Veuillez patienter...

Description de l'Empire

Depuis le déclin des nains et des elfes, l'humanité s'est développé et a prospéré considérablement. Les hommes ont élevé des nations puissantes pour égaler les civilisations des races plus anciennes. Parmi ces nations, on retrouve la Tilée, Cypre ou l'Estalie, mais la plus proéminente est l'Empire, qui se tient à l'aube d'un nouvel âge de découverte et d'exploration.
empicon

Quand les Elfes Hauts ont abandonné leurs grandes tours dans le vieux monde, la terre a été abandonnée aux Orques, aux Gobelins et aux tribus humaines les plus sauvages. Dans ces temps éloignés, les pères des hommes n'étaient rien d'autre que des guerriers tribaux, à peine distinguables des Orques aux yeux des Elfes hauts. Ce sont les Nains qui reconnurent les premiers, le potentiel de l'humanité, d'abord en tant que partenaires commerciaux, et par la suite comme alliés contre les Orques qui infestaient la terre. Les Nains enseignèrent aux tribus humaines les secrets la métallurgie et la fabrication d'armes, et les hommes primitifs commencèrent à développer leur force et leur ambition.

Les nombreuses tribus humaines sont restées divisées jusqu'à l'époque de Sigmar, le fondateur l'Empire et ami du Roi Nain Kurgan Barbe de Fer. Ce fut Sigmar qui sauva les Nains des Orques, et en l'honneur de cet acte vaillant, ils lui offrir le grand Marteau de Guerre, Pourfendeur de Crânes. Ce marteau fut le symbole de l'amitié sincère des Nains et le plus grand honneur qui pouvait lui être accordé. Sigmar unifia toutes les tribus humaines sous son commandement et établi un royaume, qui est connu aujourd'hui comme l'Empire, dont il fut le 1er Empereur.

L'époque de Sigmar date d'il y a 2 millénaires et demi, et depuis lors, l'Empire a survécu à beaucoup de longues et laborieuses guerres. Il a souffert des invasions d'Orque et de Gobelin, les dévastations des Vampires, et l'incursion redoutée des armées de Chaos. Il a également supporté des périodes de rébellion et d'anarchie dans ses propres frontières, ainsi que des désastres naturels tels que des pestes (le plus notamment la varicelle rouge). Depuis Heldenhammer, il y eu beaucoup d'empereurs faibles et désastreux, tels que Boris Goldgather, et également beaucoup de grands conquérants, tels que Magnus le pieux. En dépit des périodes de malchance, même pendant ses longues périodes de division, l'Empire a toujours maintenu son unité : une terre un peuple, sous la conduite spirituelle de Sigmar, à qui l'on accorda le statut de Divinité patronale de l'empire.

L'empire est la plus grande et la plus puissante de toutes les terres des hommes. Il s'étend des montagnes grises et des frontières de Bretonnie dans le sud, jusqu'à la Forêt des Ombres et la terre de Kislev dans le nord. Vers l'est il est bordé par la Mer les Griffes et le désert connu sous le nom de Wasteland. À l'ouest, les frontières se situent sur les collines des Montagnes du Bout du Monde.

Dans les frontières de l'empire se trouvent de sombres forêts, de puissants fleuves et de grandes et menaçantes montagnes. Pour la plupart, ils sont encore sauvages, souvent refuges de créatures maléfique et de brigands de toutes sortes. La vraie force de l'empire se situe dans ses citées et dans les villages et fermes qui se trouvent sous leur protection.

L'empire est une grande puissance, aussi bien commerciale que militaire, dont les villes prospèrent dans d'un nouvel âge de progrès et croissance. Sur les marchés, les riches négociants se bousculent au milieu les scribes et les disciples, tandis que les guerriers se frottent aux artisans habiles. Dans les ports d'Altdorf les bateaux de haute mer déchargent des cargaisons venues d'un peu partout dans le monde. Altdorf est également la maison des Universités de Magie, les premières écoles de sorcellerie du Vieux Monde, et du Zoo Impérial, où l'on trouve beaucoup de créatures bizarres et monstrueuses.

Les armées de l'Empire viennent de toute l'étendue de sa terre. Elle se compose d'une infanterie vigoureuse et de chevaliers fortement blindés, ainsi que des inventions variées des Enginieurs. Ce sont des hommes initiés aux traditions de la métallurgie par les Nains. D'énormes canons et mortiers sont forgés dans la ville de Nuln, tandis que les inventeurs et les alchimistes ambitieux travaillent sur des moteurs actionnés par la vapeur ou l'alcool, et des dispositifs réglés sur les mécanismes d'horloge.

