Veuillez patienter...

Les Aganauts

Source : Warpstone magazine Magazine - Warpstone n°27, proposé par Fenryll.

Aucune note

Thème : Mystère

Joueurs : 3 / 5

Difficulté : Facile

Lecture : ~28mn. (6832 mots)

Dialogue Infiltration Organisation Poursuite


Authentifiez-vous pour donner votre avis.

Version imprimable / pdf


Ce scénario se déroule à Middenheim et convient aux personnages de tout niveau, bien que ceux qui ont de l'influence puissent obtenir des résultats un peu plus facilement. Il y a peu d'occasions de combat, mais si cela est nécessaire, les MJ peuvent choisir de faire agir les différents groupes impliqués de manière plus agressive que celle décrite ici.

La partie principale du scénario repose sur l'invention d'un appareil de cuisson (relativement) bon marché et facile à fabriquer. Bien qu'il ne soit pas particulièrement exact d'un point de vue historique, il est utilisé ici pour essayer de montrer diverses attitudes présentes dans le Vieux Monde. Le scénario suppose que les pauvres cuisinent encore en grande partie à l'aide de flammes nues, un réel danger pour les femmes portant de longues robes, car celles-ci s'enflamment souvent, provoquant de graves brûlures ou la mort. Au fil des ans, la fumée des feux provoque également des problèmes respiratoires.

Si vous n'aimez pas l'idée du poêle, vous pouvez le remplacer par un autre objet. Il se peut aussi que le projet ait été imaginé par la prêtresse de Ranald, Helena Roubleroy, comme une arnaque visant à escroquer l'argent de ses collègues investisseurs.

Dans la poêle à frire

Alphose Agaheim, un alchimiste de Middenheim, a inventé et passé des années à travailler sur un prototype de poêle bon marché et sûr. Sur le point de faire une percée, il a reçu le soutien de plusieurs investisseurs locaux intéressés : un prêtre de Shallya (Hans Bernt), un prêtre marchand de Ranald (Helena Roubleroy) et deux restaurateurs halfeling (Zammo et Freida Hobbs).

Un autre investisseur, le constructeur de maisons Boris Pascal, a également investi par l'intermédiaire du prêtre de Shallya, tandis qu'Armin von Drakwald, un maître de la guilde des artisans, a quant à lui investi par l'intermédiaire du prêtre de Ranald.

Tous ont misé gros sur la réussite du projet.

Il y a quelques jours après avoir trop bu, Zammo Hobbs, s'est vanté d'une richesse bientôt empochée. Malheureusement, des personnes mal intentionnées écoutaient. Maintenant, tous les principaux investisseurs sont morts, kidnappés ou se cachent. Pendant ce temps, un certain nombre de groupes sont à la recherche de "l'artefact", bien qu'ils ne sachent pas vraiment de quoi il s'agit.

Le premier d'entre eux est le prêtre Ulrican, Johann Tefalheim. Un de ses camarades a entendu parler du poêle et Johann, accompagné de quelques gros bras (dont un bûcheron nommé Axel, qui avait également informé le marchand de bois Grendel), est allé voir les halfelings. Une bagarre éclate et Freida Hobbs, l'une des restauratrices, est tuée tandis que l'autre, Zammo, est enlevé. Alors qu'il tente de s'échapper avec le halfeling, Johann est arrêté et jeté en prison. Des querelles juridiques l'y ont maintenu plutôt que de le renvoyer au temple pour y être puni, un événement inhabituel en soi.

En prison, Johann a essayé de convaincre le capitaine des gardes, Albertus Kronkite, qu'il devait être libéré. Cependant, Kronkite est un membre senior de La Mémoire Immuable de Daedulus Kohl, un culte Solkanite. Convaincu par Johann que la création de cet artefact pourrait changer la civilisation, Albertus a décidé qu'il ne pouvait pas laisser une telle chose se produire. Il kidnappa Zammo lui-même et l'emmena dans la planque du culte. Là, le halfeling a été torturé et bien qu'il ait tenté de résister, il a révélé l'implication d'Alphose Agaheim, Hans Bernt et Helena Roubleroy.

Les sectateurs de l'ordre sont alors allés enlever Alphose Agaheim, mais il a résisté et pendant la lutte, la maison a volé en éclat à la suite d'une explosion provoquée par son matériel alchimique. La plupart des plans du poêle ont été détruits dans l'explosion. Les cultistes se sont ensuite déplacés pour capturer Bernt et Roubleroy. Bernt a été attrapé dans la rue, mais Roubleroy parvint à s'échapper par une fenêtre ouverte dans une boutique d'un chapelier.

