je m'en vais voir Slannael et lui demander de me présenter les quartiers du médecins de bord. Avec son autorisation, bien entendu, je l'aménage avec le laboratoire d'alchimie de Bahb-Elonn et m'affaire à quelques préparations diverses pour être prêt à soigner efficacement notre équipage en cas d'attaque pirate ou autre... On n'est jamais trop prudent...

Test de préparation de drogue : Résultat du jet (1D100) : 99. /62 +10 (Laboratoire de Bhab-Elonn)

* James vient à moi et me propose des jambières des Amazones, que j'accepte avec gratitude en observant sa nouvelle pièce d'armure avec un haussement de sourcils. *

Friedrich : "Et bien... Je te remercie, James. Cela me sera certainement utile.
Tu disais que je voulais te faire la lecture ? Et bien soit ! Montre moi le livre que je dois te lire... S'il est écrit en Commun, Bretonnien ou langue classique. Sinon, il faudra se tourner vers Jacob qui parle maintenant le Slann ou l'Amazone. "


...

*Jacob se présente à moi avec des airs de conquérants. Je l'accueille bien volontier et suis surpris de l'entendre me féliciter : *

Jacob : "Friedrich ? Je voulais vous féliciter, pour votre enfant ! C'est amusant de voir que nous n'avions rien vu du tout, remarque, je ne suis pas sage-femme, mais ce que je sais par contre c'est que votre enfant est béni des dieux, nous tous avons été soutenu par ces derniers lors de cette bataille, et au regard des dieux, aucun être ne fait exception ! Mais d'ailleurs, je ne sais pas si c'est approprié, mais sait-tu quel nom tu va lui donner ? Une origine impériale ? Bretonnienne ? Tiléenne ? Estalienne ? Ou bien alors tout droit sorti de ton imaginaire ?"

*Je le regarde surpris et ne m'attendait pas à des telles questions. Je rougis... Et lui avoue : *

Friedrich : " Je te remercie, mon ami. Pour tout te dire, je n'y ai pas pensé... C'est un sujet que je devrai aborder avec Yelena.
Un nom me vient en tête, si c'est un garçon. Edwart, du nom de mon grand-père, mais... Un nom aux consonnandes plus exotiques lui sierait peut-être mieux. "


* S'en vient quelques jours plus tard, une idée remarquable que Klaus et Ashana, avec mon aide, souhaitons mettre en oeuvre, afin de remonter le moral des troupes après la lourde perde de la Perle Rare et d'Adrastea.
Ainsi, nous nous enfermons pendant des heures dans la cockerie.
Je laisse Ashana et Klaus se charger du repas, pendant que je paufine ma préparation spécial pour notre ami.
Le sera t'il encore après cela, nul ne le sait. Nous n'avons de toutes façons pas le choix, nous devons agir avant qu'il ne soit trop tard, Thalandor a informé Klaus des risques potentiels si James réunit l'intégralité de cette armure. Les éléments qu'il possède déjà l'ont changé en profondeur, notre vigilance n'a pas suffit à l'empêcher de s'emparer de cette nouvelle pièce...
Ainsi, lorsque James aura fait son choix, j'agrémenterai son plat de la préparation spéciale que je lui ai concocté : un puissant somnifère doublé d'un paralysant visant les membres inférieurs. Je prévois une dose de cheval pour notre ami surhumain... En espérant que cela suffise... *

Friedrich : "A notre santé, à notre retour saufs à Ulthuan ! Nous avons réussi. Mangez, buvez. Ces plats préparés par Ashana vous rendront vigueur et placeront du baume sur nos coeurs. Santé ! "

* Si notre stratagème fonctionne, James ne devrait pas tarder à montrer des signes d'endormissement, jusqu'à ce qu'il tombe assoupi.
Klaus et moi-même nous dirigeons alors au pas de course vers lui et je veille à ce que la drogue ne l'ai pas tué... *

...

