Veuillez patienter...

La Campagne Impériale

Ethiel
Mer 06 Mars 2019, 14:07
Ethiel - Sorcier - Niv. 1 (elfe)
| Remonter
Le petit Ognur semble bien préoccupé par le sort de son ami, d'habitude il n'était pas si énergique et le voici à s'agiter dans tous le sens. Enfin si il souhaite rendre Borzad un minimum présentable ce n'est pas plus mal, au contraire cela n'en sera que plus profitable pour tous.

#Surveiller la roulotte ? Oui je peux faire ça, il y a plus intéressant mais si tu le demande, ainsi soit t'il.#

mais si votre ami en robe ici se concentre sur les volutes peintes sur le haut de mes murs,
il pourra vous dire que celle-ci renferme un certain pouvoir qui dissimule ma localisation à des esprits retors.


Se pourrait t'il que je me sois trompé sur le compte de cette personne et qu'il ne s'agisse pas d'une vieille dame profitant de la crédulité des gens simples ? Il sera simple de savoir désormais si elle ment ou non. Je n'ai rien ressenti plus tôt, aurais je raté la présence de magie en ces lieux ?

"Ces derniers vous ont déjà frappé par le passé ? Vous semblez les connaitre ces esprits, comment se manifestent t'ils et comment ?"
"Ces volutes ci ?" *Je passe ma main dessus, essayant de ressentir une présence aethyrique quelconque*


*A la suite du résultat, je la laisse au repos qui lui a été conseillé et sors avec Adanedhel pour en tirer mes conclusions*

Me voici donc par la suite assigné à cette nouvelle mission, passionnante. Surveiller les humains va devenir une habitude redondante j'ai l'impression. Pendant que Adanedhel s'en va chercher le matériel qui lui faut, je fais des petites rondes, tant que rien ne me semble anormal je reste dans un endroit commode (autant que possible vu l'endroit) où patienter et réfléchir sur ces éléments nouveaux.
Spartacos
Mer 06 Mars 2019, 23:02
Spartacos - Maître d'armes (humain)
| Remonter
* Tandis qu'Ognür vaque à la délicate besogne du nettoyage de son ami et qu'Adhandhel, faisant preuve d'une compassion dont n'est digne son congénère, cherche de quoi de sculpter un goupillon, je me met en quête d'un coeur en argent. *
* J'avise un marchand et m'enquiert du lieu des joailliers. Il serait étonnant qu'une telle foire n'en regroupe en quelque recoin. *

[ Je suppose une réponse positive. ]
* Arrivant en vue des étals de joaillerie, j'examine les pièces exposées afin d'y trouver ce que je cherche. Nul doute que mon pactole, que je sers prudemment en ma main droite (la gauche, munie de son coup de poing restant dissimulée dans ma poche, prête à défendre chèrement ce bien âprement gagné), suffira à une telle emplette. *

[ Si je trouve mon bonheur, j'en demande le prix, sinon je m'adresse à un stand exposant des objets d'argent. ]
Johan Chelpal
Jeu 07 Mars 2019, 23:22
Johan Chelpal - Clerc - Niv. 1 (humain)
| Remonter
*L'hygiène de Borzad démontre un laissé aller flagrant. Malheureusement il n'est pas le seul à ainsi négliger ses soins personnels. Il va sans dire que plusieurs personnes parmi les plus démunis manque tellement d'amour propres, qu'ils en négligent les soins essentiels. Et puis que dire de sa barbe, personnellement j'ai vu pire. Mais la barbe d'un nain n'est-elle pas un trait caractéristique de leur fierté, de leur réputation? Je crois que le trouble causé par le choc sur sa tête à altérer sa personnalité. Une chance qu'il puisse compter sur un ami comme Ognür.

Après observation, il semble que l'un des yeux de Borzad sera à jamais inutilisable. En revanche la cicatrice semble guérir normalement. Ainsi donc, la personne qui s'est occupé de Borzad habite près d'un bras de la rivière. C'est information seront très utiles si jamais nous décidons de la rencontré. Alors que l'inspection du nain se poursuit, Adanedhel nous offre son aide. Voila qui est plus que bienvenu, les récents événements semble souder de plus en plus notre groupe et même si Ethiel semble peu enchanté, je commence à percevoir une certaine ouverture de sa part. Peut-être que l'influence de sont compatriote Elfique commence à percer ses préjugés. *


"Ce serait prodigieux que vous puissiez faire kelke chose pour sa mémoire, Père Johan. Mais oserions-nous abuser des dieux ? Nos retrouvailles sont déjà mirakuleuses... Pour les komposants, je dois pouvoir aider. Je possède ce pendentif, une pépite d'argent, brute. Ma plus belle dékouverte. Je la konservais en hommage à notre dieu Grungni, seigneur des mines. Il faudrait pouvoir louer une forge, pour que je la skulpte. Et pour le goupillon, je pourrais essayer de le skulpter en bois. A moins k'Adanahel veuille bien aider ? Mais tout ça va prendre du temps. Et pendant ce temps, Borzad souffre. Vous auriez un remède pour apaiser le martèlement dans sa kaboche ? C'est le plus urgent. Le soulager. Pas vrai, Borzad ? Des plantes plutôt ke de l'alkool..."
Ognür Grimbak


« Je suis désoler, mais mis à part les deux rituels donc je vous ai parlé, je ne peu rien faire pour lui. Il devra malheureusement s'adapter à ces maux de tête. »

*D'ailleurs ses maux de têtes peuvent aussi être causé par l'abus de boissons. Je vais avertir Ognür dès que nous serons seul. *

« Shallya soit loué, votre aide pour l'obtention des composantes me comble de joie. Quelle bénédiction d'avoir des compagnons tels que vous. »

*Spartacos s'offre d'aider pour rassembler les éléments pour le rituel. Les larmes me montent aux yeux devant de tels acte de solidarité. Merci Shallya, merci Dieux ancestraux d'avoir mis sur me chemin de tels individu.