Résumé du scénario

Les PJ vont être engagés pour enquêter sur la disparition de Hans Bernt. Ils découvriront qu'il est très apprécié mais qu'il s'est récemment comporté de manière un peu étrange, se brouillant avec ses supérieurs au Temple de Shallya. Des investigations plus poussées les mèneront jusqu'à ses co-conspirateurs qui cherchent à développer le poêle. Cependant, ils ont également disparu ou ont été tués. Le meurtrier de Freida Hobbs est en prison, tandis que l'alchimiste Alphose Agaheim a été tué dans une explosion. Plus ils parlent aux gens, plus ils entendent parler du mystérieux "artefact".
Ils attireront également l'attention des sectateurs de l'ordre de La Mémoire Immuable de Daedulus Kohl, qui retiennent actuellement Zammo Hobbs en captivité. S'ils parviennent à retrouver le corps de Hans Bernt, ils auront alors appris l'emplacement du poêle dans le Morrspark, avec un peu de chance, avant les cultistes de l'ordre.

Solkan
Pour les anciens fans de WJRF, Solkan était probablement le plus connu des dieux de l'ordre qui ne font plus actuellement partie du monde de Warhammer. Solkan était un dieu de la vengeance, infligeant des châtiments à ceux qui offensent les Dieux de l'Ordre. Solkan était fréquemment vénéré par les répurgateurs, et ses adeptes sont considérés avec crainte et méfiance dans le Vieux Monde. Le culte de Solkan est considéré avec absolutisme et fanatisme, sans parler de la bigoterie.

Si vous ne voulez pas utiliser le Solkan comme un Dieu de l'Ordre, alors il pourrait être traité comme un saint Sigmarite. Une autre option serait de faire en sorte que les cultistes suivent un aspect extrême de Sigmar. Une troisième possibilité est de s'inspirer d'un dieu de l'Ordre plus obscur.

Bien qu'on le trouve dans le livre de règles original du WJRF 1, Illuminas est rarement mentionné. Il est dit que le Seigneur de la Lumière contrôle une lumière qui rend tout ce qu'elle touche immobile et immuable, fixé dans le temps et l'espace. Bien qu'on dise de lui qu'il est un dieu impopulaire parce que les concepts entourant son culte sont difficiles à saisir pour les esprits humains, il semble être un dieu approprié pour tout culte cherchant à résister au changement.

Chronologie
  • Il y a 7 jours : Sepp Engels rencontre Helena Roubleroy. Rencontre entre les principaux investisseurs au restaurant du Trou Affamé. Plus tard, Zammo Hobbs se vante dans une taverne locale et est entendu par Axel.
  • Il y a 5 jours, un commerçant local, Grendel, approche Armin von Drakwald. Von Drakwald le tue. Zammo Hobbs est kidnappé, et Freida Hobbs tuée. Johann Tefalheim est arrêté, et Hobbs emmené au poste de garde. Helena Roubleroy visite le temple de Shallya et demande à voir Hans Bernt.
  • Il y a 4 jours, la garde vient au temple demander Hans Bernt. Hans contesté par le prêtre principal. Hobbs a été transféré dans la maison sécurisée du culte de l'ordre au moulin. La garde rend visite à Alphose Agaheim.
  • Il y a 3 jours, Alphose Agaheim est tué. Deux visiteurs élégamment vêtus, viennent au temple de Shallya et demandent après Hans. Des bûcherons viennent au domicile de Hans. La garde rend visite à Helena Roubleroy.
  • Il y a 2 jours, Hans se fait enlever. Frau Grasser vient au temple à la recherche de Hans. Tentative d'enlèvement d'Helena Roubleroy - elle entre dans la clandestinité.
  • Aujourd'hui, les PJ sont embauchés...
Engagé
Un vieil ami ou une vieille connaissance vient demander de l'aide aux PJs. Leur employeur dit qu'un de ses amis proches a disparu. Son ami, Hans Bernt, un prêtre de Shallya, travaillait dans le quartier d'Ostwald mais le temple nie son existence. Si on les pousse à bout, ils diront que Hans était secret ces derniers temps mais de bonne humeur. Les PJ se verront offrir de l'argent pour enquêter sur la disparition de Bernt. Leur nouveau mécène sait où vit Hans.

S'il n'y a personne pour remplir ce rôle, une option est Klaus Stinski, un ami et voisin de Bernt. Il dira aux PJs qu'il est inquiet pour Hans qui n'est pas rentré chez lui depuis deux nuits. Si Hans s'absente, il le dit généralement à Klaus. Klaus est devenu très inquiet depuis qu'il a été au temple.

Le grenier, bâtiment d'angle, Aubelstrasse, Ostwald

La maison de Bernt est située dans le quartier pauvre de la ville. Un petit grenier plein de courants d'air au sommet d'une maison de ville, il y a peu à voler dans les différentes pièces et la porte d'entrée de la maison n'est pas verrouillée. La porte de la chambre de Bernt s'ouvre avec un test de crochetage de serrure facile (+20%).

