Veuillez patienter...

Kislevite va loin !

Alexis Manoff
Mer 20 Mars 2019, 21:40
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
[Bonsoir, semaine prochaine, j'escompte être de retour pour continuer l'aventure. désolé pour cette pause. A bientot.]
Adolf Pankraz
Jeu 21 Mars 2019, 13:32
Adolf Pankraz - Faussaire (humain)
| Remonter
[Chouette, vivement la reprise !
Et merci du passage pour l'info.]
Jildrey
Sam 23 Mars 2019, 14:58
Jildrey - Veilleur (halfeling)
| Remonter
[Ça y est j'ai enfin retrouvé LE avatar que j'avais fugacement aperçu et perdu de vue pour Jildrey ! Tout y est : tenue d'aventurière pratique mais jolie quand même, carquois à la ceinture (pour plus de réalisme), arc ouvragé et pince à cheveux pour la coquetterie ! emoticon
PS : pas de soucis pour l'attente, j'ai changé mon rythme de vie aussi (je jouais beaucoup le midi mais je me suis inscrit à la muscu et ça me prend toutes mes pauses emoticon ) du coup ça m'a permis de me réorganiser sans avoir l'air de délaisser cette partie. ]

*Mince, je me fais complètement griller ! Et d'ailleurs il a raison, qu'est-ce qu'il m'arrive, suis-je en train de tomber amoureuse ? Il est vrai que depuis le rejet de Jom, je ne me suis plus du tout intéressée à cet aspect de la vie. Et là, avec Pirlouitet et devant notre sens du devoir, c'est comme si le destin me poussait dans ses bras. Il est charmant, courageux, et tellement mystérieux ! Mais parbleu, d'étaler ainsi mon admiration frise le ridicule. Heureusement, nous arrivons dans cette auberge où nous avons tous les deux l'air perdus, et ce n'est même pas de la comédie. Je profite alors que mon conjoint s'adresse au tenancier pour me ressaisir et me recentrer sur notre objectif.*

"Oui mon Pirlesan ! Je suis ta Jilemy d'amour et nous sommes de passage dans cette ville, pour profiter de nos noces. J'ai hâte de pouvoir poser tout cet attirail mais les routes sont tellement peu sûres dans la région ! Heureusement que mon halfeling manie le fleuret comme personne, parce que je ne sais même pas vraiment me servir de ce gros truc mais on nous a dit de nous méfier alors j'ai préféré m'équiper. Attention à vous, pirates d'eau douce ! Ne vous y frottez pas ! Haha emoticon "

*Mimant une roulade, je me rétame. Mais le saut que je fais pour me relever laisse clairement entendre que tout n'était que pitreries. Pirlouitet doit se demander à quoi je joue ! Mais si nous passons pour des comédiens, nous ne serons pas suspectés aussi facilement que des inconnus qui fouinent partout. Ou peut-être que je passerai seulement pour une pitre, ce qui amenuisera aussi les soupçons à mon égard. En tous cas, nous allons déposer nos affaires dans la chambre, et j'en profite pour faire un point sur notre stratégie.*

"Je suis désolée si j'ai fait des gaffes, j'ai jamais fait l'espionne alors je sais vraiment pas comment faire. Et puis je sais être discrète dans les bois mais dans une ville, sans arbres pour se cacher, je me demande. Tu sais par où commencer toi ? On a quand même encore quelques heures avant d'aller au ... lit ... alors on devrait essayer soit d'avoir déjà des informations, soit de faire un tour pour trouver qui pourrait nous en donner et entrer dans le vif du sujet demain ? Je sais pas trop, qu'est-ce que t'en dis toi, et on a combien de temps déjà avant l'arrivée des autre ? emoticon "

*Tout en préparant notre approche du sujet qui nous a amené, je dépose arc, sac et capuchon, je suis bien plus à l'aise les épaules légères. Et puis cette fois, après notre baiser, peut-être que Pirlouitet me regardera différemment ? *
Alexis Manoff
Lun 01 Avr 2019, 10:47
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
*Les pseudo tourtereaux arrivent donc à Heideck et après s'être acquitté du droit d'entrée en vigueur, ils se présentent à l'auberge.
A peine entrée à l'intérieur, ils peuvent constater qu'il y a du monde.
Il n'est pas certain qu'ils y trouvent une chambre de disponible.

Une serveuse se présente à eux. Ils expliquent leurs situations de jeunes mariés,pendant que Pirlouitet analyse les individus présents dans la salle principale.
- Quelques videurs armés pour sortir les viandes saouls et a leurs styles, beaucoup de marchands et aussi quelques paysans.
En écoutant les conversations, tu comprends qu'il y a une foire en cours en ce moment sur la place du marché. Cette information est confirmée par la serveuse qui vous répond qu'étant donné que la foire des tanneurs vient de débuter, il est difficile de trouver un hébergement dans la ville.
Elle vous indique aussi que le patron recherche des extra pour pouvoir servir tout le monde et que par expérience des Petites gens sont toujours capable d'assurer le service. sans attendre votre réaction, elle part le chercher.*

Le bonhomme arrive devant vous, il est pressé et va droit au but.
"Ma serveuse m'a indiqué que vous vouliez une chambre. J'en n'ai plus, mais je peux vous héberger dans le cellier contre service.
En plus vous êtes jeunes mariés ? En plus de votre salaire, je vous laisse vous offrir le repas de mariage qu'vous décidez en échange ? Qu'en dites-vous ?"




