Veuillez patienter...

Kislevite va loin !

Adolf Pankraz
Jeu 08 Mars 2018, 14:40
Adolf Pankraz - Mercanti (humain)
| Remonter
"Oh je suis bien comme vous, Owenteryl, je n'y comprends rien aux affaires tes nobles. Moi je fais juste partie tes auxiliaires te la soltatesque; nous ne sommes là que pour obéir... et essayer te survivre. Ainsi va la vie tans notre bon Empire. Ainsi l'ont técité les tieux qui ont octroyé leurs préférences à la noblesse."

*A son retour des fouilles à l'extérieur muni des médaillons et de trois sabres [des armes simples, j'imagine ?], Adolf retrouve ses compagnons et le meunier qui lui remet une clé.*

"Merci, votre grange sera parfaite pour nos chariots. Une fois à l'abri, nous foncerons tans la forêt. Tenez, voici un sabre te ces scélérats; gardez-le pour vous téfendre; mais j'espère que vous n'en aurez pas besoin.
Je m'occupe tes chariots. Vous autres, repérez téjà la piste du chevalier; je vous rejoins très vite."


*Prestement mais avec l'oeil bien ouvert, Adolf mène les chariots et chevaux dans la grange qu'il refermera à clé, après avoir laissé le second sabre dans son chariot. Il conserve le troisième avec lui et réajuste son bandage, s'assurant que le saignement est calmé. Puis il rejoint ses camarades.*

"Voilà, tout est bon. Nous pouvons partir en chasse, je vous suis."

Owenderyl
Dim 11 Mars 2018, 11:28
Owenderyl - Coureur des Bois (elfe)
| Remonter
"Oh je suis bien comme vous, Owenteryl, je n'y comprends rien aux affaires tes nobles. Moi je fais juste partie tes auxiliaires te la soltatesque; nous ne sommes là que pour obéir... et essayer te survivre. Ainsi va la vie tans notre bon Empire. Ainsi l'ont técité les tieux qui ont octroyé leurs préférences à la noblesse."
Adolf Pankraz

*Owenderyl secoue la tête, un peu dépité par le discours de l'homme.*
"Obéissez à qui vous voulez, je n'y comprends rien aux affaires des humains nobes, cependant je fais un choix autre : je reste libre."

*Alors que vous vous posez des questions concernant la sureté du village, le meunier vous propose ceci.*

"Ecoutez, je vais rester ici au moulin et fermer la porte et attendre votre retour ainsi que celui de votre chevalier avec Hans. Ici, je me sens en sureté, il ne devrait rien m'arrivez.
Et prenez ceci, c'est la clef de la porte de la grange de notre taverne, vous pourrez y stocker vos chariots en sécurité le temps d'aller chercher votre maitre."
Alexis Manoff

"Merci, votre grange sera parfaite pour nos chariots. Une fois à l'abri, nous foncerons tans la forêt. Tenez, voici un sabre te ces scélérats; gardez-le pour vous téfendre; mais j'espère que vous n'en aurez pas besoin.
Je m'occupe tes chariots. Vous autres, repérez téjà la piste du chevalier; je vous rejoins très vite."
Adolf Pankraz


"Bien, je croyais que vous vouliez vous assurez de la sécurité du village, mais en effet, il est probable que la bataille se déroule à l'extérieur. Restez avec votre soeur, ensemble vous serez plus forts.
Entendu, Adolf, je commence les recherches pour la piste. Ça ira avec votre blessure ? Soyez prudent, ne forcez pas trop."


*Et, Owenderyl se met alors en quête des traces de cavaliers. Un cheval ne doit pas être si difficile à repérer. Et la piétaille, non plus. Et puis, il se fie aussi à ses autres sens, son ouïe principalement. Ses compagnons le voient donc s'agenouiller, examiner le sol, balader sa main pour ressentir la texture, suivre la piste sur quelques mètres, presqu'accroupi, se redresser et se mettre à l'écoute de sons de batailles, pour conforter la piste qu'il a choisie avec d'autres éléments.*

[(MJ) @Slaya, tu me fais un test d'intelligence pour le médaillon.
@Owenderyl, idem mais pour le pistage

(Owenderyl): Pistage: Résultat du jet (1D100) : 23./56 (Int)]
Alexis Manoff
Lun 12 Mars 2018, 13:10
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
*Sorti du village, le groupe avance prudemment en direction du nord.

Owenderyl en tête, il a prit les choses en main et a repéré facilement les traces qui continuent d'aller dans la même direction.

