Veuillez patienter...

Khypris

Source : Roman - Plague Daemon par Brian Craig, proposé par Fenryll.

Chargement en cours...

Latitude : 45.4469 | Longitude : -23.4218

Khypris

Cité (8 500 habitants)
Aisée (3)
Khypris, Principautés frontalières.
Bétail, Textiles, Grain, Céramique.
Garnison : 700 / Milice : 1050.
Ventes : 7000 / Achats : 6

 

Khypris est la capitale de "l'Empire insignifiant" du prince Faramond. Elle se situe dans la continuité de Mortensholm et de la passe des Crocs de l'hiver.

Le royaume de Khypris a été fondé il y a plusieurs centaines d'années par des explorateurs tiléens qui ont traversés les Appucinis à la recherche de trésors perdus. On pense que ce que l'on appelle la route Khyprienne faisait à l'origine partie d'un réseau de routes naines, construit à l'époque de l'Alliance Nain Elfe. Les Tiléens suivirent les restes de cette route jusqu'à découvrir une zone de terre à la fois assez vaste et suffisamment fertile pour soutenir une colonie en croissance. Ils établirent un comptoir commercial sur les ruines d'un avant-poste Nain installé dans la région.

Avec les barrières naturelles des montagnes, des rivières et du désert, la terre était plus sure que la plupart des régions et la colonie a grandi avec un afflux de migrants, principalement de l'Empire, mais aussi de Tilée. La famille dirigeante à Khypris était d'origine tiléenne et a gouverné avec sagesse sur le peuple de sorte que, avec le temps, la colonie de Khypris a grandi pour devenir une ville. Mais En raison de sa taille plus importante, il a fallu s'étendre dans les zones fertiles à l'est de l'Aimant.

Cette expansion dans de nouvelles terres a mis les Khypriens en conflit avec les Zanis, les tribus des Montagnes Noires. Des conflits de pâturages se produisirent le long des Terres du Nord, consistant essentiellement en des raids de Zanis, puis des attaques organisées et une guerre s'ensuivit. Face à la horde des Zanis, les princes de Khypris se replièrent dans le coeur du pays en détruisant les ponts, stoppant ainsi l'avancée des tribus Zanis. En peu de temps les Zanis commencèrent à se battre entre eux, réduisant ainsi leur propre nombre, à tel point que les Khypriens furent capables de les repousser vers le nord dans les collines et de recommencer à coloniser les plaines.

Retour