Veuillez patienter...

Sédentaire

Source : Création Personnelle, proposé par Bigest.

Ces créatures sont présentes sur tous les continents et sont assez courantes. Ce sont de gros insectes qui s'enterrent pour une durée indéterminée au milieu d'un trou conique. Lorsqu'une créature s'aventure dans le trou elle glisse vers le fond et ne peut remonter, par effet d'éboulement, hors de ce piège. C'est à ce moment là que les mandibules proéminentes du Sédentaire(que ce dernier avait habilement dissimulé) entrent en action, en tentant de happer la proie. Si, par hasard, la créature venait à s'approcher trop de la sortie, ce sont alors deux tentacules (habilement dissimulées elles aussi), armées de ventouses et de dards secrétants un puissant paralysant, qui viennent prêter main forte aux mâchoires. Il n'est pas rare qu'un paysan (ou deux) se fasse dévorer ou perde une jambe grâce à une de ces charmantes bestioles.
Ces dernières ne se déplacent que rarement, et en général de nuit. Leur corps étant d'une grande fragilité, et elles-mêmes guère agiles, elles ne prennent pas le risque de se retrouver face à un prédateur hors de leur trou.
Ces créatures, pour ne pas s'exposer, ont trouvé un remarquable moyen de reproduction: les spores. A la saison des amours, (printemps)les Sédentaires (qui sont hermaphrodites) se mettent à produire des spores qu'elles exsudent dans toutes les directions. Durant cette période,les Sédentaires ont particulièrement faim et sont particulièrement excités, de plus leur tentacules deviennent collantes.
Ces animaux sont parfois élevés dans les villages, un peu partout mais surtout en Norsca, où on les utilise pour mettre à mort les criminels et autres voleurs de bétail. Certaines villes les emploient comme moyen de défense, en cas d'attaque imminente, en les "plantants" autour des murailles, ce qui peut s'avérer très efficace, surtout contre la cavalerie. Un hors-la-loi peut avoir la vie sauve si il parvient à traverser une arène où ont été enterrés quelques-uns de ces spécimens. Arène que l'on garde en état pour donner du piment aux combats de gladiateurs. Des armées en mouvement en emportent parfois avec elles, pour les placer aux points stratégiques du champ de bataille. Mais il s'agit d'une pratique assez rare car un Sédentaire à besoin de terre pour survivre (entre 1,5 et 2,5 mètres cube au minimum), par contre il est capable de jeûner durant plus d'un mois sans eau ni nourriture.
Le Sédentaire, si il préfère la viande, est omnivore. Il est donc utilisé dans les villages où il est élevé comme poubelle vivante. Un vide-ordure qui élimine tous les déchets organiques. Ces bestioles peuvent TOUT avaler, leurs acides gastriques sont pires que ceux d'un Troll et leurs mandibules peuvent tout broyer, on leur jette donc tout ce qui ne peut pas être utilisé comme engrais. Il en résulte que les cédentaires domestiqués ont une haleine assez atroce.

Physique

De l'extérieur on ne voit qu'un trou en forme de cône (creux qui plus est), habilement dissimulé au milieu de la végétation. La créature elle même ressemble à un bulbe noirâtre, assez sphérique, et mou, équipé de nombreuses petites tentacules lui permettant de se déplacer (lentement) ou de creuser (rapidement) un trou, pas de galeries.
Sur ce bulbe on ajoute quatre mâchoires garnies de dents (partout) et coïncidant (fermé cela ressemble à une pointe), accompagnées de deux tentacules plus longue (2 à 3 mètres)empoisonnées au venin paralysant.
Si les mâchoires sont très résistantes, le bulbe et les tentacules sont, eux, aussi résistants que de la guimauve.
Cette créature est aveugle mais possède un odorat ainsi qu'un toucher exceptionnels.
La mâchoire fais la taille du bulbe qui mesure entre 1 et 2 mètre.

Profil type

M CC CT F E B I A Dex Cd Int Cl FM Soc
135-43104023015101520-

Alignement

Neutre

Traits psychologiques

Sujet à la stupidité et quasiment inoffensif si déterré(sujet à la terreur et à la frénésie dans ce cas).
La créature cherchera à tout pris à se remettre en terre (ce qui lui prendra 2 tours si elle n'est pas interrompue), au mépris de ses ennemis et fouettant l'air de ses tentacules.
Si une personne entrée (ou plus généralement tombée) dans le trou parvient à s'en extraire, la créature la laissera fuir sans chercher à la saisi, sauf dans le cas où ce serait la période des amours, dans ce cas le sédentaire fera tout pour saisir sa proie (excepté quitter son trou).

Règles spéciales

-Le CC,I tombent à 10 si la créature est déterrée
-L'E est de 1 pour le bulbe et 3 pour les grandes tentacules
-La F est pour les tentacules, dans le cas des mâchoires elle passe à 7.
-1 A par grandes tentacules et 1 A pour la mâchoire(uniquement si la créature est a portée)
-Venin paralysant sur les deux tentacules: test de résistance au poison si raté: paralysé pour 1D10 round (I-20).
-Dans le cône toute créature non volante (si elle est volante on se demandera ce qu'elle y fait...) voit sont CC et sont I baissé de 30 et doit réussir un test de peur lorsque les mâchoires sortent du sol.
-Les tentacules du monstre sont également garnies de ventouses qui peuvent arracher la peau de leur victime (test d'I à +10% de la créature contre l'I de la cible à -10%, ces modificateurs ne s'appliquent que si le sédentaire et la proie sont tout deux dans le trou): dégats égaux à la force +2 et la victime dois réussir un test de FM ou gagner un point de folie à la vue de sa chair dénudée, de plus la plaie à 50% de chance s'infecter si elle n'est pas traitée rapidement.Durant la saison des amours, le test d'I passe à +20% pour le prédateur en raison des tentacules collantes.
-Dans le cas de sédentaires domestiqués, l'haleine est si suffocante que les PJ doivent réussir un test d'E ou rendre leur déjeuner, ce qui s'accompagne de terribles douleurs d'estomac et d'une envie de vomir infligants -20 à la plupart des caractéristiques (au plaisir du MJ)

Retour à la liste