Ainsi Adanedhel accepte de travailler sur un goupillon et Spartacos prend en charge la tache de trouver un c½ur en argent. D'ailleurs, l'elfe me suggère indirectement de demander une fois de plus l'aide d'Elvyra. L'idée est bonne et logique mais une partie de moi à peur d'abuser de la générosité de cette femme que je viens à peine de rencontrer et qui en a déjà fait tant pour nous.

Alors que chacun s'occupe de sa mission, le Docteur Malthusius annonce le début de son spectacle. S'il est certain que j'accompagne les nains à la rivière, je ne crois pas que Spartacos et Adanedhel reviendrons assez rapidement pour tenter un des deux rituels. D'ailleurs je n'ai pas mentionné à personne qu'aucun prêtre de mon âge n'a jamais réussi un tel miracle. Je devrais passer par le temple de la ville pour demander conseils. Cependant j'ai négligé l'étude de la langue secrète du Magikane lors de mes voyages et je ne crois pas avoir les connaissances requises pour favoriser la réussite d'un tel miracle. Ognür à confiance en moi et je ne veux pas le décevoir. Peut-être serait-il plus sage de demander l'aide d'une prêtresse supérieur de la ville de tenter le rituel. Mais avec le Schlafenfest elles sont probablement tous débordé. Que faire? *

« Ognür, la santé et l'honneur de votre ami sont désormais votre plus grande priorité et je vais vous assister au maximum de mes capacités. En revanche nous allons devoir faire preuves de patience. Les rituels donc je vous ai parlé demande beaucoup d'expérience. Je vais vous accompagner à la rivière et je suis certain que la vie de votre ami n'est pas en danger. Il y a un domaine d'étude que je ne maitrise pas et j'ai besoin de temps pour l'acquérir. Je propose donc de faire notre toilette avant d'aller relaxer au spectacle du Docteur Malthusius, de prendre une bonne nuit de repos, d'aller voir Clarita demain matin et enfin d'aller visiter le temple de Shallya. Qu'en pensez-vous? »
Adanedhel
Ven 08 Mars 2019, 18:41
Adanedhel - Matelot (elfe)
| Remonter
*Ethiel prend sur lui pour garder un oeil sur la vieille voyante, mais m'est avis qu'une ou deux choses l'y incitent en dehors de ma requête. D'abord, il préfère incontestablement cela à assister au spectacle de la toilette des nains. [ emoticon ] Ensuite, les symboles que Clarita lui a montré ont aussitôt éveillé sa curiosité, alors il a sûrement envie d'en apprendre plus sur elle aussi. Du coup, je pars en quête du nécessaire pour fabriquer ce goupillon dont Johan a besoin, afin de faire bon usage à nouveau des excellents outils que Dame Elise m'a offerts en gage de sa gratitude. Il ne me faut pas longtemps pour trouver mon bonheur, lorsqu'un feu d'artifice accompagne soudain un tambour et une voix vendeuse pour inviter la foule à découvrir les "difformités vivantes" du gitan. Voilà qui pourrait intéresser également Ethiel, si ce sont bien des mutants, alors que Clarita nous a assuré pouvoir prendre soin d'elle-même maintenant qu'elle s'est remise de ses émotions ! J'accours le chercher, et le trouve en train de tourner autour de la roulotte comme s'il cherchait sa place sans vraiment vouloir la trouver ici.*

#Ethiel ! Ethiel mon ami, un humain va exposer des créatures étranges ! Cela peut valoir le coup d'oeil, nous découvrirons sans doute des bêtes dont nous ignorons encore l'existence ! M'accompagnes-tu ? emoticon #
Elise Magirius
Sam 09 Mars 2019, 15:36
Elise Magirius - Marchand (humain)
| Remonter
*Tandis qu'Ognür et Johan se chargent de rendre une mine présentable à
Borzad, en puisant l'eau d'un abreuvoir, alors que les éleveurs regarde ailleurs.
Le fleuve se trouvant à l'autre bout de la ville, là où ils sont arrivés avec le bateau
de Josef.

Spartacos et Adanedhel partent en quête des objets requis pour les rituels proposé
par Johan. L'elfe trouve rapidement le nécessaire et ses outils ainsi que son talent feront
le reste.
Le maître d'arme, armé de sa bourse récemment lestée par la vigueur de ses poings,
parcours les environ certain qu'il devrait sans problèmes trouver son bonheur chez un bijoutier
ou à tout le moins sur le stand d'un camelot. Et effectivement, il tombe sur le stand d'un homme vêtu
modestement qui propose tout un assortiment de charmes sous forme de bijoux et d'amulettes et
parmi ceux-ci se trouve un c½ur de couleur argentée, munis d'un orifice en son centre et suspendu
à un fil de cuir. Alors qu'il l'observe, le camelot le remarque!*

"Ah mon jeune amis si c'est l'amour que vous cherchez vous avez frappé à la bonne porte, si je
puis dire! Voyez vous l'objet que vous recherché est proprement enchanté par une sorcière de haies.
Il suffit d'y ajouter une mèche de cheveux de l'être désiré dans l'orifice que vous voyez ici et le tour
est joué, peu de temps s'écoulera avant que vous receviez réponse favorable à vos avances.
A quelle être merveilleux mais compliqué qu'une femme, n'est ce pas! Pour le modique somme
de quatre couronne il est à vous résultat garanti ou je ne m'appelle pas Baltazar!"