Dans le grenier, l'une des planches du plancher est desserrée et sous celle-ci se trouve une petite boîte en bois. A l'intérieur se trouve une petite pochette en cuir contenant 7Co et un petit morceau d'ardoise. Sur l'ardoise, trois boules sont gravées sur un côté. Sur l'autre est gravé un oeil et le nombre 45. Un test facile (+10%) de Connaissance Générale (Empire) réussi révélera qu'il s'agit d'un marqueur pour un prêteur sur gage (les trois boules sont un signe commun). L'oeil indique le nom du prêteur sur gages Isiah Volk, qui peut être trouvé par un test de Commérage réussi. Dans la cachette se trouve également un morceau de parchemin enroulé (disponible sur le site Web de Warpstone comme document pour les joueurs), contenant une liste de noms, principalement de femmes. Cette liste énumère les noms des femmes qui ont été tuées autour d'Ostwald au cours de l'année dernière. Sur le coin de ce parchemin a été écrit "E, 7, 5".

Parler aux voisins révèlera diverses informations basées sur les Degrés de Réussite (DS) au test de Commérage. S'ils ont été approchés par Klaus Stinski, il peut leur en dire plus.

  • 0 DS : Les voisins n'ont pas vu Hans ces derniers jours.
  • +1 DS : Il y a quelques jours, deux hommes à l'air brutal sont venus le chercher. Un autre dit que Hans semblait fatigué et mal en point ces derniers temps.
  • +2 DS : Les deux hommes étaient sales et portaient une grande barbe, l'un d'eux avait une cicatrice sur le visage. Chacun avait une petite hache accrochée à sa ceinture. Un voisin dit qu'il a vu les deux hommes dans la taverne du Vieil Ostwald.
Le propriétaire de la taverne du Vieil Ostwald se souvient des deux hommes car ils cherchaient Hans Bernt. Ils ont dit qu'ils avaient un ami malade qui avait besoin de soins. Il a trouvé cela étrange car il s'agissait de bûcherons d'une des colonies environnantes. On les trouve habituellement autour de la Porte Sud et pas aussi loin en ville. Il leur a indiqué la bonne direction. Si on lui dit que Hans a disparu, il sera sincèrement inquiet et promet de demander à ses habitués s'ils ont entendu quelque chose.

Les bûcherons
En enquêtant autour de la Porte Sud, ils trouveront plusieurs bûcherons en train de boire ou de vaquer à leurs occupations. Ils reconnaissent tous la description des hommes mais sont clairement nerveux.

Il faudra de l'argent pour les faire parler et on chuchote que l'homme balafré est Axel, un fou qui travaille pour Herr Grendel. Grendel a été tué il y a cinq jours, poignardé à mort dans son parc à bois.

Le chantier de Grendel est fermé, à l'exception d'un commis qui range les livres et qui est heureux de bavarder. Il dit que la garde croit que Herr Grendel a été assassiné lors d'un vol. Cependant, le commis pense que Grendel était impliqué dans diverses activités illicites et qu'il s'est probablement lié avec de mauvaises personnes. Il avait entendu une conversation furieuse entre Grendel et Axel, au cours de laquelle le marchand s'inquiétait sérieusement d'une menace pour son commerce.

Grendel a été retrouvé poignardé à mort dans une ruelle peu de temps après s'être disputé avec un homme bien habillé. L'homme était à priori grand avec une coiffe en peau d'ours.
Axel avait entendu les rumeurs du poêle, via les vantardises de Hobbs, et était allé voir Grendel. Grendel s'est adressé à une vieille connaissance, Armin von Drakwald, un maître de guilde de la Guilde des artisans. Grendel était l'un des nombreux contacts de von Drakwald, à l'affût de nouvelles idées et inventions. Dans ce cas, von Drakwald savait que Grendel, opposé à un tel développement, causerait des problèmes et l'a froidement poignardé à mort.

La chapelle d'Ostwald
Il y a ici deux prêtres qui traitent les malades locaux et ils sont débordés. Aucun d'eux ne veut parler aux PJs à moins qu'ils ne mentionnent que Hans a des problèmes.
Hans était un prêtre dévoué et talentueux. Il y a quelques jours, la grande prêtresse leur a rendu visite et leur a ordonné de ne pas parler de Hans, car il avait jeté le discrédit sur le temple. Ils disent que Hans était très enthousiaste ces derniers temps, ayant déclaré un jour qu'il "pourrait enfin faire la différence, ne pas se contenter d'aider quelques personnes" et que "cela améliorerait la vie de tant de personnes."

Si on leur montre la liste des noms, ils reconnaîtront certains d'entre eux comme des femmes décédées au cours des derniers mois. Si on leur demande, ils répondent qu'ils pensent qu'elles sont mortes dans des incendies. Si on leur demande si Hans étudiait un sujet particulier, ils répondront qu'ils ne savent pas, bien qu'il soit un expert dans le traitement des brûlures.

Enquête sur les noms de la liste
Les noms figurant sur la liste sont ceux de personnes qui ont été tuées ou gravement brûlées au cours des dix dernières années par un feu ouvert à leur domicile ou sur leur lieu de travail. Il faudra un peu de recherche pour retrouver les personnes qui connaissaient les victimes, mais c'est possible. Les histoires que les PJs entendront seront variées mais sur le même thème. Tous diront que les victimes sont mortes brûlées dans l'incendie de leur maison ou qu'elles ont pris feu, probablement à cause d'une bougie tombée ou d'un feu ouvert. Aucun de leurs interlocuteurs n'est particulièrement surpris par ces décès. C'est une réalité de la vie dans le Vieux Monde.