*Dans la ferme en ruine, Owenderyl continu de vérifier les alentours sur ordre d'Adolf.
A part quelques nids d'oiseaux, il aucune trace récente.

Adolf et le Seigneur Manoff s'occupent de rédiger la charte tandis que les autres prépare le camp.

Le travail de vieillissement du parchemin impressionne réellement Alexei... *
Jildrey
Mar 02 Avr 2019, 22:59
Jildrey - Veilleur (halfeling)
| Remonter
"Des extras ? "

*Mais on n'est pas là pour ça ! On est là pour ... *

"Le cellier est vraiment loin de ce qu'on espérait ! Mais ... à l'impossible Nuln est tenu. Est-ce dû à une raison particulière ou c'est simplement un manque de chance ? Auquel cas nous irons voir ailleurs ! Ceci dit, votre offre est intéressante, si nous pouvons commander le menu de notre choix pour célébrer nos noces. Alors j'accepte ! Je peux cuisiner, servir, ou distraire vos clients. Que préférez-vous ? "

*Finalement, le dernier choix m'arrangerait carrément mieux, mais il va falloir se soumettre aux exigences de cet individu pour nous faire une place dans cette auberge, meilleur moyen de soutirer des nouvelles.*

[Est-ce que le rythme de jeu permet de laisser une intervention intermédiaire ou devrais-je poursuivre pour apporter de la matière ? ]
Alexis Manoff
Mer 03 Avr 2019, 09:16
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
[Pour le moment ça ira, on va attendre les interventions de nos autres protagonistes emoticon ]
Adolf Pankraz
Mer 03 Avr 2019, 12:07
Adolf Pankraz - Faussaire (humain)
| Remonter
*Fini les réceptions fines à Streissen et les coussins de la diligence : retour à un campement de fortune. Même si Adolf s'était laissé griser par le luxe, ce retour à la simplicité n'est pas pour lui déplaire. Moins de pression et moins besoin de tenir son rôle.
Cette fin de journée sera peut-être même l'occasion de le rapprocher de son employeur, entre quatre yeux:*

"Tites-moi, seigneur Manoff... Oui, entre nous et cachés ici, il me semble que je peux reprentre nos noms d'origine. Donc, tites-moi, seigneur Manoff, qu'est-ce que vous pensez te tout ça ? Toutes ces aventures que nous avons vécues ? Y sentez-vous un signe tivin ? J'avoue que je m'y perds un peu...
Et ensuite ? Bientôt nous arriverons à la frontière impériale. Puis ce sera les principautés frontalières. Que pouvez-vous me dire sur les Kislévites qui sont là-bas ?"


[C'est peu, mais je pense que notre groupe 'camping' devra patienter un peu pendant que le groupe 'repérage' fera son travail.]
Alexis Manoff
Mer 03 Avr 2019, 21:57
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
*L'aubergiste n'attend pas la réponse de Pirlouitet pour enchaîner, Il hèle sa serveuse pour lui indiquer de vous montrer les pièces utiles.
La cuisine, le reservoir d''eau, les tonneaux de bières et tout ce qui est nécessaire au bon fonctionnement de l'Auberge.
Puis il vous demande d'aller aux marchés pour récupérer les légumes nécessaires qui commencent déjà manquer.

« Et ne lésinez pas sur les quantités sinon on va manquer pour ce soir.
Mon fournisseur s'appelle Bert, il est facile à trouver!
Et ne traînez pas puis vérifiez la marchandise.
Pour le paiement, vous lui direz de passer me voir directement. Ah dites bien cette phrase pour qu'il soit certain de vous donner les marchandises
'C'est l'auberge qui nous envoie alors sert nous si tu veux garder ta tête' »


*Vous voici donc missionné pour ramener de la marchandise du marché a l'auberge.*


*A la ferme en ruine.
Adolf profite de son intimité pour tenter de se rapprocher du Seigneur Manoff.

