Veuillez patienter...

Obelheim

Source : Warpstone magazine Magazine - Warpstone n°13 (extrait du scénario Remains of the Knght), proposé par Fenryll.

Chargement en cours...

Latitude : 66.64992 | Longitude : -15.81441
Bourg / Petite ville (Pop. inconnue).
Riche (4) Centre de commerce
Talabecland, Empire.
Commerce, Pêche, Bois, Minerais.
Forces inconnues.
Ventes : - / Achats : -

 

La ville d'Obelheim a une longue histoire et, bien que petite, elle est assez riche. Située dans le Talabecland, elle est dirigée par le Baron Roberto von Obelheim, un fidèle partisan du Grand-Duc du Talabecland. Cependant, il préfère passer la plupart de son temps à Talabheim à s'amuser. Bien qu'il porte le nom d'Obelheim, le baron actuel n'est pas un descendant direct d'Obel von Matterburg, le héros dont la ville porte le nom.

La légende veut que la ville ait été construite à l'endroit où Obel von Matterburg est mort il y a un millénaire. Son corps reposerait dans le temple d'Ulric qui se dresse au centre de la ville. De nombreux habitants sont de fervents adorateurs d'Ulric. À l'époque où le culte de Sigmar était interdit dans la région, de nombreux Sigmarites ont été brûlés pour leur foi. A ce jour, il n'y a aucune chapelle du dieu de l'Empire dans la ville.

Le baron est retourné à Obelheim récemment pour collecter de l'argent afin de financer son style de vie et a vendu la mine de Gral Vorheim aux nains pour lever des fonds, provoquant des tensions entre ces derniers et les mineurs humains qui se sont retrouvés au chômage. Il est donc assez mal vu par la plupart des habitants.

Obelheim tire ses revenus du commerce, de la pêche, du bois et des mines. La terre locale est riche en ressources bien qu'il soit souvent difficile de les collecter. L'importance de chaque marchandise fluctue au fil du temps et, bien que les classes marchandes aient acquis une solide emprise, elles l'ont fait sans s'aliéner la noblesse comme cela fut le cas par fait ailleurs. Leur emplacement entre l'Egger et le Talabec est bien situé pour s'occuper des voyageurs et des marchands qui se rendent de Wurtbad à Talabheim et vice versa.

Un solide mur de pierre entoure la ville, avec des portes orientées vers l'est et l'ouest. Des tours offrent une vue à la fois sur la route et sur la rivière. Le plus grand bâtiment de la ville est le temple d'Ulric, suivi de la maison d'Obelheim. Bien que tous les citoyens âgés de 15 à 35 ans doivent s'entraîner pendant deux jours en vue d'être appelés dans la milice, la garnison municipale est un corps à plein temps. Ils sont également responsables du maintien de l'ordre et il n'existe pas de milice séparée.

- Le Siège du Duc est la meilleure et la plus chère des auberges de la ville. Elle est propre et confortable et sert de la nourriture et des boissons de qualité.
- Le Druide Courant est une auberge délabrée située au nord de la ville. Les prix sont standards et la nourriture est froide et de mauvaise qualité. Le propriétaire est fortement impliqué dans la contrebande et ne s'occupe pas trop de l'auberge.
- La Victoire d'Obelheim, l'auberge principale de la ville, est immense et regroupe trois maisons réunies en une seule face à la grande statue du héros de la ville, Obel von Matterburg. La nourriture et les boissons sont bonnes, bien qu'un peu plus chères que le prix normal.

Retour