Vous avancez assez longuement à travers les arbres. Owenderyl toujours vigilant constate un changement de direction, mais également une disposition différentes des marques laissées sur le sol.
Aucun doute pour lui, une poursuite a été engagé à partir de cet endroit.
Alors que vous suivez ces nouvelles traces plusieurs minutes, vous entendez au loin une voix... .*

"Sortez avant qu'on charge !"

*Owenderyl en première position est le seul témoin capable de voir cette situation.

Plusieurs partisans du Nouveau Tsarat entourent l'entrée d'une caverne.
Ils sont armés d'arcs et sont prêt à les utiliser. Ils ont le dos tournés à vous et restent exclusivement concentrés sur l'entrée de la cavité.*
Owenderyl
Mar 13 Mars 2018, 00:06
Owenderyl - Coureur des Bois (elfe)
| Remonter
*En bon éclaireur, Owenderyl s'arrête en place à la découverte des assaillants. Il lève alors la main ouverte face à ses compagnons pour leur signifier de faire halte.
Ensuite, il fait quelques gestes. Il croise les poings en signe d'un combat, il mime le tir d'un arc. Il montre de ses doigts le nombre approximatif. Il dessine dans l'air comme une porte voûtée. Puis, fait fondre ses deux mains comme un attroupement qui se rejoint dans une charge.
Est-ce le chevalier qui est pris au piège ? Ou d'autres villageois ?
Il saisit son javelot. Il regrette de ne pas avoir un arc. Son javelot ne fera qu'un tir, s'il s'en sert d'arme de jet.*
[Combien sont-ils ? C'est ce nombre que je désigne avec les doigts emoticon ]
Pirlouitet
Mar 13 Mars 2018, 07:54
Pirlouitet - Charlatan (halfeling)
| Remonter
* Là on peut dire qu'il m'en bouche un coin, notre Owenderyl. Vrai, on n'est pas égaux dans la forêt. *
* La moindre brindille cassée, le moindre bout d'herbe foulé et il nous décrit les gars qui sont passés. Il en faudrait peu pour qu'il nous donne l'âge de leur mère et le prénom de leurs aïeux. *
* Pendant que le sylvain nous dirige avec assurance, je devise à l'arrière avec Adolf. *

" Tu as vu ce pisteur ! "
" C'est vrai que quand on est grand comme-ça on voit les choses différemment. Mais quand même, c'est spectaculaire ! "
" T'avais déjà vu un truc de ce genre ? "


* Et puis je baisse d'un ton, suite au regard réprobateur de notre guide (là je brode, mais c'est réaliste), car comment faire une approche subtile avec un halfeling qui discute haut et fort comme s'il prenait le thé chez la marquise. *

* Peu après, résonne l'ultimatum kislévite . Le prenant tout d'abord pour moi, je vois notre elfe se retourner et se livrer à une danse dont seul ce peuple subtil a le secret. *
* Ce doit être une danse tribale mimant des scénes de la vie, on y voit pèle-mêle des poings croisés, un tir d'arc imaginaire, un signe bizarre en forme de voûte avec les mains, peut-être un accouchement, ... *
* Et puis je réalise qu'il s'agit d'une description de la situation présente. Sans doute va-t-il falloir passer à l'attaque. *

* Je récupère quelques une de ces pierres dont je m'étais encombré à la rivière et arme ma fustibale. *
* Rejoignant notre guide pisteur, j'aperçois les X malfrats (@MJ : remplacer X par le nombre exact de ces misérables). J'attends le signe du lancement du combat. *

Adolf Pankraz
Mar 13 Mars 2018, 09:10
Adolf Pankraz - Mercanti (humain)
| Remonter
*Le petit homme a raison, ce pisteur est doué. Car même si la pluie a rendu le sol spongieux et propice aux empreintes, il n'en reste pas moins que les environs du village sont marqués par le passage quotidien des villageois et, plus récemment, des brigands qui ont laissé des empreintes en tous sens.*

"Sacrelotte, je tois avouer qu'Owenteryl est même plus toué que feu le vieux Beorg-Trois-Yeux, l'éclair te la compagnie Blitzwark ! Et pourtant, il était téjà phénoménal. Les vétérans racontaient qu'un jour il avait téjoué une embuscate te rebelles rien qu'en apercevant tans le reflet t'une cascate leurs silhouettes tissimulées terrières tes taillis. Et alors, par une manoeuvre te contournem..."

