Veuillez patienter...

Gorgones

Source : Création Personnelle, proposé par Loup Solitaire.

Gorgones

Les gorgones sont des créatures légendaires que l'on ne rencontre guère que dans les plus profonds donjons du Vieux Monde. C'étaient autrefois, dit-on, des jeunes femmes magnifiquement belles, mais qui en conçurent un si grand orgueil qu'elles estimèrent que cela leur conféraient le droit d'accéder à la divinité. Cela causa leur perte: les dieux, irrités par leur arrogance les transformèrent en bêtes hideuses, aux crocs acérés, à la chevelure reptilienne, à la langue fourchue et aux griffes tranchantes, tout en leur laissant ce corps qu'elles vénéraient tant, punition éternelle de se voir à la fois si séduisantes et si atrocement défigurées. Rongées par la honte, le désespoir et la haine, elles se retirèrent au plus profond des entrailles de la terre, ruminant leur rancoeur et leur déchéance.

Physique

Les gorgones ont la taille et la silhouette de jeunes femmes aux proportions parfaites et aux courbes harmonieuse. Toutefois, leurs cheveux sont des serpents vivants, leur bouche est garnie de crocs acérés et leurs ongles sont désormais des griffes. Leurs yeux ont une pupille verticale comme ceux des chats, leur permettant de percer les ténèbres des cavernes qu'elles habitent, mais également de pétrifier les importuns qui osent venir jusqu'à elles.

Profil type

M CC CT F E B I A Dex Cd Int Cl FM Soc
461515515752666675517520

Alignement

Mauvais ou chaotique

Traits psychologiques

Lorsq'une gorgone apparait en pleine lumière, elle provoque la peur chez les créatures de moins de 3 mètres de haut. Toutefois, elles vivent dans une pénombre quasi-perpétuelle et la faible lueur des quelques torches qui éclairent leur demeure ne fait que dévoiler leur admirable silouhette, masquant leur nature réelle.

Règles spéciales

Regard pétrifiant: lorsqu'un personnage croise le regard d'une gorgone (il faut qu'il puisse voir ses yeux... faut pas non plus être sadique!), il doit immédiatement faire un test de contre-magie ou être changé en pierre. Les PJ qui ne sont pas surpris peuvent essayer d'éviter son regard en se couvrant ou en détournant les yeux. Ils attaquent alors avec une pénalité de -25% en CC et la gorgone les attaque avec un bonus de +25% en CC.

Séductrices: si un PJ masculin se trouve dans un rayon de 10 mètres de la gorgone sans la voir ou s'il ne distingue que sa silhouette, il doit faire un test de FM (+10 s'il ne la voit pas, +20 pour les nains et les halfelings) ou être irrésistiblement attiré vers la créature, enivré par son parfum ou par sa silouhette tentatrice. Les alliés de ce personnages doivent le retenir, ou il ira la rejoindre (si cela doit lui prendre plus d'un round, il a droit à un test par round, allure normale), avec toutes les conséquences que cela peut avoir... Si la gorgone parle, sa voix rauque et cassée rompt le charme et le personnage reprend ses esprits (il est rare d'entendre une charmante damoiselle s'exprimer avec la douce voix d'un ogre en colère...)
De la même façon, tous les tests de sociabilité concernant une gorgone dans la pénombre et qui ne parle pas se font sous un score de 80 (60 si le personnage est féminin).
Les peronnages féminins ne sont pas concernés par cette règle.

Chevelure reptilienne: au corps à corps, il y a 15% de chances qu'un personnage soit mordu par un serpent de la chevelure de la gorgone. La morsure est empoisonnée. Si plusieurs personnages sont engagés, faites un test pour chacun.

Retour à la liste