*De son côté Ethiel est piqué d'intérêt par les paroles de Clarita et se met en devoir de vérifier ses dires!
Il parcours donc du doigts les volutes, désignées par la vielle, tant dans qu'en dehors du véhicule et il
ressent effectivement le picotement caractéristique d'un pouvoir en émanant.*
Ethiel
Dim 10 Mars 2019, 12:38
Ethiel - Sorcier - Niv. 1 (elfe)
| Remonter
La voyante a l'air fatiguée, tant pis je me renseignerai à nouveau lors de la prochaine séance avec Adanedhel. Traiter avec quelqu'un qui a potentiellement lutté contre des esprits ne peut qu'être bénéfique à mon sens.
En tout cas, c'est la même type de sensation que lorsque j'ai saisi le livre que Hektor m'a légué. Il y a bien une emprunte aethyrique ici, je ne l'avais pas du tout sentie auparavant emoticon Les a t'elles gravées elle même ?

Au moins cette surveillance me laisse le temps de réfléchir à tout cela

[Plus tard]
#Ethiel ! Ethiel mon ami, un humain va exposer des créatures étranges ! Cela peut valoir le coup d'oeil, nous découvrirons sans doute des bêtes dont nous ignorons encore l'existence ! M'accompagnes-tu ? #


#L'humain et le nain croisés plus tôt ? J'ai vu une de leurs chose de près, trop près même ... Tu veux vraiment y assister ?
#Enfin de toute manière il n'y a rien de plus à faire ici.#
#Et les autres, où sont t'ils ?#
Ognür Grimbak
Lun 11 Mars 2019, 10:58
Ognür Grimbak - Prospecteur (nain)
| Remonter
"Bon, au point où on en est, il vaut mieux que tu te trempes karrément la tête dans le seau, Borzad. Allez, vas-y, ne fais pas ton garaz ! Je vais me charger de te rékurer le dos. Père Johan, pouvez-vous me passer la brosse et le savon ? Et on fera aussi mousser la barbe avant de la peigner. Komment ça, les gens nous regardent ? Mais on s'en branle la pioche ! L'opinion d'humains est moins importante ke notre honneur. Et on veut pas ressemble à des gobelins krasseux, non ?!? Tiens, je vais aussi faire un peu de toilette, moi d'ailleurs."

*Le spectacle de deux nains mousseux pourraient presque faire de la concurrence au reste de la foire... Pourtant, Ognür n'en a cure. Ses priorités priment sur toute autre considération. C'est donc une inondation autour de l'abreuvoir qui permet aux deux nains de retrouver leur propreté.*

"Père Johan, je vous avais mal kompris; je kroyais ke vous pouviez mener ces deux rituels. La patience ke vous demandez sera synonyme de souffrance pour Borzad... Ne pourrions-nous pas demander aux prêtres de Shallya ici à Bögenhafen de konduire ces rituels ? Ma fortune est plus maigre k'un gobelin rachitike, mais je peux faire don de mes katre dernières pistoles au temple, si cela peut aider. Ca suffira ? Sinon je suis prêt à tout faire pour aider mon ami.
D'ailleurs, dans ce but, j'éviterai le spektake de monstre. C'est sûrement payant. Et je dois garder mes dernières pièces.
Donk on pourrait pas aller au tempe dès maintenant ? Avek la distraktion de la foire, il est sûrement moins bondé ke d'habitude, non ?"
Spartacos
Mer 13 Mars 2019, 08:10
Spartacos - Maître d'armes (humain)
| Remonter
"Ah mon jeune amis si c'est l'amour que vous cherchez vous avez frappé à la bonne porte, si je
puis dire! Voyez vous l'objet que vous recherché est proprement enchanté par une sorcière de haies.
Il suffit d'y ajouter une mèche de cheveux de l'être désiré dans l'orifice que vous voyez ici et le tour
est joué, peu de temps s'écoulera avant que vous receviez réponse favorable à vos avances.
A quelle être merveilleux mais compliqué qu'une femme, n'est ce pas! Pour le modique somme
de quatre couronne il est à vous résultat garanti ou je ne m'appelle pas Baltazar!"
Baltazar


* Pour sûr, il sait discourir le bonimenteur. Mais il se trompe de cible. Je ne peut toutefois pas lui dire que le bijou est destiné à un nain, j'ai toujours eu ma fierté. L'important est qu'il soit d'argent pur. *

" Laissez-moi voir ce bijou ? "
" Il me le faut d'argent pur. Voyez-vous, la demoiselle est très sensible, et sa peau ne saurait tolérer le contact avec un vil métal qu'au prix de rougeurs et insupportables démangeaisons. "
" C'est pourquoi je suis disposé à vous prendre le bijou sans discuter son prix, à l'indispensable condition qu'il soit d'argent pur. "
" Si ce n'est pas le cas, dites-le moi dans l'instant, cela évitera un retour client insatisfait et tous les désagréments qui en résultent. "