Cependant, tout aussi puissant et inventif que l'est le royaume, la croissance et la survie de l'empire n'est nullement certaine ; nombre de périls menacent son avenir, et l'ombre croissante du chaos dans le nord n'en est pas le moindre. De tels périls doivent être affrontés et surmontés si l'humanité veut continuer à s'épanouir. Tragiquement, c'est à l'intérieur, que le plus grand danger se trouve : même au c?ur de l'empire certains cherchent à aider les Dieux sombres du Chaos, vendant leur âme et leur liberté en échange d'un bref goût de puissance. Les Chasseurs de Sorcières de l'Empereur sont maintenus presque aussi occupés que les soldats de ses armées et les fermiers de ses terres...

gardes

Géographie

L'Empire est aujourd'hui la plus large, la plus puissante et sans doute la plus glorieuse nation de tout le Vieux Monde. Pendant plus de 2 millénaires, la bannière du Griffon a flotté au dessus du château, proclamant la force de leurs Empereurs.

Altdorf est la capitale de l'Empire, et le siège de l'Empereur. Toutes les formes d'art et de sciences s'épanouissent sous la tutelle de la couronne impériale. Au coeur de la ville se trouve le grand temple de Sigmar, la Guilde des Engingneurs et les tours des Collèges de Magie, qui s'élèvent haut au dessus des toits de la ville.
Si Altdorf n'est comparable à nulle autre cité par sa gloire et sa splendeur, l'Empire rassemble, au delà de la capitale, bien d'autres lieux emplis de merveilles mais souvent aussi de craintes. Les terres prospères du Reikland s'étendent autour de la capitale, et les fermes, domaines et villages parsèment les champs, avant de laisser la place à de profondes forêts.

Nuln est la gemme du Reikland, située sur les berges du grand fleuve Reik. Elle fut, il y a quelques temps la première cité de l'Empire, et l'ancien lieu de résidence des Empereurs. Beaucoup d'artisans nains vinrent s'installer là bas, et travaillèrent à la forge le long du Reik, où nombre de grandes barges en bois arrivent chaque jour chargées de minerais et de charbon. La fierté de la ville repose essentiellement sur le grand pont qui surplombe le fleuve et qui est une merveille à voir.
A l'intérieur des frontières de Nuln se trouve l'Ecole d'Artillerie Impériale, et nombre d'universités pour les plus studieux. Là bas gouverne la Grande Electrice, la comtesse Emmanuelle von Liebewitz, célèbre pour les bal masqués et les fêtes prodigieuses qu'elle organise, qui rivalisent presque avec la splendeur de la Cour Impériale. 

Middenheim, la cité du Loup Blanc, est bâtie au sommet d'un très haut rocher, s'élevant au dessus de la Grande Forêt. C'est une forteresse imprenable, qui ne peut être approchée que par 4 routes élevées sur des arches de pierres.
Ulric est le dieu patronal de cette grande cité, et son grand prêtre dirige aux côtés des Grands Electeurs. Dans la ville résident les célèbres ordres des Chevaliers du Loup Blanc et des Guerriers Panthères.

Marienbourg, le grand port situé à l'embouchure du Reik, ne fait plus partie de l'Empire. Sa richesse est légendaire. Là bas, des navires de tous horizons sont amarrés, apportant toute sortes de produits exotiques et luxueux. La fierté et la prétention des habitants ne connaît pas de limites et ils prétendent souvent égaler, sinon surpasser, les Tiléens dans les domaines de l'art et de la culture.

Talabheim se situe au milieu de la forêt, en plein c?ur de l'Empire. Ses habitants sont des chasseurs hardis et des hommes des bois, qui gardent leurs haches et leurs arc sur le seuil de leurs cottages. La cité en elle même se trouve dans une cuvette rocheuse, dont les parois si raides, ressemblent à des murs d'enceintes. A l'intérieur de ses remparts naturels se trouve les vigoureuses bâtisses de Talabheim.

Mordheim, qui fut jadis une grande cité, n'est plus. Il est plus sage de ne parler que peu de cet endroit. Si terribles étaient les pêchés de cette cité, qu'un jour un grand éclair venu des cieux s'abattit sur elle, ne laissant plus que ruines et désolation. Certains prétendent qu'il s'agissait du Marteau du Jugement, utilisé par Sigmar en personne.

Ostland, au frontières enneigées et balayées par le vent, est ralliée à Kislev, et est le bastion de l'Empire contre les Orques et les hordes du Chaos. Ses guerriers sont habitués au combat et ne connaissent que peu de confort dans leur grandes forteresses de bois.

Le Moot est une terre riche en pâturages et produisant beaucoup. Elle est essentiellement habitée par des Halfelings, qui sont plus réputés pour leur avidité de bon repas que pour leur courage.

Solland est la province de l'Empire la plus au sud, mais dont on ne se souvient que dans les contes après les carnages des Orques. La province a été rasée et abandonnée aux Orques. Après la guerre, les quelques habitants restant furent divisés parmi les terres avoisinantes et Solland n'est guère plus maintenant qu'un désert stérile.

Les Provinces Impériales

Les 8 provinces électorales :

Les 5 provinces non-électrices :

Source : Répertoire Géographique de l'Empire - S. Guyon
En cache depuis le 03/11/2017