Veuillez patienter...

Lileath, Déesse de la lune, des rêves et de la fortune

Source : WJDR - Supplément Officiel V2 WJDR - Tome de la Rédemption, Livre d'Armée Hauts-Elfes, Fin des Temps - Archaon, proposé par Zathaniel & Iris Blum.

« Déesse de la lune, des rêves et de la fortune »

Lileath la Vierge est la déesse des Rêves et de la Fortune, adorée en trio avec Isha et Morai-Heg. C'est la patronne des voyants et des prophètes, et on la prie pour qu'elle accorde la clairvoyance, le don de prophétie et les présages, en particulier quand on est confronté à un grand défi ou à une décision difficile, ou encore quand on a besoin de chance.

Lileath est également connue sous le nom de déesse de la lune. Son apparence est une vision d'apaisement et de pureté. Elle est aussi la divinité des songes et de la chance, souvent vénérée par les prophètes, les érudits et les mages d'Ulthuan. Asuryan lui ayant interdit il y a longtemps de parler aux mortels, elle ne s'adresse que rarement à eux et murmure dans leurs rêves.

En vérité, aucun elfe d'Ulthuan ne peut maîtriser les arts magiques sans la bénédiction de Lileath. On dit même que c'est son bienfait - autant que l'étude minutieuse - qui confère aux mages d'Ulthuan leur aptitude incomparable dans le domaine de l'abjuration et des contre-sorts.

Lileath est également associée à l'innocence et au pardon. On la dit capable de lire dans le c½ur d'un elfe comme dans un livre ouvert et ainsi de le juger non pas sur ses actions passées, mais futures. Lileath juge toujours un elfe à son c½ur et offre la rédemption aux âmes nobles affligées d'un sombre destin. Les elfes de Nagarythe ont une relation particulière avec cette déesse car ils pensent qu'elle est leur seul espoir de salut, s'ils parviennent un jour à tenir leur promesse séculaire et à vaincre les elfes noirs, elle seule pourra leur accorder sa miséricorde pour les actes ignobles commis au cours de cette guerre sans merci.

Bien que Lileath s'estompe plus lentement que le reste du panthéon elfique, son temps n'en est pas moins compté. On raconte qu'elle consacre ses derniers jours à préparer son legs aux elfes, même si nul ne saurait en deviner la nature.

Alignement

Loyal

Symboles

Le symbole le plus populaire est celui d'un ange Elfique ailé. Parfois, l'ange tient deux couteaux au dessus de sa tête.
Les Prêtres de Lileath portent des robes dans différentes nuances de blanc et de gris.

Zone d'influence

Lileath est vénérée en trio avec Isha et Morai-Heg par les Hauts-Elfes d'Ulthuan.
Elle est également adorée par les Bretonniens qui sont persuadés qu'elle est la Dame du Lac.

Temples

Les temples dédiés à Lileath sont toujours magnifiques, à la fois dans la conception et la construction. Bien que bon nombre d'entre eux suivent le style typique des Hauts-Elfes, certains prennent la forme de pyramides et ne peuvent pas être distinguées des temples d'Asuryan. Quand on entre dans un temple de Lileath, on est frappé par l'odeur de l'encens, qui est censé symboliser les rêves de Lileath et certains prétendent même que celles et ceux dont le coeur est pur peuvent voir dans l'avenir en regardant dans les volutes de fumées de l'encens.

Amis & Ennemis

Le culte de Lileath est amical envers la plupart des religions principales d'Ulthuan et du Vieux Monde - en particulier Rhya, Taal, et Karnos.

Jours sacrés

Il y a plusieurs jours sacrés chez Lileath et la plupart suivent le cycle lunaire. Chaque pleine lune est occasion de fête en l'honneur de la déesse.
Le solstice d'hiver est aussi une grande fête en l'honneur de la déesse qui les protège dans les nuits plus longues.

Conditions requises

Le culte de Lileath est ouvert à tous les Elfes adultes.
La déesse Lileath accepte au sein de son culte chaque elfes désireux de rependre la lumière de la lune et des étoiles.
En apportant de l'aide aux égarés et aux nécessiteux, mais aussi en combattant les morts-vivants, tout en combattant démons et créatures chaotiques lorsque l'occasion se présente.

Commandements

Tous les Initiés et les Clercs de Lileath doivent se conformer aux commandements suivants :
Les initiés se doivent d'apporter leur aide aux égarés, d'aider les gens dans le besoin et d'apporter la lumière de la lune dans les esprits sombres.
Les prêtres exercent la même fonction que les initiés, mais ayant plus de lien avec la déesse, ils purifient toutes choses corrompues grâce à leurs dons.

Utilisation des sorts

Les prêtres de Lileath ont accès aux sorts suivants :
- Magie Mineure : Apaisement, WJRF - Livre de Règles Flammerole
- Magie de Bataille (Niv 1) : WJRF - Livre de Règles Guérison de Blessures Légères
- Magie de Bataille (Niv 4) : WJRF - Livre de Règles Guérison des Blessures graves
- Magie Elémentaire (Niv 1) : WJRF - Livre de Règles Lumière magique
- Magie Druidique (Niv 4) : WJRF - Supplément Officiel Coup de Lune

Les initiés sont capables de lancer des sortilèges mineurs d'apaisement, de soins, de lumière et de dégâts lunaires.
Les prêtres, plus expérimentés disposent d'un panel plus élargie de sorts de soins et d'apaisement de l'esprit, de bénédictions leur permettant de retrouver leur chemin par nuit noire, mais aussi de dégâts puissants contre les morts vivants et les créatures maléfiques et chaotiques. De plus, ils sont capables de purifier par la lune des endroits souillés par la nécromancie ou le chaos.

Compétences

Les Initiés et les Clercs de Lileath peuvent choisir l'une des Compétences suivantes chaque fois qu'ils progressent d'un niveau : Connaissance des démons, Connaissance des morts vivants, Traumatologie.

Epreuves

Pour devenir Initiés, les enfants ou adultes passent par une étude dirigé par un prêtre qui leur enseigne les fondements de ce culte. Cela dure plusieurs années.

Afin d'accéder aux titres de prêtres, les initiés doivent guider un être qui s'est écarté du bon chemin, soigner un malade et reconnaître et vaincre un morts vivants ou un groupe s'ils ne sont pas seuls. Il arrive même que les plus doués se voient confiés la mission de vaincre un nécromancien.

Grâces divines

Lileath accorde à ses divers corps de prêtrise, des bonus de CC, de CL et de FM, temporaire ou permanent en fonction de l'exploit.
Elle guide aussi ces fidèles perdues, mais qui servent sa cause, par le biais de rêve leur montrant la voie, ou tout simplement de réconfort.

Retour