Veuillez patienter...

Ilis

Source : Création Personnelle, proposé par Elketeuanetep.

Ces minuscules créatures vivant normalement dans le désert, ressemblent à des petites boules de fourrure aux grands yeux ronds, sautillantes, aimant la compagnie des hommes, et surtout des femmes. Elles furent créées par un puissant archimage nommé Idras, afin de servir de condensateurs de magie; dans ce but, ils furent dotés d'un pouvoir, celui de stocker l'énergie magique lorsque les vents magiques passent sur eux. La magie stockée est de la magie pure. Idras, qui vivait au sud de la Bretonnie, avait dans ses recherches créé toute une population de plusieurs milliers d'individus, et stockait ainsi d'énormes quantités de magie pour diverses utilisations, mais surtout en vue de rituels nécessitant une grande quantité de pouvoir. Il a utilisé des sorts agissant sur la psychologie animale et l'aidant à la façonner, des sorts de fixation magique, ainsi que des sorts très puissants d'enchantement de matières animées. Après de longues années d'expérimentations, de mutations génétiques et de manipulations magiques il parvint à créer une créature aux propriétés extraordinaires. Elle pouvait stocker une grande quantité de pouvoir, mais elle-même était immunisée à la magie: il avait choisi pour mener à bien ses expériences une espèce animale dont le comportement se caractérisait par une agressivité nulle et, au contraire, une grande capacité affective, avec l'inconvénient d'une extrême pusillanimité, exacerbant cette absence d'agressivité. Il parvint enfin à créer ce qu'il souhaitait, une créature qui puisse être un familier et dont il pouvait multiplier le nombre à volonté. Emporté par sa soif de puissance il créa des milliers d'Ilis dont il fit ses familiers. Mais un jour, un couple de renards entra dans sa tour alors qu'il avait entamé un rituel. Il perdit le contrôle; les Ilis terrorisés, sa tour, les renards, et lui-même disparurent dans une explosion de magie pure...
On dit que l'on peut en trouver aussi dans le désert de la terre des morts. En effet, lorsque Nagash entendit parler de l'existence de ces créatures, il pensa immédiatement qu'elles lui seraient utiles, aussi il en fit capturer quelques unes, et à son tour il en fit un élevage intensif. Il s'en servit pour concentrer les énormes quantités de puissance magique au-dessus du pic dolent. Les Ilis vivaient dans les sous-sols par milliers, gardés par de jeunes vierges, mais lorsque Nagash mourut de la main de Sedir le prince captif, envoyé par le conseil des Treize, la magie ainsi concentrée fut mystérieusement absorbée. En réalité Nagash avait concentré une part de l'énergie magique grâce aux Ilis afin de se prémunir précisément contre une éventuelle attaque alors qu'il était au plus faible pour éviter sa propre destruction. C'est donc un très puissant sortilège, maintenu actif grâce au grand nombre d'Ilis qui lui permit de survivre et de revenir du royaume des morts. Sedir libéra les jeunes filles, et fut soigné par elles. Les Ilis furent libérés, et peuplent maintenant ce désert morne. Le prince Sedir, qui était en réalité un prince d'Arabie, une fois soigné par Alda, une des jeunes filles captives, et ses compagnes, emmena celles-ci et deux couples d'Ilis dans sa lointaine contrée, où ils ont prospéré.

Ils creusent des terriers et vivent par petits groupes de trois à quatre individus, souvent les membres d'une même famille.
Donner un Ili à un sorcier est le cadeau rituel que l'on fait si ce dernier est apte à devenir un maître. Cela signifie qu'il est reconnu comme un sorcier à part entière. L'Ili sert à nettoyer de toute magie résiduelle le laboratoire du sorcier, et ils sont utiles pour avoir plus de puissance magique à disposition. Généralement, les apprentis mages sont chargés de s'occuper de l'Ili de leur maître, qui néanmoins vérifie de temps en temps que tout est bien fait par son disciple. Les Ilis sont aussi utilisés par les alchimistes, car en effet, si l'on parvient à les brûler, les Ilis laissent de petites gemmes irisées de bleu, très propices aux enchantements, que l'on nomme Ilques. Certaines Ilques rares sont dorées et sont très recherchées. Ces gemmes sont parfois portées comme bijoux par les femmes de l'empire, et elles valent très cher.
Les Ilis ont une autre propriété, c'est d'être totalement immunisés au chaos, ce qui intéresse grandement un grand nombre d'érudits, de mages, d'alchimistes, et de philosophes, quant à la véritable nature de ces créatures, qui quoique crées par magie échappent à ses lois. Les débats sur la question sont interminables, et forment dans les universités un type de débat à part entière, que l'on nomme une Iléade. Le commerce des Ilis est très réglementé dans l'empire, et leur trafic est illégal. L'inquisition poursuit ce qui contreviennent aux règles strictes sur la possession d'Ilis. Le commerce d'Ilis est un monopole impérial, et leur capture est confiée à des chasseurs impériaux spéciaux, que l'on envoie hors des frontières impériales.

