Veuillez patienter...

Archives : Avril 2019

Plume
 

Avril 2019[Interviews]

Bonjour à tous !

Je m'appelle Graeme Davis et je suis fier de pouvoir dire que je suis impliqué dans WJRF depuis le tout début.

En 1986, j'étais un étudiant pas très assidu, à l'université Durham, en Angleterre, où je menais des recherches sur les pratiques funéraires préhistoriques et passais beaucoup trop de temps à jouer à AD&D, L'appel de Cthulhu et Bushido. J'avais écrit des articles pour White Dwarf depuis 1982 - mon premier, dans le numéro 32, était un sous-système AD&D pour la toxicomanie, mais c'était au début des années 80 ! - ainsi que pour le magazine de courte durée "Imagine" publié par TSR UK, la branche britannique des premiers éditeurs de D&D. Mais à 150 km au sud, à Nottingham, des événements se déroulaient et allaient changer toute ma vie.

Les premiers succès de Games Workshop reposaient sur des impressions sous licence de D&D, AD&D et d'autres JDR de table destinés au marché britannique. Maintenant que TSR UK avait pris le relais, le patron de GW, Bryan Ansell, souhaitait un produit concurrent - et il a été décidé de développer un jeu de rôle basé sur le jeu de figurines Warhammer. Étant donné que la plupart des spécialistes du jeu de rôle de GW avaient décidé de ne pas quitter Londres lorsque le siège de la société avait été transféré à Nottingham, il y avait quelques postes vacants - et en tant que pigiste régulier et fiable, on m'a approché pour l'un d'eux.

Je suis arrivé à Nottingham en mai 1986 (après avoir oublié de dire à l'université que j'allais abandonner) pour découvrir un brouillon des règles et plusieurs piles de notes, et apprendre que d'autres personnes viendraient de TSR UK dans un mois ou plus. Nous avions jusqu'à la fin du mois de septembre pour terminer le jeu : octobre était pour l'impression et novembre pour l'expédition, et il fallait absolument que ce soit dans les magasins en décembre pour entrer sur le marché de Noël. Ça allait être quelques mois bien occupés.

Je suis resté à Games Workshop jusqu'en octobre 1990 pour travailler sur la gamme WJRF et plusieurs autres jeux. J'ai déménagé aux États-Unis et commencé à travailler à la pige, mais lorsque Hogshead Publishing a repris WJRF, j'ai eu des discussions avec le propriétaire, James Wallis, qui ont abouti à l'édition de l'anthologie Apocrypha 2; D'autres projets étaient prévus, mais j'avais alors un travail à plein temps dans l'industrie des jeux vidéos et mon temps libre était très limité.

Les deuxième et troisième éditions allaient et venaient et à chaque fois, je contribuais un peu : Les Cendres de Middenheim pour la deuxième et Edge of Night pour la troisième, plus la co-écriture avec le talentueux et sympathique Dave Allen pour la troisième édition de l'Ennemi Intérieur (qui soit dit en passant, n'a rien de commun avec la première édition de la campagne sauf le titre et les grands thèmes).

Je suis resté en contact avec la communauté des fans de WJRF et je me suis fait de bons amis là-bas. Je suis toujours étonné - et humble - en constatant que tant de gens sont si passionnés par le jeu et le vieux monde. Alors, quand j'ai appris que Cubicle 7 avait pris la licence, j'ai pris contact avec Dom et nous avons eu une longue série de conversations. J'ai un peu plus de temps maintenant et je savais que je voulais faire plus que un ou deux titres pour cette édition - mais rien ne m'a préparé à la suggestion de Dom de retourner dans la campagne de l'Ennemi Intérieur et de créer un « Director's Cut ».

Le projet a pris de l'ampleur : outre les cinq aventures principales - dont le tout nouveau "The Horned Rat" et un chapitre final complètement repensé -, il y aura cinq volumes complémentaires de « Bonus DVD », comprenant des messages de certains des créateurs de la campagne originale, des règles étendues, des aventures latérales optionnelles, etc. Cela me tient bien occupé et c'est le meilleur moment de ma vie !

Je suis également ravi du supplément "Rough Nights et Hard Days". Cela m'a donné l'occasion de reprendre l'une de mes aventures préférées (et les fans semblent l'apprécier également) et de l'intégrer à une mini-campagne en cinq volets se déroulant dans la noblesse de l'Empire, avec deux toutes nouvelles aventures du même style et deux adaptés de publications précédentes. L'histoire complète de la Gravin Maria-Ulrike von Liebowitz d'Ambosstein et du baron von Dammenblatz peut enfin être racontée !

Bon, je ferais mieux de m'y remettre car il reste encore beaucoup à faire. Merci aux passionnés de WJRF d'avoir persévéré, et je pense que vous trouverez beaucoup de choses que vous apprécierez dans les éléments à venir. Bienvenue aux nouveaux arrivants - mais surveillez vos arrières et gardez une main sur votre bourse.

Oh, et au cas où quelqu'un se le demanderait encore, mon nom est prononcé « Graham » (comme le cracker, pour vous Yanks). On me le demande encore parfois...

En route !

Interviews


Warhammer
 

Avril 2019[Warhammer V4]

L'édition française de la V4 de Warhammer Fantasy a pris du retard.

Khaos Project a en effet préféré y inclure tous les errata publiés dernièrement par Cubicle 7, ce qui implique une modification de la mise en page ainsi qu'une nouvelle relecture... Après la validation finale par les ayant-droits, en prenant en compte le temps d'impression, Khaos Project estime que la sortie de la VF devrait avoir lieu d'ici fin mai.

La version collector et la boite d'initiation de Warhammer Fantasy arriveront rapidement par la suite.

Warhammer V4