[1/2]
Friedrich Ocelot
Lun 20 Juil 2020, 21:18
Friedrich Ocelot - Chasseur de vampires (humain)
| Remonter
Relance de fortune :

Point restant : 2/3

Test de préparation de drogue : Résultat du jet (1D100) : 51. /62 +10
Friedrich Ocelot
Lun 20 Juil 2020, 22:22
Friedrich Ocelot - Chasseur de vampires (humain)
| Remonter
Test de dissimulation : Résultat du jet (1D100) : 99.

* Après avoir choisi son plat, je verse le contenu de ma drogue dans le plat de James, puis remue quelque peu afin de faire ressortir le fumet de son bol. Je prends les précautions adéquates, pendant que Klaus met l'ambiance dans la salle en arrosant les chopines et les gosiers de l'équipage en fête. *
Friedrich Ocelot
Lun 20 Juil 2020, 22:23
Friedrich Ocelot - Chasseur de vampires (humain)
| Remonter
Point de fortune :

Point restant : 1/3

Test de dissimulation : Résultat du jet (1D100) : 72.
Friedrich Ocelot
Lun 20 Juil 2020, 22:24
Friedrich Ocelot - Chasseur de vampires (humain)
| Remonter
Point de fortune :

Point restant : 0/3

Test de dissimulation : Résultat du jet (1D100) : 56.
Slannael Laurëlornalim
Lun 20 Juil 2020, 22:33
Slannael Laurëlornalim - Champion de Justice (elfe)
| Remonter
*Durant le trajet*

"Tu ne m'as pas dit ce que tu veux apprendre mais je reconnais que James n'a pas tort en recommandant de ne pas perdre de temps. Sans compter que quelques jours ne laissent que peu de temps pour un apprentissage digne de ce nom ! "
Ethufain
Slannael : "Effectivement, je désire améliorer mes compétences en lutte et en combat au corps à corps de manière générale.
Se battre comme n'importe quel soudard ça dépanne un temps.
Il me faut la technique pour faire une différence notable désormais ! Ulthuan peut m'offrir ce genre d'opportunité, j'en suis persuadé.
Même si effectivement, le temps sera limité. "


___

*Devant la cour du Roi Phoenix, la remise des gratifications est élogieuse, néanmoins certains sujets prêtent à discussion.
Slannael osera une requête particulière auprès du Roi Phénix. *

"Seigneur des Azurs, vous l'avez dit vous-même, Nous combattons nos ennemis jurés, les traitres Drucchis, avec une force et une volonté digne des Azurs, votre peuple !
Accepteriez-vous dans ce cas, de me fournir une lettre de marque ?"


*Et le sujet de la pierre finit par revenir dans la conversation.
Le capitaine écoute les différents arguments proposés par les différents intervenants. Et deux humains du groupe semblent se raisonner.
Puis Klaus demandera judicieusement l'avis du Roi phénix sur la question. Et Slannael précisera justement sa pensée.*

"Je ne souhaite pas revivre la situation de la Perle Rare. Les Drucchis ont déployé une flotte entière pour récupérer cet objet. Si la décision de déplacer la pierre vers l'Empire vous décidez. Je ne saurais le concevoir sans une escorte équivalente à celle que les Drucchis ont affiché sur Skeggi.
Sinon, il vous faudra trouver un autre bâtiment. De plus une fois dans l'Empire, cette escorte devra également nous accompagner jusqu'au lieu où vous pensez les humains "capables" de la garder en sureté. Ce dont j'ai de très gros doutes d'ailleurs... .
Enfin voilà, je refuserais de cautionner ce type de risque ou d'en vivre les carnages qui pourraient en découler.

Il y a un autre point inquiétant. Qui est que que nous ne disposerons plus du même soutien magique.
Le talentueux mais encore jeune Jacob, devenant notre unique spécialiste des arts arcaniques. Sans vouloir l'offenser, combattre une Drucchi expérimentée comme celle que nous avons vu. Je resterais agréablement étonné d'une issue favorable."


