Veuillez patienter...

Grissenwald

Source : WJRF - Supplément V1 WJRF - Mort Sur le Reik, proposé par Fenryll.

Chargement en cours...

Latitude : 62.3906 | Longitude : -27.29075
Bourg / Petite ville (1 500 habitants)
Aisée (3)
Wissenland, Empire.
Construction navale.
Garnison : 50 / Milice : 250.
Ventes : 900 / Achats : 0.4

 

Grissenwald est une petite colonie sympathique, installée là où la rivière Grissen rejoint le Reik. C'est une halte très appréciée des gens de la rivière, qui dispose de nombreuses auberges sur les quais. Elle est dirigée par le Comte Bruno Pfeifraucher.

A environ 8km au sud, dans les collines entourées de forêts, se trouvent les Crêtes Noires, une mine autrefois exploitée par les Nains qui fournissaient la ville en charbon. Venus des Montagnes Grises pour rechercher de l'or il y a 30 ans, tout ce que les nains ont trouvé est une veine de charbon. La mine des crêtes Noires tient son nom du charbon qu'elle produisait.

Les nains ayant épuisé le chantier, vivent désormais dans le bidonville de Khazid Slumbol, dans de vieilles cabanes en bois. Les installations sont délabrées et on l'air quelque peu abandonnées car de nombreux nains ont employé leur argent a quitter la région.

Retour

Grissenwald, siège du comté de Schwarzspitzen

Grissenwald est le siège du comté de Schwarzspitzen, situé au confluent de la rivière Grissen et du Reik.

Le comte Bruno Pfeifraucher dirige le comté depuis le château de Schwarzspitzen, situé sur une colline le long de la rivière Reik, juste au sud de la ville. Le château est fait de pierres gris-bleuâtre extraites des Crêtes Noires à proximité et reste en bon état. Le comte Pfeifraucher se rend fréquemment à la cour de la grande comtesse de Nuln, bien que personne ne sache véritablement dans quel but. 

Il semblerait que le comte se soit récemment brouillé avec la grande comtesse, le forçant à renoncer à certaines de ses fonctions au sein du gouvernement provincial. Bien qu'il envisage de prendre sa retraite, certains croient que le comte cherche un retour en grâce, tandis que d'autres pensent qu'il complote secrètement avec les ennemis de la grande comtesse.

Grissenwald

Quartier de Grissenhafen

Grissenwald est le centre de la construction navale de bateaux le long du cours supérieur du Reik. Une grande partie de la construction a lieu le long de la rivière Grissen dans le quartier portuaire de Grissenhafen. Les rondins récoltées par les bûcherons du village de Dirnaich en aval, sont transportées par la rivière jusqu'aux différents chantiers navals de Grissenwald. Le quartier est aussi le coeur industriel de la ville où l'air est empli de la fumée des forges et de l'odieuse odeur du processus de tannage des maroquiniers.

La plupart des bateaux construits à Grissenwald sont des barges fluviales courtes à moyennes, mais les chantiers navals de la maison Steinmetz sont connus pour la construction de bateaux de plaisance pour la classe aisée et la noblesse de Nuln. Les autres familles de constructeurs de bateaux - Lastkahn et Prahmhandler - se concentrent sur la construction de bateaux utilisés pour transporter des marchandises le long des rivières dans le sud-ouest de l'Empire.

Pour les visiteurs aux moyens modestes, la "Halte du Batelier" est une auberge où l'on peut profiter d'une bonne bagarre chaque soir de Festag. La clientèle habituelle de la Halte du Batelier est constituée d'ouvriers travaillant à la construction de bateaux ainsi que de ceux qui exercent leur métier sur les rivières. L'auberge appartient à Heinz Schiller et est située à proximité du confluent des rivières Reik et Grissen. La Halte du Batelier dispose d'une très grande salle commune, car la plupart des personnes qui y passent la nuit ne peuvent se permettre de payer guerre plus qu'un banc ou une table pour dormir. La nourriture à l'auberge est de qualité passable. La plupart trouvent une meilleure alimentation dans la bière maltée.

La taverne du "Canard dans un tonneau" est typique des plongées le long du front de rivière de Grissen. La salle commune est humide et sombre, même les jours les plus clairs, car les fenêtres sont épaisses et opaques, ce qui ne laisse qu'un minimum de lumière extérieure pénétrer son atmosphère enfumée. Propriété de Kurt Kobain (sic) , le canard dans un tonneau sert de la nourriture à peine passable, un mauvais whisky pour ceux qui préfèrent noyer leurs chagrins et une bière amère et sombre. La taverne est également le quartier général du gang criminel Otterbein. Les « Otters » (ou les « loutres » comme les appellent les habitants) sont spécialisés dans le racket, la protection et la contrebande. Ils sont dirigés par Gerd Otterbein ainsi que par son fils voyou et héritier présumé, Gunnar.

Quartier de Zweifluss

Le quartier de Zweifluss est le plus riche des quartiers de Grissenwald. Situé entre les quartiers de Grissenhafen et de Reikufer, il est parfois sujet aux inondations. Les marchands aisés et les petits nobles ont leurs maisons sur les hauteurs les plus proches du mur sud de Grissenwald. Les bâtiments les plus importants de Grissenwald se trouvent dans ce quartier et entourent la Marktplatz dans le centre-ville. Du côté ouest de la place, on peut trouver la Maison des Guildes, un grand bâtiment à trois étages de couleur jaune d'où le conseil municipal gère les affaires de Grissenwald.