*Une réaction vive d'Owenderyl les interrompt. Il faut un instant pour comprendre que les gestes étranges de l'elfe miment en réalité une situation proche. Impossible de savoir qui est pris au piège, mais une telle opposition requerra un combat. A moins que... Dissimulé derrière d'épais buissons, Adolf glisse à voix basse:*

"Ils ont quand même l'air nombreux. Et bien armés. Est-ce qu'on ne tevrait pas ruser ? Et si Owenteryl s'avançait en brantissant un tes sabres récupérés sur les catavres tu village ? Vous pourriez faire croire que vous êtes tes renforts elfes, qu'ils ont profané une terre sacrée que vous avez téjà téfait les assaillants tu village. Et que vous leur intimez l'ortre te técamper. En restant cachés ici en remuant les branchages, nous pourrions faire croire à un grand groupe t'elfes camouflés. Et lancer le javelot en guise te menace. Les bantits seraient alors pris entre nous et le chevalier. Un coup te bluff pour les forcer à fuir. Tes Kislévites toivent être comme moi, ne jamais avoir rencontré t'elfes et les craintre."
Alexis Manoff
Mar 13 Mars 2018, 13:13
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
*Le groupe aperçoit quatres individus autour de la caverne.

"Dernière somation vous l'aurez cherché !!! "

*D'ailleurs, un des malandrins commence à allumer une torche... .*

[test MJ : Résultat du jet (1D100) : 55.]
Alexis Manoff
Mar 13 Mars 2018, 13:15
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
*Owendëryl se dit que des elfes vous auraient assurément entendu piaffer dans cette foret. Mais heureusement pour vous qu'ils ne s'agissent que d'humains... *
Owenderyl
Mar 13 Mars 2018, 23:12
Owenderyl - Coureur des Bois (elfe)
| Remonter
*Ses compagnons qui le suivent de peu sont bruyants, il se sent forcé de les faire taire ! Heureusement, leur arrivée est restée inaperçue.
Ses compagnons ont l'air d'avoir compris le message et se rapprochent de lui. Histoire de rester à couvert, il revient à leur rencontre.
Ils lui proposent une tactique qui séduit l'elfe. À défaut de se mouvoir silencieux, ils savent ruser. Faire du bruit, va s'avérer utile pour leur plan.

Une dernière sommation ! Il va falloir s'activer !
Il tend donc son javelot à Adolf, et saisit le sabre qu'il lui tend. Il le soupèse pour se faire à son usage et jauger son habileté à magner l'arme.
En fin de compte, quelques javelots de plus auraient bien fait la faire, l'idée d'Adolf d'en fabriquer n'était pas si mauvaise.
Mais le temps manquait.

Il incite donc ses compagnons à se planquer. Et leur murmure ce qui suit.*
"Je compte sur vous pour que la diversion soit crédible, sinon face à ces quatre hommes, je ne vais pas faire le poids longtemps."

[Je laisse les autres ajuster leur propos, avant que je passe à la suite]
*Pendant qu'ils prennent leur position, Owenderyl se montre ostensiblement, sabre au clair, comme s'il était prêt à ordonner un assaut. Mais s'arrange pour être non loin d'un tronc derrière lequel se cacher s'ils venaient à tourner leurs arcs contre lui.*
"HOLA, gens du Nouveau TSARAT !!
QUI assaillez-vous ainsi ? Nous n'avons rien contre vous, mais ce village est sous la protection des Clan des Elfes d'ELENDIR.
Ma troupe VOUS encercle. Et les arbres VOUS observent. JETEZ VOS ARMES au sol si vous ne voulez pas affronter notre COURROUX et notre MAGIE DES ARBRES.
Vous le voyez le lierre, là, comme il enserre l'arbre autour duquel il se touve ?"

*Et il désigne de la pointe de son sabre, un arbre entouré d'un lierre épais qui enserre son écorce et y dessine un sillon.*
Adolf Pankraz
Mer 14 Mars 2018, 09:27
Adolf Pankraz - Mercanti (humain)
| Remonter
"Comptez sur moi, Owenteryl !"

*Il faudra être crédible et menaçant pour faire tourner les talons à ces brigands déterminés. Et donc ressembler tant que faire se peut à un elfe. Adolf utilise donc son écharpe pour se masquer la tête. Puis arrache une fine liane de lierre et se tourne vers le petit homme :*

"Pirlouitet, peux-tu m'arranger ça au mieux ? Il faut me tonner une apparence sauvage et camouflée." [Et profiter de tes compétences.]