Alors que tu l'interroges, il sort une de ses fameuses bouteilles de tord boyaux kislévites qu'il t'invite à partager avec lui. Après une bonne rasade, il te répond.*

« Je pense qu'il y a un signe divin dans tous ce que nous faisons. Certains signes sont justes plus impressionnants que les autres.
Je crois en effet que ce n'est pas un hasard si nous nous sommes rencontrés et nos routes croisées.
Les évènements ont été déroutants, rapides, impromptus et inespérés. Mais depuis que nous nous côtoyons, je suis de plus en plus confiants dans la réussite de mon entreprise et je suis certains que grâce à nous l'Empire et le Kislev s'en trouveront plus fort et leurs liens renforcés. »

*Il prend ensuite une pause pour se resservir*
« Oui, je pense que sans vous, je n'aurais jamais pu aller si loin dans le Sud. ... . Votre nouveau statut, inquiète mes ennemis, ces pariats et rebuts du Kislev. En plus de moi, ils doivent se sentir traqués par toutes les forces Sigmarites de l'Empire désormais... »

*Il pose sa main sur ton épaule, un signe de gratitude.*
Owenderyl
Jeu 04 Avr 2019, 00:34
Owenderyl - Coureur des Bois (elfe)
| Remonter
[Bonjour à vous, eh bien, ça fait des semaines que je dois passer pour dire "j'ai décroché, je reviens bientôt" (un "bientôt" que je n'osais affirmer avec certitude), et, là je découvre avec soulagement la pause.
Elle est bien tombée, j'ai eu à faire quelques trucs aussi, notamment bricoler des sites web et mon serveur ^^
Bonne chose que le démarrage de la muscu, ça fait du bien de l'exercice, après tout y a pas que nos PJs qui ont besoin d'entraînement emoticon
Et j'espère que "les affaires" de notre MJ ont été salutaires ^^
Quant à Adolf, "toujours prêt", comme les scouts emoticon b]

*Après quelques recherches, Owenderyl découvre une ferme en ruines qui plaît à son compagnon de Sigmar, qui se fait le porte-parole du chevalier. Quelques menus repérages annoncent que l'endroit est sûr.*
"Du tanin, vous dites. Mmhhh, je vais voir quelles herbes pourraient nous fournir cela."

*Pensant au goûts culinaires de leurs compagnons halfelings, il se dit qu'ils auraient certainement ce genre de choses dans leurs aromates, mais ils ont plus sérieux à faire que farfouiller dans leurs besaces, laissons leur esprits tout affairés à leur stratégie d'infiltration, les distraire en leur mettant l'eau à la bouche serait contre-productif. Il revient donc avec quelques plantes qui pourraient jaunir du papier et regarde avec intérêt le procédé, tandis qu'Alexei en reste ébahi.*
"Voilà une bien belle opération que vous menez-là. Le résultat est étonnant !"

*Un peu plus tard, il reviendra vers Adolf.*
"Vous aviez parlé de confection d'arcs et de flèches.
C'est que ça m'intéresse.
Cette fois, nous allons avoir quelque temps à patienter en attendant que nos deux comédiens en herbe mènent leur affaire à l'affût de renseignements...
Je vous ai vu à l'œuvre tout à l'heure pour le parchemin. Si vous maîtrisez aussi bien la confection d'arcs que l'artisanat de l'habillage du papier, c'est prometteur !
Qu'en dites-vous ? Par quoi commençons-nous ?"
Adolf Pankraz
Jeu 04 Avr 2019, 17:14
Adolf Pankraz - Faussaire (humain)
| Remonter
[Chouette de lire le retour d'Owenderyl emoticon ]

*Adolf profite d'une pause au milieu de ses exercices de rédaction pour voir venir à lui leur guide. L'air est agréable en cette fin de journée, les oiseaux chantent et la soirée s'annonce paisible pour leur campement. Tout va pour le mieux, mais le prêtre reste nerveux; il n'arrive jamais à être tout à fait à l'aise face à l'elfe, une race aussi mystérieuse qu'inquiétante.*

"Sacrelotte, merci pour vos compliment pour le parchemin. J'ai eu une bonne intuition. Et vos tannins m'ont bien aité, il est vrai. Ou serait-ce Sigmar qui nous aide ?
Des arcs et des flèches, tites-vous ? Ma foi, vous vous souvenez, nous avions trouvé du bois d'if après notre tépart de la taverne tes anciens ? Je les ai travaillés tout au long te notre trajet. Une alternance de trempage, d'entuit résineux, de tension et de mouvements d'assouplissement. Turant tes jours. Et je les ai enfin relâchés il y a deux heures, tantis que vous repériez les alentours. [C. mon poste de la page précétente.] Teux semblent bons, mais je suis moins sûr pour le troisième. J'ai testé la résistance et la souplesse. Les premiers arcs que je fabrique tout seul, sans mon téfunt maître. Ca me semble excellent... mais sûrement pas aussi bon que votre artisanat elfique, évitemment. Mes nouveaux arcs toivent être testés en tir. Mais il me manque les cortes et les flèches. Voutriez-vous aiter ? Je serais honoré qu'un elfe fasse usage de mes arcs."
Pirlouitet
Dim 07 Avr 2019, 08:45
Pirlouitet - Espion (halfeling)
| Remonter
* Mon rêve ! Aller au marché et avoir carte blanche acheter dix fois de quoi me remplir la panse (c'est à dire à manger pour une bonne cinquantaine de personnes), tout cela sans payer, et en étant exigeant sur la qualité. Alors oui, on peut dire qu'aujourd'hui, c'est un peu de paradis qui est sur terre. D'autant que la jolie rouquine m'accompagne, ce qui ne gâche rien. *