*Et après la soirée ou plus tard, dans leur chambre commune, Ethufain recevra un présent de Slannael.
Son armure elfique d'Athel Loren qu'il aura fait retailler à sa taille, ainsi que ses deux couteaux Asrais. *

#Ethufain, je ne suis pas un Roi Phénix, mais comme je dispose désormais d'un accoutrement d'Azur, je souhaitais faire un échange et qu'en parallèle, tu disposes d'un accoutrement D'Asrai. Ainsi lorsque nous retournerons à Marienburg, puis dans nos somptueuses forêts, tu pourras ainsi ressentir ce que je ressens actuellement chez toi.#
Jacob Endwer
Lun 20 Juil 2020, 23:21
Jacob Endwer - Sorcier - Niv. 2 (Compagnon) (humain)
| Remonter
[@Ludwig avant les 5 semaines d'études, tu m'avais proposé une liste de sortilèges, combien devais-je choisir de sort parmi ceux-ci (surement entre 1 ou 0)]

*Durant les 5 semaines de trajets jusqu'à Ulthuan je continu sans surprise à étudier l'encyclopédie de magie durant les 4 premières semaines, mais durant la 5ème, j'étudie les mystérieuses munitions sans pour autant les ouvrir, cherchant dans les livres des explications quant à leur forme étrange et à leurs signes héraldiques que je ne comprend pas... J'essaye également de trouver approximativement le prix des livres que j'ai récupérer. Je continu ma prise de note et cette fois les croquis que je fais son ceux... de mes compagnons, en effet leur présence est presque inexistante dans mon livre alors que je n'ai aucune représentation d'eux. Je prierais également Sigmar pour qu'il me pardonne mes fautes et me donne la force d'avancer toujours plus. Et si je trouve encore du temps j'essayerai d'aider mes compagnons dans le maniement du bateau malgré mes faibles compétences marines.

////

Friedrich : "Je te remercie, mon ami. Pour tout te dire, je n'y ai pas pensé... C'est un sujet que je devrai aborder avec Yelena.
Un nom me vient en tête, si c'est un garçon. Edwart, du nom de mon grand-père, mais... Un nom aux consonances plus exotiques lui siérait peut-être mieux. "
Alors que Friedrich est surpris par mon enthousiasme, il me fait part du prénom qu'il avait pensé pour son fils, mais je vois que celui-ci n'est pas encore entièrement satisfait, et je m'apprête à lui répondre après quelques secondes de réflexions, mais je me doute bien que ma propositions ne sera qu'une parmi tant d'autres... Mais le simple plaisir de participer me convint de lui dire tout de même :

- "Mmmm... Oui... Et que dit tu de "Ulysse" ? C'est un nom qui provient d'une ancienne légende bretonienne que je connais bien, narrant l'épopée d'un chevalier nommé Ulysse parti pour la croisade en Arabie, mais qui dû traverser maintes épreuves pour rentrer dans son compté. Il était accompagné de son fils et d'une jeune enfant elfe qu'ils avaient arraché au mains d'esclavagistes Arabiens. C'était un chevalier ingénieux et valeureux, défendant les faibles et les opprimés, mais c'est une histoire très longue, et je ne me souviens surement que de la moitié de cette histoire... mais si cela t'intéresse j'imagine que je pourrais te la raconter."

////

"J'imagine que je peux comprendre votre mesure, mais vous n'avez tout simplement pas idée de son utilité. [...] si vous pensez réellement qu'elle ne vous sera d'aucune utilité, alors je crains que nous n'ayons pas grand chose d'autre à vous proposer, même si quoiqu'il en soit et comme vous l'avez accordé vous-même, l'Athradarill nous reviendra quoi qu'il arrive ! Quant à votre souhait de rencontrer le Seigneur Mage Teclis, j'ai de faibles espoirs de pouvoir y répondre, mais il vous décerne cette rose qui vous autorise l'usage de la Magie, où que vous alliez."
- "Je vous remercie pour ces explications, je ne demandais rien d'autre et cela me satisfait amplement, et vous avez bien raison sur la diversification de mes talents. Je vous remercie également pour cette rose qui pour moi est remplie de significations positives. Merci infiniment pour tout."

