Veuillez patienter...

Ubersreik

Source : WFRP - Supplément V4 V4 - Kit de démarrage, proposé par Fenryll.

Chargement en cours...

Latitude : 63.54027 | Longitude : -33.09518

Ubersreik

Ville (3 500 habitants)
Riche (4) Centre de commerce
Reikland, Empire.
Commerce, Minerais, Ferronnerie.
Garnison : 40 / Milice : 500.
Ventes : 2800 / Achats : 1.4

 

Nichée dans l'ombre escarpée des Montagnes Grises, la ville-forteresse d'Ubersreik garde la passe de la Dame Grise, la seule route commerciale fiable du Reikland au duché bretonnien de Parravon. Elle se dresse dans la Vallée fertile de la Dame, à cheval sur la rivière Teufel et est reliée par des routes traversant le Reikland dans toutes les directions. La ville profite du flux ininterrompu de marchandises qui traverse ses quartiers commerçants animés, transportant des marchandises de Bretonnie et des forteresses naines des Montagnes Grises avant de les expédier à travers l'Empire et au-delà.

Les routes d'Ubersreik sont obstruées par des carrosses, des carrioles et des chevaux transportant des marchandises vers et depuis les marchés animés de la ville. De même, ses rivières et ses canaux regorgent de péniches, de bateaux et de navires chargés de toutes sortes de marchandises à vendre et à échanger. Les nouvelles de cette prospérité se sont répandues à travers le Reikland, ce qui a entraîné un flux constant de gens, trop pauvres pour faire autre chose que se rendre à Ubersreik à la recherche d'un travail.

Tout ce trafic rend la ville étonnamment cosmopolite. En plus d'un quartier nain important, de nombreux Halflings habitent la ville. Il abrite des humains de toutes les grandes provinces de l'Empire, ainsi qu'une importante communauté d'expatriés bretonniens et même un petit complexe tiléen.

Les prospecteurs, les chasseurs et les aventuriers partent d'Ubersreik vers les Montagnes Grises, à la recherche d'or, de gloire ou d'infamie dans les sommets déchiquetés. Les tavernes, les auberges et les points d'eau moins salubres de la ville, sont pleins de vétérans cyniques, couverts de cicatrices, racontant la violence et la misère qui les attends dans les montagnes. Mais la plupart, des espoirs plein les yeux, sont trop courageux, ou trop insensés, pour y prêter attention.

Récemment, les dirigeants d'Ubersreik, les Jungfreuds, ont été démis du pouvoir de manière controversée à la suite d'un décret de l'empereur Karl-Franz I. Cette décision inattendue a été renforcée par l'envoi de troupes de la capitale, afin qu'elle soit impitoyablement appliquée. La garnison est basée au château de Roche Noire, le bastion intérieur imprenable d'Ubersreik. Désormais, des soldats arborant la livrée rouge et bleue d'Altdorf surveillent les terres environnantes, faisant respecter la justice de l'empereur, ignorant les traditions ou les souhaits des habitants abasourdis.

Retour