Veuillez patienter...

Spectres : Spectres des Cairns

Source : Magazine - White Dwarf, proposé par Earendil.

Les spectres des cairns font partie des morts vivants les plus dangereux. Ils n'ont pas de formes physiques mais leur simple contact suffit à aspirer la vie des mortels. Leur présence seule emplit l'air de terreur et la plupart de ceux qui les affrontent sont rendus fous de peur avant d'être achevés. Ces créatures ont leur propre volonté mais un vampire peut utiliser certains rituels pour invoquer ces créatures et les lier à sont service. Leur servitude rend ces esprit fous de rage, si bien qu'ils se ruent sur l'ennemi afin de dévaster ses rangs, dans l'espoir s'être libérés et de regagner leu antre.
Avant la fondation des collèges de magie, l'homme n'entendait pas grand-chose à la sorcellerie. Pendant des milliers d'années, les devins, guérisseurs et astrologues ont été vus avec suspicion et craintes mais ces êtres étaient, par quelques heureux hasard, capables de manipuler les vents de magie avec une sécurité relative. Pour la plupart, la seule forme de magie envisageable était la sorcellerie, l'utilisation de la magie dans sa forme non-divisée. Ces sorciers expérimentaient et notaient leurs découvertes sur des tablettes de pierres ou des parchemins. Beaucoup ne se rendaient pas compte des dangers auxquels ils s'exposaient ni des ravages que provoquaient la magie autour d'eux. Lentement la sorcellerie les corrompit. Ces magiciens en vinrent à pratiquer la magie noire et prolongèrent leurs existences de dizaines, voire de centaines d'années.
Il en fut cependant qui surent préserver leurs esprit mais non leurs corps. La décrépitudes s'empara de leur enveloppe charnelle et la rongeait alors qu'ils cherchaient précisément à la préserver. Privés de formes physiques ces sorciers devinrent des esprits errants, spectres ou fantômes. Alors que leur emprise sur le monde matériel s'estompait, la magie noire attirait leur âme vers des lieux de morts où ils demeuraient, se nourrissant de la douleur des endeuillés. S'ils ne vivaient plus, ils étaient incapables de mourir et devinrent des ombres glaciales prisonnières entre deux mondes. Confinés dans le monde mortel des tombes et des galgals, vêtus de robes noires évoquant des visons d'outre-tombes, ils devinrent des spectres de cairns.

Physique

Les spectres des cairns sont des créatures éthérées sans aucunes substances, seulement visibles aux yeux mortels grâce aux grandes robes noires évoquant ce qui était jadis leur enveloppe corporelle. Habituellement désarmés, ils peuvent (bien que n'ayant nul besoin de pareil instruments) tenir en "main" de grandes faux, rejetons même de la grandes faucheuse.

De la même espèce

Profil type

M CC CT F E B I A Dex Cd Int Cl FM Soc
650-3325555-3030303030

Alignement

Mauvais

Traits psychologiques

Un spectre des cairns reste d'ordinaire près de son galgal et, dans ce cas, ils considèrent toutes créatures vivantes avec dédains, ne se montrant qu'aux mourrants afin de receuillir leurs âmes tourmentées et de s'en repaître.
Cependant s'ils se trouvent soumis par des rituels à un comte vampire, ils sont pris d'une telle rage qu'ils sont sujets à la frénésie et se ruent à l'assaut de chaque êtres qui croisera sont chemin.
De plus ces êtres font parties des morts-vivants les plus effroyables, leurs victimes s'arrachant souvent les yeux avec leurs propres ongles tellement la terreur qu'ils inspirent est grande. Les spectres des cairns causent donc la Terreur à toute créature vivante.

Règles spéciales

Les spectres des cairns sont totalement immunisés aux effets des armes ordinaires car seule la magie et les armes enchantées peuvent les atteindre.
Toucher spectral: Un spectre peut échanger toutes ses attaques au corps à corps contre une seule attaque de toucher spectrale. Il effectue alors une attaque, si celle-ci touche elle blesse automatiquement et la victime doit effectuer un test de FM sous peine de venir grossir les rangs des créatures éthérées.
Les spectres restent des créatures excessivement rares, ce qui est heureux car un seul d'entre eux est amplement capable de massacrer toute une garnison de soldat dans une nuit d'horreur.

Retour à la liste