Frederick Ehrlich
Nom Race Sexe Vocation Alignement
Frederick Ehrlich Humain Masculin Guerrier Neutre
Age Taille Poids Yeux Cheveux Expérience investie
16 ans 1m79 62 Kg Marron Ocre 300 XP
Carrière actuelle Cheminement professionnel
Gentilhomme Gentilhomme

Devise

Aucune

Religion

Véréna
  M CC CT F E B I A Dex Cd Int Cl FM Soc
Initial 3 37 31 3 4 6 29 1 31 29 34 36 31 39
Bonus +1 +10 +10
Actuel 3 37 31 3 4 7 39 1 31 29 34 36 31 49

Compétences (14)

Acuité auditive, Alphabétisation, Baratin, Chance, Charisme, Endurance à l'alcool, Equitation, Etiquette, Héraldique, Résistance au Chaos, Sens de la répartie, Ski, Spécialisation : Escrime, Vision éthérique.

Equipement

Consulter son équipement

Histoire

Histoire : Frederick Ehrlich est fils d'une petite famille noble fidèle au culte de Vénéra et à laquelle beaucoup de ses membres ont adhérés au cours des dernières générations. Engendrant autant des prêtres et prêtresses que des érudits divers. Il n'est donc pas étonnant qu'en quelque sorte le jeune homme qui a eut un mode de vie plutôt aisé a vécu dans l'idée d'entrer dans le culte, et a donc été éduqué pour correspondre aux idéaux de ces derniers.

Ainsi, loin de vivre une existence d'hédoniste ou de débauché, notre encore jeune homme aspire à être un grand érudit, mais aussi potentiellement un serviteur de talent du culte. Que ce soit par la voie de la sagesse, même s'il se considère trop jeune pour cela, de la connaissance ou même de la justice. Ainsi, toujours à le recherche de moyens de parfaire ses connaissances et améliorer son équité, mais aussi sa capacité à être juste, en vérité il ambitionne d'aller très loin. Autant au nom de Véréna, que de lui-même en bonne partie. Après tout, notre jeune noble a un certain orgueil et considère que ses opinions même si encore immatures, sont vouées à êtres admirées de ses pairs un jour quand elles se seront bien formées.

Actuellement il a entamé depuis un temps déjà des études dans une riche université de la capitale impériale, où il a sut déjà se montrer bon élève, notamment à l'aide de l'éducation que lui ont offert ses parents auparavant, qui a été exigeante sans être abusive, mais qui a sut surtout lui donner le goût d'apprendre et de s'améliorer. D'ailleurs si en vérité ses études sont encore assez loin d'êtres terminées, il a décidé de prendre une année sabatique, non pas pour faire une véritable pause, mais en profiter pour voyager un peu et découvrir le monde et ainsi peut-être en apprendre beaucoup au passage avant de poursuivre... Ce après avoir écouté les récits de quelques érudits itinérants fidèles à la déesse qui semblent avoir tant appris de leurs périls.






Ses connaissances : Notre cher adepte de Véréna a comme père un prêtre de Véréna, Friedritch Ehrlich et une mère, laïc fidèle au culte, mais archiviste au sein du culte, qui se nomme Antonia Ludwig. Deux parents qui l'ont bien élevés, non pas en débordant d'amour, mais en donnant une affection convenable et une éducation très fournie, car ils avaient évidemment de hautes aspirations pour leur enfant qui... Au final n'a pas été rebelle, ses relations avec eux se portent donc assez bien, même s'ils n'ont pas forcément beaucoup de temps à s'accorder. L'on peut sinon noter quelques amis à lui au sein du culte de Véréna à Aldorf et parmi des étudiants d'une des universités de la capitale.

Caractère : Frederick est un homme d'idéal, qui croit en grands idéaux à défaut d'être lui-même quelqu'un de parfait. Il croit en la justice, la grandeur du savoir et le fait d'en faire profiter à tous, mais aussi préserver ces trésors. Il croit aussi dans le fait que la raison est une vertu qui rend activement le monde meilleure et qu'il faut savoir en faire preuve tout le temps, plutôt que de se laisser aller à des réactions des fois excessives et nuisibles. Il aime d'une certaine façon être respecté, voir admiré notons-le tout de même, notamment pour son érudition et sa droiture, des qualités qu'il apprécie pour elles-mêmes, mais disons qu'il ne crachera jamais sur la moindre parcelle de reconnaissance de la part de son prochain... C'est un homme en soit patient, préférant discuter avant de frapper, mais pas incapable de se défendre et surtout... Chose rare en cet âge, c'est un homme ouvert d'esprit selon ce qu'exigent les principes de son culte, sans l'être excessivement. Donc capable de débattre de divers points de vue et supposer qu'il n'a pas forcément raison à tous les coups, même si on lui apprit évidemment, qu'il y a des points de vue qu'il ne faut jamais considérer... Notons tout de même qu'il est encore jeune et donc inexpérimenté dans de nombreux domaines, mais ainsi son éducation lui a permit de déjà développer un certain caractère...

Ses passions : Frederick est passionné pour tout ce qui de près et de loin touche à la littérature, l'art et les accomplissement raffinés que peut produire une civilisation. Il éprouve autant de plaisirs dans la lecture de la pensée illuminée des philosophes, que dans un recueil d'histoire bien conçu, autant dans la contemplation d'une sublime peinture que l'écouter d'un morceau de musique inspiré. Il aime la qualité en général, mais surtout apprécie récompenser cette dernière, il en fait même un code. En tant que discipline de Véréna, il considère que les meilleurs artisans ou travailleurs doivent êtres récompensés pour leur effort et économise donc souvent beaucoup pour se payer ce qu'ils produisent, quitte à ne pas renouveler souvent ses affaires.

Ce qu'il déteste : Notre homme déteste l'injustice, l'arbitraire, il déteste aussi ceux à l'esprit butés qui ne sont ni ouverts au débat, ni à la réflexion. Il déprécié les gens qui ne lui paraissent pas très malins aussi, même si d'un autre côté il a surtout pitié d'eux et ceux qui détruisent le savoir ou la beauté. En tant que discipline de Véréna, il réprouve la destruction de tout écrit et surtout est bien plus ouvert d'esprit que bien des hommes de l'empire.

Informations : Présence de 2 écornifleurs ? Un cheval, des vêtements coûteux, 34 couronnes de bijoux

Note mj : -Donc ma "vision éthérique" permet de voir les fantômes et donne un bonus de +10 contre les illusions + Donc pour ta vision je te laisserai voir certains fantômes (cool pour les facilités scénaristiques ) et un bonus contextuel variable de max +10
-Le fleuret compte comme une rapière "Rapière : +20 initiative -1 dégâts"

Fermer