Veuillez patienter...

La Taverne des Anciens

Makoto Hokori
Lun 03 Août 2020, 21:31
Makoto Hokori - Apprenti en arts martiaux (humain)
| Remonter
*Venant de finir mon entrainement quotidien, l'orage et la pluie ayant ajoutés une de ces difficultés que j'aime tant, je marche en direction de la battisse que j'aperçois au loin. Trempé jusqu'aux os, le chapeau de paille à large bord ruisselant, je marche d'un pas décidé vers l'endroit ou j'espère trouver de quoi remplir mon ventre. Éreinté, j'observe la devanture avec espoir et laisse apparaitre un sourire rassuré lorsque je découvre que c'est une auberge. Ravis, j'ouvre la porte.

Une fois entré, la chaleur de la pièce faisant rougir mon visage, je tache de me déchausser afin de ne pas salir le sol. C'est ainsi que j'ai été élevé après tout. Soigneusement, je dépose mes sandales de cordes et mon chapeau prêt de la porte puis me dirige vers le comptoir. Je m'accoude au bar et me met à réfléchir.
Ils n'auront probablement pas de saké, pensais-je.

Je tire alors une pièce de mon kimono que je pause sur le comptoir, attendant la venue d'un serveur..
Regardant dans le vague, je remarque deux silhouettes entrain de discuter à quelques mètres de moi.


"Et, mais en fait, tu te rappelles ce que j't'ai dit ? Les grands magiciens sont ceux qui partent à l'aventure. Et, il faut qu'ils partent à l'aventure pour devenir de grands magiciens. Et, puis, tu voulais ramener des pièces, il est marqué solde généreuse !
En voilà une bonne raison pour y aller. Tu vas devenir un grand magicien, je serai ton assistante dans cette ascension, donc tu pourras pas me trahir avec tes sournoiseries de magie après ça, et on partagera les pièces !"

[b]"Et si j'ai pas l'étoffe d'une aventurière, tout' façons, les gars qui embauchent, ils surcotent toujours, ils voient toujours trop grand. Tu crois que ça court les rues des aventuriers expérimentés ? S'ils ont personne, ils nous prendront, s'ils ont du monde, ils trieront. Qu'est-ce qu'on risque ? Il faut au moins voir qui c'est qui engage, pourquoi, et ce que ça rapporte !"
"Et, pt'être que le personnel, il pourra nous dire c'est quelle langue."
"On peut aussi leur dire qu'on va recruter du monde.... Mais, après avoir vu leur réaction. Ça veut dire qu'il faudra partager, et ça nous fera moins de pièces."
Onyx d'Ombre-Lune, La Filoute


* Tiens tiens tiens, ils ont l'air bien chauds pour la vadrouille ces deux-la me dis-je.
Arquant un sourire plein de vigueur, je tend l'oreille pour tenter d'en savoir plus et décide de jeter un coup d'½il pour pouvoir mettre un visage sur cette voix.
Onyx d'Ombre-Lune, La Filoute
Mar 04 Août 2020, 00:32
Onyx d'Ombre-Lune, La Filoute - Colporteur (humain)
| Remonter
*Tout euphoriques, emportés par leurs histoires affabulées, enjoués avec leur verre de vin fraîchement servi, Onyx n'a pas entendu, ni remarqué le nouvel arrivant qui est arrivé déchaussé jusqu'au comptoir, non loin d'eux, elle parle donc un peu trop fort, emportée par son entrain, à se projeter sur un hypothétique travail qu'ils pourraient dénicher. Un travail jusqu'ici aussi hypothétique que les récits imaginaires qu'ils relatent depuis tout à l'heure, il serait d'ailleurs un peu difficile pour quelqu'un qui aurait suivi leur conversation de démêler ce qui relève de leur imaginaire et d'éventuels projets, tant ils entremêlent les deux. Visiblement, ils posent une question à la serveuse, et à la suite de cela, la jeune fille s'exclame qu'ils pourraient partir à Nuln parce que des gens y seraient allés par là, et qu'ils pourraient y trouver un sablier ! Cette histoire ne semble avoir ni queue, ni tête. La jeune fille attend de son compagnon, une réponse après cette bien curieuse question...

