Veuillez patienter...

Archives : Mars 2019

Warhammer
 

Mars 2019[Interviews]

La semaine dernière, l'auteur Graeme Davis et le producteur Andy Law étaient interviewés par Cubicle 7 et ont parlé du prochain supplément à paraître...

Les fans de WJRF comptent "Une nuit agitée aux Trois Plumes" parmi les meilleures aventures du jeu. Il a été réimprimé dans deux compilations de la première édition de "The Restless Dead", publiées par Games Workshop en 1989 (Repose sans paix / Editions Descartes pour la VF); et "Apocrypha Now", publié par Hogshead Publishing en 1995 (Le Nouvel Apocryphe / Editions Descartes pour la VF). En 2005, dix-huit ans après sa première apparition, il a été adapté pour la deuxième édition de WJDR dans la collection Black Industries, "Plundered Vaults".

Graeme Davis (GD) : Une nuit agitée aux Trois Plumes était une aventure pour la 1ère édition de WJRF, publiée dans le magazine White Dwarf de Games Workshop en novembre 1987. Je l'ai écrite en grande partie à titre expérimental, pour voir si les aventures multi-intrigues pouvaient fonctionner comme cela n'avait jamais été réalisé auparavant dans un jeu de rôle. Dans les années qui ont suivi, j'ai écrit deux autres aventures dans le même style. Le premier, Nastassia's Wedding, est apparu dans "Pyramide n°19" de Steve Jackson (mai / juin 1996). Je ne pouvais pas résister à la poursuite du complot de la Gravin Maria-Ulrike von Liebwitz d'Ambosstein et de sa querelle avec la famille von Dammenblatz de Wissenburg dès la première aventure. Lorsque j'ai écrit "The Edge of Night" pour la 3ème édition de WJRF, j'ai inclus un chapitre situé dans un manoir huppé d'Ubersreik, où davantage de nobles ont eu toutes sortes de problèmes.

Pour "Rough Nights & Hard Days", j'ai mis à jour et développé ces trois aventures pour la nouvelle édition de WJDR et ajouté deux nouveaux chapitres : l'un se déroulant devant le tribunal d'une grande ville et l'autre dans un opéra scintillant dans l'une des grandes villes de l'Empire. L'histoire de Gravin Maria-Ulrike et de House Dammenblatz constitue le fil conducteur de la mini-campagne, mais comme dans le scénario original, la tâche des aventuriers est compliquée du fait qu'il se passe bien plus de choses dans chacun de ces endroits qu'ils ne l'avaient imaginé initialement.



"Bien sûr, les Skavens n'existent pas, donc cela ne se produit jamais..."

Mais il y a plus de cinq aventures liées dans "Rough Nights & Hard Days". Lorsque le producteur de WJRF, Andy Law, a travaillé avec Graeme pour constitué le livre, il a trouvé quelque chose qui, à son avis, méritait un peu plus d'attention.

AL: En 1987, Une nuit agitée aux Trois Plumes contenait à l'origine un personnage de Gnome. Lorsque j'ai reçu le texte de la version mise à jour de l'aventure, Graeme l'a relevé et a suggéré, étant donné qu'il n'y avait pas eu de Gnomes dans WJRF depuis longtemps, que le personnage en question pourrait être remplacé par un Halfling, de même pour "Plundered Vault" de la 2e édition de WJRF.

C'était vrai, il n'y avait plus de Gnomes dans WJDR depuis la 1ère édition. Mais il n'y avait pas non plus eu de Fimir depuis très longtemps, ce qui ne les empêchait pas de figurer dans le livre de règles de la 4ème édition. De même, les Demigryphes n'avaient jamais été mentionnés dans WJDR, mais il existe maintenant des règles à leur égard. Si nous avions déjà réintégré d'anciennes races et introduit de nouvelles dans WJDR 4, pourquoi ne pas jeter un regard sur ces anciens gnomes les faire se sentir jeune à nouveau ?

Au-delà du fait que les Gnomes sont potentiellement un peu ridicules, ou pourrait les considérer comme un levier d'autres jeux de rôle fantastiques (même s'ils étaient dans la 1ère édition de WJDR), il n'y avait aucune raison de ne pas les inclure - en supposant qu'ils puissent être adaptés au monde de Warhammer existant et nous avons pris du temps pour expliquer pourquoi l'espèce est si rarement mentionnée. Cela semblait bien convenir. Après mûre réflexion, je tapais quelques mots sur l'écran et lentement mais sûrement, une nouvelle version des Gnomes prit forme.

Et, après une agréable conversation avec Games Workshop, c'était confirmé :" Rough Nights & Hard Days" présenterait une nouvelle espèce : les Gnomes. Et non seulement en tant que nouvelle entrée dans le Bestiaire, mais également en tant qu'espèce jouable avec toutes les règles de création de personnage. Mais une fois ces règles en place, j'avais un autre problème à résoudre : à quoi ces créatures doivent-elles ressembler ?

Pour répondre à cette question, je me suis tourné vers Mark Gibbons, l'un des plus grands noms de l'art de Warhammer, et lui ai demandé s'il serait intéressé par la reconstitution de cette race classique, pour la version moderne du jeu. Heureusement, Mark a sauté sur l'occasion et s'est immédiatement mis à dessiner comment il imaginait les Gnomes de Warhammer.

Je dois dire que j'adore les résultats.

Ainsi, grâce à Mark et Graeme, une espèce classique revient dans WJDR. J'espère que vous apprécierez les Gnomes autant que nous avons aimé les reconstruire pour une nouvelle ère.

Interviews