Veuillez patienter...

Eorns

Source : Création Personnelle, proposé par Elketeuanetep.

Énormes pachydermes, ils vivent en Lustrianie et dans les plaines de Tilée, en vastes troupeaux. Ils sont souvent capturés pour être vendus. Certains élevages existent en Tilée. Les Tiléens vendent ces créatures aux nains à prix d'or. Ils sont très puissants et à la guerre ils font d'énormes ravages dans les rangs ennemis. A l'origine ils côtoient les Stegadons et les Téradons. Certains vivent encore dans les jungles du sud. Ils sont véritablement puissants, et combattent souvent les Stégadons pour des raisons territoriales, mais aussi les Carnosaures pour se défendre. Leurs cornes noires valent cher, et certains chassent les Eorns pour revendre leurs cornes. D'habiles apothicaires (ou de vils charlatans) en tirent des remèdes, d'autres utilisent les cornes pour en faire des objets précieux. Les Eorns ont laissé une trace notable dans l'histoire tiléenne, l'un de leurs troupeaux en effet pris d'une soudaine et inexplicable frénésie déferla sur la ville Mariagliano, qu'ils dévastèrent, il y eut des milliers de morts, le troupeau alla ensuite paisiblement paître dans une vallée à quelques lieues de là. Depuis la ville a été reconstruite avec de hautes et épaisses murailles, et les autorités ont pris des mesures pour que jamais plus cela n'advienne.

Les cornes d'Eorns sont prisées car ce sont de belles cornes noires en ivoire. Aussi certains prennent de gros risques pour chasser ces créatures. Depuis les nains surtout les apprivoisent, non pour eux-mêmes mais pour les Gologs (voir contribution), en effet ceux-ci forment quelques bataillons de chevaucheurs d'Eorns, ils constituent le nouveau fer de lance des armées naines, leur arme secrète, car la combinaison de leurs alliés et des Eorns s'avère redoutable. D'autres sont capturés et vendus à des armées de mercenaires, qui dépensent de fortes sommes pour donner une monture aux ogres, de leurs contingents, et former ainsi de petites unités de cavalerie redoutables. Les Tiléens ont appris à connaître ces curieux herbivores, et les emploient parfois à la guerre. Mais ils restent pour les hommes d'un usage limité étant très gourmands en fourrage, les hommes leur préfèrent les chevaux, mais il arrive d'en voir dans certaines armées tiléennes. Les tiléens les emploient pour enfoncer les rangs ennemis aussi, ils les entraînent pour foncer tête baissée, et de traverser dans son intégralité une formation ennemie, comme des sortent de rouleau compresseur. En Tilée la chasse aux Eorns est interdite sauf aux tiléens ayant un permis de chasse délivré par l'une des autorités tiléennes.

Physique

Ce sont d'immenses quadrupèdes herbivores (3,70 m de haut 5,50 m de long, 2,20 mètres de large). Ils sont hauts sur pattes. Ils ont six immenses cornes noires, redoutables de 1,20 de longs chacune au devant de la tête, quatre cornes devant légèrement incurvées vers l'avant et vers le haut, et deux cornes torsadées sur les côtés et incurvées vers le haut. Les cornes des Eorns sont redoutables et leur permettent de faire face aux Carnosaures et aux Stegadons leurs ennemis naturels. Une collerette de peau dure à l'emplacement du cou, qui les protège. Leur peau dure est grise rayées de bandes noires, c'est en réalité une peau très épaisse comme celle du rhinocéros. Leur tête est recouverte d'une peau plus dure encore proche de la consistance d'une carapace, cette peau est excessivement résistante. Certains retravaillent cette peau pour en faire de résistants plastrons. Les Eorns sont très massifs et trapus. Ils ont un museau pointu adapté pour arracher les herbes et les feuilles des arbres. Ils ont une queue, munie d'une partie osseuse en forme de masse qui les aide à maintenir l'équilibre et à se défendre contre les attaques à l'arrière. Ils vivent en troupeaux de 40 à 60 membres en Tilée. Ils vivent en troupeaux regroupant le plus souvent entre 100 et 200 individus dans le sud.

Profil type

M CC CT F E B I A Dex Cd Int Cl FM Soc
630-6620354-15202010-

Alignement

Neutre

Traits psychologiques

Ils causent La Peur à toute créature de moins de 3 mètres, et la Terreur chez les gobelins. Ils ont peur du feu. Les Tiléens ne les craignent pas, mais s'en méfient. Les Eorns sont immunisés à la Peur, mais pas à la terreur causée par des créatures surnaturelles.

Les Eorns sont des animaux paisibles, agressifs s'ils sont menacés, et qui peuvent être entraînés au combat. Ils sont très fidèles à leur maître, et le défendront jusqu'à la mort. Si leur maître est tué ils deviennent frénétiques et chargeront les ennemis de son maître passé à trépas avec une terrible fureur. Ils font d'excellentes montures pour des créatures géantes, ou pour porter plusieurs créatures de taille moyenne. S'ils sont blessés ou menacés il arrive qu'ils deviennent incontrôlables et frénétiques, s'ils échouent à un test de Cl en faisant 95 ou plus. Ils ont une excellente mémoire, et mieux vaut ne pas les agresser petits car il s'en souviendront plus tard. L'expression « Avoir une mémoire d'Eorn » est pour les tiléens synonyme de mémoire infaillible.

Règles spéciales

Les Eorns ont une peau très épaisse, une carapace dure, aussi ils ont une +3 PA sur tout le corps.. Ils ont 1 attaque par écrasement, deux attaques par cornes, 1 attaque caudale. Une corne d'Eorn vaut 500 PO car elles sont précieuses, les chasseurs d'ivoire vendent les cornes pour leurs propriétés médicinales à des marchands cathéens, mais aussi à des marchands qui en font des objets de prix. Ils sont immunisés aux poisons. En cas de frénésie ils ont une attaque supplémentaire.

Retour à la liste