Le voyageur tout juste arrivé qui les observe après avoir tendu l'oreille, a devant lui, un jeune homme et une jeune femme dans la vingtaine. Il doit s'être avancé au comptoir sur la droite, découvrant à sa gauche, la jeune femme tournée de dos, occupée à discuter avec le jeune homme tourné vers elle, et donc vers le voyageur, cependant toute son attention semble jusqu'à présent prise par celle avec qui il est en pleine discussion, ainsi que par l'effet que le vin semble avoir sur lui... Visiblement, ils ont l'air de bien se connaître et de bien s'entendre. La jeune femme a les cheveux noirs, et est vêtue d'un manteau sombre, ainsi qu'une capuche noire qu'elle a laissée retomber sur ses épaules, un léger résidu d'eau dégouline encore au pied de son tabouret... Une écharpe rouge gît sur le comptoir, à côté d'un grand bâton lesté posé en équilibre contre le bar. Le jeune homme d'allure plutôt svelte a une chevelure mordorée bien fournie et porte des vêtements qui devaient être élégants avant d'être détrempés, ils sont visiblement trop grands pour lui. Elle, semble à l'aise, à la fois un peu taquine et charmeuse, de dos, le voyageur ne voit pas que sous les airs qu'elle joue, elle abrite un air maussade, celui-ci se lisant de temps en temps dans ses yeux et sur son visage. Lui, a l'air enjoué, plein d'entrain, de bonne humeur, il manque toutefois un peu d'assurance, et se sent un peu décontenancé par certains rapprochements qu'elle semble manifester dans sa gestuelle et ses jeux d'expressions.*
Makoto Hokori
Mar 04 Août 2020, 01:15
Makoto Hokori - Apprenti en arts martiaux (humain)
| Remonter
*Alors que les deux camarades semblent s'amuser, je m'applique à déployer chacun de mes sens pour ne pas rater une miette.

Et bien, l'ambiance est plutôt bonne par ici, me dis-je.

Lorsque j'entends parler de ce voyage vers Nuln, sans bouger, le regard abaissé, les bras croisés et l'air meditatif, je dis :

"Un voyage pour Nuln ? Vous avez besoin de protection peut être ?"

*Si mes deux interlocuteurs m'entendent et décident de tourner la tête,
Ils découvriront un jeune homme typé, coiffé d'un chignon brun, habillé d'un modeste kimono usé. Un regard stricte contrastant un visage jeune et un léger sourire. De multiples plaies parcourent ses mains. Il est pied nu, et au vu de ses traits, il n'est pas du coin.
Balthasar Petrus
Lun 07 Sept 2020, 13:41
Balthasar Petrus - Bateleur : Hypnotiseur (humain)
| Remonter
*Un homme d'âge mur observe les jeunes gens qui discutent au comptoir, quand un étranger venu d'orient pénètre dans l'auberge et se dirige veux le comptoir. Arrivé à la hauteur des jeunes gens il laisse trainer ses oreilles et leur proposer sa protection. Mais ils semble trop occuper à discuter pour entendre sa proposition... L'homme qui les observe, voyant l'étranger suspendu à leur lèvre pour obtenir une réponse, se rapproche et lui propose une pinte*
https://i.pinimg.com/564x/f2/61/75/f26175434298c55dc9c9d7ad7e111161.jpg

*après un bref échange et quelque gorgées, le jeune oriental est pris de nausée, puis de vertige. Il s'effondre en s'avachissant le long du comptoir retenu de justesse par l'homme d'âge mur. Celui-ci fait signe à l'assistance pour qu'on vienne à sa rescousse. Bientôt aidé par d'autres clients ils le sortent de l'auberge*
Onyx d'Ombre-Lune, La Filoute
Dim 13 Sept 2020, 21:30
Onyx d'Ombre-Lune, La Filoute - Colporteur (humain)
| Remonter
"Un voyage pour Nuln ? Vous avez besoin de protection peut être ?"
Makoto Hokori


*Soudainement, Onyx s'arrête de parler. Elle lève ses yeux vers l'arrière, comme si elle voulait sonder qui s'adressait à elle, bien évidemment sans grand succès.
Qui va là ? Qu'a-t-il entendu de leur conversation ? Quelle distraction ! Comment a-t-elle pu passer à côté de la plus élémentaire discrétion ?
Ah oui, le vin sans doute, et la conversation enjouée avec Razel. Ca lui fait du bien de sourire et d'avoir les pommettes qui s'étirent.
Un peu pour rire cette conversation, mais elle est devenue sérieuse. Et elle parle pas de son jeu de charme !

Que vont-ils pouvoir lui répondre ? C'est vrai qu'une protection leur serait bénéfique, elle a voulu rassurer Razel tant bien que mal, mais elle se rend bien compte qu'il a raison, c'est pas lui qui a l'air de pouvoir mettre en déroute un adversaire un peu trop entraîné !
Mais, quelles sont ses intentions ? Et s'il en avait trop entendu, et voulait les doubler pour rafler la place auprès de la compagnie naine ?
Elle se met donc à discuter discrètement avec Razel de l'homme derrière.*
"Tu vois qui es là, derrière moi ?
Il a un drôle d'accent, il parle pas d'ici.

Et, comment il peut savoir qu'on va à Nuln ?! (ouais, ça elle le sait, mais elle l'admettra pas si facilement)
On va attendre un peu, on va voir s'il insiste...

Tu crois qu'il en sait d'autres sur notre conversation, on peut lui faire confiance ?
Pt-être qu'on aurait l'air plus sérieux devant les nains avec un gars en plus, qui a l'air en mesure de prêter ses armes ?

Qu'est-ce que t'en penses ?"


*C'est un peu plus tard, alors qu'elle se questionnera avec Razel sur la manière de l'aborder, qu'ils entendront l'homme s'effondrer, renouvelant leur attention sur lui.
Visiblement, des personnes viennent s'enquérir de son sort, et il est emmené au dehors.*