Je prend la rose et la fixe en évidence sur ma boucle de cape. Et accepte la Lame Loup dont je n'avais pas pris le temps d'apprécier sa juste valeur, elle me permettra en effet d'avoir une protection supplémentaire si je venais à ne plus pouvoir lancer de sort, et puis, tout compte fait, je ne suis peut être pas si mauvais avec une lame... Et d'autant plus si l'esprit enfermé dans cette lame me soutien face à l'ennemi ! Alors que je sens qu'insister pourrait me rapporter plus, je me ravise... Il n'y a pas que ça qui compte, et je ne voudrais absolument pas abuser de la générosité de nos hôtes !

[MJ, je ne souhaite pas faire de test de marchandage pour essayer d'obtenir autre chose]

////

"J'ai profité d'not trajet jusqu'ici pour regarder les cartes de Slannael, j'pense qu'on devrait aller jusque Marienburg, puis prendre une péniche jusque Altdorf ou nous pourrions confier la pierre au Collège de magie. Avant de prendre la direction des montagnes. Si nous en avions l'occasion nous devrions également faire un léger détour aux abord de Nuln afin de nous défaire de la dette que nous avons dans ces parages."
- "Je vous ai déjà donné mon avis, mais si cependant nous devons entrer en contact avec les collègues de magie, je m'en chargerai. Ainsi je pense que cela réduirais sensiblement le temps qu'il nous faudra attendre pour une audience étant donné que j'en suis moi même originaire. Et si la pierre doit siéger à Altdorf il nous faudra entrer en contact avec le Patriarche suprême de la magie actuel, en l'occurrence, Balthasar Gelt du collège doré. Ou bien l'empereur Karl Franz lui même, et nous devons les avertir du risque qu'ils encourent si ils acceptent de la conserver... "

////
La soirée bats son plein, au milieu d'un somptueux banquer, nous sommes habillés comme des rois par les elfes ! Et les somptueuses draperies dont je suis recouvert sont des délices pour les yeux, j'ai peine à croire et à ne serai-ce qu'imaginer la richesse de ces elfes, aussi bien au niveau financier que pratique ! Nul doute que l'artisan qui a confectionné ma tunique doit avoir le talents des meilleurs artisans impériaux réunis pour réussir à confectionner pareille merveille. Mais alors que nous avons profités de la fête, bien mangé et bien bus, Antory voudra s'entretenir avec Jacob en privé :

Antory : "Il te faudra être prudent. Tu as fait preuve d'une grande faculté d'apprentissage durant ces derniers mois, néanmoins ton c½ur n'est pas encore assez pur. Leszek et moi ne serons plus là pour veiller sur toi, alors d'ores et déjà, prends soin de ton âme et du regard que les dieux peuvent poser sur toi. Si tu as encore quelque chose à accomplir ou à terminer, fais-le avant de quitter les rivages d'Ulthuan."
- "Je comprend ce que tu veux dire, et sache que je n'oublierais jamais ce que Leszek et toi avait fait pour moi, les préceptes et les leçons que vous m'avez appris forgerons ce que je serais plus tard sois en sûr ! Mais je pense que ce que je dois faire et accomplir pour les dieux se trouve par-delà Ulthuan, ça me travaille, mais je pense que je ne vendrais pas les livres des amazones, elles nous ont certes dit de faire ce que bon nous semblais de notre butin, mais je ne peux me résoudre à les monnayer, je pense donc que je ferais don d'une majorité de ces ouvrages aux collègues de magie, ainsi ils pourront bénéficier à de plus humbles apprentis ou magister, et cela sans qu'ils aient à franchir tous les obstacles que j'ai franchis avec vous à mes côtés emoticon ! "
James Steiner
Lun 20 Juil 2020, 23:44
James Steiner - Répurgateur (humain)
| Remonter
*lorsque nous sommes en mer. nous avons droit à un repas fait par Klaus friedrich et le petit être qui les collent. C'est quand-même étonnant c'est bien la première fois que je vois ces deux là cuisiner.

