Veuillez patienter...

Armes : l'Epée d'Arianka

Source : Création Personnelle, proposé par Elketeuanetep.

C'est une épée bâtarde qui s'adapte à la taille de son porteur, à l'origine l'épée fait trois mètres de long. C'est une épée à la lame argentée, ornés d'entrelacs tout du long de la lame, le tranchant de l'épée est en un alliage inconnu. Lorsqu'elle est tirée du fourreau elle est entourée de flammes blanches. Elle est indestructible, elle confère +20% à la CC et + 5 de dégâts contre toutes les créatures, +3 A, et elle inflige si la créature est blessée systématiquement un coup critique supplémentaire de feu aux créatures du chaos et maléfiques. Elle immunise contre les sorts du lancés par des créatures maléfiques ou chaotiques. Les créatures du chaos ou maléfiques touchées par un coup critique de feu brûlent jusqu'à ce que soit consumée leur être, ou si ces créatures se repentent de leur fautes et changent d'allégeance avant d'être consumées par les flammes blanches, qui les purifient, demeureront sans dommage et seront guéries des blessures infligées par l'épée si toute corruption a disparut de leur être. Dans le cas contraire le feu vengeur de Solkan les détruit et les réduit en cendre intégralement. Elle permet d'invoquer une licorne, ou un serviteur de la déesse et elle compte comme zone de sanctuaire permanente de vingt mètres de rayon. Ilnalia octroie l'épée de sa sœur de façon très exceptionnelle et lorsqu'un extrême péril contre un ennemi redoutable se présente. Lorsque l'ennemi est vaincu l'épée disparaît, ainsi que le serviteur de la déesse, ou la licorne invoquée.

Description

L'épée d'Arianka, fut forgée par Vaul à la demande d'Airanka, au moment des guerres entre divinités de l'Ordre et du Chaos. Arianka au moment de se défaite contre un dieu du chaos, dans un dernier geste fit parvenir son épée à sa sœur. Cette dernière lorsqu'elle créa le feu, ajouta à l'épée le feu purificateur et Solkan le feu vengeur. L'épée depuis participa à plusieurs batailles dont celle des terres du Nord en 2302, lors de la glorieuse bataille des

monolithes. Elle fut portée par le plus grand paladin de l'Ordre lors de cette bataille Mereald de Talabheim, alors qu'il affrontait un démon majeur, et que de lui dépendait la victoire lors de cette bataille épique, qui vit la destruction de plusieurs importants monolithes du chaos, mais aussi le massacre de l'armée.

Retour à la liste