Le Haut Temple de Shallya
Là encore, les prêtres refusent de reconnaître l'existence de Hans, mais l'insistance mène à la grande prêtresse. Elle est très en colère contre lui et croit que les PJs vont apporter de mauvaises nouvelles. Elle dit que Hans a été expulsé pour avoir volé de l'argent au temple. Lorsqu'on l'a interrogé, il a reconnu son crime prétextant que c'était pour le bien de tous, mais il n'a pas voulu en dire plus. Elle l'a confiné dans une pièce du temple pendant qu'elle consultait les prêtres supérieurs. Cependant, il s'est enfui peu de temps après.

Il y a quelques jours, une femme et un homme sont venus demander après Hans. Ils étaient tous les deux élégamment habillés mais sont partis après avoir parlé aux jeunes prêtres. C'était une paire d'investisseurs potentiels.

Elle n'aime pas impliquer la garde mais dit que quelqu'un d'autre les a prévenus. Ils étaient aussi ici à la recherche de Hans il y a quelques jours. Elle pense qu'ils étaient dirigés par un Caporal "Krantz" ou un nom du genre. Ils étaient grossiers et hargneux.

Plus tard dans la journée, la marchande Helena Roubleroy est venue la voir. Roubleroy et son mari sont de riches marchands qui ont fait des dons au temple dans le passé. Elle était clairement nerveuse et ne semblait pas surprise que Hans n'ait pas été vu récemment. Elle n'a aucune idée de la façon dont ils pourraient être liés.

Si les PJ parlent aux autres prêtres, ils auront l'impression que Hans était un prêtre dévoué et loyal. Cependant, certains pensent que Hans a perdu sa foi récemment. Un test de Commérage réussi (+10%) mènera à un prêtre qui se souvient d'une vieille dame qui demandait après Hans récemment. Elle était très contrariée et est partie après avoir appris que Hans n'était pas au temple.

Helena Roubleroy

La guilde des marchands orientera les PJ vers les bureaux fribourgeois des Roubleroy. Ils font le commerce des vins de l'ouest du Vieux Monde. Leur bureau est un bâtiment de trois étages, bien entretenu et décoré. Les commis à la porte ne permettront pas d'entrer à moins que les PJ ne soient insistants ou n'offrent un pot-de-vin.

Peter Roubleroy sera inquiet d'apprendre qu'il y a des raisons de penser que sa femme a des problèmes. Elle a disparu il y a quelques jours, en faisant son sac, mais elle fait souvent cela. Peter ne s'inquiète pas de ce genre de choses car Helena est un prêtre de Ranald et il sait que ses fonctions l'appellent à court terme. Cependant, quelque chose le turlupine depuis peu. Helena a reçu d'étranges visiteurs récemment. Un trio de membres de la garde, particulièrement dénués d'humour, est venu la voir.

Deux d'entre eux avaient une bande blanche inhabituelle cousue sur l'avant-bras de leur manteau. Il ne l'a pas reconnue, mais pour des raisons qu'il ignore, elle l'inquiète.

Le deuxième visiteur était Armin von Drakwald de la Guilde des Artisans. Elle avait déjà eu affaire à von Drakwald auparavant mais ne lui avait jamais vraiment fait confiance. Il a parlé avec sa femme en privé. Il ne peut pas dire avec certitude de quoi ils ont parlé, mais il soupçonne qu'il s'agit d'un alchimiste du nom d'Alphose Agaheim qui vit près du mur de la ville à la Porte Sud.

Peter ne permettra pas aux PJs de fouiller le bureau de sa femme. S'ils le font en cachette, ils pourraient découvrir un sanctuaire caché (test de recherche) à la mémoire de Ranald. Sur le bureau se trouve une pile de papiers contenant une liste d'ordres destinés aux forgerons de la ville. La commande n'est pas détaillée, mais chacune concerne un seul objet.

Si les PJs semblent être raisonnablement compétents et discrets, il leur dira qu'il a un contact pour sa femme si jamais il y avait des problèmes. Il s'agit de Sepp Engels, un habitant d'Ostwald. Il n'a jamais rencontré l'homme, mais Helena a dit qu'il pouvait être contacté par le barman de la taverne de la Pie Joyeuse. S'il ne le dit pas aux PJs, il partira peu après pour voir Sepp Engels lui-même. Cependant, il appréciera leur aide.

La Pie Joyeuse
Cette taverne est un tripot miteux d'une seule pièce, situé sous la boutique d'une couturière. Il y a quelques clients ici tout au long de la journée, mais les prêtres de Ranald l'utilisent pour leurs affaires. Engels est un collègue prêtre qui passe son temps à jouer et à tromper ceux qui sont mieux lotis que lui. Il apparaîtra dans la taverne peu après qu'ils ont dit au barman qu'ils le cherchaient.