Physique

Les Ilis sont de petits mammifères quadrupèdes, herbivores, à la longue queue bleue et au pelage très doux (7 centimètres de long queue comprise) avec une fourrure très douce et des poils longs. Elles ont de grands yeux ronds et noirs, qui leur donnent un air inoffensif, de petites oreilles pointues qui se dressent au moindre bruit, un museau court, et une longue queue bleue soyeuse.
Ils sont très agiles, et donc difficiles à attraper.
Il existe deux espèces chez les Ilis (bien qu'il existe aussi des Ilis albinos extrêmement rares): ce sont les noirs et les roux. Les albinos sont blancs avec des yeux bleus.
Ils mangent les plantes du désert, dont ils agrippent les feuilles avec leurs pattes avant munies de doigts agiles qu'ils utilisent pour déchirer et manger. En cas de manque de nourriture, l'énergie magique qu'elles accumulent les nourris pendant un temps, elles peuvent donc rester en vie (deux à trois semaines sans manger).
Les Ilis aiment à se baigner, aussi passent-elles beaucoup de temps à se toiletter et à lisser leur queue bleue et leur fourrure en plein air. Ce sont des créatures très propres et leur créateur, soulignant cette caractéristique préexistante, les a créées en les rendant parfumées comme les fleurs.
On en trouve souvent dans des terriers (très douillets) situés près d'oasis en Arabie, mais aussi dans le désert de la terre des morts, et un petit groupe d'Ilis qui n'ont pas été capturés par les chasseurs de Nagash ont survécu en Bretonnie.
Avec le temps, les Ilis se sont adaptés au désert, mais ils restent très fragiles face aux changements de température: dans la journée, lorsqu'il fait très chaud, leur corps utilise l'énergie magique pour se rafraîchir et la nuit ou en hiver, ils se servent de leur capacité pour transformer l'énergie magique en chaleur.
Ils ont fort peu de prédateurs, car toutes les créatures qui ont tenté de les tuer savent à quoi s'en teniret les femelles ont en général un petit par an, ce qui, combiné à une espérance de vie de 70 ans, a ssuré leur survie et leur prospérité.
Lorsqu'ils sont contents, ils émettent un léger son de satisfaction, une sorte de ronronnement long et doux et Leur peur se manifeste par une série de petits couinements, signe qu'il vaut mieux se mettre à courir très vite.
De temps en temps, ils libèrent l'énergie accumulée, comme une sorte de toilettage, afin qu'elles se renouvellent.

Profil type

M CC CT F E B I A Dex Cd Int Cl FM Soc
2---11401301560890-

Alignement

Neutre

Traits psychologiques

Les Ilis provoquent la PEUR envers toute créature connaissant sa vraie nature.