*Puis Adolf se met en place, accroupi derrière un gros fourré ombragé. Il se sent fier qu'en elfe lui ait confié son arme ! Ah, si ses anciens compagnons voyaient cela, ils n'en croiraient pas leurs yeux.
Et lorsqu'Owenderyl apparaît pour menacer les brigands et leur intimer de fuir, Adolf sort soudainement de son buisson - uniquement le haut de son corps pour ne pas trop révéler sa silhouette humaine - pour lancer le javelot en direction des archers - mais uniquement pour menacer, sans chercher à toucher - avant de replonger dans la végétation, tel un véritable elfe insaisissable.*
Owenderyl
Mer 14 Mars 2018, 13:03
Owenderyl - Coureur des Bois (elfe)
| Remonter
*Profitant de l'opportunité offerte par Adolf, Owenderyl lance à son tour sa propre sommation.*
"CECI ÉTAIT NOOTRE SOMMATION !!
Exécutez-vous sans attendre !"
Alexis Manoff
Mer 14 Mars 2018, 13:33
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
[Test MJ : Résultat du jet (1D100) : 62. ]
Alexis Manoff
Mer 14 Mars 2018, 13:45
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
*L'intervention de l'elfe Owendëryl suivi rapidement par celle d'Adolf surprend les assaillants.

Celui qui tenait la torche la lâche en sursautant tandis qu'un autre, qui se trouve le plus à l'extrémité de l'elfe commence à détaler en courant dans la forêt à l'opposé de vous.*

Les deux autres se parlent rapidement en Kislevite mais à ce moment, une flèche vole à coté d'eux en provenance de la caverne.
Après 5 secondes, vous voyez Igor qui en sort et fonce sur eux arme au poing en vous criant :

"Avec moi mes camarades ! Il ne faut pas qu'ils s'échappent !" .

*Il engage alors le combat sur le malandrin le plus proche de lui.*

[Dites-moi ce que vous comptez faire désormais]
Pirlouitet
Mer 14 Mars 2018, 23:00
Pirlouitet - Charlatan (halfeling)
| Remonter
* Et ben, cet Atolf, quel cabotin ! *
* Quand je pense que je suis censé être le comédien de cette troupe ! *
* En tout cas, beau joueur, j'apprécie la prestation en connaisseur. *

* Tout à mon admiration, j'en manquerais le principal. La sortie d'Igor. *

* Tous les kislévites ne sont quand-même pas de puissants mages. Ceux-là n'échapperont pas aux cailloux vengeurs de Pirlouitet la Fronde. *
* La fustibale armée crache son boulet de mort en direction du groupe. J'ai visé l'arrière. Je veux dire le misérable le plus loin d'Igor. Pas que je l'aime, non, mais ça m'embêterait qu'il soit le dommage collatéral de ma fureur vengeresse. *

[ CT : Résultat du jet (1D100) : 82./36, D=4+Résultat du jet (1D6) : 5. ]
Pirlouitet
Mer 14 Mars 2018, 23:01
Pirlouitet - Charlatan (halfeling)
| Remonter
[ Heureusement que j'ai visé loin d'Igor emoticon ]
Adolf Pankraz
Sam 17 Mars 2018, 22:41
Adolf Pankraz - Mercanti (humain)
| Remonter
[En mode déménagement, donc passage rapide.]

*Suivant l'exemple d'Igor, Adolf saisit son bâton ferré et charge les malandrins.*

"Que Mòrr vous emporte !"
Pirlouitet
Dim 18 Mars 2018, 07:55
Pirlouitet - Charlatan (halfeling)
| Remonter
*Suivant l'exemple d'Igor, Adolf saisit son bâton ferré et charge les malandrins.*
Adolf

[ Waouh ! Cà déménage emoticon ]
Owenderyl
Lun 19 Mars 2018, 13:23
Owenderyl - Coureur des Bois (elfe)
| Remonter
[Désolé, j'ai eu des soucis de connexion Internet, j'ai pu me débrouiller avec la 4G, mais j'avais des sujets sur lesquels je devais avancer.... Passage éclair !]
*Igor veut tous les abattre. Owenderyl ne le voit pas forcément de cet oeil, mais il est sûr que les deux gardes qui hésitent représentent un danger. Ils pourraient ne pas avoir été dupes.... Du subterfuge que l'écuyer vient de faire voler en éclat, avec sa subtile manoeuvre.
Soupirant un bon coup, il vient en renfort à l'écuyer et s'attaque à l'autre guerrier. Si son javelot est sur sa trajectoire, il s'en saisit, sinon il fera avec, au sabre.*