Le temple octogonal de Sigmar se trouve du côté est de la place. Il est célèbre pour les visages décoratifs placées en hauteur sur les supports de son plafond voûté. Les visages grotesques sont alternativement ceux de l'Homme Vert (que l'on prétend être un avatar de Taal) et du Vieil Homme de l'Hiver (Ulric).

La maison de la Colombe du Matin se trouve à côté de l'église sigmarite. L'hospice de Shallya est dirigé par la soeur Gretchen Lang, une prêtresse sans fioritures qui n'a aucun problème à aller solliciter des fonds auprès des personnes aisés et des voyageurs (tels que les PJ). L'établissement organise également une soupe populaire à l'arrière pour les opprimés et les démunis. Un sanctuaire dédié à Shallya est présent dans l'hospice.

Le palais de justice se trouve à l'extrémité nord de la place, dans lequel se trouve un autel dédié à Verena. Des cellules de détention sont présentes sous les salles d'audience, là où sont gardés ceux qui attendent leur procès. Toute personne reconnue coupable d'un crime odieux est détenue dans une cellule séparée jusqu'au jour de son exécution, qui a lieu le jour suivant la condamnation du criminel. Les exécutions sont publiques et ont lieu sur l'échafaudage situé à l'ouest du palais de justice.

L'auberge de "L'Ombre des Montagnes" est le lieu de séjour des visiteurs influents à Grissenwald. Située du côté sud de la Marktplatz, l'auberge dispose d'un jardin isolé à l'arrière où les clients aisés peuvent profiter d'un repas ou négocier des affaires autour d'un verre. Propriété de la famille Münsterburg (dont Karl est le patriarche), l'Ombre des montagnes est connue pour sa bière sombre (« Grande Brune »), son pilsner léger (« le Délice des Dames ») et son schwarzriesling corsé (« Black Peaks »). L'auberge dont les prix sont élevés, emploie également un cuisinier Halfling, Wertha Greenpants, pour s'assurer que les repas servis sont de premier ordre.

Quartier Reikufer

Le Reikufer est le centre commercial de Grissenwald et son port principal. Le commerce entre Nuln et Altdorf passant par le Reik traverse immanquablement Grissenwald car ses quais sont l'un des principaux arrêts de cette route. Sur les quais de Grissenwald,  la corruption se pratique sous toutes ses formes. Lorenz Bethe, maître de la guilde des Arrimeurs et des Dockers, est également un membre d'une société secrète de contrebandiers. Il est capable de maintenir sa position dans la guilde en partageant sa fortune (mal-acquise) avec un cercle restreint de lieutenants, de gros-bras et de passeurs, qui tous adhèrent à un code du silence. Homme d'ambition, Lorenz rassemble actuellement et secrètement des alliés dans l'intention de supplanter Gerd Otterbein en tant que seigneur du crime de Grissenwald, un effort qui promet d'être une affaire sanglante.

L'auberge du "Baron des eaux" est un établissement riverain du côté Reik, non loin de la confluence avec la rivière Grissen. Joachim Haber est le propriétaire de l'établissement et son fils, Oswald, gère le service de ferry qui relie Grissenwald au "Nid de la Cigogne", une auberge relais de l'autre côté de la rivière, où les diligences de l'Imperial Express s'arrêtent pour la nuit. La nourriture au Baron est bonne, avec de la truite et de l'anguille grillées (en saison) parmi les spécialités de la maison. L'auberge est également connue pour son fromage rouge brique, connu sous le nom de Rouge de  Grissenwald, qu'elle échange avec l'Ombre des montagnes contre de petits fûts de sa bière foncée. Le Baron prépare également une bière blonde/rougeâtre que Joachim appelle « Red's Companion ». 

Le Baron est également la base de la patrouille fluviale locale. Le capitaine Alfred von Neurath conduit son équipage de huit marins à bord du Fléau des Pirates. Le navire du capitaine von Neurath est un navire fluvial rapide avec des canons pivotants montés à l'avant et à l'arrière. Son travail est de débusquer et de pendre les pirates le long du tronçon du Reik entre Grissenwald et Nuln.

Khazid Slumbol

Le bidonville nain connu sous le nom de « Khazid Slumbol » est situé juste à l'extérieur du mur sud de la ville de Grissenwald, le long de la rivière Grissen. Le clan Grundstok l'a hérigé en 2509 après avoir vendu les mines exploitées dans les Crêtes Noires à une femme nommée Etelka Herzen. Les Nains ont rapidement dépensé l'argent qu'ils en ont reçu et se sont retrouvés démunis. 

Un elfe qui visite le bidonville sera criblé de légumes pourris et sera plutôt mal accueilli (voire très mal). Les Humains seront mieux reçus, mais l'atmosphère restera malgré tout tendue.

Le chef du clan, Gorim Grandmarteau, jouit toujours du respect de son clan, mais un certain nombre de membres - en particulier les plus jeunes - sont partis quelques années plus tard pour chercher fortune ailleurs. En 2515, il ne reste plus qu'une vingtaine de nains, incluant Gorim, vivant dans de vieilles cabanes en bois. Les installations sont délabrées et ont l'air quelque peu abandonnées. Au centre du bidonville, se trouve un grand bâtiment en bois muni d'une porte solide ou Gorim accueille les visiteurs. Etant construite par et pour des Nains, la porte est plutôt basse et les personnages Humains et Elfes devront se pencher pour pouvoir passer. 

Source : Wissenland: Under Nuln's Shadow - Alfred Nunez Jr.
En cache depuis le 06/08/2020