[ léger silence, puis je reprends ... ]
" J'ai les moyens de payer voyez-vous, je viens d'envoyer "Brute", le lutteur invincible, au tapis. "
Johan Chelpal
Mer 13 Mars 2019, 10:38
Johan Chelpal - Clerc - Niv. 1 (humain)
| Remonter
*Borzad, Ognür et moi utilisons donc l'eau d'un abreuvoir pour parvenir à nos fins, je réponds à mon compagnon : *

« En fait, oui, demander l'aide d'une prêtresse supérieur me semble être la meilleure solution. Tenez voici la brosse et le savon. Je vais m'absenter quelques instants je dois rapporter le produit que ma confier Elvyra j'en ai que pour quelques minutes. Rejoignons-nous à l'exposition du docteur Malthusius, l'exposition est gratuite et c'est à côté du kiosque de l'herboriste. »

*J'indique donc la direction à prendre pour rallier l'exposition avant de m'y engager. J'ai très hâte de confirmé l'efficacité du produit à notre sauveuse. C'est donc avec mon plus beau sourire que j'aborde Elvyra. *

« Merci mille fois, votre produit est d'une efficacité exceptionnelle. Il a tiré du coma Clarita en un instant. Serait-il possible de vous l'acheter? [Je termine la discussion du prix dans un autre post] Je dois malheureuse vous quitter a nouveau rapidement. Il semble que le destin m'arrache à nouveau à votre compagnie. Mon compagnon de voyage a retrouvé son ami disparu mais malheureusement celui-ci a perdu la mémoire et souffre de terrible maux de tête. Nous devons rallier au plus vite le temple de Shallya pour que des soins lui sois dispensé. Au revoir mon amie. »

*Je reprends donc mon chemin en direction de l'exposition dans l'espoir que mes amis y soient déjà. *
Elise Magirius
Mer 13 Mars 2019, 15:48
Elise Magirius - Marchand (humain)
| Remonter
A l'échoppe de Baltazar

*Spartacos se méfie d'une entourloupe et les propos du bonimenteur ne le rassurent pas
vraiment, il se saisit de l'objet et le retourne d'un côté à l'autre en demandant à l'homme
de lui assurer qu'il s'agit bien là d'argent pur, sans quoi son "amie" se retrouverait avec de
l'urticaire en lieu et place de l'amour promis.*

"Pour sur! évidement c'est de l'argent, il est impossible d'enchanter un vil métal d'après
ce que ma dit la sorcière, votre dulcinée ne risque donc absolument rien tandis que vous
êtes assurez de conclure et de passer une vie de félicité en sa compagnie. Alors? affaire
conclue?"


Tu peux me lancer un jet de chance augmenté de 20%

Au stand d'Elvyra

*Johan rapporte le produit à Elvyra la remerciant de ses bon soins avant de s'enquérir du prix
du produit. Un nouveau rire viens accueillir les compliments du prêtre.*

"Ce que vous êtes naïf, il est heureux que vous ne soyez pas tombé sur un de ces charlatans qui
hantent le pré! Etes vous certains d'avoir terminé votre formation avec succès? L'odeur astringente
de ce baume on lui ont simplement aidé à reprendre ses esprits, elle était victime d'un évanouissement
voilà tout, s'il s'était agit d'un coma vous attendriez encore et me traiteriez de charlatan à coup sur.
C'est un baume de Salicée, on peut également faire sécher la plante pour un effet similaire, mais l'effet
est plus concentré sous forme de baume bien que la conservation soit moins longue, je vous laisse le pot
pour une couronne."


Vers la roulotte de Clarita

*Borzad écoute se nettoie comme il peut, aidé de son compère, alors que le prêtre
et Ognür échangent au sujet du rituel. Lorsque ce dernier presse Johan pour l'effectuer
au plus vite, le blessé intervient.*

"Allez c'est pas grave on est pas aux pièces! t'avais raison, propre j'me sent déjà
mieux et d'ailleurs y a une buvette pas loin d'l'exposition on pourrait y fêter nos
r'trouvailles j'suis presque sur qu'on verrait l'spectacle d'là...Burp...euh...désolé"



*Ethiel et Adanedhel se dirigent vers l'agitation provoquée par le début imminent du spectacle,
en chemin ils croisent Spartacos qui remonte la foule en direction de la roulotte, tandis que Johan
est en grand conversation avec un femme qui semble s'amuser de ce que dit le prêtre. Borzad remet
ses frusques humide mais qui ont tout du moins retrouvé une apparente propreté à défaut de mieux
et il se dirige vers le lieu ou doit se tenir l'attraction.

A l'approche des cages, les spectateur voient un nain occupés à débâcher un à un les chariots, tandis
qu'un humain vêtu de couleur vive présente les choses bizarres qui l'occupent.*

"Le muséum de curiosité du docteur Malthusius est fier de vous présenter ses monstruosités, Jeff
l'enfant velu"


https://img.20mn.fr/Ovo3UTjEQoixNwsJU9B4rw/310x190_fedor-jeftichew.jpg

"Le mouton à cinq pattes"

https://static.cnews.fr/sites/default/files/styles/image_640_360/public/000_par7704264_0.jpg?itok=c1xlSN5I

*Il annonce ainsi tour à tout un certain nombre de choses étranges, un chien avec un seul oeil au milieu
du front, une gamine à deux têtes entre autre.*

" Et maintenant le clou du spectacle, obtenu à grand frais un gobelin, à la physionomie particulière, selon
les chasseurs qui nous l'ont rapporté elle lui permet d'être particulièrement leste et agile, ce spécimen dirigeait
semble t'il une bande de gobelin, dont il est la dernière relique."