Engels n'a pas vu Helena depuis quelques jours. Il l'a accompagnée au restaurant du Trou Affamé à Sudgarten, où deux hommes l'attendaient. L'un d'eux, il le devine, est une sorte de prêtre, "pas du genre guerrier, si vous voyez ce que je veux dire". Il a entendu dire qu'il y avait eu des problèmes quelques jours plus tard, mais rien n'indiquait qu'Helena était impliquée.

Engels a entendu parler de gardes portant des bandes blanches sur leurs avant-bras. Il n'est pas sûr de ce que cela signifie vraiment, mais soupçonne qu'il s'agit d'une sorte de symbole indiquant un point de vue particulier, probablement pas tout à fait légitime.

Ruine fumante
Lorsque la maison d'Alphose Agaheim a explosé, les voisins n'ont pas été surpris. Comme pour tout alchimiste, ils s'attendaient à ce que cela arrive un jour. La maison n'est plus qu'une ruine calcinée. Le toit, les fenêtres et les portes ont disparu et des parties des murs se sont effondrées vers l'intérieur. Un certain nombre de flacons d'huile vides ont été jetés près de la porte arrière. S'ils se risquent à entrer, un test de fouille réussi leur permettra de découvrir une épée noircie parmi les débris et l'attirail de l'alchimiste.

Pendant ce temps, un test de Perception difficile (-20%) révélera que les PJ sont observés. Les résultats sont basés sur le degré de réussite :

  • 0 DS : Ils verront un homme qui observe depuis les ombres et qui disparaît immédiatement.
  • +1 DS : Ils voient un homme qui les observe et qui disparaît, mais ils constatent qu'il porte un chapeau et un manteau de fourrure.
  • +2 DS : Ils voient un homme qui les observe. Il ne se rend pas compte qu'il a été repéré.
L'homme est Armin von Drakwald, le maître de la guilde et investisseur. Il surveille de temps en temps les ruines pour voir si elles suscitent de l'intérêt. Il s'enfuira s'il est vu, de peur d'être lié de quelque manière que ce soit à ce qui s'est passé.

Les voisins n'éprouvent pas beaucoup de sympathie pour Agaheim, mais ils disent qu'avant cela, il dérangeait rarement les gens et que le jour du Geheimnistag, il apportait des cadeaux en savon à ses voisins. Ils ont été surpris d'apprendre que trois corps (ou plus selon les interlocuteurs) ont été retrouvés dans les décombres. Heureusement, sa gouvernante Frau Grasser n'était pas là à ce moment-là. C'est une vieille veuve qui vit à proximité.

La gouvernante
Frau Grasser travaille depuis cinq ans pour M. Agaheim et, bien qu'il la paie, elle le fait surtout pour s'occuper d'Agaheim qu'elle considère comme un fils. Elle est bouleversée par sa mort. Elle pense qu'il ne s'agit pas d'un accident. La veille de l'explosion, il était très nerveux. Quelque chose était arrivé à des amis à lui, mais il ne voulait pas dire qui ou quoi. Il pensait que c'était délibéré. Elle soupçonne que ses amis étaient morts et qu'il devait être proche, car un prêtre de Mórr lui a rendu visite. Ces dernières semaines, il est sorti de son laboratoire moins souvent que d'habitude. Plus inhabituellement, il avait reçu des visiteurs de temps en temps, les guidant dans le laboratoire avant de verrouiller la porte. Elle ne se souvient pas vraiment de l'identité de ces visiteurs, mais elle se souvient d'une dame élégamment vêtue et d'une paire de Halfelings.

Ce matin-là, un garde est venu frapper à la porte, mais il a refusé qu'elle réponde et l'a renvoyée chez elle plus tôt. Il a dit que si quelque chose lui arrivait, elle devait trouver Hans Bernt, un prêtre de Shallya et le lui dire. Elle a essayé mais n'a pas pu le trouver au temple.
Il lui cachait ce sur quoi il travaillait, en jetant un drap sur une boîte au milieu de la pièce. La veille de sa mort, cette boîte a été mise dans une caisse, placée sur un chariot et emportée.

Le Trou Affamé

Le Trou Affamé est géré par la famille Hobbs, dirigée par Zammo et Freida. Les Halfelings de quatre générations se tiennent à Middenheim, ils sont riches et influents. Les humains de bon statut social fréquentent le restaurant et les prix le reflètent. Le chef cuisinier "Lambchop" Hobbs, un artiste musclé et grossier, prépare les plats. Lambchop est actuellement en charge du restaurant après les événements de ces derniers jours.

