Veuillez patienter...

Carroburg

Source : WJDR - Supplément V2 WJDR - Héritiers de Sigmar, guide de l'Empire (Les), proposé par Fenryll.

Chargement en cours...

Latitude : 66.94564 | Longitude : -36.06861

Carroburg

Cité (8 000 habitants)
Riche (4) Centre de commerce
Middenland, Empire.
Commerce, Verre et Poterie, Agriculture, Gouvernement.
Garnison : 200 / Milice : 1250.
Ventes : 6400 / Achats : 3

 

Autrefois siège des rois teutogens et, plus tard, capitale impériale sous le règne des empereurs du Drakwald, Carroburg reste la ville principale de l'ouest du Middenland. Bâtie sur des pentes raides qui partent de la rive orientale du Reik, Carroburg est un labyrinthe de rues et d'escaliers sinueux. L'eau et les égouts circulant vers le bas, les résidents privilégiés de cette communauté cherchent à habiter le plus haut possible dans la ville. C'est aussi pour ces raisons que l'activité des décrotteurs de chaussures et de bottes est particulièrement effrénée quand on se rapproche des quais.

Dans les hauteurs de la ville se tiennent deux palais. Le plus imposant n'est autre que la résidence du Comte Électeur de Middenheim et du Middenland, toujours prête à accueillir ses visites occasionnelles. Il s'agit d'une haute demeure ancienne, aux fenêtres étroites, dénuée de toute entrée de plain-pied. Bien que cette curiosité architecturale existe depuis le début, les Carroburgers croient que le graf l'apprécie surtout parce qu'elle empêche la foule en colère de prendre le château d'assaut. Surtout quand on sait que la populace est effectivement furibonde depuis l'imposition du «sou à la livre», taxe qui exige un sou supplémentaire povir chaque livre de cargaison arrivée au port. Officiellement imposé pour lever des fonds permettant la restauration des défenses lointaines de Middenheim, les plus cyniques estiment que cet impôt ne sert qu'à renflouer les coffres de l'Ar-Ulric. La demeure est actuellement occupée par l'héritier du graf, le baron Wulfram von Todbringer, qu'on a peu vu depuis son arrivée. On raconte que sa santé est fragile et que le graf l'a envoyé ici pour le tenir à distance des hostilités.

L'autre palais appartient au duc Leopold von Bildhofen, gouverneur de Carroburg au service du graf. La famille von Bildhofen est très ancienne, ses racines remontant à l'époque des grandes maisons du Drakwald, l'Empereur Magnus le Pieux comptant apparemment même comme l'un de leurs ancêtres. Le duc Leopold, qui effectue régulièrement des donations aux temples et aux oeuvres de bienfaisance, et qui soutient le statut de la ville de «vague de l'avenir», est très populaire dans la région. Cette dernière idée plaît beaucoup à ses cousins aristocrates, dont certains le considèrent comme le défenseur des intérêts de «l'ouest» à la cour de Middenheim.

Comme de nombreuses villes distantes des combats, Carroburg a dû faire face à un afflux de réfugiés en provenance de l'est. La plupart vivent dans des campements de fortune à l'extérieur de l'enceinte ou dans des taudis en bois improvisés dans les ruelles. Cette arrivée massive se répercute forcément sur les ressources de la région et le crime se montre de plus en plus problématique, aussi bien pour les Carroburgers que pour les réfugiés, qui s'accusent mutuellement. Les autorités de la ville s'efforcent jusque-là de faire respecter la paix, mais des émeutes menacent d'éclater si les choses devaient empirer.

Retour