*Le nain fait alors le tour du chariot et ramène au bout d'une corde et le poussant avec un bâton pointu un
gobelin pourvu de trois jambe, la choses jette des regard mauvais à la foule en montrant les dents, ce qui
fait pousser des exclamations de surprise et parfois de peur aux spectateurs.
Le nain pique une nouvelle fois méchamment le gobelin pour le faire avancer, mais celui-ci vif comme l'éclair,
se retourne vers le nain et lui saute dessus, prenant celui-ci par surprise. La foule applaudis persuadées que cela fait
partie du spectacle, mais le gobelin réitère l'agression à laquelle ont assisté Ethiel et Johan plus tôt il mord le nain qui
lâche la corde pour se défendre des crocs, c'est l'occasion qu'attendait la bête qui s'enfuit à toutes jambes vers la muraille,
nul n'essayant de le retenir de peur de se faire mordre également et en moins de temps qu'il n'en faut pour le dire le petit
être se glisse entre deux barreaux scellés dans la maçonneries de l'enceinte.
La foule ébahie, pousse de hauts cris qui finissent par attirer un groupe de garde qui s'enquièrent de la situation.
Il arrivent finalement vers le forain, qui leur parle en levant les bras au ciel et en regardant en tout sens autour de lui
jusqu'à ce que son regard tombe sur Johan et parlant toujours il le montre du doigts! Les gardes se dirigent alors vers le
prêtre.*

"Il parait que vous avez empêché cette chose de fuir plus tôt dans la journée, veuillez nous suivre au tribunal des
fêtes, vous l'avez attrapé une fois peut être pouvez vous recommencer."


*Malthusius qui suit les gardes.*

"Je vous en prie mon amis, il faut le retrouver entier, c'est le clou de mon spectacle et
il m'a coûté une somme non négligeable de l'obtenir, j'ai pu voir que vous n'étiez pas une
brute avec une personne comme vous il y a une chance que je le récupère vivant."







Spartacos
Jeu 14 Mars 2019, 06:56
Spartacos - Maître d'armes (humain)
| Remonter
* Le bonimenteur maintient avec aplomb se déclarations initiales. J'augure que les menaces voilées que je lui ai formulées ont fait mouche. Je prends l'objet en mains, le soupèse et l'observe. Possible qu'il ait raison, mais de toutes manières, ai-je le choix ? *

[ Je mets ici le jet de chance, ne sachant s'il doit influer sur ma perception de la valeur de l'objet, ou sur le prix qui lui sera consenti.
Jet de chance : Résultat du jet (1D100) : 50. + 20% ]

[ Si je suis convaincu ... ]
* L'objet dans une main, la somme demandée dans l'autre. Le bijou et sa contrevaleur en or sont de même poids ! *
* En payant, je réitère mon avertissement, mais de manière plus appuyée cette fois. *

" Voici votre paiement. Votre bijou est vendu au poids de l'or. Il serait donc bon qu'il soit réellement d'argent. "
" De toutes manières, nous saurons rapidement ce qu'il en est, et je saurai revenir s'il le faut ... "
Ognür Grimbak
Jeu 14 Mars 2019, 09:26
Ognür Grimbak - Prospecteur (nain)
| Remonter
*Le débarbouillage se termine après le départ du prêtre. Borzad propose alors de se rapprocher du spectacle.*

"Ah, c'est bon de te retrouver présentable, Borzad; tes parents seront fiers de revoir un tel fils !
Oui, tu as raison, rapprochons-nous de l'eksposition. Mais attention, pas pour de l'alkool : je t'avais promis un repas."


*Les deux compères se dirigent donc aux abords du spectacle. Ognür avise un marchand ambulant et lui achète pour quelques piécettes des brochettes de légumes et viande grillés. La qualité est douteuse, mais la nourriture est visiblement bien rôtie, ce qui devrait assurer la digestion.*

"Tiens, Borzad, mange. Mange tant que tu veux. Tu as besoin d'un peu de kouenne, tu es tout sek sur l'os. Un bon nain se doit d'entretenir sa bedaine: c'est ça ki nous garde du froid et des koups.
Oh, regarde, ça kommence. Non mais regarde ces humains, komment peuvent-ils faire ça ? Exposer ces monstres... Des rejetons du Kaos, ouaik ! Tout devrait être hâché menu et passé dans les flammes.
Ha, et voilà ke leur gobelin s'enfuit !
...
Et maintenant c'est notre prêtre ki se fait emmener par les gardes... Viens, on peut pas le laisser seul !"


*Remisant son reste de brochette et s'essuyant la bouche d'un revers de manche, Ognür emmène son ami à la poursuite du prêtre et des gardes.*

"Père Johan, oh, Père Johan ! Pourkoi vous êtes emmenés ? Ils veulent koi, les gardes ?
...
Koi, rattraper le gobelin ? Mais on en a rien à f... à fumer ! On doit aller au temple, non ?
...
Ah, une possible rékompense ? Ma foi, ça peut devenir intéressant, pour ma bourse trouée. Et après tout, on avait notre projet de groupe de chasseurs de monstres... Je vous laisse décider."



[J'ai adapté au mieux pour recoller au récit.]