" Dépêche-toi ma Jil, qu'on soit les premiers chez ce Bert. Il serait hors de question que les meilleurs produits nous passent sous le nez. "
[ A l'aubergiste ] " Les femmes, vous savez ce que c'est hein ? Toujours en retard. Mais pour des motifs qui valent le coup, se repoudrer le nez, réajuster sa toilette, ... Ah vous savez quoi ? Elles nous perdront. "
" Ah, enfin te voilà. Allons-y. "

* En cheminant vers le marché, je glisse à ma compagne à qui je prends tendrement la main. *
" Je trouve que tu t'en sors très bien. Vrai, à mon avis tu feras une grande espionne. "
" Regarde le gros là-bas, ce doit être Bert. Je te propose qu'on se sépare, tu vas à gauche, moi à droite. On fait les différents étals. Tu fais la causette, et au détour de la conversation tu dis que tu a croisé sur la route des hommes avec un faciès du nord. Que tu étais étonnée d'en trouver par ici. Mais que c'est vrai que les hivers sont de plus en plus rudes. Peut-être veulent-ils s'établir par ici. Mais bon, y'a quand-même pas de la place pour tout le monde. On est chez soi non ? Nous, les halfelings, c'est pas pareil, on n'est juste de passage en voyage de noces. Et puis ces estrangers, il sont communautaires ! Il ne veulent pas se mélanger. Juste manger notre pain, quand ce n'est pas nos femmes. Enfin, c'est peut-être mieux qu'il ne se mélangent pas trop, vous imaginez la tête des gosses qu'ils leur feraient, à nos femmes ? Il y en a beaucoup dans le coin ? Parce qu'à Seissen, d'où l'on vient, c'en est farci. C'est simple, on se demande si ils sont chez nous ou si ce n'est pas plutôt nous qui sommes chez eux. On n'ose plus sortir le soir. Enfin bref, tu vois le genre de conneries à faire réagir le rural et compagnie. "
" Et puis on se retrouve chez Bert. "
" Qu'en dis-tu ? "


[ Supposant que la belle accepte. ]

* Je fais les différents étals où mes xénophobes remarques de Pirlouitet le Populiste m'attirent une bienveillante sympathie, comme quoi enfin quelqu'un ose enfin dire tout haut ce que tout le monde pense tout bas. *
* Bref, je fais emplette de précieux renseignements, lorsque j'arrive devant le gros Bert. *
[ J'imagine qu'il faut un test de Soc pour les renseignements : Résultat du jet (1D100) : 14. / 72+15 ]

* Arrivé à l'étal de Bert, et rejoint par ma bien aimée, je sers au légumier le discours suivant : *

" Bien le bonjour, Monsieur Bert. C'est l'aubergiste de l'Orc sans tête qui nous envoie. "
" Plus exactement, et excusez-moi pour la familiarité (et je baisse le ton) 'C'est l'auberge qui nous envoie alors sert nous si tu veux garder ta tête' "

" Durant la foire des tanneurs, il a décidé de s'entourer de s'entourer d'une équipe de cuisiniers professionnels. Les meilleurs dans leur catégorie. Formés par des générations Mootiennes, avec la cuisine dans la sang. "
" Mais vous le savez comme moi, on ne peut réussir bonne cuisine sans une excellente matière première. C'est pourquoi nous nous servirons chez vous. Mais attention, il nous faut le meilleur. Nous sommes-là pour vérifier. "
" Tiens faites-moi goûter cette carotte. ... Oui parfaite, vous nous en mettrez un plein panier. "
" Et ces tomates ... non, finalement ce n'est pas encore la saison. "
...

" Et toi ma Jil, tu vois quelque chose à ajouter ? "

" C'est qu'il y en a du monde à cette foire. Et l'auberge a fait le plein. J'ai même entendu dire que l'événement draine bien plus que les habituels visiteurs. On vient de tout le pays. Il paraît même que cette année on y rencontre des gens du nord. Mais ça, ma Jil et moi, on n'a pas encore eu la chance d'en rencontrer ... Il paraît qu'ils sont grands et forts, et même un peu effrayants. J'aime bien cette idée, car ça donne des frissons à ma Jill, et elle se serre contre moi. "
Jildrey
Dim 07 Avr 2019, 12:29
Jildrey - Veilleur (halfeling)
| Remonter
"Faire vos courses ? C'est tout ? Bon, eh bien pas de problème ! Allons-y mon Pipi. emoticon "

(Ça t'apprendra à me donner un surnom débile qui ressemble à mon prénom ! emoticon )