Après la fermeture, il y a quelques nuits, trois hommes sont venus voir Zammo et Freida. L'un d'eux était vêtu d'une longue cape, mais Lambchop a vu une robe en dessous. Des voix se sont élevées et quand Lambchop est entré dans la cuisine, Freida était étendue en sang sur le sol, tandis que les autres hommes traînaient Zammo dehors. Lambchop a pris un couperet et a attaqué. Il a réussi à blesser un homme qui a couru après les autres. L'alarme avait déjà été donnée et deux des hommes ont été arrêtés. L'un d'eux est mort des blessures infligées par Lambchop. Au début, on leur a dit que Zammo avait été retrouvé en bonne santé et emmené chez le médecin, mais plus tard on leur a dit que le troisième homme s'était échappé avec lui. Les deux autres individus étaient de grands hommes avec de grandes barbes. L'un d'eux avait un visage très marqué. Tous deux portaient de petites haches à la ceinture. La garde a dit plus tard que l'homme était un bûcheron.

Si on lui demande ce qui a été dit, Lambchop répond qu'il n'est pas sûr, mais qu'il a cru entendre le mot "artefact".

Si on lui demande s'il y a eu d'autres personnes dans le coin, Lambchop répond que chaque jour depuis que la nouvelle est sortie, un homme est venu menacer de prendre le restaurant. L'homme dit que s'il ne reçoit pas son argent, il prendra ce qui lui est dû. Il vient vers midi et Lambchop le met à la porte à chaque fois car "il dit n'importe quoi". Il n'a aucune idée de qui il est et s'en moque.

Si les joueurs demandent s'il a rencontré quelqu'un récemment, Lambchop répond qu'il a fait des affaires avec Helena Roubleroy et un prêtre de Shallya nommé "Borstor quelque chose".

Boris le Bâtisseur
Si les PJs attendent au Trou Affamé, l'homme dont Lambchop a parlé arrivera à midi. Boris Pascal est un constructeur de maisons d'une certaine influence et richesse. Il y a quelques années, après la mort d'ouvriers sur l'un de ses chantiers, il a sombré dans la dépression et l'alcoolisme. Sa fortune en ruine, il a promis aux dieux que s'il retrouvait le succès, il consacrerait sa vie à aider les malheureux. Devenu un constructeur prospère, il est convaincu par Hobbs d'investir dans le four. Faisant confiance au restaurateur réputé, il investit une petite fortune dans le projet et commence à réclamer un retour sur investissement. Pour apaiser Pascal, Hobbs lui cède une part du Trou Affamé au cas où il ne récupérerait pas son argent en cinq ans. C'était il y a cinq mois, et Pascal s'en est inquiété depuis.

Maintenant que les Hobbs ne sont plus là, il panique, croyant qu'il a été arnaqué. On lui avait dit qu'un artefact avait été découvert, qui serait très bénéfique pour l'humanité et fournirait de grandes richesses. Cependant, des recherches sont nécessaires pour le faire fonctionner.

Boris a également entendu une rumeur selon laquelle un membre éminent de la guilde des artisans était un investisseur et il pense que cela ajoute du poids à la raison de l'investissement.

Le prêteur sur gages
Le morceau d'ardoise appartient à "Isiah" Volk, un prêteur sur gages d'Ostwald. Il est nommé Isiah car l'un de ses yeux est plus haut que l'autre. Les bureaux de Volk ont une façade de magasin ordinaire mais sont gardés par au moins trois hommes à tout moment. Il ne parlera pas aux PJs car "la confidentialité est mon deuxième prénom". Cependant, s'il est menacé de détenir des biens volés au temple, comme ceux que Bernt a mis en gage, il acceptera de négocier en clamant son innocence. C'est clairement un mensonge, car les biens sont manifestement de nature religieuse. Volk ne les cédera pas mais dira qu'il n'a traité avec le prêtre qu'en tant que Zammo, et que Frieda Hobbs s'est portée garante pour lui. Volk pense que Hobbs "est aussi honnête que ses pieds sont longs" et Volk s'est senti en sécurité pour traiter avec lui.

Le prêtre en cage
Johann Tefalheim est détenu au poste de surveillance d'Ulricsmund. Le temple d'Ulric a exigé son retour mais des avocats, agissant publiquement au nom des Hobbes, ont réussi à retarder ce retour. En fait, les Hobbes ne savent rien de tout cela, mais l'avocat est un membre de la Mémoire Immuable de Daedulus Kohl et le capitaine Albertus lui a demandé de retarder les choses.

Tefalheim est fou de rage et furieux de ne pas avoir été libéré. Il ne veut pas dire pourquoi il en avait après les Hobbs, mais que les halfelings sont des ennemis de l'humanité, des chiens de compagnie inconnus du Grand Changeur et qu'il aurait souhaité les tuer tous les deux. Il déclare en outre que ceux qui recherchent des connaissances interdites devraient être tués. Si les PJ parviennent à le convaincre qu'ils sont de son côté, il leur dira que les halfelings cherchaient à découvrir un objet lié au pouvoir obscur et à la corruption.

