Veuillez patienter...

Fiche de personnage

Armenhir
Nom Race Sexe Vocation Alignement
Armenhir Nain Masculin Guerrier Neutre
Age Taille Poids Yeux Cheveux Expérience investie
98 ans 1m51 75 Kg Gris clair Cuivré 0 XP
Carrière actuelle Cheminement professionnel
Massacreur de géants Gladiateur, Charretier, Soldat : Infanterie, Mercenaire : Capitaine, Champion de Justice, Ultime défenseur, Pourfendeur de Trolls, Massacreur de géants

Devise

Ne rien pardonner. Pas même à soi-même. Car tout est dû.

Religion

Grimnir
  M CC CT F E B I A Dex Cd Int Cl FM Soc
Initial 3 50 19 5 * 5 * 7 26 1 20 53 28 48 52 24
Bonus +40 +30 +3 +3 +8 +30 +3 +20 +40 +10 +40 +30 +20
Actuel 3 90 49 8 8 15 56 4 40 93 38 88 82 44

Compétences (33)

Bagarre / Combat de rue, Camouflage urbain, Charge accrue, Charisme, Conduite d'attelages, Coups assommants, Coups précis, Coups puissants, Désarmement, Emprise sur les animaux, Endurance à l'alcool, Equitation, Esquive, Exploitation minière, Force accrue, Héraldique, Imitation, Langage Secret : Jargon des Batailles, Métallurgie, Réflexes de combat, Résistance accrue, Soins des animaux, Spécialisation : Armes à deux mains, Spécialisation : Armes articulées, Spécialisation : Armes d'hasts / Armes lourdes, Spécialisation : Armes de parade, Spécialisation : Armes de poing, Spécialisation : Escrime, Spécialisation : Filets, Spécialisation : Lance de cavalerie, Spécialisation : Lasso, Traumatologie / Soins, Vision nocturne.

Equipement

Consulter son équipement

Histoire

[200 XP réservés pour la compétence hors carrière : musculation.]

Armenhir est né à Zhufbar, fils de Bolangrim, mineur et combattant, et de Fenny, chercheuse de Krags. Enfant, il faisant preuve d?une grande force et d?un entêtement certain à finir vite et bien tout ce qu?il entreprenait. Son surnom du casseur lui vient de sa spectaculaire efficacité à casser la roche dans les mines. Ensuite, lorsqu?il est allé au combat, son efficacité lui est restée lorsqu?il pourfendait les ennemis en criant des chants guerriers en Khazalide, impertubable et immuable dans sa percée, semant la mort et la panique dans les rangs ennemis. Son surnom de casseur lui est donc resté, et un jour, Kragnir lui a dit en rêve que le vieux monde allait avoir besoin de nains forts comme lui. Il a tenté d?en convaincre le chef de son clan, mais on l?a vite pris pour un fou. Il a préféré partir de son plein grés avant qu?on ne le décide à sa place, et depuis il prend plaisir à raconter le peu de batailles auxquelles il a participé, prenant toujours grand soin de mettre en avant ses compagnons nains plutôt que lui-même. Il est jovial et amateur de bières, il aime bien parler autour d?une bonne table, bref c?est un nain, mais pour un nain, c?est un nain sympa.

Armenhir était fort au combat une hache à la main. Mais chez les hommes, il a fallu se faire reconnaître, et l'arène était un bon moyen, ou du moins, facile et rapide. Jeune, il a appris à manier la hallebarde et à conduire les chars afin d?être en première ligne sur les champs de bataille, perçant les lignes ennemies de sa puissante lame et de ses cris de rage. Mais le temps passe et le destin ne s'ouvre pas. Alors et afin de suivre le dessein que Grimnir et Kragnir lui ont ordonné, et comme ni ses confrères ni les combats d'arène ne peuvent décidément l?y aider, pour cette force de la nature le moyen le plus radical, le plus rapide et le plus efficace pour y parvenir est de se lancer dans le recrutement de mercenaires émérites pour constituer un corps d?armée d?élite. Gravissant les honneurs, il devient champion de justice, pour porter les armes de la vérité et du jugement des dieux. Il se perfectionne davantage encore, et un jour sa citadelle le rappelle. Il suit infatigablement la voie des dieux, et il rentre pour la défendre jusqu'à la mort s'il le faut. De l'issue de cette grande bataille dépendra sa fin : glorieux templier de Grimnir, ou tueur de trolls, ultime punition pour avoir faillit à son devoir.