" Ah 'C'est l'auberge qui nous envoie alors sert nous si tu veux garder ta tête' ? Pourtant c'est sûrement pas un orc ! Enfin ... je n'espère pas, mais nous verrons bien. emoticon "

*Le temps de déposer mes affaires dans la réserve, et de m'arranger avec mon corset pour mettre mon joli petit corps en valeur ainsi que ma coiffure alors que ma pince a bougé, je rejoins mon compagnon pour aller au marché.*

"Oula, c'est compliqué à retenir ton texte ! Mais je vois l'idée, ne t'en fais pas. emoticon "

*Je pars donc à gauche, et je furète.*

"Oh monsieur ? Ouah c'est des gens comme vous les nordiques ? On m'a dit qu'il y en avait dans la ville en ce moment, moi j'en ai jamais vus, et en plus je suis pas du coin alors je voulais voir à quoi vous ressemblez ! Ah non vous êtes d'ici ? Mince, vous avez l'air fort alors j'ai cru que ... mais à quoi ressemble un nordique alors, vous savez ceux qui vienne de Kislev, vous en avez vus par ici récemment vous ? Il parait que ce sont des barbares mais qu'ils plaisent à vos femmes, je me demande bien ce qu'elles pourraient leur trouver, vous aussi vous avez l'air très fort ! emoticon "

Test de sociabilité : Résultat du jet (1D100) : 71./43 (+ emprise sur les animaux ? emoticon )

*Je rejoins bientôt Pirlouitet, avec ou sans informations, devant l'état de Bert. Il sort le mot de passe d'emblée, comme ça on peut vaquer à notre trafic tranquillement.*

"Oh, oui, regarde ces navets, ils sont jolis ! Et il faut aussi penser aux aromates, il ne nous a pas dit exactement ce qu'il lui fallait, alors à moins que ce soit un colis habituel, ça pourrait être bien d 'agrémenter sa cuisine qu'en dis-tu ? Hummm, là c'est lauriers sont très bien. Ce thym ... un peu d'aneth, de fenouil ... ah, de la coriandre, parfait ! Du cerfeuil, très bien, et oh ! Tu as vu ces épinards ? Il faut en prendre, ils sont vraiment beaux ! Et un peu de verjus s'il vous plait. Tu n'assaisonnes jamais assez tes plats mon Pipi, je crois que tu vas devoir me laisser me charger de cette partie de notre cuisine ! emoticon "

*Pirlouitet relance alors sa recherche. Je joue la comédie qu'il me dicte, venant m'accrocher à son bras contre lequel il ressent aussitôt la chaleur de mon corset. *

"Oh arrête, je n'aime pas quand tu parles d'eux, ce sont des barbares ils me font peur ! J'espère vraiment qu'il n'y en a pas ici, sinon vous savez où ils se sont installés ? Histoire d'éviter cet endroit à tout prix ! emoticon "
Alexis Manoff
Dim 07 Avr 2019, 22:16
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
[C'est cool de vous avoir tous de retour malgré l'attente que je vous ai imposée. Merci à vous ! ]

*En allant au marché de Heideck,

Armé d'une charrette à bras, les deux halfelings assurent autant qu'ils peuvent leurs missions.
En vous dirigeant vers le marché, vous constatez qu'il y a énormément de miliciens en faction dans la ville. Serait-ce à cause de la foire ? En tout cas, vous vous sentez en sécurité.
Enfin, vous arrivez devant les étales de Bert.

Alors que Pirlouitet agitent le spectre des envahisseurs migrants qui pourraient nous voler en plus, notre travail, tu t'aperçois que les réactions sont multiples. Certains clients t'ignorent, tandis que d'autres semblent amusés, et le pire c'est que tu en aperçois qui semblent en acquiescer tes propos nauséabond. Enfin, de la compassion apparaît même lorsque Jildrey montre son inquiétude face à ces barbares.
Bref, votre manège fonctionne et vous avez facilement quelques retours de certains passants qui vous informent qu'il y a bien un vendeur suspect de cuir kislévites qui traînent avec sa « troupe » dans la foire. Mais sinon personne n'a constaté la présence de Norsk.

En parallèle, Bert vous laisse, remplir la charrette à bras. Une fois fait, il donne ensuite des consignes à un collègue et vous raccompagne à l'auberge. Il tient juste à s'assurer que les halfelings que vous êtes n'auront pas vidé la moitié de la charrette avant d'arriver.
Il dit ça simplement et en toute bonne foi par expérience, car il a déjà eu quelques antécédents... .

