Veuillez patienter...

Erengrad

Source : WJRF - Supplément V1 WJRF - Livre de Base, proposé par Fenryll.

Chargement en cours...

Latitude : 73.92513 | Longitude : -8.83425
Cité (Pop. inconnue)
Très riche (5) Centre de commerce
Translinsk, Kislev.
Commerce.
Forces inconnues.
Ventes : - / Achats : -

 

De tous les ports septentrionaux du Vieux Monde, Erengrad n'est dépassé en importance que par Marienburg (voir les Wastelands). Par le port, transitent les innombrables marchandises des côtes de la Norsca : huile de baleine, bois de charpente, bitumes, poissons etc.

Des navires, basés dans la cité, entreprennent des voyages vers le nord pour commercer avec les Nordiques et les Nains du Nord. Pour cela, il leur faut braver les dangers des mers du nord bouillonnantes des malformations et des malveillances des immondes dieux du Chaos. Sur les quais d'Erengrad, les nordiques côtoient des marchands de toutes origines, tout autant que dans les grands centres commerciaux de Marienburg ou l'Anguille. Occasionnellement, ils rencontrent des marins de ports très éloignés comme Bilbali ou Magritta. La cité est située à l'embouchure du Lynsk, à l'intérieur d'un grand lagon qui sert d'abri contre les mers froides et les vents ravageurs du Chaos qui soufflent depuis le nord. Le principal complexe docker est situé sur une île de bonne taille reliée à la terre ferme par un fabuleux pont de bois appuyé sur de gros piliers profondément plantés dans le fond du lagon.

L'architecture de la ville est unique dans la région. Les bâtiments ne dépassent pas la hauteur de deux étages mises à part les nombreuses tours des temples dont les coupoles dorées et les cloches très nombreuses font la célébrité de la ville. En certaines occasions, cette multitude de cloches sont activées en même temps leurs sons conjugués sont audibles à des kilomètres de là. La cité oppose de solides murs de rondins aux créatures qui hantent les forêts obscures et, à partir des portes de bronze, une longue et périlleuse route s'ouvre en direction de Middenheim et de l'Empire.

Retour