Veuillez patienter...

Mittleresdorf

Source : WJDR - Supplément V2 WJDR - Crypte des Secrets (La), proposé par Fenryll.

Chargement en cours...

Latitude : 52.85649 | Longitude : -24.15061
Bourg / Petite ville (Pop. inconnue)
Humble (2)
Wissenland, Empire.
Source de richesse inconnue.
Forces inconnues.
Ventes : - / Achats : -

 

Mittleresdorf fut fondée pour offrir aux fermiers de la région la possibilité de résider dans une communauté protégée tout en attirant plus d'habitants dans la région. La première mesure a été couronnée de succès, même s'il reste quelques fermiers qui bâtissent de confortables petites maisons en dehors des murs pour rester au plus près des champs.

La ville n'a guère exercé d'attraction en dehors des environs immédiats et elle abrite un certain nombre de maisons vides ou délabrées. Ceci est plus particulièrement vrai pour la zone située au nord-ouest, car il s'agit du quartier le plus éloigné des portes de la ville.

En plus d'une population essentiellement humaine, Mittleresdorf est assez populaire parmi les nains. Ce n'est guère surprenant du reste, car les Montagnes Noires et les Montagnes Grises ne sont pas bien loin. En général, les nains ont tendance à mener leurs affaires de leur côté et leurs interactions avec les humains sont rares. Des elfes et des halflings passent parfois en ville, mais ils y restent rarement longtemps.

On ne trouve aucune sorte de temple consacré au sein de la ville. Les fermiers font leurs dévotions dans les champs et presque tous les autres habitants prient leurs dieux devant des autels privés, dans leurs résidences.


NdWM : la position sur la carte est approximative. Mittleresdorf se situe sur la rive ouest de la Soll, au sud-ouest du Wissenland, à quelques jours de voyage en amont de Wissenburg, entre les Montagnes Grises et les Montagnes Noires.

Retour

Mittleresdorf

Deux communautés se sont installées en ville : les commerçants et les artisans. Bien qu'ils ne représentent qu'une petite fraction de la population totale, ils dominent la classe politique embryonnaire de la ville. Celle-ci n'a qu'un conseiller, généralement issu de la classe des artisans et dont la nomination est confirmée par un vote de la population. Bien qu'un fermier puisse certainement mener une campagne pour obtenir ce poste, des fois que les pratiques du conseiller en place ne fassent pas l'unanimité (un événement improbable car la plupart des conseillers ont suffisamment de jugeote pour accomplir leur devoir sans courroucer leur contingent d'électeurs le plus important), le temps nécessaire pour s'acquitter d'une telle tâche suffit à en décourager la plupart. 

En plus de représenter les intérêts de Mittleresdorf à l'extérieur, le conseiller a pour principale fonction celle de trésorier de la ville. Il est responsable du paiement de l'impôt impérial, des fonds alloués à l'entretien des rues et de l'enceinte, des soldes du petit contingent de gardes de la ville et il doit s'assurer que les résidents fournissent assez de couronnes pour couvrir ces dépenses et toutes celles qui peuvent se présenter.

Mittleresdorf

L'entrée principale de la ville est composée de deux portes en bois bardées de fer d'environ trois mètres de large sur plus de trois mètres cinquante de haut. Elle s'ouvre sur les docks et la route impériale. Les portes sont toujours ouvertes pendant la journée et sont surveillées par deux membres du guet qui se tiennent de part et d'autre de l'entrée. La nuit, le portail est fermé et barré au moyen de deux gros rondins de bois. Les visiteurs peuvent être admis en ville en sortant de sa torpeur un garde qui les laisse alors entrer par un huis plus petit agencé dans la porte. 

Le marché

Le marché de Mittleresdorf est un vaste espace situé près du centre de la ville où l'on pratique bien évidemment le commerce. Durant la semaine, on n'y trouve que quelques âmes qui vendent de la nourriture, des babioles et divers biens sur leurs quelques étals éparpillés ici et là. Mais tous les jours de l'amende et du roi, le marché de Mittleresdorf ressemble à une ruche bourdonnant d'activité, où fermiers et artisans se rendent en masse pour vendre leurs produits. Bien entendu, le marché bat son plein peu après la récolte. Cet endroit est presque désert quand tombe la nuit.

La porte sud

Cette porte s'ouvre sur le Cloaque et sur les champs situés au sud de la ville. Ceux qui vont et viennent entre ces lieux et la ville y passent le plus souvent. Elle ressemble à la porte principale, sauf qu'elle ne comporte aucun huis supplémentaire et qu'on n'y trouve qu'un seul membre du guet en faction durant la journée. Quand la nuit tombe, la porte est fermée et barrée. Les visiteurs qui arrivent alors doivent entrer par la porte principale. 