Le soir à l'Auberge, vous ne lésinez pas sous les commandes. Vous finissez le service tard, voir tôt le matin. Mais le cellier vous est bien privatisé. Le patron vous même offert une bouteille de rouge.
Enfin, si vous désirez avoir quartier libre, il faut revenir à 11h max pour les repas du Midi.
A vous de voir comment vous vous organisez.*

*A la ferme en ruine
On passe le temps et on discute travail du bois.
Peut-être que Owenderyl sera le premier client d'Adolf ? Mais c'est sans compter Gustav qui arrive et demande s'il peut lui aussi en être.
Après tout, il a déjà prouvé au groupe ses talents d'archer... .*
Owenderyl
Lun 08 Avr 2019, 23:13
Owenderyl - Coureur des Bois (elfe)
| Remonter
[Chouette de lire le retour d'Owenderyl emoticon ]

*Adolf profite d'une pause au milieu de ses exercices de rédaction pour voir venir à lui leur guide. L'air est agréable en cette fin de journée, les oiseaux chantent et la soirée s'annonce paisible pour leur campement. Tout va pour le mieux, mais le prêtre reste nerveux; il n'arrive jamais à être tout à fait à l'aise face à l'elfe, une race aussi mystérieuse qu'inquiétante.*

"Sacrelotte, merci pour vos compliment pour le parchemin. J'ai eu une bonne intuition. Et vos tannins m'ont bien aité, il est vrai. Ou serait-ce Sigmar qui nous aide ?
Des arcs et des flèches, tites-vous ? Ma foi, vous vous souvenez, nous avions trouvé du bois d'if après notre tépart de la taverne tes anciens ? Je les ai travaillés tout au long te notre trajet. Une alternance de trempage, d'entuit résineux, de tension et de mouvements d'assouplissement. Turant tes jours. Et je les ai enfin relâchés il y a deux heures, tantis que vous repériez les alentours. [C. mon poste de la page précétente.] Teux semblent bons, mais je suis moins sûr pour le troisième. J'ai testé la résistance et la souplesse. Les premiers arcs que je fabrique tout seul, sans mon téfunt maître. Ca me semble excellent... mais sûrement pas aussi bon que votre artisanat elfique, évitemment. Mes nouveaux arcs toivent être testés en tir. Mais il me manque les cortes et les flèches. Voutriez-vous aiter ? Je serais honoré qu'un elfe fasse usage de mes arcs."
Adolf Pankraz

[Merci !
MJ: Oui, ainsi notre équipe est à nouveau au complet emoticon ]

*Il lui a fallu du temps, Owenderyl a toujours eu de la réserve vis-à-vis d'Adolf. En dehors du chevalier et sa troupe, c'est celui avec qui il tenait le plus de distance.
Mais, aujourd'hui, les voilà en train de discuter. En effet, la journée est belle, ils sont tranquillement posés au campement ce qui est favorable à la détente, et puis les deux halfelings avec lesquels il était plus complice, sont en vadrouille, à la recherche dirait-on d'une autre compicité....

Il écoute donc attentivement ce qu'Adolf a à lui dire, il lève juste un peu les yeux quand il révère encore Sigmar, et tend l'oreille (ou, plutôt, compulse son dictionnaire interne) pour distinguer le sens réel des mots derrière son argot natif.
Gustav les rejoint, il a l'air intéressé par ce qui se passe ici.*
"Oui, je me souviens que vous cherchiez de l'if pour confectionner ces arcs.
Un réel travail de patience, j'ai plaisir à les voir formés.
Volontiers, je vous aiderai à les finir et à les éprouver.

Je suis parti équipé léger, je partais pour explorer les territoires des hommes, pas pour m'engager dans l'armée.
Mais puisque nous y voilà, je crois que ça nous sera utile.

De quoi avez-vous besoin pour ces flèches ?
Pour les cordes, pouvons-nous trouver cela dans le matériel de campement ?
Vous avez une idée, Gustav ? Vous aussi, vous comptez y mettre la main à la pâte ?"
Adolf Pankraz
Mer 10 Avr 2019, 13:29
Adolf Pankraz - Faussaire (humain)
| Remonter
*Des clients archers ne sont pas aussi intimidants qu'une foule de croyants attendant un sermon. Pourtant, Adolf est gêné. Comment un elfe réagirait-il ne manipulant les premiers arcs qu'il a pu fabriquer de ses mains sans l'aide de son mentor ? Va-t-il en rire ?*

"Hemf... Eh bien... Sacrelotte, Owenteryl, je serais honoré que vous preniez celui-ci. Et pour toi, Gustav, je te confie le second. Comme des présents. Le troisième arc ne me semble pas fiable, autrement que pour un pic à grillade...
Pour les cortes, difficile d'en trouver tans nos affaires. L'itéal serait t'avoir de bons tentons d'animaux ou du chanvre à tresser finement. Ou... Ou peut-être qu'avec une mèche de vos cheveux, Owenteryl ? Si vous le permettez, évitemment...
Pour les flèches, il me fautrait une journée de travail. Et on ne l'a pas. Il faudra remettre ça à plus tard. Ou les acheter. Dans l'immétiat, Gustav, tu serais t'accord te nous en prêter pour qu'Owenteryl teste son arc ?"