Capitaine Albertus
Les PJ seront dirigés vers Albertus, l'officier chargé de l'arrestation. Il a une bande blanche cousue sur sa manche, il est maigre, méchant et a l'air vicieux. Il dit qu'il était en patrouille lorsqu'il a entendu des appels au guet. Sa patrouille est tombée sur l'enlèvement et a sauvé Zammo Hobbs, le ramenant au poste de garde. Après un certain temps, il a été autorisé à rentrer chez lui. On dit que l'homme en prison doit encore prouver qu'il est un prêtre.

Si les PJs rendent visite à Albertus et semblent se méfier de lui, alors quand ils partiront, il rendra visite à Alexander Wagner, un avocat senior du cabinet Wagner, Siegfried et Valkyrie. Wagner est un membre de la secte et l'aîné d'Albertus. Wagner dira à Albertus de garder un oeil sur les PJ et de s'assurer qu'ils ne s'approchent pas trop de la secte, mais de voir s'ils peuvent découvrir quelque chose de plus.

Les forgerons
Un certain nombre de forgerons ont été engagés par Roubleroy pour produire divers objets. Ils ont reçu des mesures très précises, mais rien qui n'ait vraiment de sens individuellement. Chacun d'entre eux recevait un petit baril de limaille de métal qu'il devait ajouter au métal une fois fondu.

La raison pour laquelle les forgerons ont été choisis pour entreprendre le travail, en plus d'être suffisamment qualifiés pour produire les articles, était de s'assurer que le poêle pourrait être reproduit facilement.
Un charretier local, Fritz Castel, d'Ostwald, a collecté les articles. Castel a été engagé par Roubleroy pour aller chercher les articles chez deux forgerons et les livrer à un entrepôt. Il a entendu un autre conducteur dire qu'il avait effectué un travail similaire récemment, mais il sait que le conducteur a été engagé la semaine dernière sur une caravane de marchands se dirigeant vers le sud. Castel devait également partir récemment sur une caravane mais il ne se sentait pas bien - "il a mangé un peu de tarte douteuse au marché - si vous voyez ce que je veux dire".

Nous sommes la loi
A un moment donné, deux jeunes hommes sérieux s'approchent des PJs. Tous deux sont vêtus de simples vêtements noirs avec une bande blanche cousue sur le bras gauche. Ce sont des membres de La Mémoire Immuable de Daedulus Kohl. Le premier parle tandis que l'autre observe attentivement, la main sur son épée. "Mes frères, vous vous êtes éloignés du chemin unique. Laissez vos investigations de côté et vous serez épargnés des problèmes." Ils ne causeront pas de problèmes et ne font pas d'autres menaces pour le moment.

Entrepôt 17
Cet entrepôt appartient à un associé des Roubleroys, qui l'utilisent fréquemment. Pour l'instant, il est vide et verrouillé, et des gardes le vérifient quotidiennement, partant si les portes sont sécurisées. À l'intérieur, près d'une table et d'une chaise tombée, le corps de Hans Bernt est étendu sur le sol, une mare de sang séché autour de sa tête. Ses poches sont retournées, et un poignard ensanglanté dépasse de son crâne. Sur le sol, non loin de là, se trouve un parchemin déformé, une lettre inachevée adressée à un confrère prêtre (Document du joueur 1).
Karin
Vous serez choquée d'apprendre que je suis coupable des vols dont on m'a accusé. Cependant, je me sens justifié. Shallya m'a donné la chance de faire la différence.
J'ai découvert un moyen de sauver des milliers de vies. Comment pourrais-je dire non ! Le feriez-vous ?
Pourtant, on m'a fait jurer de garder le secret car il y a ceux qui voudraient nous entraver. Cependant, il est clair que ceux qui sont au courant travaillent pour leur propre compte.
Je soupçonne AvD d'être un disciple de T.
Autour du cou de Bernt se trouve une clé sur une chaîne. Au bout de la clé se trouve un corbeau. C'est la clé d'un mausolée à Morrspark. Les chiffres dans son appartement, "E, 7, 5" indiquent son emplacement.
De nombreuses caisses ont été ouvertes et révèlent des marchandises diverses qui ont été extraites mais laissées en grande partie intactes.

Gloire à Tzeentch

Armin von Drakwald est un maître de guilde dans les guildes d'artisans. Il dit avoir été approché par la marchande Helena Roubleroy qui lui a proposé d'investir dans une opportunité commerciale. Ils sont de vieux amis, et il fait confiance à son jugement en affaires. Elle a dit qu'elle avait une entreprise sûre qui nécessitait un investissement mais qui serait bénéfique pour ses membres et la société dans son ensemble. Il pense que cela vient d'un artefact de valeur qui a été découvert. Si les PJs lui rapportent cet objet, il sera prêt à payer une importante commission d'intermédiaire. Cependant, il est incapable de dire ce qu'est cet artefact, bien qu'il pense que son utilisation ne sera pas immédiatement évidente.

Von Drakwald est un disciple de Tzeentch, bien que bienveillant. Il pense que l'humanité bénéficie directement du changement et que les principales églises empêchent délibérément ce changement du statu quo car cela remettrait en cause leur autorité. Il a assassiné Grendel pour garder le secret, mais les choses ont dégénéré. Il a fait profil bas depuis.

