Veuillez patienter...

Ekrund

Source : WJRF - Supplément V1 WJRF - Nains, Pierre et Acier, proposé par Fenryll.

Chargement en cours...

Latitude : 15.88632 | Longitude : -31.91131
Mine (Pop. inconnue)
Inconnue.
Montagnes du Dos du Dragon, Royaumes nains.
Source de richesse inconnue.
Forces inconnues.
Ventes : - / Achats : -

 

En dehors du Bout du Monde, les mines les plus riches étaient celles d'Ekrund, dans les montagnes du Dos du Dragon sur la côte sud-est du golfe Noir. Ses gisements de gemmes et de minerais pouvaient même rivaliser avec ceux de Karaz Ankor. Plusieurs des clans du cru étaient fabuleusement riches, même selon les critères nains et leurs chefs étaient des membres influents du Conseil du Haut Roi.

Pendant la Guerre de la Vengeance, les armées d'Ekrund s'étaient jointes à celles de Barak Varr et Karak Azgal pour combattre les hauts elfes dans le pays que les humains appellerait ensuite Tilée. Les nains avaient détruits plusieurs villes et comptoirs commerciaux, dont deux agglomérations situées près des cités actuellement de Luccini et Tobaro.

Les nains d'Ekrund avaient commencé à renforcer leur fortifications dès la nouvelle des premières attaques orques et gobelines, mais le travail était loin d'être achevé quand une énorme armée peaux-vertes surgit des Bad Lands. Encerclés, les nains réunirent tout ce qu'ils pouvaient emporter et percèrent les lignes ennemies grâce à une attaque quasi-suicidaire. Ils moururent par milliers, mais ceux qui atteignirent les rives du golfe Noir purent être évacués par leurs cousins de Barak Varr. Les orques victorieux avaient trouvé les alambics d'Ekrund et renoncé à les poursuivre.

Quelques survivants des mines moins importantes du Dos du Dragon ont fini par atteindre Karaz-a-Karak ou d'autres citadelles de Karaz Ankor, malgré le harcèlement constant des orques et des gobelins. La plupart, cependant, ont préféré traverser le golfe Noir et créer de nouvelles mines et citadelles dans la Voûte.

Tombée en -1498 CI.

Retour