Mais après avoir choisi ce que je voulais prendre je remarque qu'en passant Friedrich rajoute quelques choses dans mon plat. (Qu'est-ce que c'est ? Pas le temps de voir plus, qu'il mélange.
Céam m'a toujours dit de me méfié de ce que rajoute les gens pour un seul invité.. Mais pas eux. Ce sont mes compagnons pourquoi voudrais t'il me tuer ?
On t'il été corrompus lors de l'attaque des elfes pour semer le trouble chez nous. Après tout ils savent qu'ils ne réussiront jamais à m'abattre. C'est pour cela qu'il essayent d'être plus malin que moi. C'est possible je devrais m'en assurer en attendant je dois faire en sorte de ne pas leur montrer que je les suspects.)
Lorsque que Friedrich me tend l'assiette je vais pour la saisir mais la lâche au même moment que lui. Puis je feinds d'essayer de la rattraper pour être sûr que lui n'y arrive pas. ( Pour que le plat tombe par terre comme ça je n'aurait pas à le manger ! Bon j'ai l'air ridicule mais au moins je suis tranquille. Surtout qu'il ne doit pas avoir de dose de secours.. enfin je l'espère. Sinon j'ai bien une idée mais bon..)

"arh putain mais quel maladroit je fais. Même pas fichu d'attraper une assiette. Regarde moi ça friedrich, j'en ai mis partout alors que vous aviez mis toutes votre "passion" dedans..

Bon si je peux en reprendre, je vais en prendre qu'une petite quantité. "


*puis je ramasse ce que j'ai fait tomber, (si je constate qu'il ne me surveille plus j'essai de pousser la viande vers ReiBzahn pour qu'il la mange si il est proche, comme ça j'aurais un cobaye et pas de preuve que j'ai fait exprès)

Ensuite, je me rapproche de la marmite, et j'attend que les autres soient servi. Cette fois je fais bien attention que personne ne touche à mon assiette. C'est pour cela que je me met à côté de la marmite pour etre sûr qu'il n'y touche plus. [après le repas je regarderai rapidement l'état du chien] *

Le lendemain de cet "accident" je demanderai à friedrich si je peux utiliser son atelier pour que je me concocte des poisons utiles contre mes opposants.
Avant de faire les miens, je regarderai si c'est à l'évidence les produit qu'il à puis j'essayerai de regarder si il y a un fond dedans pour reconnaître ce qu'il a fait, pour déterminer ce qu'il a essayé de me faire ingérer. Sinon je regarderai les jointures, peut-être qu'il y a encore des traces récentes.
Enfin, après l'inspection terminé. Je me fabriquerai des tonifiant pour mieux rester éveillé, ainsi que des somnifères au cas où, une occasion se présenterai.

Résultat du jet (1D100) : 87./56+10 int (préparation de poison)

*après cela je serai d'avantage sur mes gardes, restant souvent avec friedrich pour être sûr qu'il ne prépare pas un mauvais coups avec Klaus. A un moment lorsqu'il sera avec Yelena j'irai voir Antory*

bonjour. Je ne vais pas te déranger plus longtemps mais j'aurais une question. Est-ce que tu peux sentir quand quelqu'un est sous l'imprise d'un maléfice? Du genre possédé ou influencé.

Après Même si mon hypothèse est fausse je dois quand même rester sûr mes gardes, mais si c'est vrai cette sorcière va le regretter et je sauverai mes amis du malefice qui les contrôles. Dans tous les cas ils ont tenté un truc sur moi et ça je ne le pardonne pas!