Si on lui reproche d'être un adorateur du Chaos, il le niera. S'il est menacé d'être dénoncé aux autorités, il essaiera de convaincre les autres de la justesse de sa cause.

Von Drakwald est bien habillé et un chapeau en peau d'ours se trouve sur son porte-manteau. Il travaille depuis sa maison familiale, où il vit avec sa femme et ses trois jeunes enfants. Deux domestiques sont toujours présents. Von Drakwald n'appartient à aucun culte et a gardé son allégeance à Tzeentch secrète pour tous.

Le moulin
Situé à la lisière d'Ulricsmund, le moulin de Forest View est un grand bâtiment toujours occupé pendant la journée. La nuit, plusieurs membres de la Mémoire Immuable de Daedulus Kohl montent la garde. Ce sont eux que l'on peut suivre ici. Hobbs est retenu ici par le culte.

Il est situé dans la cave, dans une série de pièces taillées dans la roche. Il est attaché à une table, dans une pièce fermée. Après six jours, il cèdera et dira à ses ravisseurs où le prototype de poêle a été caché. Celui-ci a été caché dans une boîte dans une alcôve du Morrspark.

Morrspark
Le poêle a été placé dans le mausolée des von Dissell, une famille noble disparue de Middenheim. Le seul indice de son emplacement est celui de la maison de Hans Bernt : "E, 7, 5". Il est rangé dans une lourde caisse en bois. Le poêle est en fer, avec un grand trou à l'arrière, deux couvercles ronds sur le dessus et une porte à l'avant.

Si des membres de la Mémoire Immuable de Daedulus Kohl suivent les PJ, ils vont agir maintenant. Leur but est d'obtenir le réchaud et ils ne ressentent pas le besoin de faire taire les PJ à moins d'y être contraints.

Laisser faire
L'issue du scénario dépend largement des actions des PJ. Sans leur participation, Hobbs va craquer et révéler l'emplacement du poêle. Il sera libéré mais mourra quelques mois plus tard, affaibli par son calvaire. Helena Roubleroy refait surface et s'installe avec son mari dans une autre ville impériale. Le poêle lui-même sera détruit et un tel développement sera retardé de plusieurs années.
Si les PJ ont vu le poêle ou au moins compris comment il fonctionne, ils peuvent transmettre ce qu'ils savent. Cela pourrait suffire à un inventeur talentueux pour développer sa propre version. Les PJ pourraient être impliqués dans le financement de ce projet et peut-être faire fortune. Cependant, en cours de route, ils devront à nouveau faire face à tous ceux qui s'opposent à son développement et à ceux qui voudraient voler l'idée. Si elle est développée, elle permettra, à terme, de sauver de nombreuses vies.

Si les PJ ont affronté La Mémoire Immuable de Daedulus Kohl, alors elle pourrait les hanter à l'avenir. Le culte a des agents dans de nombreuses parties du système juridique de Middenheim et a la mémoire longue. Cependant, elle pourrait également s'avérer être un allié pour les PJs dans les bonnes circonstances.

Ceux qui sont dans le ragoût

Johann Tefalheim
Un prêtre fanatique et rigide d'Ulric. Il pense que le changement affaiblit l'Empire et craint tout ce qui est différent. Ses supérieurs ont bloqué sa carrière en reconnaissant que, bien qu'il ait son utilité, il est trop déraisonnable pour faire face à la plupart des situations. Il se trouve actuellement à Middenheim où il récupère de ses blessures de guerre. Une fois libéré de prison, il retournera aux frontières du nord.

La mémoire immuable de Daedulus Kohl
Un culte solkanite dédié à la mémoire d'un martyr mort depuis longtemps. Ils sont en grande partie constitués d'avocats, de juges et de membres de la garde. Ils se consacrent au maintien de l'ordre dans la ville et travaillent à l'application de lois et de sanctions plus strictes.

L'enquête sur Daedulus Kohl lui-même est largement infructueuse. En dehors de la tradition orale du Culte, il n'existe aucune trace de son existence.

Maître de la guilde des artisans
Armin von Drakwald est un membre senior et maître de guilde de la Guilde des artisans. Il a investi dans le projet par l'intermédiaire d'Helena Roubleroy, car ils avaient entrepris des actions caritatives à de nombreuses reprises. En fait, Armin von Drakwald est également un adorateur de Tzeentch. Cependant, il suit un aspect très bienveillant du Dieu du Chaos. Armin von Drakwald pense que l'avenir de l'humanité sera assuré par un changement radical. L'invention d'un cuiseur qui sauverait la vie de nombreuses personnes l'a immédiatement attiré.

Les Hobbs
Ils participent au financement en l'honneur de la tante de Zammo, décédée dans un incendie de cuisine. Bien qu'ils aient de l'argent, ils sont en fait endettés auprès d'un usurier local.

Un scénario de John Foody