Et c'est au final un destin sinistre qui le rattrape, prématurément, comme une punition, avant même qu'il n'atteigne la destination qu'il craignait.

*Des bruits vous réveillent au beau milieu de la nuit, un homme qui met le bazar dans le camp. Toutes les sentinelles sont bien sur alertées par le bruit et la torche nouvellement allumée. Au même moment une pluie de flèches suivie par un concert de hurlements nasillards a lieu. Bien sûr le camp se réveille tout en hurlant le branlebas le combat ! *

Si seulement quelques peaux vertes avaient pu ne pas nous surprendre ! Si seulement ils n'avaient compter aucun chaman dans leur camp ! Si seulement ...

*Qui sont les assaillants ? D'où viennent-ils ? Combien sont-ils ? On est attaqué et je n'ai rien vu venir ! Dès que je vois les ennemis je fonce dans le tas, hallebarde tournoyante.*

Un combat qui aurait dû être réglé si facilement ! Une bande de gobelins ? Une formalité !

*Alors que Biork grommelait sous sa barbe, son regard se posa sur le cadavre du fanatique et une bourse à sa ceinture d'où s'échappait une poudre étrange. Sans doute une poudre de champignons dont ces ignobles créatures sont réputées friandes. Une idée germa instantanément dans son esprit. Les gobelins sont réputés pour être peureux ! Une situation inhabituelle pourrait les effrayer et les faire fuir. Peut-être que cette poudre ... *

Peureux ... aurait-il fallu l'être davantage nous-même !

*Biork fonce vers le feu de camp tel un porte-rune de légende, y jette une bourse au contenu étrange et la l?incompréhensible se produit. En effet il n'y a aucun des effets "pyrotechniques" escomptés mis à part quelques crépitements mais à la place une épaisse fumée acre et très volatile s'échappe du feu. Une fumée que tous et toutes vont pouvoir respirer.*

" Quel maléfice encore! "

Ce furent mes derniers mots sensés. La suite n'est qu'une fin inéluctable. Une dégénération forcée de ma destinée, alors que mon hallebarde s'en prend aux miens.

"L'irrémédiable ensuite se poursuit.
Une rage inévitable m'envahit,
une force nouvelle se décuple en moi.
Sur mon cou, mes veines commencent à saillir,
mes poings fermés sur le point de rougir
évoquent enfin la disparition
de ce qu'il me restait de vie avant l'implosion.

De tout mon être, je n'ai plus aucun contrôle.
Un flot de violence me fait jouer mon rôle.
Mon visage se crispant, je ne me sens plus meurtri.
Entends-moi, vie, ce soir je te détruis."

Tel fut le credo de ces "nouveaux ennemis". En effet pour nous amis et ennemis se confondent en autant de vies qu'il vous faut détruire. Et le sort d'Armenhir est scellé, il est condamné par les principes de ses ancêtres et par les siens, à aller prêter serment à Karak-Kadrin devant les Tueurs pour racheter son honneur. Il accomplit sa mission en chemin, y laisse un oeil et un bras, aurait-il pu y laisser la vie ! Mais les Dieux lui ont infligé la honte du serment, le pèlerinage vers Karak-Kadrin, la cité des Tueurs. Désormais, sa vie est déjà terminée. Mais trouvera-t-il le démon qui pourra l'emporter ? Lui désormais si sinistre, si fort, lui-même si ... démoniaque !

[Spéciale dédicace de l'époque du MJ au très bon joueur Biork : MOUHAHAHAHA Biork inventeur de la première arme biologique ^^ ]

Infos de l'utilisateur

Ginseng
Date d'inscription :
24/03/2006
Dernière connexion :
20/01/2022
Expérience :
8140 XP (Totale : 12200 XP)
Argent :
3605 CO 10/2

Autres personnages

Haylen
  • Humain Neutre
  • Chasseur de reliques (2ème carrière)
  • 3900 XP
Sibylle
  • Elfe Loyal
  • Chasseur de reliques (10ème carrière)
  • XP