Adanedhel
Jeu 14 Mars 2019, 10:43
Adanedhel - Matelot (elfe)
| Remonter
*Par Selüne, cette exposition est une parodie ! Et voilà qu'une des créatures s'enfuit après avoir attaquer son inconscient de maître ! Vivante ? Il veut cette ... chose vivante ? Je ne peux pas lui garantir cela, Selüne m'en soit témoin, ce monstre a l'air dangereux et sa souillure de notre terre a sans doute assez duré ! Sans attendre les ordres, je m'élance derrière la créature. Je n'ai pas mon armure mais j'ai ma dague et mon épée, ça suffira largement contre ce petit monstre ! Si je ne trouve pas d'escalier pour monter la muraille à proximité du passage que le gobelin a emprunté, je cherche les meilleurs prises pour l'escalader et me lancer à sa poursuite.*

[À moins que je puisse moi aussi passer par la même ouverture ou qu'il y ait une porte à proximité ? ]

#Ethiel ! Est-ce que tu connais un sort pour l'arrêter ? S'il m'attaque je l'occis ! #

Gobservation : Résultat du jet (1D100) : 67./56
Escalade (risque ? ) : Résultat du jet (1D100) : 62.
Johan Chelpal
Jeu 14 Mars 2019, 16:00
Johan Chelpal - Clerc - Niv. 1 (humain)
| Remonter
*Le prix me convient et ce baume de salicée sera très utile pour les semaines à venir. *

« J'accepte, et je vous remercie du fond du c½ur. J'aimerais pouvoir discuter davantage avec vous afin d'apprendre comment transformée la plante de salicée en baume, mais le temps me manque. Voici donc la couronne demandée. »

*Je me hâte d'aller rejoindre le reste du groupe, le spectacle est d'ailleurs entamé lors de mon arrivé. J'assiste ahuri à la présentation des créatures fantastique du docteur Malthusius. Et alors que le petit gobelin à trois pattes fait tranquillement son entré, celui-ci s'échappe à nouveau. La foule devient chaotique et éventuellement la garde arrive.

Mon regard croise celui du pauvre docteur alors que celui-ci discute avec le chef de la garde. Il me pointe aussitôt du doigt ce qui attire l'attention de la garde sur moi. Ceux-ci s'approchent de moi et m'ordonne de les accompagné au tribunal des fêtes. Impressionné je m'exécute tout en jetant des regards incrédules au reste de mon groupe de voyage puisque Adanedhel s'est élancer à la poursuite du petit monstre. *

« Oui messieurs je vous accompagne. Je ne suis qu'un modeste voyageur, prêtre de Shallya. Mes amis on besoin de moi, nous nous dirigions vers le temple de Shallya pour y soigner mon ami nain. Je veux bien aider à le retrouver pour aider ce pauvre docteur mais je dois d'abord me rendre au temple. Peut être en échange pouvez-vous nous indiquez le chemin le plus rapide pour nous y rendre et ensuite je vais pouvoir me concentrer sur la tâche pour laquelle vous venez de me choisir. Et ne vous inquiétez pas cher docteur, je promets sur mon honneur de tout faire pour ramener votre mascotte saine et sauf. »

*Au même moment, Ognür s'enquiert de la situation. *

« Non non, ne te fit pas aux apparences, ces messieurs requièrent ma présence au tribunal des fêtes pour me confier une mission que j'ai accepté. Je leurs ai expliqué notre situation et je crois bien qu'ils vont nous aider à trouver le temple au plus vite pour ensuite accomplir la mission pour laquelle ils m'ont choisi, c'est-à-dire ramener ce gobelin à trois pattes en vie et en santé. »
Ethiel
Jeu 14 Mars 2019, 16:54
Ethiel - Sorcier - Niv. 1 (elfe)
| Remonter
Bon, voyons voir ce spectacle, peut être vaut t'il le coup et ainsi ma journée ne sera t'elle pas perdue. Malheureusement au fur et à mesure de l'exposition aucun sentiment de satisfaction n'apparaît, je n'attendais rien et je suis quand même déçu ! Bien entendu je fais par de mon mécontentement à Adanedhel, mais cette fois ci lui aussi semble ne pas apprécier le bon gout de ce qui nous est proposé.
emoticon #Comme c'est étonnant, un soit disant docteur présentant des sujets de mutations, et la garde laisse faire ça ? Tss !#
#Il n'y a rien d'étonnant à ce qu'il y ai des cas de contagion par la suite ! Laisser toute cette corruption ...#
#Regarde cette fille, vraiment horrible, et là tiens le gobelin de tout à l'heure. Il a faillit me percuter tu sais, cette vermine#


Mais emoticon je n'y crois pas, à nouveau le nain pataud laisse le gobelin s'échapper et fuir !
Adanedhel laisse sa nature reprendre le dessus et se prépare déjà à neutraliser la cible qui se faufile déjà vers le mur !
#Ethiel ! Est-ce que tu connais un sort pour l'arrêter ? S'il m'attaque je l'occis ! #


Vite ! Je dois trouver une position plus avantageuse !
Aaah, il y a foule et ce nain qui reste au milieu, non trop tard. A peine le temps de trouver un angle qu'il a disparu ...
#Navré, il y avait trop de gens, impossible pour moi de l'immobiliser sans risquer de toucher des spectateurs.#
#Il a fuit, c'est regrettable, mais regarde ! La garde arrête le prêtre.#