[Pour mémoire, mes trois test de fabrication d'arc, selon la page précédente :
Fabrication arc 1 : ** Faux tirage ** : 13. / Dex 44
Fabrication arc 2 : ** Faux tirage ** : 40. / Dex 44
Fabrication arc 3 : ** Faux tirage ** : 62. / Dex 44
Donc le premier arc offert à Owenderyl bénéficie d'une jolie marge de réussite. Sûrement qu'il aura un effet magique...]
Pirlouitet
Ven 12 Avr 2019, 06:53
Pirlouitet - Espion (halfeling)
| Remonter
* Après une soirée exténuante, c'est la nuit de repos dans le cellier. Le patron a bien fait les choses et s'est fendu d'une boutanche. *
* Je débouche le présent et nous sert deux vers. *

" Alors ma Jil, que penses-tu de cette première journée de mariage avec ton Pipi ? "

[ Jetons un voile pudique sur cette nuit, afin de concentrer le récit sur les événements du matin ... ]

* Au matin, je m'étire dans la couche nuptiale, enfin je veux dire le grabas du cellier, et m'adresse à ma dulcinée : *
" Bouge pas, je vais nous chercher à manger. Tu ne penses quand même pas qu'on a tout servi hier soir. J'ai pensé à prélever notre dîme. "

* A pas de loup (après tout j'ai hérité des gênes d'espion de papa, je me coule vers le cuisine est nous rapporte de quoi confectionner un solide petit déjeuner. Basé sur les ingrédients d'hier soir, c'est plus du salé que du sucré, mais cela présente l'avantage de la quantité. *

" Allez dépêche-toi ! J'aimerais bien profiter de notre quartier libre pour acheter un peu de cuir ... kislévite. "
" Qu'en dis-tu ma chérie ? "
Alexis Manoff
Ven 12 Avr 2019, 13:19
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
*A la ferme en ruine*
[Merci de me préciser si des dispositions particulières sont prises pour passer la nuit.
Et vous me faites également un test d'observation.
Concernant les arcs, je peux en effet ajuster un bonus sur le jet bien réussi mais une fois qu'il sera terminé par contre.]

*Heideck le lendemain matin.

Pirlouitet sûrement accompagné de Jil se dirige à la foire. Et c'est au faciès qu'il arrive a reconnaître l'artisant kislevite.
Il t'expose ses différentes peaux. Il travaille quasi exclusivement sur du Bovin à la peau sombre. Une espèce très présentes dans sa région natale. Un cuir solide et fiable, facile a travailler pour de très nombreux usages.
Des bottes, à la sellerie, des manteaux ou des protections. Il t'assure des prix très correctes et des livraisons régulières si cela t'intéresse. *

[Vous me faites un test d'obs et d'int également svp.]
Jildrey
Sam 13 Avr 2019, 14:59
Jildrey - Veilleur (halfeling)
| Remonter
*La présence des Kislévites que nous apprenons ne semble pas convenir à notre recherche, ils ont l'air d'être là depuis plus longtemps que ce qu'il faudrait mais ... je laisserai la 'troupe' en décider. En attendant, le service n'est pas insurmontable mais ce n'était pas non plus ce à quoi je m'attendais. Et au final mon corset a un succès que je n'attendais pas et je ne suis pas spécialement fan de ce résultat aussi je retournerai dans notre cagibi mettre un châle par dessus. Heureusement, à défaut de luxe, nous avons du vin.*

Alors ma Jil, que penses-tu de cette première journée de mariage avec ton Pipi ?

"Eh bien, j'en pense que je ne suis vraiment pas fan de ce surnom, en plus il est trop facile de reconnaître mon vrai prénom s'il parvenait ! Sinon, c'est plus fatigant que je pensais, d'être une espionne. J'espère qu'il y aura autant d'or que tu m'as dit à la clé ! "

*Lorsque nous l'avons savouré sans économie, la tête me tourne un peu alors il est temps de me changer. Je demande à Pirlouitet de se retourner le temps que je me change et je lui tourne moi-même le dos pour tout enlever et me glisser dans ma robe de chambre, s'il a regardé ce n'est pas si grave ... et lorsque nous dormons, je me serre contre lui pour profiter de sa chaleur. D'un baiser sur mon front, il me souhaite une bonne nuit, et nous en restons là pour ce soir, nous avons encore beaucoup à penser avant de consommer outre mesure notre union.*

Bouge pas, je vais nous chercher à manger. Tu ne penses quand même pas qu'on a tout servi hier soir. J'ai pensé à prélever notre dîme.

*C'est déjà le matin alors que le vin me tourne encore un peu la tête et que j'ai la bouche légèrement pâteuse, mais un peu d'eau et le petit déjeuner copieux y remédient rapidement.*

Allez dépêche-toi ! J'aimerais bien profiter de notre quartier libre pour acheter un peu de cuir ... kislévite. Qu'en dis-tu ma chérie ?