[Je fais mes jets pour quand j'arrive au combat.
CC: Résultat du jet (1D100) : 93./27 Dég: Résultat du jet (1D6) : 5. + 5 (F)
Si double: CC: Résultat du jet (1D100) : 71./27 Dég: Résultat du jet (1D6) : 6. + 5 (F)]
Alexis Manoff
Mer 21 Mars 2018, 13:42
Alexis Manoff - Chevalier errant (humain)
| Remonter
*Et puis d'un coup, ça bouge dans tout les sens.

Igor pourfend son malandrin. Une pierre vole. L'elfe et Adolf engagent le combat arrivant menaçant et déterminés pour répondre à l'appel de l'écuyer.

C'en est trop pour les partisans du Nouveau Tsarat qui tentent de s'enfuir.*

[Adolf et Owenderyl, je vous laisse tirer vos jets de dégâts, je considère que vous touchez automatiquement et si vous désirez vous lancer dans une course poursuite dites-le.]

...

*Une fois le calme revenu, Igor vous remercie et vous explique la situation:*

"Je crois que sans vous, nous étions fait.
J'ai pu trainer le patrouilleur Hans qui est inconscient dans la caverne sous la protection de mon seigneur. Mais celui-ci a été touché par une flèche et nous avons du nous replier à l'intérieur.
Avec mon arc, j'ai tenu le groupe en respect et ils n'ont pas oser s'engouffrer dedans. Votre diversion était parfaite Maitre Owenderyl. Nous avons vraiment de la chance de vous avoir à nos cotés.
Mes camarades, il nous faut des soins rapidement et de quoi nous déplacer jusqu'au village. Car Ici, nous ne sommes pas vraiment à l'abri. Peut-être qu'en prenant le chariot d'Adolf nous pourrions y arriver ?"


*Igor vous regarde plein d'espoir désormais. Il vous apparait inquiet.*

[J'ai un emploi du temps chaotique, donc je réponds ASAP. désolé pour l'attente en tous cas]
Pirlouitet
Jeu 22 Mars 2018, 08:34
Pirlouitet - Charlatan (halfeling)
| Remonter
* Évidemment, ça devait arriver. Quand on se lance vent du cul dans la plaine à la poursuite de méchants, sans réelle expérience ! *

" Igor, Igor, Igor. Vous m'avez l'air de beaux amateurs ! "
" Si vous recrutez des professionnels pour vous protéger, pourquoi ne profitez-vous pas de nos conseils, et pourquoi aller vous jeter dans la gueule du loup ? "
" Tu sais, si on veut s'en sortir, c'est tous ensemble, pas chacun de son côté. "

" Mais bon, tu as frappé à la bonne porte, et je veux bien te pardonner pour cette fois. "
" Owenderyl, pourrais-tu t'occuper du pauvre Hans, je traite d'abord chevalier, son état m'a l'air plus urgent. J'ai quelques connaissances dans le domaine, et je suis surtout muni de tout un tas de potions magiques. Aucune qui donne une force surhumaine (je ne suis pas druide), mais des trucs qui soignent. "

" Le plus important, c'est de lui retirer la flèche, et de traiter si nécessaire l'hémorragie. "


* J'examine la blessure. [ Pour le RP, j'imagine que la flèche ressort. ]. *
* Avec douceur, mais fermeté, je maintiens la base de la flêche et casse l'empennage. La grimace contenue du chevalier, démontre tout ensemble son courage et ma dextérité. *

" Atolf, pourrais-tu m'aider ? C'est le plus délicat. "
" Quand je te le dirai, tire d'un coup sec la flèche qui ressort. Elle doit sortir en entier. Je m'occuperai des saignements éventuels. "
" Courage, chevalier ! "


* Je sors une dose de Feuille d'araignée, car je juge que le rarissime Faxtoryll n'est pas nécessaire. Prête à l'emploi, je me prépare à en enduire les plaies (devant et derrière, pas de jaloux), dès que la flèche sera retirée. *
" Prêt Atolf ? Allez vas-y. "

* Et comme annoncé, j'enduis la plaie. *
[ Test d'Int : Résultat du jet (1D100) : 43./43 ]
[ Si echec : nombre de rounds avant arrêt : Résultat du jet (1D4) : 1.+1 ]