Le Cloaque

Les fermiers qui font passer opportunité et commodité avant sécurité ont créé le Cloaque. Au lieu de vivre en ville, ils ont bâti leurs maisons à l'ombre des murs de Mittleresdorf. Ces petites demeures sont généralement de fabrication sommaire, mais elles sont bien suffisantes pour les fermiers qui y vivent. 

En raison de leur position, les maisons du Cloaque sont bien plus soumises aux caprices des éléments. Par temps de pluie, la terre s'y transforme en un véritable bourbier. Durant l'hiver, le sol est dur comme la pierre. Mais pour les résidents, le pire est encore la puanteur presque palpable qui règne en ce lieu durant l'été, conséquence malheureuse de l'absence de système d'égout. C'est cette dernière disgrâce qui donne son nom au Cloaque. 

Route principale

Bien qu'on la considère comme une route impériale, cela fait depuis bien longtemps que la route principale de Mittleresdorf n'est plus entretenue. À certains endroits, la piste n'est guère plus qu'une paire d'ornières parallèles, presque complètement enfouies sous les mauvaises herbes. La route longe la Sol sur toute sa longueur. Au nord, elle mène à Wissenburg, puis à Nuln. Au sud, il devient plus difficile de la suivre et elle s'interrompt quelque part dans les Montagnes Noires. 

Le Joyeux Halfling

Bien qu'il y ait plusieurs auberges à Mittleresdorf, aucune n'arrive à la cheville du Joyeux Halfling. Le fait que l'établissement appartienne à deux halflings de nature joviale (Anja et Karl Brassepot) et non à un seul, y fait sans doute pour beaucoup. En plus d'offrir des mets appétissants, les Brassepot fournissent des appartements plus qu'agréables dont les chambres sont pourvues de lits fort confortables. 

Il est facile de trouver l'auberge car elle est située non loin de l'entrée principale, exhibant sur son enseigne une représentation du halfling qui lui donne son nom, assis sur un rocher et mangeant allègrement une saucisse.

La porte des fermiers.

Contrairement à la porte principale et à la porte sud, plutôt grandes, la porte des fermiers est un simple huis de bois renforcé qui s'ouvre sur les champs qui entourent la ville. Elle n'est pas gardée, mais on la verrouille le soir. Seuls les habitants ont le droit de posséder ou de fabriquer des copies de la clef. 

Demeures des seigneurs et des dames 

Bien que nul seigneur ou dame ne vive clans les immenses maisons qu'on trouve dans ce quartier, certains "roturiers" (c'est-à-dire tous ceux qui sont d'une classe inférieure à celle des marchands) n'appréciaient pas le fait que les citoyens les plus riches se séparent du reste de la ville. Selon eux, les individus qui s'installaient là se considéraient comme membres d'une classe supérieure à toutes les autres (ce qui était parfois vrai) et les roturiers commencèrent à nommer ce lieu comme ils l'auraient fait des membres de la haute société. 

Au fil du temps, les griefs à l'encontre des habitants du quartier s'estompèrent, mais le nom demeura. 

Les docks 

Les docks de Mittleresdorf abritent deux embarcadères. Il y en avait un troisième jadis, mais il était si peu utilisé qu'il fut laissé à l'abandon. On voit rarement plus de deux bateaux amarrés ici en même temps. Le bac y est également amarré quand il n'est pas utilisé. 

Le bac 

Bien qu'il soit rarement utilisé, il existe un bac qui permet de se rendre sur la rive orientale de la Sol, mû par une épaisse corde qu'on laisse pendre sous la surface de l'eau quand on ne s'en sert pas. Les voyageurs qui approchent de Mittleresdorf par la rive orientale doivent crier jusqu'à ce qu'ils attirent l'attention du passeur car personne ne reste en faction de ce côté. 

Le passage coûte 1s « par jambe » dans un sens ou dans l'autre. Les chariots et les chevaux particulièrement chargés reviennent à 1pa chacun. 

Les champs 

Les champs qui assurent l'approvisionnement en nourriture de Mittleresdorf s'étendent sur un peu plus d'un kilomètre et demi autour de la ville. Pendant la journée, une bonne partie des champs est en proie à l'effervescence et on y voit des fermiers qui labourent, plantent, arrachent les mauvaises herbes ou récoltent le fruit de leur labeur. La nuit est bien moins animée, mais il n'est pas rare de rencontrer des fermiers qui chassent les rongeurs menaçant leur gagne-pain.

Source : WJDR - Supplément Officiel V2 V2 - La Crypte des Secrets
En cache depuis le 01/09/2020