"Tu sais, je ne suis pas sûre du tout que ce soit ces kislévites-là qui vous intéressent ! Mais tu as raison, il n'y a qu'une façon de le savoir. Et arrête avec ces petits noms on dirait des amoureux ! emoticon "

*Je commence à enlever ma robe de chambre mais elle est presque ôtée quand je me rends compte que je n'ai pas prévenu Pirlouitet. Qui ne se prive pas de me regarder.*

"Laisse-moi juste le temps de me changer et je serai prête.

...



Tu veux bien te retourner ? ... "




*La foire bat son plein quand Pirlouitet trouve son interlocuteur. Comment savoir s'il appartient au groupe qui nous intéresse ? *

Test d'obs : Résultat du jet (1D100) : 34./59
Test d'int : Résultat du jet (1D100) : 58./41
Pirlouitet
Lun 15 Avr 2019, 08:04
Pirlouitet - Espion (halfeling)
| Remonter
* Et la belle se lève. Il se joue entre nous un jeu de séduction, sans que réellement on puisse se dire s'il est jeu ou plus encore. *
* En tout cas, elle est vraiment mignonne, et se retourner lorsqu'elle se change est difficile. Enfin, je respecte une pudeur qui l'honore, et l'emmène voir les kislévites. *

* En chemin ... *
" Pourquoi n'aimes-tu pas ce surnom Jil ? J'aurais-du te demander comment tu voulais que je t'appelle. Mais maintenant, il est trop tard pour en changer. "
" Pour les kislévites, comment reconnaître le nouveau Tsarat ? J'en sais rien. "
" On va tailler le bout de gras, et on verra ce qu'il en sort. "
" T'as bien vu hier, avec le péquenot, il suffit de le brancher sur ce qui l'intéresse, et il fini par terminer les phrases à ta place. "

" En tout cas, laisse-moi te dire que tu y'en sort très bien, belle espionne. "


* En présence du kislévite ... et pèle-mêle *
" Magnifiques vos peaux, dites-donc ! "
" Ca vient de chez vous alors ? "
" C'est pas trop dur la vie là-bas ? Faut dire que le climat y est rude. "
" Enfin, l'important, comme je dis toujours, c'est la sécurité. Quand on a la chance d'avoir un gouvernement solide, comme dans l'Empire, on ne risque rien, et on se sent bien protégé. Et c'est vrai qu'aujourd'hui, c'est important, quand on voit toutes ces hordes prêtes à nous fondre dessus. "
" Vous avez une sorte d'Empereur à Kislev ? "
" Moi je n'y connais rien. En fait, quand on est amoureux, le reste à peu d'importance. Hein ma Jil ? "


[ Test Obs : Résultat du jet (1D100) : 17. / 61 ]
[ Test Int : Résultat du jet (1D100) : 29. / 53 ]
Alexis Manoff
Lun 15 Avr 2019, 13:43
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
*A Heideck,

Notre couple infiltré fait de son mieux et il y a certaines choses qui sautent aux yeux de Pirlouitet.
Les cuirs présents ici ressemblent énormément à ceux qui sont portés par les partisans du nouveau Tsarat.

D'ailleurs, Jil et Pirlouit, constatent bien la présence des deux tentes derrières l'exposition ou vous apercevez des artisans travailler les peaux préparées pour en faire des produits finis... .
Pirlouitet l'intéressé discute ensuite avec le Tanneur en chef.*

« Da, Kislev êtrrrrrre un pays rrrrude ou seul les plus forrrrt surrrvivrrre. Tsarrr et Tsarrrine diriger le Kislev.
Mais moi vouloir autrrrrre chose alorrrrrrrs ja quitter pays pour montrrrer talents de chez nous avec famille et quelques amis.

« Da da, ça êtrrre Bovin Noirrr du Kislev. Grrrosse qualité Monseigneurrrr !
Vous êtrrres des amoureux ? Arrf ça mignon ! Vous devoirrr gouter Kvas, »


*il braille alors à son compagnon non loin en kislévite et on vous apporte à chacun un verre . En fait c'est une femme qui arrive et vous offre les verres... . Le Tanneur en chef reprend*

« Buvons Amourrrr ! Ça êtrrrre ma femme ! »

*Et la, vous vous dites que tout les kislevites sont forcements des alcooliques... . Mais alors que vous goûtez au breuvage, vous constatez que c'est assez doux, rafraîchissant et très peu alcoolisé. Rien à voir avec le breuvage du Seigneur Manoff.
Il vous invite à visiter ses tentes ateliers présentent derrière:*

« Petits humains, regarrrrdez savoir faire kislev. Ça êtrrrre fabrrrication veste en cuirrr pour satisfairrre groupe mercenaire du kislev.
Et ça être fourrrrreau pour aller avec sabrrre kislévites.

Touchez touchez, regarder Qualité et savoirrr fairrrrrrre ! »


*Vous avez donc l'occasion de voir plus en détails certains produits et Pirlouitet en est de plus en plus certains.
Ces artisans ont déjà du fournir de l'équipement aux partisans du Nouveau Tsarat...*