Arrivant à la suite du nain qui a son habitude débite beaucoup d'interrogations, nous avons nos réponses sur cette intervention des gardes. Ils sont si débordés qu'ils ai besoin de personnel supplémentaire ? Ou bien ils se basent vraiment sur les dires de ce "docteur" ?
Je m'adresse alors à Malthusius "Comme l'a mentionné Ognur *en le désignant d'un regard* retrouver le "clou de votre spectacle" contre une récompense plus concrète qu'indiquer le chemin du temple serait la bienvenue ?"

emoticon D'une pierre deux coups ! Non seulement retrouver cette petite chose ne doit pas être compliqué, d'une autre cela nous mènera probablement hors de la ville et de sa cohue humaine !
Elise Magirius
Ven 15 Mars 2019, 19:11
Elise Magirius - Marchand (humain)
| Remonter
*Adanedhel se lance à la poursuite du gobelin, mais malheureusement le temps
de fendre la foule la petite chose s'est déjà faufilée dans un orifice de la muraille.

En s'approchant l'elfe constate que le passage était originalement garni de trois
barreaux, mais l'un deux attaqué par la rouille est en partie détruit. c'est par
ce passage exigu qui se prolonge par un conduit étroit que s'est enfui le gobelin.
Le conduit au bas de la muraille, semble s'enfoncer sous terre.*

[Je vous rappelle que le champs de foire se situe à l'extérieur de la ville en dehors des
murailles. Voici un plan reprenant les informations que vous pouvez aisément obtenir
auprès des gens du cru.]

http://1.bp.blogspot.com/--sE_W4B9dnI/VO05JepX1oI/AAAAAAAAFPs/CXkYwrB5nxA/s1600/bogenhafen_color.jpg

*Pendant ce temps le groupe de garde discute avec le docteur Malthusius, avant que celui-ci désigne Johan.
La garde requiert donc de ce dernier qu'il les suive au tribunal des fêtes afin que le juge Richter puisse aviser
de la suite à donner à cette affaire. Le prêtre ayant déjà attrapé, sans lui faire de mal,
la créature lors de sa première tentative d'évasion il serai peut être prêt à se lancer à sa recherche, c'est du moins
ce que semble penser le docteur.

Lorsque tout ceux qui ont à voir de prêt ou de loin avec cette affaire (ayants droits,
témoins,...) sont installé sous le chapiteau, le Juge Heinz Richter est annoncé par
sa greffière. Le juge est un individu au cheveux gris et au regard vif, très bien vêtu,
comme il sied à sa profession. Une fois installé il se fait raconter les événements
qui ont causé le soudain désordre sur le champs de foire. Le Docteur Malthusius
s'avance.*

"Monsieur le Juge, il s'agit de l'évasion de l'une des créature de mon spectacle,
voyez vous j'emploi Runni, le nain que vous pouvez apercevoir au premier rang!
Malheureusement comme il est de notoriété publique les nains et les gobelins ne
font pas bon ménage et ces deux là ne font pas exception. Mais le petit Grot n'est
pas vraiment méchant, il rend ce qu'on lui donne...vous pouvez demander au prêtre
(en désignant Johan) comme il m'a suivi docilement après avoir tenté de fuir plus
tôt dans la journée. J'offre cinquante couronnes à qui me ramènera ma mascotte
en bon santé."


*A ces mots l'assistant du docteur crache au sol, en marmonnant dans sa barbe.
Le juge réfléchis quelques instants, fait signe à l'un des garde qui lui murmure quelque
chose à l'oreille.*

"Bien d'autre personnes ont-elles quelque chose à ajouter? "

*Il prend le temps d'écouter quelque badauds qui ne font que répéter ce qui à déjà
été dit, avec force gesticulation et quiconque souhaite s'exprimer sur le sujet. Puis il
reprend.*

"Bien il semble évident que nous ne pouvons pas laisser cette créature en liberté, qu'elle
soit dangereuse ou non, elle pourrait causer des troubles dont la cité de Bögenhafen n'a
nul besoin! En tant que représentant du conseil municipal, je propose donc également
une récompense de cinquante couronne, ainsi que le gîte et le couvert à l'auberge "De la fin
du Voyage" à ceux qui débarrasseront nos concitoyen de cette présence indésirable dans nos
sous sols. Vous, prêtre! Le propriétaire de cette...chose semble penser que vous êtes à même
de vous acquitter de cette tâche qu'en dites vous?"
Adanedhel
Sam 16 Mars 2019, 16:57
Adanedhel - Matelot (elfe)
| Remonter
*Fichtre ! Je ne parviens pas à rattraper cette vermine à temps. Mais parbleu, quand j'entends la récompense, 100 couronnes sonnantes et trébuchantes pour le ramener en vie ! Il faut que je me hâte de le tuer avant que l'avarice n'encourage les humains à le sauver. J'échange un regard avec Ethiel, qui n'est certainement pas d'un autre avis. Nous partons chasser pour tuer. Je croise le regard du nain pour lui signifier que si je tombe le premier sur cette créature, il n'aura plus à s'en préoccuper. Et je rejoins Johan afin de prendre part au plan pour le retrouver.*

"Oui Johan, si tu as pu l'attraper une fois sans le blesser, c'est possible une deuxième fois ! Je t'accompagne. Est-ce que vous avez des flèches blentées ? " emoticon