Ces créatures hypersensibles sentent la moindre animosité, et ressentent la peur comme une agression ce qui fait que seule une attitude sans peur et sans animosité peut éviter la catastrophe. Ces créatures possèdent le pouvoir de concentrer l'énergie essentielle, aussi peuvent-elles en accumuler tellement que parfois celle-ci explose et tue tout aux alentours à l'exception de cette charmante créature. Les Ilis sont très joueurs, quoique craintifs, mais une fois habitués à une présence, ils son très liants. Ils aiment la compagnie des hommes, et surtout des femmes.
Très peureuse: si elle est approchée avec brutalité, elle réagit ce qui libère l'énergie magique. Les magiciens ont appris à maîtriser cette créature et en font volontiers leur familier. Très affectueuses, elles s'attachent facilement et une fois qu'un Ili attaché à quelqu'un le danger est moindre, car l'Ili n'a plus peur de son maître, et en sa présence l'Ili sera rassuré, même en face d'un étranger, se sachant protégé. Les Ilis albinos sont moins peureux et sont plus curieux de nature, ils sont terriblement affectueux, et suivent partout leur maître. Tous les Ilis sont très doux et ne se jalousent pas entre eux, ce sont de petites créatures extrêmement douces et affectueuses. Les Ilis sont très sensibles à la musique qui a tendance à les attirer. Lorsqu'un Ili a accepté un maître, on voit apparaître sur son museau une tache bleue ou blanche selon les cas. Si plusieurs Ilis sont les familiers du sorcier cela ne pose aucun problème, car les Ilis ne se jalousent pas entre eux.

Règles spéciales

1) Les Ilis peuvent stocker avant 5 ans 1 sort, après 5 ans 2 sorts, c'est seulement après dix ans qu'ils peuvent stocker 3 sorts. Les Ilis noirs peuvent stocker 5 points de magie supplémentaire, les roux peuvent stocker jusqu'à 4 sorts (à 15 ans).

2) S'ils sont acculés, les Ilis peuvent aussi se fondre dans le paysage comme des caméléons, donnant un malus de 75% à tout les jets de perception.

3) Si un Ili adulte libère l'énergie qu'il a stockée pendant une journée, toute personne à 3m subit 3D6 points de dégâts. Même après avoir libéré l'énergie magique contenue en lui, il peut envoyer une décharge électrique contre ses prédateurs (1 points de dégâts/round sur toute cible hostile à moins d'un mètre). L'attaque fera fuir tout animal.
Si un Ili libère l'énergie, accumulée pendant plus de trois jours, il peut détruire une importante zone (10 mètres de rayon). Après trois jours, si l'Ili ne reçoit pas de caresses, il libère l'énergie de lui-même, détruisant tout sur 10 m de rayon.

4) Il est possible de dresser les Ilis, et d'en faire des familiers. Un mage qui possède un Ili dressé peut disposer des points de magie de l'Ili soit 4D6 de points de magie supplémentaires par jour (jet à refaire chaque jour). Le sorcier ne peut disposer des points de magie que s'il caresse son Ili, mais il peut aussi enseigner à son Ili le Transfert de pouvoir, qui permet de transférer les points de magie à distance (3D3 mois d'entraînement).

5) Un mage de niv 1 peut contrôler 1 Ili, seul un mage niv 3 peut contrôler 2 Ilis, et un sorcier niv 5 peut contrôler 3 Ilis au maximum. Si un sorcier contrôle trop d'Ilis à la fois il risque d'en perdre le contrôle et de finir comme le créateur de ces charmantes bestioles. Contrôler trop d'Ilis oblige le sorcier de faire un jet de Fm par jour à-20% pour voir s'il perd le contrôle des Ilis, s'il perd le contrôle des Ilis, ces derniers prennent peur et libèrent l'énergie, en une puissante explosion(3D6 points de dégâts par Ili). (Quant à manger un Ili est une drôle de manière de se suicider. Mieux vaut éviter, et trouver un repas moins dangereux pour la santé.)

6) Ces créatures étant immunisées à la magie, pour emmagasiner un sort, le sorcier doit se mettre en harmonie avec son familier Ili, utilisant son lien empathique de maître à familier. Ainsi après un long entraînement (4D3 mois), il peut faire emmagasiner des sorts à l'Ili. Le sorcier doit néanmoins réussir un test contre un sort de dissipation, avant de stocker avec succès. Si l'Ili libère l'énergie magique pour se défendre, les sorts stockés sont perdus.
Les Ilis doivent tous se trouver à moins de 1 kilomètre de leur possesseur. Une séparation de 24 heures au-delà de cette limite rompt le lien empathique.

7) Immunités: immunisées au chaos, aux poisons, à la magie en général.

8) Accompagnés de leur maître les Ilis ont 85 en calme. s Ilis ont 85 en calme.

Retour à la liste