*Autant je peux accepter la tolérance que m'a inculqué ma mère envers les humains, autant celle envers les mutants me semble inconcevable, et pire encore lorsqu'il s'agit de ... peaux-vertes mutantes ? Pourquoi ne pas laisser Tzentch lui-même prendre place à une table pendant la fête foraine tant qu'on y est ! Ethiel semble approuver les messages subliminaux de mon comportement, et je m'équipe rapidement sur le Bérébéli. Je me rends alors compte que mes amis, ou compagnons, ne m'ont jamais vraiment vu à l'oeuvre, toutes mes actions ont été coupées court par Spartacos, plus sanguinaire qu'il ne le laisse savoir. Mais notre échange peut encore m'apporter de bonnes choses ! Alors je le laisse encore faire ses preuves. S'ils savaient, Ethiel compris, que je ne suis pas aussi naïf que j'en donne l'air ! Mais trêve de divagation, je serre ma dernière sangle et en armure, arme à la main, je suis prêt pour la chasse. C'est "au cas où", mais étant donné ma légèreté des épisodes précédents, je n'ai aucun doute que Johan plaidera en ma faveur.*

https://encrypted-tbn0.gstatic.com/images?q=tbn:ANd9GcSKxq1WiIV2hikNmaIu78TnivKgvqWS6Mdz3_eYweL7gQmcAOHfGA
[Blent = embout non létal.]
Johan Chelpal
Sam 16 Mars 2019, 19:53
Johan Chelpal - Clerc - Niv. 1 (humain)
| Remonter
*Ethiel et Adanedhel s'engagent eux aussi à retrouver la mascotte du Docteur Malthusius en échange d'une récompense. Comme c'est une des premières fois qu'il s'implique sans qu'on lui demande je ne vais pas rouspéter. Ainsi nous somme guidé jusqu'au tribunal des fêtes ou le juge Heinz Richter s'affaire a régler toutes les situations qui peuvent survenir.

Malthusius offre donc une récompense de 50 couronnes pour le retour de sa mascotte alors que le juge lui offre 50 couronnes pour débarrasser la ville de la créature. Puis monsieur le juge Heinz Richter m'adresse directement la parole. Il me demande si je suis prêt à accepter cette mission. *

« C'est avec honneur que j'accepte de retrouver ce chenapan au travers les sous-sols de la ville. D'ailleurs si quelqu'un peut me fournir les plans ou du moins une description sommaire des sous-sols. J'ai aussi besoin d'un guide pour m'indiquer l'entré des sous-sols et d'une heure pour les préparatifs. Ma mission n'en sera que plus rapide et aisé. Je nomme aussi mes compagnons de voyage comme les quatre autres membres de cette expédition si ceux-ci veulent bien m'accompagné. Ensemble nous nous somme promis de protéger la vie et de défendre ces terres contre le meurtre et la violence.

S'ils acceptent, nous nous engageons tous sur notre honneur à faire tout en notre possible pour ramener cette créature saine et sauf au docteur Malthusius ici présent. »

Adanedhel
Sam 16 Mars 2019, 20:44
Adanedhel - Matelot (elfe)
| Remonter
"Oui, devant Selüne, j'accepte et je m'engage à aider mon ami Johan à retrouver cette créature ! emoticon "

*Mes mots sont figés dans les oreilles divines qui nous écoutent et veillent sur nous, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour retrouver ce gobelin (et l'éliminer à la moindre occasion). [ ] Dans le silence un murmure est porté par un courant d'air.*

#La corruption de cette créature a assez duré.#
Ethiel
Sam 16 Mars 2019, 21:46
Ethiel - Sorcier - Niv. 1 (elfe)
| Remonter
50 couronnes impériales pour débarrasser la menace, 50 supplémentaires pour le ramener saint et sauf. Ce professeur semble y tenir à son "clou du spectacle", payer une telle somme pour un mutant ... Le juge aussi semble préoccupé par l'avis de la population et des troubles qui peuvent en découler pour enchérir d'une si belle somme. Avec l'habitude des milieux urbains par Adanedhel, et les techniques de chasse des nains voici qui s'avère être une mission facile pour nous. Et la prime permettra enfin de couvrir certains frais impossibles jusqu'à présent.

Mon regard croisant celui de Adanedhel à la fin de l'élocution du représentant ne laisse pas de toute, le voici redevenu elfe. Il parait que leur exil en foret leur a permit de développer des talents de traqueurs inégalés, même si la forêt ici est plutôt urbaine ...

S'ils acceptent, nous nous engageons tous sur notre honneur à faire tout en notre possible pour ramener cette créature saine et sauf au docteur Malthusius ici présent. »

emoticon Décidément, le dévot pense à nouveau parler en notre nom sous une compagnie commune. Et cela avec un idéalisme naïf de surcroît ... Mon ami par contre, semble adopter un style qui m'est étrangement familier.

"Juge, n'ayez crainte nous allons de ce pas nous occuper de cette "présence indésirable" et du trouble qu'il peut causer."
"Vous comprendrez, "docteur", que je n'applique pas les v½ux du prêtre, ces idéaux peuvent parfois prendre le dessus sur son bon sens"


Hors de question de me parjurer devant nos dieux et promettre de laisser vivre une abomination.

#La corruption de cette créature a assez duré.#

#Tu as raison. C'est à se demander comment ils ont réussi à tolérer une telle mascarade en public.#

Si seulement les humains étaient plus responsables, tout ceci ne serait pas arrivé ! Même si en l'état, cela fait bien nos affaires.

*J'accompagne Adanedhel au Bérébéli, ramasse mes affaires et profite du trajet pour lui demander si il a une quelconque idée de procéder pour retrouver la créature*